Livres
472 784
Membres
445 795

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par anonyme 2014-02-21T23:46:57+01:00

Il faut que tu le saches, Fin. C'est une règle non écrite. Tout ce qui se passe sur le rocher reste sur le rocher. Ca a toujours été comme cela, et ça le restera.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-02-21T23:45:24+01:00

Elle secoua la tête avec tristesse. "Et dire qu'on pensait changer le monde.

- Le monde, Marsaili, c'est comme le temps. On ne le change pas. Et on ne le façonne pas. C'est lui qui nous façonne.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-02-21T23:45:10+01:00

Il aimait que les gens pensent qu'il était un dur, mais tout ce qu'il faisait, c'était traiter les gens comme la vie le traitait, lui. Comme s'il partageait sa misère.j'ai vu une autre de ses facettes, une facette que, je crois, personne d'autre n'a vue, pas même son propre frère. Une facette qu'il voulait que personne d'autre ne voie. Quelque chose qui montrait comment il aurait pu être dans d'autres circonstances, dans une autre vie

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-02-21T23:44:57+01:00

Le problème,lorsqu'on se venge par jalousie,c'est que même si l'on inflige de la douleur aux autres,cela n'atténue en rien celle que l'on ressent soi-même. Au bout du compte,tout le monde est malheureux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lelette1610 2017-08-31T21:39:30+02:00

Artair me regarda,et nous n'eûmes pas besoin de parler pour savoir que nous partagions les mêmes sentiments.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-02-21T23:48:37+01:00

C'est étrange à quel point certaines personnes peuvent rester bloquées dans une époque. Il y a un moment dans leur vie qui les définit, et ils s'accrochent pendant les décennies suivantes : même coupe de cheveux, même style de vêtements, même musique, alors que le monde qui les entoure a totalement changé

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-02-21T23:48:18+01:00

Le jour de l'enterrement, le temps semblait être le reflet de la colère et du désespoir avec lesquels je n'avais pas encore réglé mes comptes. La pluie tombait de biais et ressemblait à de la neige fondue. Les vents violents de décembre l'amenaient de la mer, jusque sous nos parapluies et en plein sur nos visages. Cinglante et froide

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-02-21T23:48:04+01:00

Rien ne vous rappelait plus votre destin de mortel que de voir un être humain, nu, allongé sur la table glacée d'une morgue

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-02-21T23:47:52+01:00

Donald l'observa un instant, puis se détourna et s'accroupit pour ranger ses outils." C'est ton athée de tante qui t'a monté la tête contre le Seigneur, n'est ce pas?".

Fin secoua la tête."Non, elle aurait été contente de faire de moi un joyeux païen comme elle. Mais elle est arrivée trop tard. Le mal était fait.J'étais déjà infecté.Une fois que l'on a cru, c'est très difficile de ne plus croire. J'ai juste cessé de croire que Dieu était bon, c'est tout."

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-02-21T23:47:33+01:00

Il n'y avait pas de mots pour décrire la tristesse qu'il éprouvait à voir son ami d'enfance aussi amer. La vie passait en un éclair, comme un bus pendant une nuit pluvieuse à Ness. Il fallait s'assurer d'être vu pour qu'il s'arrête et que vous puissiez y monter, sans quoi il partait sans vous, et vous vous retrouviez obligé de rentrer chez vous à pied, dans le vent et sous la pluie. Il se disait qu'à sa manière, il était comme Artair, poursuivi par l'idée de ce qui aurait pu être, d'avoir raté ce bus. Rendu amer par ses échecs. Le regarder lui renvoyait sa propre image, et il n'aimait pas ce qu'il y voyait.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode