Livres
486 894
Membres
477 399

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Homme aux cercles bleus



Description ajoutée par annick69 2015-07-06T16:50:37+02:00

Résumé

" Victor, mauvais sort, que fais-tu dehors ? " Depuis quatre mois, cette phrase accompagne des cercles bleus qui surgissent la nuit, tracés à la craie sur les trottoirs de Paris. Au centre de ces cercles, prisonniers, un débris, un déchet, un objet perdu : trombone, bougie, pince à épiler, patte de pigeon... Le phénomène fait les délices des journalistes et de quelques psychiatres qui théorisent un maniaque, un joueur. Le commissaire Adamsberg, lui, ne rit pas. Ces cercles et leur contenu hétéroclite sont de, mauvais augure. Il le sait, il le sent : bientôt, de l'anodin saugrenu on passera au tragique. Il n'a pas tort. Un matin, c'est le cadavre d'une femme égorgée que l'on trouve au milieu d'un de ces cercles bleus.

Afficher en entier

Classement en biblio - 882 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par abstractblues 2014-03-31T22:07:46+02:00

les gens qui vous quittent vraiment ne prennent jamais la peine de vous en avertir par une lettre de six pages

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Premier roman policier que je lis de Fred Vargas. Je dois avouer que j'ai de suite bien accroché à l'écriture et aux personnages. Ils sont tous spéciaux... Non, uniques ! Et ça m'a plu. Pas de clichés, de déjà-vu. J'aime l'originalité, et j'ai été servie. Adamsberg m'a donc bien plu, dans son monde bien à lui. Danglard aussi. Mathilde, et l'aveugle beau aussi. Non vraiment, j'ai bien accroché. L'intrigue était bien ficelée, mais je dois admettre que la chute me dérange. Je ne saurai pas expliciter pourquoi (encore moins en ne disant rien pour ne pas spoiler ceux qui ne l'ont pas lu). C'est juste, simple. Mais je sais également qu'il n'est pas son meilleur roman, et je pense donc relire d'autres romans d'elle par la suite.

Afficher en entier
Bronze

On a beaucoup de mal a entrer dans l'histoire, la bonne moitié du livre est une description des différents personnages et l'intrigue laisse sur sa fin. On comprends par la suite que l'on a été manipulé, que l'abondance de détails nous noye et que la vérité était sous nos yeux. Le dénouement mérite d'aller au bout de la lecture de ce roman.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par BrigitteO 2020-01-28T21:02:59+01:00
Or

Le suspense est savamment orchestré, et dure tout au long de ce roman très fort. Fred Vargas sait, comme personne, jouer avec les nerfs de ses lecteurs ! Ce livre m'a tenue en haleine de la première à la dernière page sans aucun temps mort. J'ai été captivée par cette intrigue totalement loufoque qui ne semble nous mener nulle part mais qui prend tout son sens dans les dernières pages du roman. Je me suis aussi beaucoup attachée à ces personnages haut en couleur, disjonctés et imprévisibles. J'ai le sentiment que Fred Vargas n'avait pas réellement le contrôle sur cette histoire mais qu'elle s'est plutôt laissée guider par ces personnages. Et ce qu'il m'ont fait rire! J'ai pouffé de rire à plusieurs endroit en lisant une réplique ou en m'imaginant la scène. Bref, j'ai aimé !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gryfondor 2019-11-14T19:13:48+01:00
Pas apprécié

C'est le premier roman de Fred Vargas que je lis... et ce sera à coup sûr le dernier.

Rien ne m'a plu dans ce roman, sauf peut-être le fait qu'il soit court car ce fut un réel soulagement d'en finir. Je ne saurais dire le nombre de fois où j'ai eu envie de le refermer avant la fin tant je l'ai trouvé indigeste. Mais une fois entamé, je trouve dommage de tout stopper même si le plaisir n'y est pas, des fois qu'il se passe quelque chose d'insolite, sait-on jamais. Mais là, rien, le néant total, le vide intersidéral.

C'est d'une lenteur abominable avec un style fort déplaisant se voulant humoristique par certaines réflexions alors que c'est d'une platitude désespérante. Les personnages sont tous des excentriques totalement improbables et pour certains carrément détestables (ce qui n'est pas un défaut).

Et alors que dire des digressions dont fait preuve l'auteur à travers ses personnages. Les deux tiers du roman sont occultés par des observations sans intérêt accompagnées de dialogues ridicules.

La portée de ce roman m'a totalement échappé et c'est tant mieux !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par polacrit 2019-09-26T08:45:00+02:00
Diamant

L'homme aux cercles bleus , paru aux éditions Hermé en 1991, a obtenu le prix du festival de Saint-Nazaire en 1992. Il a été adapté en livre audio en 2006 avec Jacques Frantz comme narrateur. Il a également été adapté pour la télévision par Josée Dayan sur un scénario d'Emmanuel Carrère.

C'est dans ce roman qu'apparaît pour la première fois le commissaire Jean-Baptiste Adamsberg, personnage principal de la série éponyme, ainsi que d'autres personnages qui le suivront dans ses enquêtes ultérieures, notamment l'inspecteur Danglard.

L'homme aux cercles bleus évolue à un rythme très lent, selon trois phases bien distinctes: dans  la première phase, très lente, on fait connaissance avec les personnages principaux dans de nombreuses scènes où chacun se raconte un peu ( Mathilde, Danglard, Charles). Mais c'est surtout Adamsberg que l'on découvre, son mode de fonctionnement, ses manies, ses intuitions ; on a l'impression qu'il ne fait rien, qu'il est inactif; c'est la phase où, comme une boule à neige que l'on vient de retourner, ses réflexions, ses pensées et ses intuitions s'agitent dans sa tête. Ensuite, commence la deuxième phase: le rythme est moins lent: les pensées et les intuitions d'Adamsberg commencent à redescendre pour se déposer sur le fond de son cerveau; il peut donc les vérifier une à une afin de voir si elles s'emboîtent dans la théorie qui émerge peu à peu. Puis arrive la troisième phase, celle de l'action; elle est plus courte mais plus intense que les deux autres car toutes les pièces du puzzle se sont mises en place dans l'esprit d'Adamsberg pour donner l'image finale; il est temps d'arrêter le coupable et de tout expliquer à Danglard.Fred Vargas nous offre ici, avec cette première enquête d'Adamsberg, une intrigue bien ficelée, complexe à souhait: les fils s'emmêlent afin d'égarer le lecteur qui ne saisit pas l'ensemble des indices pourtant disséminés çà et là, ne sait pas interpréter les données généreusement mises à sa disposition par l'auteur, et, surtout, se laisse endormir par la nonchalance et l'apparente inactivité de cet insupportable commissaire qui se laisse guider par son incroyable intuition aussi sûrement que Thésée par le fil d'Ariane.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AlyW 2019-09-01T21:01:11+02:00
Argent

Pour ce roman, mon avis est assez partagé. Commençons par les points faibles. J'ai trouvé les personnages assez étranges, assez déshumanisés. J'ai eu un peu de mal à m'attacher ou à m'identifier à eux. Une autre chose qui m'a un peu dérangée, c'est lorsque l'auteur décrit les pensés du personnages principaux, j'ai eu tendance à me perdre un peu, et c'est assez déstabilisant. De plus, j'ai trouvé que l'histoire était un peu longue à se mettre en place. Mais au moment où je commençais à décrocher, Bam, rebondissement ! Tout le dénouement final se joue dans les cinquante dernières pages. Tout se passe très vite, et rien ne se passe comme le lecteur l'avait imaginé. Les révélations sont bien amenées et la fin m'a agréablement surprise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hathor13 2019-05-22T16:31:35+02:00
Or

L’intrigue est originale et troublante avec une enquête mené par un commissaire tout aussi original et troublant. Entre suspense et rebondissement on passe un bon moment dotant plus que la solution de l’énigme se révèle tout aussi original que le mystère du livre révélé au rythme tranquille d’une enquête au début sans envergure qui prend petit à petit de l’importance avec des personnages ayant tous un caractère original et attachant. Avec un récit parfaitement bien construit, le lecteur ne s’ennuie pas une minute

Afficher en entier
Commentaire ajouté par philippou666 2019-04-29T15:30:05+02:00
Or

Pas facile de dompter l'écriture de l'auteure. On s'y noie parfois et on se bat pour rester à la surface et ne pas sombrer dans les ténèbres du cerveau d'Adamsberg.

L'effort en vaut la peine car l'intrigue anodine au commencement prend une tournure intéressante jusqu'à un dénouement stupéfiant.

À lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amaya526 2019-04-25T10:48:29+02:00
Or

Deuxième livre de Vargas. Moins apprécié que le premier mais toujours une bonne expérience.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jonew 2019-04-08T21:47:07+02:00
Lu aussi

Je n'ai pas vraiment accroché avec l'inspecteur Adamsberg... C'est un personnage vraiment particulier et sa personnalité ne m'a pas permis d'entrer totalement dans l'enquête et dans ce livre.

L'enquête reste intéressante et nous conservons le suspense jusqu'au bout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par slavia_bct 2018-12-18T17:44:30+01:00
Argent

C’était mon premier Vargas. Au début, j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire. Énorme suspense, et beaucoup de retournements de situation... la fin m’a totalement scotchée !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2018-11-21T11:25:40+01:00
Or

seul livre de Fred Vargas que je n'ai pas apprécié, je ne suis pas arrivé à rentrer dans l'histoire.

Je pense que j'essayerai de la relire.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Homme aux cercles bleus

  • France : 2005-06-16 - Poche (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 882
Commentaires 88
Extraits 14
Evaluations 181
Note globale 7.13 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode