Livres
458 418
Membres
411 687

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Palmyre 2019-04-25T15:35:19+02:00
Or

J'ai adoré ce roman. J'avais lu à son sujet quelques commentaires négatifs et était donc un peu réticente à le lire de peur d'être déçue car "La trilogie écossaise" de l'auteur m'a énormément plu. Ce livre est très prenant, ce n'est pas seulement un roman policier, au contraire, car l'histoire des ancêtres de Sime prend le pas sur l''enquête policière et comme je suis fan des romans historiques, je me suis régalée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fan06 2019-04-22T14:48:02+02:00
Or

Tout commence banalement et "classiquement" si on puit dire : un homme poignardé sur une île où jamais meurtre n' a eu lieu, un groupe d'enquêteur qui débarque parmi les insulaires qui ont l'habitude de régler les problèmes entre eux...

Mais on oscille vite entre l'enquête du sergent détective et les réminiscences de la vie de son aïeul et homonyme Simon McKenzie, le tout baigné de ses état d'âmes d'insomniaque suite à la récente et douloureuse séparation d'avec sa collègue.

Quel est le lien avec ce passé qui revient par vague ? quelle est leur histoire ? la part de vérité ? Personnages sombres, abîmés affrontant les paysages hostiles et froids de ses îles balayées par les vents et la rudesse.

Intrigue prenante mêlant des lieux et faits inspirés de faits réels, une infime partie de l'histoire du Canada que j'ai pris plaisir à découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2017-08-31T21:44:21+02:00
Or

Nous voilà revenus en Ecosse pour ce nouveau roman.

Les îles balayées par le vent sont le cadre d'un serment tragique : "jusqu'à ce que le jour se lève et que les ombres s'enfuient".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par heleniah 2016-03-14T12:42:30+01:00
Or

Sur l’île des Entrées, au Canada, il n’y a jamais eu, de mémoire d’homme, de meurtre. Pourtant James Cowell est retrouvé poignardé à mort, sa femme à ses côtés. Elle affirme qu’un homme masqué à tué son mari, mais est-ce bien vrai alors qu’il n’y a jamais eu de soucis sur l’île et qu’elle-même était en froid avec son époux ?

Sime Mackenzie est envoyé avec une équipe de policiers pour enquêter, étant lui-même anglophone. Insomniaque, se remettant difficilement de son divorce avec sa femme qui travaille dans la même équipe, il passe une sale période. Chargé d’interroger la jeune veuve, il est certain de l’avoir vu quelque part.

Lors de ses rares moments de sommeil il se remet à rêver de l’histoire de son ancêtre que lui lisait sa grand-mère. Sime (il porte le même prénom que cet aïeul) était un jeune homme lors de la Grande Famine de la pomme de terre en Écosse. Amoureux de la fille du châtelain qu’il avait sauvé, il a néanmoins dû partir pour l’Amérique où les amoureux ont été séparés.

Mais pourquoi ces souvenirs reviennent-ils sur cet île ?

Pour tout vous dire, j’ai beaucoup aimé le mélange des deux histoires. En effet, l’intrigue policière est intéressante, mais ces passages mêlant journaux intimes, romans historiques et un peu sentimentaux rajoutent un vrai plus au roman. De plus, j’ai adoré les paysages et l’ambiance de ces îles battues par le vent.

Certains passages sont vraiment très marquants (comme avec l’épisode du cerf) et j’ai vraiment aimé la manière dont les deux histoires s’emboîtaient !

Bref, un joli coup de cœur dépaysant pour un auteur que je ne connaissais pas encore !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2016-02-14T19:07:23+01:00
Or

Certainement pas le livre le mieux de Peter May, mais j'ai tout de même apprécié l'enquête et l'ambiance.

Cet auteur est très doué pour mettre en place des ambiances dans ses romans

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nanouprof 2015-10-09T22:39:54+02:00
Lu aussi

Adepte des romans de Peter May, surtout sa trilogie écossaise, j'ai été quelque peu déçue de cette escapade dans les îles canadiennes.

La prise de risque de faire côtoyer 2 périodes est intéressante mais je trouve que l'on n'arrive pas à s'attacher aux personnages.

La fin est un peu bâclée à mon sens.

J'ai lu beaucoup mieux de Peter May.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode