Livres
534 289
Membres
559 526

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Héritage des Darcer, Tome 2 : Allégeance



Description ajoutée par marine94 2011-11-27T15:57:31+01:00

Résumé

Résumé de l'Héritage des Darcer , Allégeance:

Renversée depuis des années par la terrible dictature d’Edrilion, la dynastie des Darcer n’a qu’une seule héritière, Mydria. Dernier espoir pour ses ancêtres, celle-ci doit accomplir la prophétie : retrouver le trésor familial enfoui et renverser le roi usurpateur.

À la mystérieuse mort du souverain Keagan, la cour d’Edrilion est enfin libre de choisir son nouveau maître. Mais la reine, convaincue qu’il s’agit d’un meurtre, refuse d’abandonner son empire. Avec l’aide des Chimères, véritables extensions de son esprit et d’un lointain parent, elle met tout en œuvre pour conserver son trône.

En haut lieu, personne ne se doute que l’héritière des Darcer est encore en vie. Pourtant, dans les faubourgs d’une ville malfamée, Mydria et son compagnon Orest luttent pour subsister. Alors qu’ils se croyaient loin de ces enjeux de pouvoir qui les dépassent, le destin va les ramener à Edrilion plus tôt que prévu. Mais au milieu du chaos qui menace le royaume, une simple jeune fille et un hors-la-loi sans autorité peuvent-ils encore rétablir la dynastie déchue ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 461 lecteurs

extrait

Spoiler(cliquez pour révéler)Alors se hissant sur la pointe des pied, My chuchota à l'oreille de son compagnon le secret qu'elle lui cachait depuis des jours :

- J'attends un enfant.

Orest ne dit rien. Il n'y eut qu'elle pour le voir: imperceptiblement, et fugace, ce fut, pour la première fois depuis longtemps, son premier vrai sourire.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Ah My et Orest ... un lien particulier les rassemble, ils s'aiment c'est indéniable, mais je suis déçue car leur histoire est mis au second plan, nous n'avons que quelques lignes concernant leur intimité ou leur amour. mais Orest reste un personnage imposant et ses échanges avec Floan sont "captivants" !!! lol.

Alors si je fais abstraction des 150 premières pages, ou ils ne se passent rien, ben oui, il n'y a que des descriptions, très peu d'action, et une absence quasi totale de My et Orest, l'histoire reste malgré tout intéressante. Tout s'enchaîne à partir du moment ou My accepte d'assumer son héritage, nous allons passer par toutes les émotions et impossible de lâcher le livre, car nous voulons savoir ou tout ceci va nous emmener ...

Une chose, vivement le tome 3, car la confrontation entre My, Sanseth et la reine risque d'être encore plus sanglante que ce que nous avons aperçu dans ce tome. Et puis grande question, My va-t-elle devenir Reine et son amour avec Orest va-t-il pouvoir y résister ???

Afficher en entier
Diamant

Le début est en effet un peu long, il y a beaucoup de description et de dialogue mais peu d'action. La suite devient très vite intéressante et captivante.

L'histoire est toujours originale, pleine de magie et d'aventure. Par contre, je trouve les personnages secondaires plus approfondis que dans le tome 1, ce que je trouve très bien !

La fin, contrairement au tome précédent, laisse bien comprendre qu'il y a une suite et nous tient un peu en haleine.

Ma seule petite déception est que j'avais espéré un côté romantique un tout petit peu plus approfondi, mais je sens que le dernier tome va bien s'occuper de ça !

Bref, un livre excellent, comme le précédent.

Spoiler(cliquez pour révéler)Même si je ne suis pas sûre qu'on le sache, j'aimerai bien savoir quel animal correspondra à l'enfant de My et Orest !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

Ce tome deux a été tout aussi long que le tome précédant. Je l'ai lu, mais de façon très superficielle. Je sautais quelques lignes voir quelques paragraphe tout les chapitres.

Ca ma permit de connaitre l'histoire de façon global car lire tout de A à Z m'aurais pris une éternité …

Afficher en entier
Or

De nouveau en compagnie de My et Orest, et qu'est ce que ça fait plaisir de les retrouver !! ^^

J'ai de nouveau adoré suivre leurs aventures, et découvrir leurs nouveaux compagnons de routes.

L'écriture est toujours aussi fluide et agréable et nous transporte tout de suite dans l'univers d'Edrilion !

Afficher en entier
Diamant

Super deuxième tome, dommage que le lien entre Orest et My ne soit pas davantage exprimé dans ce tome, j ai hâte de connaître la suite !

Afficher en entier
Diamant

Certains le savent, je suis totalement accro aux challenges livresques : à l’heure actuelle, je participe à pas moins de 17 challenges, sans compter celui qui va commencer très prochainement … Et comme beaucoup de challenges-addicts, un gros problème se dresse souvent sur mon chemin : face à toutes ces consignes parfois contradictoires, comment faire pour réussir à tous les concilier ? lequel privilégier pour choisir ma prochaine lecture ? Autant vous dire que j’étais toute joie quand je suis me suis rendue compte que la trilogie L’héritage des Darcer allait me permettre de progresser simultanément dans tous mes challenges en cours ! Cela me donnait par ailleurs une bonne excuse pour relire la saga maintenant, alors même qu’une fournée de services presse s’apprêtent à envahir ma boite aux lettres ! Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela tombe merveilleusement bien : le moral n’est pas au beau fixe ces dernières semaines, et j’avais clairement besoin d’un bon remontant livresque ! Quel bonheur de retrouver My et ses amis … même si les pauvres doivent faire face à bien des épreuves !

L’île et le trésor se sont envolés, emportant avec eux le seul espoir de faire renaitre la dynastie Darcer de ses cendres … My, fille adoptive d’une des plus grandes familles nobles du royaume, et héritière légitime du trône d’Edrilion, vit désormais dans les faubourgs les plus malfamés aux côtés de son compagnon Orest. Sans autre souhait que d’avoir de quoi s’acheter un peu de pain à grignoter au prochain repas, sans autre désir que de trouver un abri pour la nuit. Pendant ce temps, à la capitale, la Cour est en ébullition : le Roi est mort, et faute de descendances, les grandes familles de la noblesse sont libres de choisir leur nouveau souverain … Mais la Reine de La Déléane est loin d’être du même avis : elle tient à garder Edrilion sous sa coupe, et envoie donc à Liett un émissaire chargé de récupérer le trône. Elle est loin de se douter que, quelque part, un minuscule papillon s’apprête à déclencher le plus inattendu des ouragans …

Dès les premiers chapitres, le ton est donné : terminée la douce légèreté qui accompagnait la chasse au trésor du premier opus ! L’enjeu, désormais, c’est le trône : d’un côté, nous avons un bâtard envoyé par la puissante Reine de La Déléane pour usurper le trône ; de l’autre, une toute jeune fille qui a tourné le dos à la noblesse, voleuse à ses heures perdues, compagne d’un assassin et détentrice du Don d’ailes. Page après page, la tension montre : le lecteur sait que la confrontation est inévitable … et elle promet d’être effroyable. Cette certitude grandit à chaque chapitre, tandis que le déséquilibre apparait clairement : d’un côté, le Sanreth et ses redoutables monstres, de l’autre, un papillon dont les seuls alliés sont deux hors-la-loi. Bien malgré elle, Mydria part donc en quête de nouveaux soutiens … Je sais que certains lecteurs trouvent que l’histoire traine en longueur, tandis que notre jeune héroïne déambule d’une ville à l’autre pour tenter de lier ces alliances, voguant d’espoirs en désillusions. Je peux comprendre leur point de vue, mais personnellement, je trouve cette phase inéluctable : il semble parfaitement naturel qu’une personne saine d’esprit hésite à soutenir une frêle petite manante qui se prétend héritière des Darcer contre une très puissante souveraine peu désireuse de perdre son empire !

Alors oui, Mydria peine à trouver des alliés de taille pour la soutenir dans cette lutte. Car malgré tout l’amour qu’il lui porte, Orest ne peut lui être d’une grande aide : lui, le fils de palefrenier, le régicide, n’a pas sa place dans les hautes sphères du pouvoir royal … C’est d’ailleurs ce que ne cesse de leur assener Floan, l’ambassadeur, voix de la raison, ancien prétendant de My et véritable fanatique des Darcer, qu’Allian n’a eu aucun mal à rallier à leur cause. Mais le cœur a ses raisons que la raison ne connait pas, et Mydria ne laissera personne se dresser entre Orest et elle. Il n’y a pas à dire, ils sont mignons, tous les deux, bien qu’on soit loin du « couple fusionnel » conventionnel : même amoureux, Orest conserve cette réserve, cette distance … et son sale caractère, qui fait des étincelles avec la personnalité haute en couleur de notre petite Mydria ! En parlant de personnalité haute en couleur, c’est avec grand plaisir qu’on retrouve Allian, notre « gentleman cambrioleur », toujours aussi joyeux quoi que moins facétieux que dans le premier opus, dévoilant petit à petit ses secrets … C’est l’occasion pour le lecteur de découvrir de nouvelles facettes de l’univers créé par l’autrice. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Marie Caillet a de merveilleuses idées : une fois encore, je suis tombée sous le charme des Kmetts et de leurs amis à quatre pattes – amoureux des chats, ce livre est fait pour vous !

Mais le plus dur n’est pas forcément de trouver des alliés … Le plus délicat est sans aucun doute de faire travailler ces-dits alliés main dans la main. Surtout quand ceux-ci se vouent une haine féroce ! Entre la rivalité qui s’affirme entre Orest et Floan, et celle qui existe depuis toujours entre les Kmetts et les Fauconniers, autant vous dire que la tâche de Mydria n’est pas de tout repos ! Et pendant ce temps, le Sanreth gagne de l’assurance … et pire encore, il apprend son existence. Et là, tout s’accélère brusquement : la traque est lancée, les monstres sont lâchés, et notre (tout) petit groupe de conspirateurs n’a d’autre choix que de fuir. Vite. Et loin, si possible. En l’espace d’une petite centaine de pages, l’autrice nous fait alors passer par toutes les émotions possibles et inimaginables … Car, comme je le disais dans ma chronique du premier tome, Marie Caillet manie les mots avec brio, et elle parvient à nous faire ressentir absolument tous les sentiments qui secouent le cœur de nos héros. La peur, la surprise, le doute, la peine. Elle malmène ses personnages, mais aussi ses lecteurs ! L’ultime partie de ce second tome est donc très riche en actions, en rebondissements, en frayeurs, mais aussi en émotions. Sans s’en rendre compte, on s’attache à tous les personnages, même les plus discrets, même les plus agaçants, et on tremble rien qu’à l’idée qu’il puisse leur arriver quelque chose … Et nos craintes, malheureusement, sont loin d’être infondées.

En bref, vous l’aurez bien compris, c’est encore une fois un coup de cœur, voire même un véritable coup de foudre ! Bien plus sombre que son prédécesseur, ce second tome n’en reste pas moins admirablement rafraichissant : c’est un tel régal que de suivre la courageuse Mydria et ses compagnons, tous aussi attachants les uns que les autres ! Ils deviennent très rapidement de véritables amis, pour lesquels on tremble d’effroi et souffle de soulagement, pour lesquels on croise les doigts et retient notre respiration. Et cela d’autant plus que leur nouvel ennemi est autrement plus dangereux et coriace que cet imbécile de Keagan (qui détient assurément la palme d’or de la mort la plus ridicule de l’histoire de la fantasy) ! Oui, c’est un opus incroyablement captivant, palpitant et haletant que l’autrice nous offre avec Allégeance … et non seulement il se dévore à une vitesse inouïe, mais surtout, il donne incroyablement envie de se plonger immédiatement dans la suite pour savoir comment tout ceci va évoluer … On veut espérer que tout ira bien, mais on connait désormais suffisamment Marie Caillet pour s’avoir que les choses seront loin d’être aussi simples ! Alors, qu’attendez-vous pour vous plonger dans cette superbe trilogie ?!

http://lesmotsetaientlivres.blogspot.com/2020/03/lheritage-des-darcer-tome-2-allegeance.html

Afficher en entier
Diamant

Un second tome à la hauteur du premier, toujours impossible à lâcher. Ayant le troisième et dernier tome dans ma PAL j'ai pu le commencer dans la continuité ultime du second, en retenant mon souffle. Spoiler(cliquez pour révéler)En même temps avec cette fin qui m'a brisé le cœur, comment faire autrement ?!

Afficher en entier
Or

Un bon second tome, où My repart sur les traces de son destin. Les rebondissements sont encore bien présents, et on entre de plein fouet dans les luttes de pouvoir et la course au trône.

L'imagination de Marie Caillet nous emmène dans un monde plein de magie ou viles et gentilles créatures ponctuent la quête de Mydria de bien des façons.

L'écriture fluide et l'intrigue bien construite font de cette lecture un réel plaisir.

J'espère que le tome 3 répondra à toutes mes attentes, pour le meilleur et pour le pire ...

Afficher en entier
Argent

J'adore cette saga et son intrigue : les éléments sont globalement bien ficelés et la quête est pleine de rebondissements. Le gros point noir est pour moi la relation entre Orest et My : vide, immature, présente uniquement pour signaler que les personnages couchent ensemble afin de pimenter l'intrigue. Le mot le plus adapté serait "artificielle", je pense : la relation n'est là que pour créer des péripéties à partir des différences sociales des deux personnages. Enfin, je ne comprends pas pourquoi My ne pense pas une seule fois à se faire aider des Siartt...

Afficher en entier
Argent

Un tome aussi bien que le premier. La "petite" de Mydria pour Orest à la fin de ce tome est magnifique !

Afficher en entier
Or

Un très bon second tome !

On continue l'histoire de Mydria et de la reconquête d'un royaume qui lui revient de droit.

La plume de l'auteur est toujours aussi belle... De bonnes descriptions qui nous permettent de visualiser chaque élément de l'environnement dans lequel évoluent les personnages ; et une histoire où les rebondissements s’enchaînent, et ce jusqu'à la fin du tome.

On apprend à découvrir de nouveaux personnages, qui deviennent très présents, ainsi que des anciens personnages que l'on retrouve dans ce second livre.

Le petit bémol que je trouve au livre reste la relation entre My et Orest, qui a été un peu trop reléguée au second plan... Mais qui sait, on les retrouvera peu être un peu plus au dernier tome. Et puis la dernière phrase du livre m'a moi-même ravie, je crois que je ne m'attendais pas à cette réaction ^^

Le livre reste une très bonne suite et j'ai hâte d'en découvrir le dénouement final !

Afficher en entier
Argent

J’ai trouvé ce tome un peu lent à démarrer mais ensuite l’auteur nous tient en haleine avec une situation des personnages principaux qui n’arrête pas de changer ! Et plus les pages défilent, plus la menace se fait sérieuse et se rapproche de Mydria… Ses compagnons et elle pourront-ils y échapper ? Quant à la fin, je pensais vraiment qu’Orest réagirait différemment à la révélation de Mydria…

Afficher en entier

Dates de sortie

L'Héritage des Darcer, Tome 2 : Allégeance

  • France : 2011-12-01 (Français)
  • Canada : 2012-01-16 (Français)
  • Canada : 2014-02-24 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 461
Commentaires 66
extraits 7
Evaluations 97
Note globale 8.07 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode