Livres
540 210
Membres
570 492

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par aurelylie 2021-02-23T20:41:58+01:00

《O Sorciers, Gardiens tout-puissants des secrets de la Magie ! O Mages, détenteurs de la Sagesse !

O Enchanteresses mystérieuses, véritables fées de l’Histoire de notre monde !

Accueillez-moi parmi vous, dans l’Ordre des Sorciers,, car maintenant, j’ai acquis l’âge de Raison ! 》

Afficher en entier
Extrait ajouté par Josephine27 2020-07-26T19:40:53+02:00

Chapitre 2

8

Cela faisait plus d’une heure qu’Amandine attendait, assise par-terre. Le dos collé au mur, elle contemplait la porte qui lui faisait face : une petite porte en bois, peinte en orange, sur laquelle était écrit en lettres de feu : Bureau des Punis. Les lettres semblaient brûler la porte, sans que celle-ci prît feu pour autant.

Un grincement retentit : la porte du bureau venait de s’ouvrir. « C’est mon tour, se dit Amandine avec détermination, quelque peu effrayée. Voyons ce qu’il nous réserve… » L’adolescente entra. La pièce était plongée dans l’obscurité. Seule la lumière venant du couloir éclairait un tant soi peu la pièce. Cela permit à la jeune fille de ne distinguer que certaines formes sombres et massives, situées au milieu de la pièce.

La porte se referma d’un coup sec. Ce fut l’obscurité totale. D’une voix mal assurée, Amandine demanda :

— Y a-t-il quelqu’un ? Répondez-moi ! M’entendez-vous ?

— Pas la peine de crier, murmura une voix à l’oreille de l’adolescente.

Amandine bondit.

— Calmez-vous, mademoiselle… Nadys, je crois ?

— Qui êtes-vous ? Où suis-je ? hurla la jeune fille, qui commençait à avoir vraiment très peur.

Aucune réponse. Une minute passa, puis deux, puis dix… L’angoisse étreignait la gorge de l’adolescente, bloquant un peu plus sa respiration à chaque instant.

Soudain, elle le vit. Un couteau dans le noir… La lame se reflétant à la lumière de la pleine lune. Une salle sombre. Une forme… une forme plus noire que l’ébène… une forme qui grandissait à chaque instant, silencieuse, sournoise presque. Et ensuite, le silence… le silence étourdissant, celui qui précède les moments les plus horribles de l’existence.

Et enfin :

— Aaaaaaaaaaaarrrrrrrrrhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!

Afficher en entier
Extrait ajouté par MilieP 2020-07-19T19:30:39+02:00

Prologue

Mon nom est Amandine Jéargo, j’ai à peine 15 ans. Pourtant, des histoires, celles que les vieilles personnes racontent, hé bien… ces histoires, je pourrais vous les raconter. En effet, je commence à peine à vivre, et cependant, j’ai déjà vécu. La vie m’a montré quelques de ses sourires, et quelques de ses rictus.

Et pourtant, je commence à vivre…

Et pourtant, je crois comprendre !

Écoutez le récit de mon histoire. Le mystère se dévoile !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode