Livres
485 896
Membres
475 632

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Île atlantique



Description ajoutée par nathc 2011-12-20T21:47:54+01:00

Résumé

Dans une île de la côte atlantique, des garçons, âgés de sept à quatorze ans, vivent clandestinement une existence autonome. Issus de familles que tout oppose, du fils de maraîcher au fils de notable, leur bande se livre à des chapardages, puis à des cambriolages en règle, avec toutes les conséquences qui s'en-suivent. C'est énorme, irrespirable et d'un réalisme à faire peur. Caricature ? Oui, bien sûr, mais outre que la caricature est légitime, sommes-nous bien certains que la réalité ne vaille pas la fiction ? Car Tony Ouvert est un étonnant écrivain ! Sur un fond de langue classique et très " tenue ", il brode toutes les arabesques de l'invention délirante, de l'argot, du jeu de mots juvénile, de la vulgarité la plus pâteuse. C'est de la grande virtuosité. Pour l'amateur de prouesses littéraires, un régal. De l'écriture à l'état pur, du langage brûlant comme une lave, une intuition cocasse du " discours " populaire et petit-bourgeois. Quand on tombe là-dessus, sur l'invention verbale, le plaisir aigu de raconter et de donner voix à des personnages, sur une langue, nul doute: on se trouve devant un écrivain. François Nourissier, de l'Académie Goncourt, Le Figaro Magazine, 17 mars 1979

Afficher en entier

Classement en biblio - 6 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par kaminari 2015-02-16T21:03:14+01:00

"Julien Roquin suit à pas vifs un sentier de falaise. Le soleil le cuit et l'inonde de forces. La mer, par là, est longue et ronde, plus scintillante qu'ailleurs. On la voit toute entière. Il n'y a pas de bateaux.

Son balluchon est copieux : rien n'est facile à voler, et il aime son confort. Il a détourné une merveille : un sac de couchage spécial pour plaisancier, grand, douillet, imperméable, que les garçons avaient déniché dans il ne sait plus quelle villa. Avec cela il peut bivouaquer n'importe où, être plus discret, plus mobile qu'aucun animal. Tout son nécessaire, mis à l'épreuve, trié, recomposé dix fois depuis qu'il a quitté la maison Roquin, présente la même commodité.

C'est cette réussite qui a dû changer son humeur. Et depuis si longtemps qu'il désirait se séparer des autres. Une occasion de rêve. Voici son vrai premier jour de liberté. Il longe un rivage surplombant et crayeux; il sent l'Océan qui le pique et l'entoure de millions d'étoiles; il n'a plus à se cacher, à s'arrêter nulle part; son balluchon à l'épaule, il est roi de cette île. Ce n'est plus la même île du tout."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par kaminari 2015-02-14T23:25:49+01:00
Diamant

J'adore ce bouquin. La facture est plus classique que dans "Paysage de fantaisie", mais la satire sociale en est d'autant plus percutante et bien sentie... Duvert enchaîne avec brio les travers des uns et des autres, pauvres adultes engoncés dans leurs misères, au milieu desquels, géniaux, invisibles et terriblement autonomes, les enfants agissent... Le scénario est formidable, le rendu des argots et des tics, aussi... et l'on retrouve cet humour pince-sans-rire, cette verve et cet amour de l'enfance propres à Duvert, mêlés à l'étonnante polyphonie des voix. Un livre où l'on ne s'ennuie pas un seul instant, un livre qui fait aimer être libre : tout le monde devrait l'avoir lu avant de mourir !

Profitez de sa magie, et ne vous jetez pas sur le film de Mordillat : il ne lui arrive pas à la cheville.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Île atlantique

  • France : 1988-02-01 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 6
Commentaires 1
Extraits 5
Evaluations 1
Note globale 9 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode