Livres
565 395
Membres
618 642

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'insaisissable logique de ma vie



Description ajoutée par Ririnou 2019-04-20T10:41:09+02:00

Résumé

Sal mène une vie paisible et sans histoires, dans une famille moitié mexicaine, moitié américaine. Mais tout bascule le jour de sa rentrée en terminale. Pour défendre l'honneur de son père adoptif, il sort les poings et frappe. Surprise, colère, satisfaction, culpabilité se bousculent dans la tête du jeune homme, qui se met à douter de tout, même de sa propre identité. Alors, avec l'aide de Sam, sa meilleure amie, et de son père, Sal va tenter de comprendre l'insaisissable logique de sa vie.

Afficher en entier

Classement en biblio - 166 lecteurs

extrait

— (...) C’est une question d’équité. Et manifestement, c’est également une question de règlement du lycée.

M. Infante avait l’air furieux.

—Mon fils vous a qualifié de ce que vous êtes.

Mon père n’a pas sourcillé, pas bronché.

—Il se trouve que je suis homosexuel. Je ne crois pas que ça fasse de moi un pédé. Je suis aussi mexicain-américain. Je ne crois pas que ça fasse de moi un pédé bouffeur de tacos. Je ne crois pas que ça fasse de moi un bouffeur de haricots. Je ne crois pas que ça fasse de moi un putain de Latino. Et je ne crois pas que ça fasse de moi un clandestin.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

«we are what we remember.»

Comment ne pas aimer un roman écrit par le grand auteur de Aristotle And Dante Discover The Secrets Of The Universe? Comment ne pas aimer The Inexplicable Logic Of My Life? (Comment ne pas aimer les mots d'un auteur dont les romans ont toujours de longs titres?) absolument. pas. possible.

ATTENTION, Benjamin Alire Sáenz a écrit un nouveau chef-d'oeuvre!

Alors certes, aucun roman ne sera jamais à la hauteur d'Aristotle And Dante Discover The Secrets Of The Universe à mes yeux mais The Inexplicable Logic Of My Life reste tout-de-même une merveilleuse lecture qui n'est pas passée loin d'être un coup de cœur.

The Inexplicable Logic Of My Llife était l'une de mes plus grandes attentes de 2017 et sérieusement, je n'ai pas été déçue!

J'ai dévorée ce roman.

On retrouve la plume de Benjamin Alire Sáenz; une plume simple qui rend cette simplicité magnifique et addictive. Une plume qui nous raconte une histoire qui aurait très bien pu être la nôtre avec toujours un brin de poésie.

Parce que c'est quelque chose que j'aime chez cet auteur: sa réalité (ainsi que la façon qu'il a d’assembler les mots). Que ça soit pour Ari et Dante ou pour Salvie, Sam, et Fito, Benjamin Alire Sáenz n'oublie jamais de nous rappeler via ses mots que ça aurait pu être notre vie ou celle de notre voisin. Il me rappelle à chaque fois que même quand nos vies sont différentes les unes des autres, elles ne le sont jamais complètement. (Un truc dans le genre.)

J'aime les mots de cet auteur autant que j'aime les vies qu'il raconte. Pas qu'elles soient parfaites ou quoi que ce soit dans le genre. Absolument pas. Mais parce qu'elles sont justement réalistes avec leurs hauts et leurs bas. Et oui, j'aime ça!

La vie de Salvador m'a touchée et elle m'a plu.

J'aime les personnages. ♥♥♥ Parce qu'ils sont humains et parce que j'aime penser que quelque part dans le monde, sous un autre nom et sous une autre apparence, il y a un Salvador, il y a un Vicente, il y a un Fito... Parce que comme je l'ai dit plus haut, Benjamin Alire Sáenz nous raconte des vérités, des vies qui pourraient appartenir à n'importe lequel d'entre nous. Et je ne sais pas, la façon dont il le fait ne manque jamais de me toucher en plein cœur.

Je me suis attachée à Salvie, à Sam, à Fito, à Mima, à Vicente (le père de Salvador) et en fait, à tous les personnages de ce livre. Je les ai adoré.

J'ai adoré l'amitié entre Sam et Salvador, entre Salvie et Fito, etc. J'ai adoré la relation entre Salvie et son père. D'ailleurs, je crois bien que ça a été ma partie préférée de ce roman. Je ne sais pas comment l'expliquer mais on sent vraiment l'amour d'un père et d'un fils, le lien qu'il y a entre eux via les moments qu'ils partagent dans TILOML. Comme s'il existait un endroit dans l'univers connu d'eux seuls. Vous voyez?

Enfin, c'est peut-être très bête dit comme ça mais j'ai adoré chaque pacerelle de ce roman. Et je le recommande, c'est tout. The Inexplicable Logic Of My Life vaut la peine d'être lu. Parce qu'en plus d'être une belle histoire, Benjamin Alire Sáenz n'oublie pas de nous rappeler certaines choses à propos de la vie, de l'amour, de la personne que la vie nous aide à forger et j'en passe.

Je n'ai rien de plus à dire sur ce roman. Mais sachez qu'il a gagné une place dans mon cœur. Et qu'il m'a clairement donné envie d'aller retrouver (une fois de plus) Ari et Dante. (Oui, j'en reviens toujours à Ari et Dante. J'ai d'ailleurs beaucoup pensé à eux durant ma lecture. Et un jour, sans aucun doute, je retrouverai à nouveau Salvie à son tour.)

À présent, je sais que Benjamin Alire Sáenz n'a pas juste eu un ÉNORME coup de chance d'avoir écrit l'histoire d'Ari et de Dante et que cette dernière ait eu un tel succès. À présent, je sais que cet auteur est juste bourré de talent pour toucher un lecteur en plein cœur et de nous rappeler que ses personnages sont peut-être fictifs mais qu'ils n'en sont pas moins humains et que quelque part quelqu'un est comme eux.

«Maybe I'd always had the wrong idea as to who I really was.»

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Après avoir découvert Aristote et Dante, j'avais hâte de me plonger à nouveau dans l'univers de cet auteur, mais j'ai été assez déçue...

Certes, l'écriture est toujours aussi fluide et belle, et l'histoire nous projette au cœur des riches cultures mexicaines et américaines, mais je suis restée sur ma faim. Oui, ce n'est pas complètement une fiction comme nous l'apprend l'auteur dans les remerciements, mais je m'attends à davantage de révélations, car j'ai eu l'impression de tourner les pages dans l'attente d'un événement exceptionnel qui n'arrive finalement jamais...

Ce sont finalement beaucoup de répétitions, certes en poésie, mais qui créent de la longueur non nécessaire à mon avis, à force. Dommage

Afficher en entier
Or

Un roman extrêmement bien écrit, beau et prenant qui nous parle avec brio de famille de sang et de cœur, d'adolescence, de passage à l'âge adulte, de construction de soi, de l'héritage du passé et de ce que l'avenir nous réserve. C'est très énigmatique dit comme ça mais c'est pour mieux vous inciter à découvrir ce livre par vous-même car il en vaut résolument la peine. Pour ma part, c'est une rencontre d'encre et de papier mais aussi de sentiments, de fous rires et de larmes versées que je ne suis assurément pas prête d'oublier.

Afficher en entier
Or

Un début difficile, mais franchement, ce livre en vaut la peine. Il est à la hauteur d'Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers (que j'ai aussi adoré) et ,comme lui, plein de philosophie. J'ai vraiment adoré l'amitié entre Sam et Sal, sans ambiguïté, puis celle avec Fito. Vicente est incroyable, et dieu sais à quel point j'aurais aimé le rencontrer.

Afficher en entier
Or

un livre vraiment génial que je conseille, il est assez profond dans la réflexion, mais par des procédés simples, qui amènent à seposer des questions.

Afficher en entier
Or

Très bon roman d'un auteur que j'adore. J'espère pouvoir en lire d'autres de lui. Il me touche souvent en plein cœur avec ces récits.

Afficher en entier
Or

Benjamin Alire Saenz a un don incroyable pour mettre en scène de superbes familles. Déjà dans Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers, j'avais été scotchée par les familles et les liens entre Ari et Dante, mais là, avec Sally, Sammy, Fito, Vicente et Mima, c'était encore plus grandiose ! Une histoire émouvante (j'ai lâché quelques larmes) et qui me fait regretter le fait qu'il n'y ait pas plus d'hommes comme Vicente. Bref, définitivement, un auteur à suivre !

Afficher en entier
Or

J'ai bien aimé, mais moins que "Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers", sûrement parce que les deux lectures sont un peu proches, et que ce livre reprend à peu près les mêmes ingrédients que pour le premier. Salvadore est un adolescent de 17 ans adopté à l'âge de 3 ans par un homme gay d'origine mexicaine, avec qui le lien est quasi fusionnel. Mais dès son entrée en terminale, Sally (Salvadore) commence à ressentir un mal-être qui se mue peu à peu en violence et en colère, sauf qu'il ignore d'où ça lui vient et que la question de son identité commence à se poser. Rien à voir avec sa sexualité, il est hétéro, mais il ne se souvient pas de sa mère, morte d'une maladie très jeune, et ne connaît pas son père biologique. Très vite, il apprend que le cancer de Mima, sa grand-mère et celle qui a été le plus proche de ce que devrait être une maman, récidive et qu'il n'y a probablement plus aucun espoir pour elle. Ce sont donc les souvenirs de cette période trouble qui se déroulent au fil des pages, avec le même procédé que pour "Ari et Dante", d'ailleurs Sally ressemble beaucoup à Aristote. C'est un joli livre, l'auteur sait dire de grandes choses avec de petites phrases toutes simples qui touchent au cœur. Les personnages ont toujours le même réalisme et la même intensité, c'est facile et rapide à lire malgré l'épaisseur de l'objet. Par contre c'est un livre qui m'a un peu déprimée, le deuil est présent tout au long de l'histoire, la famille est presque idyllique, ce qui m'a parfois poussé à remettre ma propre vie en perspective. Disons que si l'on vient d'une famille un peu pourrie, elle nous semblera encore plus merdique à la fin de la lecture. Le père de Sally est un homme qui a le sens du sacrifice et de la bonté, il est très à l'écoute de son fils, les relations qu'ils entretiennent tous les uns avec les autres m'ont semblé hors de portée. Disons que j'ai envié Sally et que ça m'a rendu un peu triste. Mais bon, sinon c'était bien et clairement positif, le genre de livres que les parents devraient lire avec leurs ados.

Afficher en entier
Or

Un livre magnifique ! Qui raconte de manière touchante mais tellement juste l'adolescence de 2 puis 3 jeunes, qui grandissent au milieu des deuils, des accidents de la vie et des familles dysfonctionnelles. Un roman sur l'introspection et les sentiments, avec 'enfin) un modèle de père célibataire qui assure grave, exprime clairement ce qu'il ressent et n'a pas peur de pleurer. Une histoire d'amitié avant tout, et fait assez rare pour être souligné, aucune histoire d'amour à l'horizon pour les personnages principaux (en vrai ça fait du bien). Bref, un roman qui fait du bien, qui fait réfléchir, et comme tous les livres de cet auteur, aborde des thématiques aussi diverses que la culture mexicaine (dans le climat politique actuel, c'est très important), l'homosexualité ou la pauvreté. Un bijoux !

Afficher en entier
Argent

Je me suis lancée dans cette histoire les yeux fermés ! Depuis Aristotle and Dante j’ai confiance dans la plume de cet auteur américain d’origine mexicaine. J’aime sa façon de raconter l’adolescence : brutale et poétique, il rend la confusion de cet âge dicible et vivante.

Comme dans A&D, ici, il nous parle encore d’identité (qui on est, d’ou on vient, l’inné et l’acquis, ce qui fait de nous la personne qu’on est,…) mais il le fait à travers l’immigration, l’adoption, la notion de famille. Il nous parle aussi du deuil : long et sourd ou violent et abrasif. C’est un roman cathartique pour l’auteur, cela se sent, et il le confirme dans les remerciements en fin du livre ce qui rend la lecture assez forte.

Ça n’a pas été le coup de cœur/poing d’A&D mais c’est une très bonne lecture qui peut accompagner ses lecteurs, les jeunes surtout, à travers certains moments charnière de la vie.

Je l’ai lu en V.O et le recommande même aux personnes peu sûres d’elles en anglais : des phrases fluides, des chapitres courts, un vocabulaire simple et moderne et pourtant tellement de profondeur dans ces pages !

Afficher en entier
Pas apprécié

Aristote et Dante avait été pour moi un véritable coup de coeur et j'attendais énormément de ce roman, dès sa sortie. Cependant, et bien qu'il y ait eu déjà quelques couacs dès les premières pages, j'ai dû abandonner ma lecture après le paragraphe suivant : "un des trucs qui étaient super chez Sam, c'était qu'elle ne lançait pas comme une fille. Elle avait de la force et savait lancer. Mon père lui avait appris, il nous avait appris à tous les deux.Spoiler(cliquez pour révéler)Pour un gay, mon père était très hétéro."

J'ai été estomaquée du message que transmettait ce paragraphe sur deux sujets très importants, sujets qui sont traités durant tout le roman (il me semble). Pour certains cela peut sembler peu, mais pour moi, c'est la goutte d'eau ! Arrêtons de véhiculer des messages comme ceux-ci, de rabaisser les jeunes filles et autres communautés.

Afficher en entier

Date de sortie

L'insaisissable logique de ma vie

  • France : 2018-08-16 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Inexplicable Logic of My Life - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 166
Commentaires 29
extraits 31
Evaluations 68
Note globale 8.31 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode