Livres
381 218
Comms
1 333 616
Membres
266 343

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La bête du bois de de Boulogne




Classement en biblio - 2 lecteurs

Or
2 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2014-11-20T19:44:19+01:00

« L’enquête piétine. Les témoins sont inexistants. Les personnes interrogées pour avoir été présentes au Bois de Boulogne à l’heure du meurtre n’ont rien vu ni entendu. La filature du soucieux promeneur au comportement suspect avait été interrompue à la nouvelle du meurtre. Pour cause, le bonhomme avait un alibi en béton : l’inspecteur Joubert ne l’avait pas quitté d’une semelle… jusqu’à la découverte du cadavre fraîchement trucidé. Il ne pouvait donc avoir commis le premier crime cette nuit-là. Impossible de savoir s’il s’est rendu au Bois de Vincennes par la suite. Impossible de l’interroger, puisque son identité est inconnue. L’inspecteur Sorel enrage : comment son collègue a-t-il pu laisser partir cet individu sans prendre ses coordonnées au préalable ? »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par thebest03 2014-12-05T18:59:35+01:00
Or

Une jolie découverte après la trilogie Madrugada. Complètement absorbée par cette histoire de meutres dans le bois de Boulougne et quelle chute!!!!!

Il est évident que l'Auteur Christine Béchar est très talentueuse car elle peut nous émerveiller dans plusieurs style de lecture. Domage que ce soit une nouvelle car vu l'imagination de l'Auteur, elle aurait pu nous faire vibrée encore plus dans un roman plus long.J'ai lu ce livre en une journée tant j'étais captivée par l'histoire et le suspense

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2014-11-20T19:43:44+01:00
Or

Avant de commencer, je tiens à remercier Christine Béchar une fois de plus, pour la confiance qu’elle m’accorde à lire un autre de ces livres. Il s’agit d’une nouvelle, courte donc, mais intense. J’adore la couverture, elle apporte une atmosphère comme j’aime, du noir, un bois qui parait agréablement ténébreux, contenant un secret terrible et la lumière... Une lueur au bout du chemin, si vous arrivez à y parvenir.

Isabelle Sorel, inspecteur chargée d’une enquête sur des meurtres perpétrés aux abords du Bois de Boulogne. Dire que j’ai habité juste à côté il y a quelques années et que j’y allais souvent me promener en journée, ce que l’auteur raconte fait froid dans le dos. Au départ, il ne s’agissait que de quelques prostituées qui malheureusement se sont fait agresser mortellement. L’inspecteur va donc jouer un rôle dans cette recherche d’indices plus approfondis en prenant la place de l’une d’entre elle. Les morts suspectes deviennent de plus en plus étranges, de plus en plus nombreuses également, cela m’a fait penser à une épidémie mortelle causé par un virus, touchant n’importe qui, n’importe où. Je n’en dirais pas plus, une nouvelle est forcément courte, donc pas besoin de s’étaler non plus.

Cette jeune femme tient son métier à cœur. Suspicieuse de nature, elle fera attention à tous ceux qui l’aborde, et plus particulièrement cet homme qui recherche son chien. Cet homme est intriguant, doux, prévenant et mettant à mal les sensations que peut ressentir notre inspecteur.

Les personnages principaux sont intéressants et bien travaillés, pour la première scène du récit, je voyais très bien comment était Isabelle dans ce qu’elle appelle une jupe, ressentant le froid mordant de l’époque. C’est ce que j’ai aimé dans cette intrigue, pouvoir imaginer grâce aux descriptions les lieux, les protagonistes. Sans compter que le suspense est à son comble. L’ambiance est sombre, les crimes se perpétuent sans que nous ne comprenions ce qui se passe. L’auteur nous laisse des petits cailloux pour suivre le chemin et enfin savoir qui est ce monstre, pour au final se faire avoir sur la totalité de ce que nous pourrions imaginer. J’ai imaginé beaucoup de choses concernant ce tueur en série, pour au final ne pas avoir LA solution.

C’est une intrigue complexe, pas facile à démêler le vrai du faux, la fin est mordante et tordante, inattendue. Les réponses aux questions que nous pouvons nous poser sont toutes bien écrites et sincèrement je reproche une seule chose : trop COURT ! La plume de l’auteur est parfaite à mes yeux, elle nous entraine dans une histoire inédite, sans longueur, avec des personnages travaillés et des éléments qui semblent si réalistes que les frissons me montent encore sur les bras en écrivant cet avis. Je ne serais pas contre un peu plus de lecture avec cet inspecteur, qui sait peut-être qu’un livre composé de plusieurs nouvelles pourrait voir le jour ? Il s’agit d’un thriller qui ne vous laissera pas sans émotions. Dans tous les cas, vous savez ce qu’il vous reste à faire : foncez !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/la-bete-du-bois-de-boulogne-christine-bechar-a113350092

Afficher en entier
Commentaire ajouté par thebest03 2014-06-29T19:12:36+02:00
Or

Cette nouvelle est classée en argent pour la simple raison que c'est une nouvelle.

le suspense au fil des pages, cette immagination débordante de l'Auteure, font que j'ai dévoré le livre entre deux tomes de MADRUGADA (classés diamant) que j'attendais plus de pages ce qui n'est malheureusement pas possible pour une nouvelle.

Au final j'ai beaucoup aimé ce suspense dont personne ne peut deviner la fin.

Afficher en entier

Les chiffres

Lecteurs 2
Commentaires 3
Extraits 1
Evaluations 1
Note globale 10 / 10

Évaluations