Livres
472 792
Membres
445 815

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'homme nu : la dictature invisible du numérique



Description ajoutée par dadotiste 2016-05-06T19:08:49+02:00

Résumé

Présentation de l'éditeur (Plon) :

1984 d'Orwell parlait d'une dictature violente. Le monde des Big Datas à l'horizon de la moitié de ce siècle sera celui d'une hégémonie à la fois douce et totalitaire. La fin de la pensée grecque est en marche et avec elle une époque de l'humanité est bientôt révolue.

On les appelle les Big Datas.

Google, Apple, Facebook ou Amazon, ces géants du numérique, qui aspirent à travers Internet, smartphones et objets connectés, des milliards de données sur nos vies.

Derrière cet espionnage, dont on mesure chaque jour l'ampleur, on découvre qu'il existe un pacte secret scellé par les Big Datas avec l'appareil de renseignement le plus puissant de la planète.

Cet accouplement entre les agences américaines et les conglomérats du numérique, est en train d'enfanter une entité d'un genre nouveau.

Une puissance mutante, ensemencée par la mondialisation, qui ambitionne ni plus ni moins de reformater l'Humanité.

La prise de contrôle de nos existences s'opère au profit d'une nouvelle oligarchie mondiale.

Pour les Big data, la démocratie est obsolète, tout comme ses valeurs universelles.

C'est une nouvelle dictature qui nous menace. Une Big Mother bien plus terrifiante encore que Big Brother.

Si nous laissons faire nous serons demain des « hommes nus », sans mémoire, programmés, sous surveillance. Il est temps d'agir.

Afficher en entier

Classement en biblio - 21 lecteurs

Extrait

« Pour les hommes ainsi enchaînés, les ombres des choses seraient la vérité même et ils ne la verraient absolument que dans les ombres. » Il y a près de deux mille cinq cents ans, dans La République, le philosophe grec Platon racontait le sort d’hommes emprisonnés dans une grotte depuis leur naissance. Chacun de ces captifs est sous le regard de surveillants qui lui font croire que les ombres projetées sur un mur sont la réalité et l’empêchent ainsi d’accéder à la lucidité. Dans cette fameuse « allégorie de la caverne », les surveillants sont aussi des illusionnistes qui maintiennent chacun de leurs prisonniers dans un état de passivité et de dépendance vis-à-vis d’une réalité projetée. Ce flot permanent d’images hypnotise les détenus au point de leur ôter toute envie de s’échapper, de s’évader pour devenir libres. La prophétie de Platon est en train de se réaliser. Dans le monde voulu des big data, nous sommes enchaînés, comme jamais, à des illusions.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Ce livre bien que très facile à lire et assez captivant a selon moi quelques défauts. Notamment, il est peut être un peut trop alarmiste, dans la sens où il ne cherche quasiment pas à nuancer son propos, ce que je comprends, car la nuance dans cette ouvrage là aurait nuit à sa démarche: Nous faire prendre conscience des risques que nous encourons à laisser nos informations librement au profit des réseaux sociaux et des moteurs de recherche, entre autres. Mais cette démarche unilatérale est susceptible de fausser l'image qu'une personne ayant peu d'esprit critique se fera des technologies actuelles et je pense qu'après avoir lu ce livre, il est bon aussi d'aller voir d'autres sources d'informations, d'autres avis sur ce sujet ( Comme pour tout en fait, mais peut être plus encore ici). Un autre défaut selon moi est que le livre est beaucoup trop marqué par la dramaturgie et certaines expressions assez sensationnalistes auraient pu être évitées sans nuire au propos. J'aurais aimé quelque chose d'un peu plus neutre dans la description des faits, non pas que ça me dérange que les auteurs prennent partie, au contraire, mais ça aurait pu être fait avec un peu moins de fioritures fatalistes (et peut être d'interprétations ?)

Toutefois dans l'ensemble c'est un bon livre, on y apprend des choses intéressantes sur nos sociétés actuelles et de certains arrangements dans les hautes sphères financières et politiques autour des nouvelles technologies ainsi que des innovations (inquiétantes) dans ce domaine.

Afficher en entier

Date de sortie

L'homme nu : la dictature invisible du numérique

  • France : 2016-04-21 (Français)

Activité récente

Sentaro l'ajoute dans sa biblio or
2017-12-03T21:19:49+01:00
Alasca l'ajoute dans sa biblio or
2017-02-20T10:23:48+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 21
Commentaires 1
Extraits 9
Evaluations 8
Note globale 7.38 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode