Livres
568 933
Membres
624 257

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Bibliothèque de rue



Description ajoutée par Gkone 2021-03-19T20:59:21+01:00

Résumé

Elliott Thompson était un historien de renommée, jusqu’à ce qu’un scandale lui fasse perdre son emploi, sa dignité et son compagnon. Se réfugiant dans sa ville natale de Californie, où il donne des cours en ligne, Elliott accumule obsessivement des livres tout en se questionnant sur son avenir.

Simon Odisho a lui aussi perdu son emploi ; une balle dans le genou lui a valu sa carrière dans les forces de l’ordre. Alors qu’il se rétablit doucement, il se met en quête d’un nouveau métier tout en cherchant le courage de faire son coming out à sa famille.

Pour tenter d’organiser son immense collection de livres, Elliott construit une bibliothèque de rue sur sa pelouse. Une initiative qui lui permet de rencontrer le charmant Simon. Mais Elliott refuse de vivre dans le mensonge et pourrait bien renoncer à cet amour naissant pour une perspective de carrière plus florissante.

Si les livres ont beaucoup à lui apprendre sur l’histoire passée, ils ne contiennent pas un mot sur un avenir incertain avec Simon.

#Friends-to-lovers #Sereconstruire #MM #L'amourdeslivres

---

« Cette histoire, délicieuse et émouvante, est une leçon de vie optimiste de tolérance qui fait un bien fou au moral ! » - Sophie Argintaru – Goodreads

Description VO :

Elliott Thompson was once a historian with a promising academic future, but his involvement in a scandal meant a lost job, public shame, and a ruined love life. He took shelter in his rural California hometown, where he teaches online classes, hoards books, and despairs of his future.

Simon Odisho has lost a job as well—to a bullet that sidelined his career in law enforcement. While his shattered knee recovers, he rethinks his job prospects and searches for the courage to come out to his close-knit but conservative extended family.

In an attempt to manage his overflowing book collection, Elliott builds a miniature neighborhood library in his front yard. The project puts him in touch with his neighbors—for better and worse—and introduces him to handsome, charming Simon. While romance blooms quickly between them, Elliott’s not willing to live in the closet, and his best career prospects might take him far away. His books have plenty to tell him about history, but they give him no clues about a future with Simon.

Afficher en entier

Classement en biblio - 33 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par ilovelire 2021-05-17T20:32:25+02:00

Elliott aimait respecter un calendrier. Il aurait pu accomplir ses tâches quand il le voulait, mais les faire à des moments précis lui donnait moins l’impression de s’effondrer. Il commençait chaque matin avec un café et un petit déjeuner léger et, trois fois par semaine, un rendez-vous avec sa balance. Puis il se douchait avant de se connecter à ses comptes professionnels pour lire les e-mails affolés et à peine alphabétisés des étudiants. Quels chapitres étions-nous supposés lire pour le test ? Ou alors J’ai rendu le devoir à temps, mais maintenant Blackboard dit que je ne l’ai pas rendu. Il leur indiquait les parties du programme qui répondaient à leurs questions et traitait leurs divers problèmes techniques, même si parfois il avait besoin de plus de café afin de pouvoir s’armer de patience.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

J'avoue que ce livre me laisse un peu perplexe. C'est une lecture que j'ai bien aimer mais je cherche encore ce côté feel-good auquel je m'attendais.

Après je n'ai peut être pas la bonne définition du feel-good, mais je m'attendais à quelque chose de plutôt drôle, à avoir le sourire tout le long de ma lecture et ça n'a pas été le cas, même si c'est un livre optimiste avec de beaux messages.

On suit donc Elliot qui a vécu un passage très difficile de sa vie et montre tout les symptômes d'une dépression. Entre crise d'angoisse et achats compulsifs, il se renferme sur lui même et sa maison croule sous les livres.

C'est là que lui viens sont idée d'une bibliothèque de rue pour désencombré ses étagères trop pleines et faire quelque chose qu'il juge utile pour la société.

Grâce à cette bibliothèque il va faire de nouvelles rencontres, se sentir utile et se lier d'amitié avec l'un de ses voisins Simon, qui lui ne peut plus travailler après avoir pris une balle dans le genoux pendant l'exercice de ses fonctions. Ce dernier est beau et optimiste, mais souffre beaucoup de garder le secret sur sont homosexualité.

L'attirance entre les deux hommes est immédiate et l'amitié se transforme vite en romance.

Les deux hommes vont apprendrent l'un de l'autre et faire face aux difficultés, se soutenir et guérir ensembles de leurs blessures même si chacun devra se remettre en question pour permettre à leur histoire d'avoir un avenir.

Le rythme de l'histoire est tranquille et convient plutôt bien à cette histoire qui cache de belles leçons de vie, une jolie romance et une fin guimauve à souhait.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par yunper 2021-06-26T19:45:59+02:00
Lu aussi

un récit globalement très plat, sans grande originalité. les personnages sont aussi assez plats. Mais ça se lit vite, et bien

Afficher en entier
Or

http://www.ddchroniques.fr/2021/04/la-bibliotheque-de-rue-kim-fielding/

La bibliothèque de rue est une jolie histoire de Kim Fielding sorti il y a peu aux éditions Reines-Beaux. La couverture invite à se plonger dans ce roman, le résumé semble intéressant et dès les premières lignes il est très facile de s’attacher à ses héros. Que demander de plus ?

Ce livre a été une bouffée d’air dans mes lectures, je tiens à vous le dire dès à présent, car je suis dans une phase de blocage et j’ai beaucoup de mal à prendre vraiment du plaisir depuis plusieurs semaines en ouvrant un bouquin. Toutefois, je me suis tellement attachée à Elliott et Simon que je ne me suis mis aucune pression en termes de temps par exemple De ce fait, page après page ils ont su conquérir mon cœur et m’amener doucement, mais sûrement à les aimer entièrement.

Car si leur relation peut sembler « banale » au premier abord, chacun traîne nombre de boulets à ses pieds, tous difficiles à occulter. Que ce soit professionnellement ou personnellement parlant, ils ont nombre d’obstacles à surmonter pour pouvoir se livrer pleinement à l’autre. Pourtant, chacun d’entre eux sait que celui qui lui fait face lui correspond, qu’il est fait pour lui et que leurs vies ne seront jamais plus les mêmes depuis le jour où leurs regards se sont croisés.

Pour dire simplement les choses, Elliott et Simon s’aiment, d’un amour sincère, pur et profond, mais l’un comme l’autre arrive avec ses casseroles et tente de se sortir de sa situation avec timidité voir même peur à cause des conséquences de certaines révélations sur les personnes qui comptent à leurs yeux. Cependant, nous savons tous que de tels sentiments ne peuvent être occultés et qu’il est impensable de passer à côté de ce genre de bonheur. Il est donc tout naturel de suivre le cours des événements avec assiduité afin de les voir enfin réellement heureux.

Vous l’aurez compris j’ai beaucoup aimé suivre ce duo qui a su me toucher en plein cœur et m’émouvoir de par leurs situations complexes, mais surtout grâce aux émotions qu’ils ont su me procurer.

La bibliothèque de rue est un livre qui apporte beaucoup d’espoir et qui apporte également beaucoup de bonnes vibrations. En tout cas je ressors de cette lecture le cœur gonflé d’amour pour ces deux hommes qui ne méritent que le meilleur envers et contre tout. En bref : une belle romance comme je les aime.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sekish 2021-05-23T23:23:57+02:00
Lu aussi

Une belle romance feel good sur fond d'angoisse et de questionnements mais surtout d'optimisme. Comme quoi la lecture est source de rencontres !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ilovelire 2021-05-17T20:26:57+02:00
Lu aussi

Court et facile à lire. Une histoire agréable et des personnages assez sympa.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leslecturesdazazel 2021-05-07T19:23:42+02:00
Argent

J'avoue que ce livre me laisse un peu perplexe. C'est une lecture que j'ai bien aimer mais je cherche encore ce côté feel-good auquel je m'attendais.

Après je n'ai peut être pas la bonne définition du feel-good, mais je m'attendais à quelque chose de plutôt drôle, à avoir le sourire tout le long de ma lecture et ça n'a pas été le cas, même si c'est un livre optimiste avec de beaux messages.

On suit donc Elliot qui a vécu un passage très difficile de sa vie et montre tout les symptômes d'une dépression. Entre crise d'angoisse et achats compulsifs, il se renferme sur lui même et sa maison croule sous les livres.

C'est là que lui viens sont idée d'une bibliothèque de rue pour désencombré ses étagères trop pleines et faire quelque chose qu'il juge utile pour la société.

Grâce à cette bibliothèque il va faire de nouvelles rencontres, se sentir utile et se lier d'amitié avec l'un de ses voisins Simon, qui lui ne peut plus travailler après avoir pris une balle dans le genoux pendant l'exercice de ses fonctions. Ce dernier est beau et optimiste, mais souffre beaucoup de garder le secret sur sont homosexualité.

L'attirance entre les deux hommes est immédiate et l'amitié se transforme vite en romance.

Les deux hommes vont apprendrent l'un de l'autre et faire face aux difficultés, se soutenir et guérir ensembles de leurs blessures même si chacun devra se remettre en question pour permettre à leur histoire d'avoir un avenir.

Le rythme de l'histoire est tranquille et convient plutôt bien à cette histoire qui cache de belles leçons de vie, une jolie romance et une fin guimauve à souhait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cissou33 2021-04-18T14:03:15+02:00
Lu aussi

Quelle déception ! Autant j'adore Kim Fielding autant j'ai trouvé ce roman mou et sans relief. Si le feel-good annoncé sur la couverture avait été présent, cela ne m'aurait peut être pas dérangé, mais en l'occurrence, ce livre est tout sauf une lecture feel-good. Les deux personnages sont à un croisement compliqué de leur vie, chacun avec ses problèmes. Eliott a été trahi, il se renferme sur lui même et vit ce qui ressemble à une dépression ; Simon quant à lui est blessé physiquement et seul parce que planqué tout au fond du placard. Nous avons donc un personnage très triste et un autre un peu moins. Ils vont certes s'aider à s'ouvrir l'un à l'autre et aux autres mais je n'ai jamais ressenti de patte "feel-good" au contaire. J'ai été triste pour eux, je n'ai pas souri ni ri de tout le livre. Je les ai regardé s'ouvrir et évoluer mais c'est tout. Une romance contemporaine soit mais qui ne m'a jamais donné le sourire. L'épilogue quant à lui m'a laissé plus que mitigée : c'était mièvre, peu crédible et j'ose même ridicule. Coup manqué pour moi.

Afficher en entier
Bronze

Vous avez dit feel-good ? Ce roman était pour moi. J’aime tous les genres littéraires, mais j’aime beaucoup pouvoir déguster des lectures doudous pour me détendre. C’est exactement ce que j’ai ressenti avec ce titre.

C’est d’abord la couverture qui m’a tapé dans l’oeil. C’est typiquement le style que j’aime avec ses belles couleurs. Ensuite, je suis une passionnée de lecture, donc le thème me plaisait bien. Puis, le résumé était prometteur et je ne regrette pas de mettre lancé.

Elliott est à un moment difficile de sa vie. Son passé joue encore sur son présent et il a du mal à sortir la tête de l’eau. Jusqu’au jour où un souvenir revient. L’amoureux des livres décide de mettre en place une bibliothèque de rue pour soulager ses étagères. Si le début est peureux, les voisins se prennent au jeu. Surtout un certain Simon, sexy et tout à fait du goût d’Elliott. Ami ? Amant ? Que leur réserve l’avenir ?

Pas de suspense dans ce roman, vous savez en quelques chapitres les passés difficiles de nos héros. Elliott se remet difficilement d’une rupture, même si ce n’est pas celle-ci qui fait le plus mal, mais plutôt les conséquences finales d’avoir fait confiance à un homme. Arrivera-t-il à s’ouvrir de nouveau ? La question est légitime. Quand quelqu’un nous blesse, surtout en amour, on a tendance à spéculer que tout le monde sera ainsi. Un joli message d’espoir qu’il ne faut pas mettre dans le monde dans le même panier.

Bien sûr, ce que j’aime chez lui c’est sa personnalité et son caractère. Il nous offre de beaux passages, mais aussi des scènes drôles. Son amour pour la recherche et les livres m’a totalement parlé. Je ne suis pas adepte de l’Histoire, mais j’aime tout ce qui tourne autour de la documentation, donc c’était de bons moments. Un héros qui parle facilement à votre coeur.

Même si nous n’avons pas le point de vue de Simon, il est tellement ouvert et lumineux qu’on tombe rapidement sous son charme. J’ai eu un début de peur que le poids soit beaucoup appuyé. Mais au contraire, l’auteure montre que lorsqu’une personne nous plaît, c’est un ensemble de choses et non qu’une partie du physique. Simon qui a des parents avec une autre culture, qui a peur de sortir du placard. Mais qui ne veut pas laisser passer sa chance avec le joli historien.

Même si certains passages sont difficiles, on comprend sa souffrance et ses craintes. Il est tout simplement humain. C’est d’ailleurs le point fort des personnages que nous présente l’auteure : des héros lambda. Mais préparez-vous à avoir mal à la mâchoire. Qu’est-ce qu’ils m’ont donné le sourire. Si je devais choisir un mot pour les présenter : Mignons.

L’intrigue est donc double : la bibliothèque de rue. Le nouvel objectif d’un homme qui n’avait plus d’espoir. Comment une même passion peut réunir des gens qui n’ont rien en commun. Et l’acceptation de soi. Assumer sa sexualité quand on a peur de perdre les personnes qui comptent le plus pour nous. C’est des sujets très bien étudiés et traités. Mais on reste dans du feel good, donc c’est aussi très bisounours. Si vous souhaitez du drame, ce n’est pas le but de ce texte.

Un bon moment de lecture qui a accompagné ma soirée. Je regrette certaines rapidités concernant la fin et leur avenir. Mais on reste dans la ligne directrice. Un joli roman doudou pour booster votre moral. Une auteure que j’aime toujours bien et qui gère parfaitement le genre feel-good. Vous aurez donc compris que je vous recommande cette lecture pour les amoureux de romance douce.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Bibliothèque de rue" est sorti 2021-05-17T20:53:09+02:00
background Layer 1 17 Mai

Date de sortie

La Bibliothèque de rue

  • France : 2021-05-17 (Français)

Activité récente

Ezrael l'ajoute dans sa biblio or
2021-08-30T12:36:29+02:00

Titres alternatifs

  • The Little Library - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 33
Commentaires 7
extraits 12
Evaluations 15
Note globale 7.2 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode