Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
<< Voir tous les commentaires
Par le Editer
Je remercie Babelio, ainsi que la maison d'éditions Arthaud pour l'envoi de ce livre en service presse. Ce n'est pas la couverture (rose) qui m'a décidé à le demander, mais plutôt le résumé.

Barberine née, une enfant qui a la danse dans le sang. Elle veut être ballerine (d'où la couleur du tutu en couverture, probablement) à tout prix. Malheureusement pour elle, sa poitrine en décide autrement. Ces deux seins que toutes femmes désirent, elle n'en veux pas. Ces deux-là, nommé Dextre et Sinistre (quels drôles de noms) décident de nous raconter aussi ce qu'ils ressentent. Le texte est donc écrit à 3 voix, avec le chapitre principal qui est celui de Barberine et le suivant en "bis" avec ces deux zouaves.

Barberine s'essaye à la danse classique, puis la moderne. La Belgique, New-York, le trajet n'est pas le plus rapide, mais elle veut y aller, obtenir ce qu'elle désire. Les mauvaises notes en classes ne sont rien, elle vit dans un autre monde, celui des ballerines qui sont plates de poitrine, qui danse merveilleusement bien et qui en veulent. Sinistre et Dextre décident de vivre, de s'épanouir, de s'ouvrir au monde. Les deux élément sont incompatibles avec ce choix de danser. Les deux seront maltraités sous toutes ses formes, bandages serrés, régime farfelu, bistouri, Barberine n'hésitera sur aucun tant que ce sacrifice lui sert dans sa passion.

Comme nous avons les deux côtés, les deux versions de l'histoire, nous n'avons pas le temps de nous apitoyer sur le sort de la jeune fille qui deviendra une jeune femme, où encore de ces seins qui vont en voir de toutes les couleurs. Ces derniers ont un humour décalés. Cherchant un moyen de survivre, de remonter la pente sans oublier de lâcher cette petite pointe d'humour qui fait sourire. Quand à la demoiselle, cela en devient une véritable obsession. tout ce qui n'est pas danse ne devrait pas exister et ses deux monticules qui ne cessent de s'agrandir lui font voir la vie en noire.

J'ai beaucoup aimé suivre les mouvements de danse, même si j'avoue ne rien y connaître. Imaginer certains pas, voir le corps se déformer pour obtenir LA position parfaite. Il est clair que la poitrine est un problème surtout si elle ne cesse de pousser. Dextre et Sinistre n'ont pas dit leur dernier mot. Ils ont beau prendre des coups, ils ne cessent de se relever. C'est un échange entre les deux parties du corps et cette même jeune femme, que dis-je, un affrontement entre les trois pour savoir qui aura le dernier mot de l'histoire. Seul le lecteur pourra découvrir ce qui va arriver au final à ce corps complet. La rencontre avec un mâle sera utile pour certains points. Sans oublier que nous le désirions ou non, ils font partis de nous ces petites bêtes-là !

Petit bémol qui n'engage que moi, quelques longueurs dans les énoncés de Dextre et Sinistre.

En conclusion, un petit livre qui a un bon humour piquant par moment. Une histoire de "seins" qui ne comptent pas se laisser démonter d'une manière ou d'une autre.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/la-ballerine-aux-gros-seins-veronique-sels-a136657964
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.