Livres
454 618
Membres
402 981

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Allyssahp 2017-07-21T18:15:12+02:00

En la touchant, il lui rendait la vie, et elle faillit être submergée par l'émotion.

Elle avait conscience que leurs échanges, jusque dans leurs silences, la comblaient. Elle redécouvrait la satisfaction qu'on éprouve en retrouvant une clé égarée: la sensation de paix et de plénitude après la recherche paniquée et la découverte.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Allyssahp 2017-07-21T18:14:58+02:00

Ils se contentèrent de prononcer leur prénom, comme ils l'avaient fait des millions de fois auparavant. Mais les syllabes leur semblaient soudain comme des sons dépourvus de signification. Giorgis regretta alors d'être venu. Pendant une semaine, il avait fait le deuil de sa femme, et voilà qu'elle se tenait devant lui, aussi vivante et ravissante que jamais, accroissant encore la douleur insupportable de leur séparation imminente. Bientôt il lui faudrait retourner à Plaka. Chacune de ses visites se terminerait par un adieu déchirant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Allyssahp 2017-07-21T18:14:44+02:00

Si, après les Vénitiens, les Turcs et les Allemands [...], les touristes apparaissaient comme les nouveaux envahisseurs [de la Crète], peu d'entre eux se donnaient la peine d'apprendre le moindre mot de grec.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lorlan 2016-11-19T14:53:51+01:00

L'histoire de ta mère est aussi celle de ta grand-mère et de ton arrière-grand-mère. Ainsi que de ta grand-tante. Leur destin était entrecroisé... Elles illustrent à la perfection ce que nous appelons la fatalité, en Grèce. Celle-ci est bien souvent le fait de nos ancêtres, et non des étoiles. Lorsque nous évoquons l'Antiquité, nous nous reférons toujours au destin, mais nous ne parlons pas réellement d'une force incontrôlable. Bien sûr, certains évènements capitaux semblent se produire sans raison et bouleverser le cours d'une vie, mais,en vérité, notre destinée est déterminée par les actions de ceux qui nous entourent et de ceux qui nous ont précédés.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lorlan 2016-11-19T14:53:03+01:00

Sophia s'était toujours montrée très secrète sur son passé, et au fil des ans sa discrétion s'était dressée comme une barrière entre elle et sa fille. Alexis voyait une forme d'ironie à ce que l'étude du passé fût à ce point encouragée dans sa famille et qu'on l'empêche d'examiner sa propre histoire à la loupe ; cette impression que Sophia dissimulait quelque chose à ses enfants teintait leurs relations de défiance. Sophia Fielding avait non seulement enterré ses racines mais aussi piétiné la terre qui les recouvrait.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lorlan 2016-11-19T14:52:43+01:00

En songeant qu'elle était seule sur Spinalonga, Alexis se sentit gagnée par une vague de peur.(...)

Elle n'avait jamais connu un tel isolement, se retrouvant rarement à plus de quelques mètres d'un autre être humain et, à l'exception des moments où elle dormait, n'étant jamais privée de tout contact extérieur pendant plus d'une heure. Son absence d'indépendance lui apparut soudain comme une chaîne, et elle se secoua.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fany0001 2015-12-08T16:11:31+01:00

Nouvel extrait

Le Gouverneur engagea la conversation avec Eleni:

- Nous avons une maison pour vous, elle est libre depuis la semaine dernière.

Ce qui ne pouvait signifier qu'une chose à Spinalonga: un décès. Les malades continuaient à affluer, qu'il y eût ou non de la place, et l'Ile était surpeuplée. Puisque la politique du gouvernement consistait à encourager l'installation des lépreux à Spinalonga, il était dans son intérêt de limiter les troubles, et il fournissait donc régulièrement des fonds pour de nouvelles habitations ou des subsides pour la rénovation des anciennes. L'an passé, la crise du logement avait été évitée grâce à la construction d'un immeuble, inesthétique mais fonctionnel. Chaque insulaire avait pu retrouver un peu d'intimité.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Nymphee 2014-03-27T20:20:47+01:00

Plaka, 2001

Libérée de son point d’amarrage, la corde se déroula d’un mouvement vif, et des gouttelettes d’eau de mer aspergèrent les bras nus de la jeune femme. Elles séchèrent rapidement, et celle-ci remarqua que, sous le soleil de plomb qui brillait dans un ciel limpide, les cristaux de sel dessinaient des motifs complexes et scintillants sur sa peau, comme un tatouage de diamants. Alexis était l’unique passagère de la petite barque délabrée. Tandis qu’au son du moteur haletant elle s’éloignait du quai pour rejoindre l’île déserte qui se dressait face à eux, elle réprima un frisson, songeant à tous ceux et toutes celles qui s’y

étaient rendus avant elle.

Spinalonga. Elle joua avec le mot, le fit rouler sur sa langue comme un noyau d’olive. L’île n’était pas loin et, quand l’embarcation approcha de l’imposante fortification vénitienne adossée à la mer, Alexis fut submergée à la fois par le poids du passé et par la sensation écrasante que ces murailles conservaient, aujourd’hui encore, une force d’attraction.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode