Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Par Fanatik le 20-02-2016 Editer
L'horizon à l'envers
Parfois c'est difficile d'expliquer ce que tu ressens pour quelqu'un, mais tu sais que cette personne t'emmène là où tu n'étais encore jamais allé.
Par mickaeline le 28-04-2016 Editer
L'horizon à l'envers
_ Quelqu'un qui vous garde dans ses bras quand il dort, qui vous sourit en ouvrant les yeux, c'est comme une étincelle d'amour qui peut vous rendre heureuse. Et ne va pas paniquer parce que j'ai prononcé ce mot, c'était juste une façon de parler.
Par mamce le 25-03-2016 Editer
L'horizon à l'envers
C'est terrible comme quelqu'un qu'on aime est présent quand il n'est plus là.
Par la-fille-de-papier le 11-12-2016 Editer
L'horizon à l'envers
Je l'ai aimé de toute mes forces, quand bien même il m'aimait après toi, une part de lui m'a suffit à être heureuse et je ne regrette rien.
Par la-fille-de-papier le 11-12-2016 Editer
L'horizon à l'envers
Comment sentir sans ton odeur, entendre sans ta voix, voir sans ton regard, toucher sans tes mains et goûter sans ta peau. Comment vivre sans toi ?
Par mickaeline le 28-04-2016 Editer
L'horizon à l'envers
_ Tu as peur de la mort ?
_ J'ai peur de la tienne.
_ S'il y a une vie après la mort, je la commencerai très jeune, toi tu y entreras en claudiquant comme un vieillard.
_ Pourquoi je devrais mourir très vieux ?
_ Parce que l'a vie est belle et que je te l'ordonne.
_ Moins il demeurera de l'un ou de l'autre plus il restera de nous.
Par mickaeline le 28-04-2016 Editer
L'horizon à l'envers
Il prit une feuille de papier et se mit à faire un croquis du cerveau. Les toubibs ont parfois besoin de se raccrocher à un stylo quand ils ont des informations très importantes à vous communiquer ; ils doivent penser que leur patient ne comprennent pas le sens des mots, alors ils se sentent obligés de leur faire un dessin. Quand une tumeur est bien dessinée, elle a l'air beaucoup moins méchante qu'en vrai. Ça marche aussi avec d'autres maladies.
Par mickaeline le 28-04-2016 Editer
L'horizon à l'envers
(...) il est des endroits de ce monde où la mort emporte tant de gens que le temps du deuil ne dure pas plus d'un jour, parfois seulement une heure. Et puis la mort est oubliée, parce qu'une autre lui succède et une autre encore, et si l'on ne donne pas tout ce que l'on a en soi pour survivre, c'est vous qu'elle emporte.
Par mickaeline le 28-04-2016 Editer
L'horizon à l'envers
_ Je crois que tu as peur du bonheur, Hope. Peut-être que tu crains d'y gouter et qu'il te file entre les doigts. Mais le bonheur, ça demande de prendre des risques. Toi, quand tu veux te faire plaisir, le truc qui te vient à l'esprit, c'est d'aller au labo ou de potasser tes livres à la bibliothèque. Comment peux-tu travailler avec une telle rage au coeurde changer le monde et te contenter de la monotonie de ta vie ? Mais si tu n'es pas prête à tout pour repousser les murs de ton quotidien, alors peut-être que tu ne veux pas être heureuse.
Par alex1001 le 03-04-2016 Editer
L'horizon à l'envers
" Quelle que soit l'équation que l'on se pose, être deux, c'est annuler les soustractions et les additions. Moins il demeurera de l'un ou de l'autre, plus il restera de nous"

Josh
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.