Livres
558 483
Membres
606 926

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Spoiler(cliquez pour révéler)" Ce jour là, sur l'autoroute, après... Quand je t'ai laissé partir, j'étais très inquiet. Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait, pourquoi je ne pouvais pas... faire ce que j'étais venu faire. Ce pourquoi j'avais été élevé. Ça n'avait aucun sens pour moi. Et de bien des façons, ça n'en a toujours pas. On croit se connaître. On pense être la personne qu'on voit dans le miroir. Je t'ai trouvée, et en te trouvant, je me suis perdu. Plus rien n'était clair. Plus rien n'était simple. "

Afficher en entier

Ben avait baissé la tête, frotté son pied sur le tapis comme un gamin gêné d'être pris la main dans le sac.

_ J'ai perdu les pédales, tout à l'heure. C'était moche de ma part.

_ Ne t'inquiète pas, Ben, ton secret est en sécurité avec moi.

Il avait souri.

_ Sullivan... Cassie... Au cas ou tu ne... Je voulais te dire...

J'ai attendu, sans le presser.

_ Ces connards ont fait une grosse bourde en omettant de te tuer, à-t-il bredouillé.

_ Benjamin Thomas Parish, c'est le compliment le plus adorable et le plus bizarre qu'on m'ai jamais fait.

J'ai déposé un baisé sur sa joue. Il m'a embrassé sur la bouche.

_ Tu sais, j'ai chuchoté après, il y a un an, j'aurais vendu mon âme au diable pour ça.

_ Ca n'en aurait pas valu la peine.

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2016-09-30T19:55:35+02:00

La petite lueur verte s’approche. Peut-être a-t-il compris que je l’avais repéré. Peu importe. Je caresse le métal lisse de la gâchette et observe la tache de lumière s’étendre à travers ma lentille. Sans doute pense-t-il être hors de portée, ou que sa position lui offre un meilleur angle de tir. Peu importe. Ce n’est peut-être pas l’un des potes assassins du Silencieux de Sullivan, mais juste un pauvre survivant qui espère des secours. Peu importe. Aujourd’hui, une seule chose compte. Le risque.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Blue44 2016-08-01T14:52:05+02:00

Cette fillette à l’adorable visage de poupée et aux yeux comme hantés, qui ne partage pas son lit avec une peluche, mais avec un fusil.

Bienvenue dans l’ère posthumaine.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lapenel 2016-07-26T21:11:12+02:00

Ils peuvent nous tuer -jusqu'au dernier d'entre nous-, mais ils ne peuvent pas tuer ce qui survit en nous -et ils ne le pourront jamais.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Azamoon 2016-07-19T21:47:09+02:00

Il savait ce qui arriverait ensuite. Il l'avait toujours su. Sa mort était le prix à payer pour l'avoir trouvée prisonnière dans la neige, l'avoir ramenée chez lui et remise sur pied. Aujourd'hui, les vertus sont des défauts, et sa mort le prix de l'amour. Pas la mort de son corps. Son corps était un mensonge. La véritable mort. La mort de son humanité. La mort de son âme.

Dans les bois, dans le froid mordant, à la surface d'une mer sans limite, chuchotant son nom, confiant son souvenir au vent, à l'étreinte du silence, aux arbres-sentinelles et à la bienveillance des étoiles fidèles, tel son homonyme, pure et éternelle, univers infini contenu dans tout ce qu'elle était.

Cassiopée.

Afficher en entier

Quand vous avez regarder la mort dans les yeux et que la mort a cillé la première, rien ne semble impossible. Pas même lire dans l'esprit des autres.

Afficher en entier

" Parfois, tu te trouves au mauvais endroit au mauvais moment, et ce qui se passe n'est la faute de personne. Tu veux juste te sentir mal pour te sentir mieux. "

Afficher en entier

" - Un de ces quatre, soldat Ringer, tu souriras enfin à une de mes vannes, et le monde se brisera en deux.

- Je ne suis pas prête à assumer une telle responsabilité. "

Afficher en entier

" - Quelle est notre priorité ?

- Pas de pensée négative, répond-elle consciencieusement.

- Pour quelle raison ?

- Parce que les pensées négatives nous affaiblissent.

- Et que se passera-t-il si nous nous affaiblissons ?

- Nous mourrons.

- Avons-nous envie de mourir ?

Elle secoue la tête.

- Pas encore. "

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode