Livres
473 037
Membres
446 433

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Ombre s'étendit sur le jardin



Description ajoutée par Teufteuf 2018-11-27T13:41:11+01:00

Résumé

Sonia a quinze ans, l'âge où l'on se découvre, mais où l'on se croit unique, et où l'on se culpabilise de ne pouvoir changer la courbe du destin. Au moment où des sentiments s'éveillent en elle, elle voit que sa soeur aînée, brillante étudiante qui a toujours été pour elle un soutien, un modèle, sombre dans une déchéance dont elle ne comprend pas tout de suite la cause. Elle s'en veut, elle en veut à son père, en même temps qu'elle vit une évolution de sentiments tendres pour une amie plus jeune.

Dans une campagne pourtant paisible, où le cours de la vie est rythmé par la pluie et le vol des oiseaux qu'elle a appris à aimer et à considérer comme des présages, elle se sent impuissante et se reproche sa lâcheté. Seule, Sonia est seule à pouvoir affronter ce que vit sa soeur, ne faisant confiance à personne et ne sachant pas à qui ou à quoi attribuer la responsabilité de ce malheur.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 lecteur

Extrait

Extrait ajouté par Teufteuf 2018-11-27T13:44:35+01:00

Il y avait encore de la lumière quand j’atteignis la maison. Dans le salon, mon père fumait en écoutant la radio. Du Mozart, ou du Haydn. Il devait m’attendre. Quand j’entrai, il m’examina.

— Alors, tu es encore partie ? »

Il avait dit ça comme si j’étais sa femme plutôt que sa fille. Il écrasa un mégot dans le cendrier qui débordait.

— J’avais besoin d’être seule, expliquai-je.

— Toute la journée ? Je sais que tu n’es pas allée au lycée. Et il est tard, ce soir. »

Il regarda la chaîne hi-fi, dont le métal et le plastique luisant reflétaient les ampoules.

— Tu t’es amusée, au moins ? »

Son ton était las, pas même cinglant. Il me regardait.

— Je voulais réfléchir, dis-je.

— Et ta sœur, et moi, dans tout ça ? » Fit-il en allumant une énième cigarette. La radio diffusait maintenant un allegro charmant, précieux. Je commençais à me sentir mal à l’aise. D’une certaine façon, j’aurais préféré être accueillie par une bonne paire de gifles. C’eût été logique. Plus que ces yeux tristes.

— Tu ne penses donc qu’à toi ? »

Je ne répondis rien. Je sentais que j’allais m’ennuyer, à écouter un sermon qui n’en finirait pas. Une gifle, ou une grosse engueulade, cela aurait passé très vite et ce serait fini maintenant.

— Je devrais te punir », dit-il du ton de ceux qui savent qu’ils ne feront pas ce qu’ils disent. À l’étage, j’entendis marcher. Élisabeth, ma sœur aînée. Il y eut un bruit de chasse d’eau.

— Bon, excuse-moi, fis-je, incapable de pouvoir dire autre chose.

— C’est tout ? »

Il se leva, demeura immobile près du fauteuil. Je sentis qu’il commençait à en avoir assez de cette conversation qui ne rimait pas à grand-chose. Il ne m’avait même pas demandé pourquoi j’avais fui. Il arrêta la radio, vint vers moi.

— Sais-tu que tu peux aussi te confier à moi, de temps à autre ?

— Je sais … Mais je préférais garder mes emmerdements par-devers moi.

— Regarde-moi », dit-il.

J’obéis. Ses yeux pâles étaient presque transparents. Je l’entendais respirer lentement, comme s’il cherchait à se contrôler. Mais ce ne devait pas être ça. Plutôt l’inspiration puis l’expiration d’une douleur qu’il absorbait mécaniquement, métronomiquement, plutôt, comme si elle revenait goulée d’air par goulée d’air, à un rythme constant. J’aurais voulu avoir un geste d’affection, n’importe lequel, un sourire, une caresse. J’avais l’impression que le corps de mon père s’usait à force de se heurter à mon refus d’extérioriser les sentiments que j’éprouvais envers lui. Il se rapprocha de moi, à me toucher. L’odeur du tabac l’imprégnait.

— Je te souhaite de pouvoir toujours régler tes problèmes en fuguant. »

Je fus décontenancée par son ton doux et mélancolique. Comme s’il sortait d’un songe.

— Moi aussi, murmurai-je.

— Maintenant, Sonia, va te coucher. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents


Activité récente

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 1
Commentaires 0
Extraits 1
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode