Livres
472 984
Membres
446 320

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Infini dans la paume de la main



Description ajoutée par anonyme 2016-02-01T22:08:57+01:00

Résumé

La science et la spiritualité éclairent chacune à leur façon la vie des hommes : pourquoi ne seraient-elles pas complémentaires ?

Mais, nous dit-on, la connaissance scientifique et la connaissance spirituelle seraient trop étrangères l'une à l'autre pour que leur confrontation puisse être autre chose qu'un dialogue de sourds ... C'est précisément à faire mentir cet antagonisme que s'attachent ici Matthieu Ricard et Trinh Xuan Thuan.

Le champ des interrogations est vaste : Quelle est la nature du monde ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 16 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par anonyme 2016-01-21T08:03:37+01:00

Six milliard de dollars américains suffiraient pour assurer une éducation de base dans le monde entier, or, tous les ans, douze milliards de dollars sont dépensés pour l’achat de parfums en Europe et au États-Unis, quatre cents milliards de dollars pour la consommation de stupéfiants dans le monde et sept cents milliards pour des dépenses militaires.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Enigme

J’ai toujours eu du mal à retenir ou a accepter ce qui ne tombe pas sous le coup de la logique…

> > >

Je me propose de faire une démonstration rigoureusement scientifique de la vie éternelle…

Tout d’abords je vous propose une série de question sans réponse sur notre esprit :

Où se trouve t il géographiquement, dans notre cœur, notre orteil gauche ou plus simplement dans notre cerveau, l’hypothalamus ou le cortex préfrontal… ?

A t il une couleur ou une forme spécifique, rond , carré ,triangulaire ,rouge , vert, bleu… ?

Peut on le détruire ? est il possible de s’en débarrasser ?, oui je fais allusion à ceux qui dit on , manquent d’esprit…

Ou est il lorsque nous dormons ? se met il en veille ?

S’il n’est pas possible de l’appréhender sous une forme physique qu’en est il de sa forme volatile, je m’excuse de vous rappeler que le passage de l’état solide à l’état gazeux sans passer par l’état liquide est appelé : la sublimation d’un corps.

Dans cette digression non scientifique la méthode analytique nous prouve une chose :

on sait que notre esprit existe, mais on ne sait pas exactement où il se situe !

Dans les mathématiques conventionnels il est une forme de démonstration qui m’a toujours fasciné :le raisonnement par l’absurde…, il s’agit de démontrer que le contraire d’une théorie est impossible, rendant celle ci exacte !

Dans un premier temps je dois revenir sur la réalité intrinsèque des phénomènes, si tout nous apparaît comme solide et ayant une existence propre , longtemps l’on a assimilé la chimie moléculaire comme un entassement de briques :

Deux atomes d’hydrogène plus un atome d’oxygène donne une molécule d’eau, la stabilité de celle ci est assurée par les liaisons de covalences… petit rectificatif la molécule d’eau n’est pas neutre mais positive ce qui rend possible sa fixation dans les sol par les colloïdes (associations de feuillés d’argile et de l’humus du sol) qui eux sont chargés négativement…

Les briques du vivant ou de la physique ne sont plus si définis, si aujourd’hui la communauté scientifique s’accorde sur l’existence des quarks et anti-quarks je voudrai revenir au flou quantique…

L’électron autour du noyau n’est plus visible en un seul point mais plus tôt comme un nuage de probabilité de position ; si l’on grossit un peu le tableau le noyau d’un atome est semblable à un petit pois au milieu d’ un terrain de foot et l’électron est partout dans l’espace restant !

Prodigieusement la matière au seins d’une matière solide n’est plus si homogène, si l’on multiplie à l’infinie ce raisonnement afin d’avoir assez d’atomes puis de molécules pour former un clou qu’en est il vraiment de sa solidité et de sa continuité physique au sein de sa réalité sub-atomique ?

Oups j’attaque la deuxième page , je pensais être concis…

Outre le fait que notre corps est constitué d ‘environ 75 % d’eau , le reste ,la matière sèche, est constitué de vide, l’esprit se situe t il à cet endroit vacant ?

Bien sûr je ne peux donner un cqfd final (ce qu’il fallait démontrer) mais à la lumière de ce que nous savons je vous propose la pensée suivante …

Imaginons notre corps comme une tasse et notre esprit le café à l’intérieur…

La tasse tombe et se brise, le café se répand puis s’évapore en laissant une tache de matière sèche au sol…si les morceaux de la tasse et la tache sont encore visible, où est le café…

Si les questions prévalent sur les réponses merci à tous les deux pour cet ouvrage lumineux...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Enigme

J’ai toujours eu du mal à retenir ou a accepter ce qui ne tombe pas sous le coup de la logique…

> > >

Je me propose de faire une démonstration rigoureusement scientifique de la vie éternelle…

Tout d’abords je vous propose une série de question sans réponse sur notre esprit :

Où se trouve t il géographiquement, dans notre cœur, notre orteil gauche ou plus simplement dans notre cerveau, l’hypothalamus ou le cortex préfrontal… ?

A t il une couleur ou une forme spécifique, rond , carré ,triangulaire ,rouge , vert, bleu… ?

Peut on le détruire ? est il possible de s’en débarrasser ?, oui je fais allusion à ceux qui dit on , manquent d’esprit…

Ou est il lorsque nous dormons ? se met il en veille ?

S’il n’est pas possible de l’appréhender sous une forme physique qu’en est il de sa forme volatile, je m’excuse de vous rappeler que le passage de l’état solide à l’état gazeux sans passer par l’état liquide est appelé : la sublimation d’un corps.

Dans cette digression non scientifique la méthode analytique nous prouve une chose :

on sait que notre esprit existe, mais on ne sait pas exactement où il se situe !

Dans les mathématiques conventionnels il est une forme de démonstration qui m’a toujours fasciné :le raisonnement par l’absurde…, il s’agit de démontrer que le contraire d’une théorie est impossible, rendant celle ci exacte !

Dans un premier temps je dois revenir sur la réalité intrinsèque des phénomènes, si tout nous apparaît comme solide et ayant une existence propre , longtemps l’on a assimilé la chimie moléculaire comme un entassement de briques :

Deux atomes d’hydrogène plus un atome d’oxygène donne une molécule d’eau, la stabilité de celle ci est assurée par les liaisons de covalences… petit rectificatif la molécule d’eau n’est pas neutre mais positive ce qui rend possible sa fixation dans les sol par les colloïdes (associations de feuillés d’argile et de l’humus du sol) qui eux sont chargés négativement…

Les briques du vivant ou de la physique ne sont plus si définis, si aujourd’hui la communauté scientifique s’accorde sur l’existence des quarks et anti-quarks je voudrai revenir au flou quantique…

L’électron autour du noyau n’est plus visible en un seul point mais plus tôt comme un nuage de probabilité de position ; si l’on grossit un peu le tableau le noyau d’un atome est semblable à un petit pois au milieu d’ un terrain de foot et l’électron est partout dans l’espace restant !

Prodigieusement la matière au seins d’une matière solide n’est plus si homogène, si l’on multiplie à l’infinie ce raisonnement afin d’avoir assez d’atomes puis de molécules pour former un clou qu’en est il vraiment de sa solidité et de sa continuité physique au sein de sa réalité sub-atomique ?

Oups j’attaque la deuxième page , je pensais être concis…

Outre le fait que notre corps est constitué d ‘environ 75 % d’eau , le reste ,la matière sèche, est constitué de vide, l’esprit se situe t il à cet endroit vacant ?

Bien sûr je ne peux donner un cqfd final (ce qu’il fallait démontrer) mais à la lumière de ce que nous savons je vous propose la pensée suivante …

Imaginons notre corps comme une tasse et notre esprit le café à l’intérieur…

La tasse tombe et se brise, le café se répand puis s’évapore en laissant une tache de matière sèche au sol…si les morceaux de la tasse et la tache sont encore visible, où est le café…

Si les questions prévalent sur les réponses merci à tous les deux pour cet ouvrage lumineux...

Afficher en entier
Lu aussi

Intéressante lecture permettant un rapprochement entre science et spiritualité. Cependant, les notes scientifiques ne sont pas simplement décrites. Il faut connaitre le langage d'érudits de la science ;-)

Afficher en entier

Date de sortie

L'Infini dans la paume de la main

  • France : 2002-04-04 - Poche (Français)

Activité récente

Domaria l'ajoute dans sa biblio or
2016-12-27T18:52:48+01:00

Les chiffres

Lecteurs 16
Commentaires 2
Extraits 13
Evaluations 3
Note globale 7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode