Livres
481 942
Membres
468 231

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Homme illustré



Description ajoutée par Adanson 2015-12-09T08:50:29+01:00

Résumé

" Il retira sa chemise et la roula en boule. De l'anneau bleu tatoué autour de son cou jusqu'à la taille, il était couvert d'illustrations. "Et c'est comme ça jusqu'en bas", précisa-t-il, devinant ma pensée. "Je suis entièrement illustré. Regardez !" Il ouvrit la main. Sur sa paume, une rose. Elle venait d'être coupée ; des gouttelettes cristallines émaillaient ses pétales délicats. J'étendis ma main pour la toucher, mais ce n'était qu'une image. "Mais elles sont magnifiques ! m'écriai-je. - Oh oui, dit l'Homme Illustré. Je suis si fier de mes Illustrations que j'aimerais les effacer en les brûlant. J'ai essayé le papier de verre, l'acide, le couteau... Car, voyez-vous, ces Illustrations prédisent l'avenir." " Dix-huit Illustrations, dix-huit histoires à fleur de peau par l'un des plus grands poètes du fantastique et de la science-fiction.

Afficher en entier

Classement en biblio - 137 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par wizbiz06 2012-05-04T14:33:26+02:00

 Pour ce qui est de la nursery, pensa George, cela ne fera pas de mal aux enfants d’en être privés un certain temps. Trop de quelque chose n’est bon pour personne. » Il était clair que les enfants consacraient trop de temps à l’Afrique. Ce soleil ! Il le sentait encore sur sa nuque, comme une patte brûlante. Et les lions ! Et l’odeur du sang. Il était remarquable comme la nursery captait les émanations télépathiques des enfants et créait de la vie pour satisfaire le moindre désir de leur esprit. Les enfants pensaient à des lions, et il y avait des lions. Les enfants pensaient à des zèbres, et il y avait des zèbres ; au soleil, le soleil ; à des girafes, les girafes. À la mort, la mort

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Un livre à lire absolument !

J’ai eu une envie subite de le lire après en avoir entendu parler dans un épisode d’ « Esprit Criminel » et, l’ayant trouvé à la bibliothèque le jour suivant, je n’ai pas pu résister.

Si je n’avais pas été transcendée par « Fahrenheit 451 », l’ « Homme illustré » m’a envoûté.

18 nouvelles apocalyptiques et anti-utopiques qui nous transportent dans un futur qui malgré les fusées et différents gadgets est souvent bien proche de notre réalité.

On trouve également beaucoup d’émotion et de réflexion de la part des personnages dans ce roman. Prise de conscience, désir de vengeance, réalisme face à la fatalité…

J’ai particulièrement apprécié « La Brousse » Spoiler(cliquez pour révéler)où la machine finit par être plus importante dans le cœur des enfants que leurs propres parents, « La nuit dernière » qui fut un enchantement à lire le 21 décembre 2012, « La Ville », « L’Heure H » où les parents ne s’aperçoivent de rien ou encore « La Fusée » qui laisse un goût d’espoir et d’humanité pour notre égoïste espèce.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par AuFildelaPlume 2020-01-18T12:24:21+01:00
Bronze

Ces nouvelles de Ray Bradubury reflètent les préoccupations de son temps : tensions raciales, guerre, prochaine fin du monde, entre autres. Un univers plutôt angoissant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RouetSeb 2019-10-25T09:09:29+02:00
Argent

Recueil de nouvelles de science fiction pleines de poésie...Elles ont un peu vieilli mais cela fait aussi leur charme. Des nouvelles métaphysiques, qui sont autant de portes ouvertes dans l'antichambre de notre inconscient. Ces courts récits, en surplomb du réel, offrent un angle de vue dépouillé du "bruit" et des interférences culturelles qui nous ancrent habituellement dans le réel.

Bradbury procède à une autopsie de l'âme humaine dans ce qu'elle a de plus trivial.

Le dogme de la candeur enfantine n'est pas épargné...A recommander pour les vrais amateurs de Ray Bradbury.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mister-Lone 2019-10-14T11:48:08+02:00
Lu aussi

Après avoir lu "Fahrenheit 451", que j'ai adoré, j'ai voulu essayer de lire ce recueil de nouvelles et malheureusement je n'ai pas vraiment apprécié. Même si quelques nouvelles m'ont plu, "La brousse", "Comme on se retrouve" ou encore "L'Homme", les autres m'ont laissées impassible et je n'ai pas réussi à y trouver grand chose qui m'intéressait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par al61 2019-09-19T06:59:53+02:00
Argent

Je ne suis pas naturellement fan de nouvelles parce que trop courtes pour moi. Mais lorsqu'elles sont bonnes l'ont ne peut que s'incliner devant l'excellence. L'auteur est une magnifique plume un brin poète et doté d'une imagination féconde. Un très bon recueil.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DocteurIsis 2019-07-03T20:50:27+02:00
Or

Un des meilleur livre de science fiction de Bradbury. On y retrouve une série de courtes nouvelles dont le fil rouge est un mystérieux homme recouvert de tatouages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laorus 2018-03-29T13:17:36+02:00
Bronze

Encore de très bonnes histoires dans ce recueil. C’est le second Roma de Bradbury que j’ai lu et j’apprecie un peu plus l’auteur que je recommande pour les amateurs du genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eurylia 2018-03-19T22:02:10+01:00
Diamant

J'ai lu beaucoup de commentaires mettant en avant la préférence pour ce recueil par rapport au roman Fahrenheit 451, le livre est même présenté comme en étant une sorte de préquelle or, c'est déjà un de mes livres préférés donc j'avoue avoir parcouru celui-ci avec une certaine avidité et en être ressortie avec un grande envie de relire le roman.

Je n'ai pas été déçue car j'ai vraiment apprécié mon voyage même si certaines nouvelles m'ont semblé un peu déroutantes et d'autres un peu trop courtes. J'ai particulièrement aimé "comme on se retrouve", "les bannis", "les boules de feu", "le renard et la forêt" et surtout "la fusée" qui clôt magistralement le recueil juste avant l'épilogue. Le fil rouge reliant les nouvelles est particulièrement bien trouvé même s'il n'est mentionné que dans le prologue et dans l'épilogue mais il donne une portée encore plus forte à toutes les petites scénettes.

Par contre, je ne sais pas si c'est le fait de le lire maintenant qui m'a fait cet effet mais je me suis de nombreuses fois fait la réflexion que certaines nouvelles avaient l'air tout droit sorties d'un épisode de Black Mirror (notamment "la brousse", la toute première nouvelle du recueil). J'ai beaucoup aimé me replonger dans cette ambiance très "vallée dérangeante" de l'Humain.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par accro-de-la-lecture 2017-09-11T07:10:24+02:00
Or

Un très bon livre qui sort de l'ordinaire et qui est intriguant! J'ai bien aimé le concept même si au final j'ai eu un peu de mal à m'y retrouver xD

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ChloPlume 2017-01-18T11:01:21+01:00
Argent

Après avoir lu coup sur coup Fahrenheit 451 et l'Homme Illustré, j'ai preféré le deuxième : l'abondance de petites histoires le rend plus dynamique, plus riche et plus complexe mais aussi peut-être plus ... Comment dire ? Trop rapide ?

En tout cas, ça reste un excellent livre de science-fiction, construit avec finesse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Brindilla 2016-10-11T15:47:01+02:00
Or

J'ai de loin préféré ce livre à Farenheit 451. Cet ouvrage contient une multitude d'histoires vraiment intéressantes.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Homme illustré

  • France : 2011-02-10 - Poche (Français)

Activité récente

lea3 l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-16T14:14:09+02:00
Dreynos l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-19T12:30:16+01:00
Tony-24 l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-20T21:26:56+01:00

Titres alternatifs

  • The illustrated man - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 137
Commentaires 21
Extraits 21
Evaluations 44
Note globale 7.89 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode