Livres
469 733
Membres
437 382

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Opéra de l'Espace, tome 2 : Les Voies du ciel



Description ajoutée par x-Key 2011-01-18T21:35:49+01:00

Résumé

Il y a encore peu, Axelkahn était le plus grand des ténors vivants. Jusqu'au jour où sa voix l'a quitté. Anonyme et ruiné, le voici parti à la recherche du mystérieux Yuvueh qui saura réparer les bioprocesseurs de sa gorge. Tout le monde en a entendu parler, nul ne l'a pourtant vu. Il aurait disparu, dit-on, dans les Bulbes Griffith. Au fil de son périple dans ces molécules géantes, véritables mondes suspendus dans l'espace, Axelkahn a rassemblé la plus insolite des troupes de théâtre. La « Compagnie des Fous » fait sensation dans les stations les plus reculées. Mais quand ils ne sont pas en butte aux diktats des Intendants, les baladins du ciel doivent affronter des pirates. La quête d'Axelkhan prend des allures de calvaire. Même pour une voix d'or, n'est-ce pas un peu cher payé ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 7 lecteurs

Extrait

Lorsque la nacelle appelée au secours fut en vue, les négociations avaient déjà eu lieu par l’intermédiaire du code sonore des capitaines : pour cinq cents florans de marchandises en plus du remboursement des frais de carburant, elle acceptait de les remorquer.

« Que les airs vous soient propices », avait-on conclu de part et d’autre, pour sceller l’accord.

L’appareil de la Compagnie des Fous se reconnaissait aux fresques vives, aux guirlandes peintes décorant ses flancs et à ses oriflammes. Axelkahn avait fait mettre le fanion bleu bien en vue, afin de montrer la couleur pacifique de ses intentions. Il s’était perché sur le toit, au niveau du trapèze de sustentation, tandis que Moklin se trouvait dans la cabine de pilotage, juste en dessous. Le garde du corps connaissait le langage des capitaines de nacelles et c’était lui qui actionnait la sirène.

La nacelle étrangère s’arrêta à une dizaine de mètres. Très large mais d’un seul étage, elle avait la forme d’un baquet sous lequel pendait une cloche, au bout d’une longue corde : un signal d’alerte, pour le cas où le filin descendrait trop près du sol. Le moteur laissait échapper une fumée grasse par une cheminée tarabiscotée. Peut-être fonctionnait-il au lichen-houille. On en vendait dans les stations, sous la forme de briquettes compressées.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents


Date de sortie

L'Opéra de l'Espace, tome 2 : Les Voies du ciel

  • France : 1996-11-04 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 7
Commentaires 0
Extraits 1
Evaluations 1
Note globale 5 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode