Livres
558 496
Membres
606 935

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Fin chapitre 32:

"Je me suis assise sur le lit que Ben venait juste d’abandonner. Il était encore chaud. J'ai attraper l'ours en peluche de Sammy et je l'ai posé sur mes genoux.

-Tu m'entends?j'ai demandé-à Evan, pas à Nounours. On dirait que nous sommes à égalité, là, non? Tu m'as tiré dans le genou; Je t'ai tiré dans le genou.Tu m'as vue cul nu; Je t'ai vu cul nu. Tu as prié pour moi; j'ai...

Soudain, tout s'est brouillé autour de moi. j'ai attrapé Nounours, et je m'en suis servie pour frapper Evan sur le torse.

-C'est quoi, cette veste ridicule que tu portes? Les Pinheads, tu as raison, c'est vraiment ça. Tu as tapé en plein dans le mille, là!(Je l'ai frappé de nouveau.)Pinhead.(Un autre coup.)Pinhead.(Encore un coup.)Pinhead. Tu comptais vérifier que tout allait bien pour moi,c'est ça?

Il a remué les lèvres et a laissé échapper un mot, aussi léger qu'un souffle d'air.

-Éphémère."

Afficher en entier

Grace à Evan

"-A quoi pense-tu?

-Mon esprit ne restera pas toujours dans l'homme car l'homme n'est que chair.

-Pardon?

-Ça vient de la Bible.

Elle fit passer le tigre en peluche dans son autre main, et saisit la sienne.

-Ne soit pas morbide!Cette nuit est magnifique et nous

ne nous reverrons pas avant que tout soit terminé.Ton problème, c'est que tu ne sais pas comment vivre ce moment.

Elle l'entraina à l'écart de la foule, dans l'ombre entre deux chapiteaux, et là, elle l'embrassa, plaquant son corps contre le sien.

Afficher en entier
Extrait ajouté par biebs 2016-02-14T16:32:28+01:00

"-Parfois, tu te trouves au mauvais endroit au mauvais moment, et ce qui se passe n'est la faute de personne. Tu veux juste te sentir mal pour te sentir mieux."

Afficher en entier
Extrait ajouté par bagheera 2016-02-06T19:23:21+01:00

"Mais je ne panique pas. Je ne déguerpis pas comme une gazelle effrayée. Je suis bien plus que la somme de mes peurs.

Ce n'est pas la peur qui les vaincra. Ni la peur, ni la foi, ni l'espoir ou même l'amour, mais la rage. Allez vous faire foutre! a hurlé Sullivan à Voch. Elle n'a pas pleuré. Elle n'a pas prié. Elle n'a pas supplié. Elle pensait que tout était terminé, mais quand tout est terminé, que l'horloge est arrivée à la dernière seconde, le temps de pleurer, prier ou supplier est passé.

-Va te faire foutre! je chuchote.

Prononcer ces paroles m'aide à me sentir mieux. Je les répète, plus fort. Ma voix les emporte dans l'air hivernal."

Afficher en entier
Extrait ajouté par bagheera 2016-02-06T19:18:30+01:00

" -Conquiert celui qui souffre. Souviens-toi des rats de la pauvre Teacup. Que nous enseignent-ils? Je t'ai dit, la première fois que nous nous sommes rencontrés qu'il ne s'agit pas tant de détruire vos facultés à lutter que de broyer votre envie de vous battre.

Les rats, de nouveau.

-Un rat sans espoir est un rat mort.

-Les rats ne connaissent pas l'espoir. Ni la foi. Ni l'amour. Tu avais raison sur ces sujets, soldat Ringer. L'humanité ne sera pas délivrée par la force. Néanmoins, tu avais tort au sujet de la rage. La rage n'est pas non plus la réponse."

Afficher en entier

-C'est l'instinc des temps anciens : en période de grand danger, méfie-toi des inconnus. Ne fais confiance à personne en dehors de ton cercle habituel.

Mon corps se crispe. Je sais comment tout cela se termine, je l'ai vécu. L'homme avec le revolver : moi. L'enfant qui court vers lui : Teapcup.

L'enfant tombe, se relève. Reprend sa cours. Tombe une seconde fois.

-Mais il existe un autre instinct, presque aussu ancien, aussi vieux que la vie elle-même, quasiment impossible à combattre pour l'esprit humain : protéger les plus jeunes à tout prix. Préserver l'avenir.

Afficher en entier

« J'ai mal à la gorge. »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode