Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
728 383
Membres
1 066 566

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Bibliothèque des ombres



Description ajoutée par PatateB4 2024-04-28T18:08:40+02:00

Résumé

Le temps reprend tout ce qu'il prête...

L'académie Radcliffe est l'une des écoles les plus hantées des États-Unis. Este, qui ne croit pas aux fantômes, décide de s'y inscrire pour se rapprocher de son père décédé, qui y avait lui-même étudié. Alors qu'elle visite la bibliothèque avec les nouveaux élèves, elle fait la connaissance de Mateo... qui est un fantôme, un vrai !

Lorsque ce dernier vole un livre rare, Este est accusée à tort et doit absolument remettre la main sur l'ouvrage, sous peine d'être renvoyée.

Mais suivre les traces de Mateo pourrait s'avérer plus dangereux qu'elle ne l'aurait jamais imaginé. Des élèves disparaissent tous les dix ans et, si elle ne fait pas attention, Este risque bien d'être la prochaine...

Afficher en entier

Classement en biblio - 50 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Chrl_Dbrl 2024-07-18T10:22:45+02:00

I don't want to know another life with out you in it

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

Ce n'est pas beau, Harper Teen, de me tenter sur les réseaux sociaux! Vous mettez une couverture et un petit résumé comme ça et moi, je craque! En plus, je dois plaider coupable pour superficialité parce que oui, c'est la couverture et surtout le personnage masculin qui y figure qui m'ont attirée en premier 😅. Comment résister à un tel niveau de sexyness qui ne fait que se confirmer dans les lignes de ce roman? Grâce à lui, en plus, la romance promettait d'être originale: c'est peu souvent dans mes lectures que j'ai affaire à un protagoniste fantomatique! Et cela complique bien-sûr les choses quand l'amoureux ne peut même pas effleurer une joue, remettre une mèche de cheveux derrière l'oreille (mais peut porter une besace chic?)... Résultat, nous avons bien ici un slowburn imposé. Mais l'histoire d'amour qui se construit pas à pas sous nos yeux reste tout de même ce que le Young Adult a de plus mimi à nous offrir dans toutes les petites attentions qu'ont Este et Mateo l'un pour l'autre.

Après, nous sentons que notre héroïne met beaucoup dans cette relation, au détriment du reste. En même temps, elle a eu un coup de foudre au détour d'un rayon de bibliothèque et on l'a comprend totalement! Mateo a un charme fou entre ses sourires canailles, ses manières de gentleman et son don pour s'adapter à l'époque! Mais voilà, si bien qu'accrochée aux morts, Este en oublie les vivants... à moins que ce ne soit son auteure. J'ai trouvé ainsi que le lien que notre héroïne est sensée nouer avec Posy, colocataire aussi enjouée que perchée, et les autres Poltergheist Investigators, est très mal exploité. Elle les laisse bien souvent dans le décor, si ce n'est quand elle a besoin d'eux... Et ne venez pas me sortir que c'est parce qu'elle a du mal à se lier aux gens parce que clairement, ça ne lui pose pas problème avec la bande des fantômes!

Mais au fond, ne serait-ce pas parce que le focus n'est pas vraiment mis ici sur les relations inter-personnages, si ce n'est et encore la romance, mais bel et bien sur l'action. Et sur ce point, on ne nous accorde aucun répit! Il se passe toujours quelque chose: chasses au paranormal, attaques de Fades, expériences de mort imminente, rapprochements bouillants - ou plutôt froidouillants 😉... Rachel Moore nous entraine facilement sur la piste des indices laissés par le père d'Este dont la clef pourrait les sauver tous. Bon, même si tout n'est pas fluide, surtout que l'enfance de notre héroïne et la passé de son père nous sont livrés avec parcimonie... Pas le temps de développer quand on part au quart de tour dès le début comme ici: à peine notre héroïne a-t-elle emménager dans son dortoir qu'une demi-heure plus tard; elle complique irrémédiablement sa scolarité par une bêtise qui atteste d'un manque de bon sens...

Nous apprenons heureusement bien plus vite puisque pour ma part, je suis parvenue assez rapidement à deviner l'essentiel, c'est-à-dire qui était l'héritier des Fades - tout en étant quand même surprise par le nombre d'embranchements de ce mystère! Mais en parallèle de cette révélation, on fait aussi la découverte d'une mythologie inventive et quelque peu originale. Elle est tout à fait décalée dans la présentation des monstres principaux de cette histoire en leur donnant l'allure de sosies de Britney ou de Paris Hilton - même si on aimerait en connaître les raisons profondes! Notre auteure a su y apporter aussi deux éléments personnels: en premier, son amour absolu du monde des livres et des bibliothèques qui transparaît partout, et en deuxième, son humour... Bon, même si je n'ai personnellement pas tout capté, la lecture de ce roman nécessitant un niveau d'anglais parfois bien élevé...

En bref, j'avais hâte de découvrir ce roman, le tout premier de Rachel Moore, qui par sa couverture magnifique - ou Mateognifique, qui par sa romance paranormale entre les rayons d'une bibliothèque m'a tout de suite tapée dans l’œil! Bon après, j'avoue, j'ai dû m'accrocher à mon niveau d'anglais et ai dû rater pas mal de réfs et de blagues pas toutes abordables... Mais il n'empêche que j'ai trouvé ma lecture bien feel-good! Il faut dire qu'on est sous le charme comme notre héroïne de notre fantôme de protagoniste masculin et même si c'est un cauchemar pour Este, n plonge avec intérêt dans cette mythologie assez originale, parfois décalée et surtout totalement à la gloire du monde des livres et des bibliothèques que l'auteure adule. On se sent bien donc et on ne peut s'empêcher de suivre l'action lancée à tambours battants - même un peu trop! L'histoire est addictive parce qu'elle ne s'arrête jamais entre chasses aux fantômes - qui sont les plus amicaux - et combats contre des entités des années 90 et leur héritier malveillants, en passant par un jeu de piste abordable avec le passé. Ce rythme est celui qui s'impose face à la romance qui reste dans la catégorie du mignon et face aux relations entre les personnages tout juste effleurées... Même si pas convaincue à 100% non plus donc, j'espère tout de même que ce roman arrivera en France, la lecture sera peut-être plus fluide!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par aurelieveyrier 2024-07-14T19:31:11+02:00
Argent

On plonge dans un dark academia assez atypique où le paranormal est omniprésent.

C’est une histoire sympathique à lire, qui change.

La version relié est juste sublime.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lyne_Adm 2024-07-12T21:35:05+02:00
Argent

Lecture agréable et assez légère, mais malheureusement l’histoire ne se démarque pas particulièrement de ce que l’ont peu trouvé aujourd’hui en librairie. La mise en place de l’ambiance est assez bien construite, mais les personnages manquent un peu de profondeur ainsi que la romance qui ne sort pas de nulle part mais presque.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par emmapiot10 2024-07-08T18:30:29+02:00
Argent

Lecture sympa pour ce one shot, mais je l’ai trouvé un peu lent à certains passage

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chika 2023-10-15T14:02:49+02:00
Argent

Ce n'est pas beau, Harper Teen, de me tenter sur les réseaux sociaux! Vous mettez une couverture et un petit résumé comme ça et moi, je craque! En plus, je dois plaider coupable pour superficialité parce que oui, c'est la couverture et surtout le personnage masculin qui y figure qui m'ont attirée en premier 😅. Comment résister à un tel niveau de sexyness qui ne fait que se confirmer dans les lignes de ce roman? Grâce à lui, en plus, la romance promettait d'être originale: c'est peu souvent dans mes lectures que j'ai affaire à un protagoniste fantomatique! Et cela complique bien-sûr les choses quand l'amoureux ne peut même pas effleurer une joue, remettre une mèche de cheveux derrière l'oreille (mais peut porter une besace chic?)... Résultat, nous avons bien ici un slowburn imposé. Mais l'histoire d'amour qui se construit pas à pas sous nos yeux reste tout de même ce que le Young Adult a de plus mimi à nous offrir dans toutes les petites attentions qu'ont Este et Mateo l'un pour l'autre.

Après, nous sentons que notre héroïne met beaucoup dans cette relation, au détriment du reste. En même temps, elle a eu un coup de foudre au détour d'un rayon de bibliothèque et on l'a comprend totalement! Mateo a un charme fou entre ses sourires canailles, ses manières de gentleman et son don pour s'adapter à l'époque! Mais voilà, si bien qu'accrochée aux morts, Este en oublie les vivants... à moins que ce ne soit son auteure. J'ai trouvé ainsi que le lien que notre héroïne est sensée nouer avec Posy, colocataire aussi enjouée que perchée, et les autres Poltergheist Investigators, est très mal exploité. Elle les laisse bien souvent dans le décor, si ce n'est quand elle a besoin d'eux... Et ne venez pas me sortir que c'est parce qu'elle a du mal à se lier aux gens parce que clairement, ça ne lui pose pas problème avec la bande des fantômes!

Mais au fond, ne serait-ce pas parce que le focus n'est pas vraiment mis ici sur les relations inter-personnages, si ce n'est et encore la romance, mais bel et bien sur l'action. Et sur ce point, on ne nous accorde aucun répit! Il se passe toujours quelque chose: chasses au paranormal, attaques de Fades, expériences de mort imminente, rapprochements bouillants - ou plutôt froidouillants 😉... Rachel Moore nous entraine facilement sur la piste des indices laissés par le père d'Este dont la clef pourrait les sauver tous. Bon, même si tout n'est pas fluide, surtout que l'enfance de notre héroïne et la passé de son père nous sont livrés avec parcimonie... Pas le temps de développer quand on part au quart de tour dès le début comme ici: à peine notre héroïne a-t-elle emménager dans son dortoir qu'une demi-heure plus tard; elle complique irrémédiablement sa scolarité par une bêtise qui atteste d'un manque de bon sens...

Nous apprenons heureusement bien plus vite puisque pour ma part, je suis parvenue assez rapidement à deviner l'essentiel, c'est-à-dire qui était l'héritier des Fades - tout en étant quand même surprise par le nombre d'embranchements de ce mystère! Mais en parallèle de cette révélation, on fait aussi la découverte d'une mythologie inventive et quelque peu originale. Elle est tout à fait décalée dans la présentation des monstres principaux de cette histoire en leur donnant l'allure de sosies de Britney ou de Paris Hilton - même si on aimerait en connaître les raisons profondes! Notre auteure a su y apporter aussi deux éléments personnels: en premier, son amour absolu du monde des livres et des bibliothèques qui transparaît partout, et en deuxième, son humour... Bon, même si je n'ai personnellement pas tout capté, la lecture de ce roman nécessitant un niveau d'anglais parfois bien élevé...

En bref, j'avais hâte de découvrir ce roman, le tout premier de Rachel Moore, qui par sa couverture magnifique - ou Mateognifique, qui par sa romance paranormale entre les rayons d'une bibliothèque m'a tout de suite tapée dans l’œil! Bon après, j'avoue, j'ai dû m'accrocher à mon niveau d'anglais et ai dû rater pas mal de réfs et de blagues pas toutes abordables... Mais il n'empêche que j'ai trouvé ma lecture bien feel-good! Il faut dire qu'on est sous le charme comme notre héroïne de notre fantôme de protagoniste masculin et même si c'est un cauchemar pour Este, n plonge avec intérêt dans cette mythologie assez originale, parfois décalée et surtout totalement à la gloire du monde des livres et des bibliothèques que l'auteure adule. On se sent bien donc et on ne peut s'empêcher de suivre l'action lancée à tambours battants - même un peu trop! L'histoire est addictive parce qu'elle ne s'arrête jamais entre chasses aux fantômes - qui sont les plus amicaux - et combats contre des entités des années 90 et leur héritier malveillants, en passant par un jeu de piste abordable avec le passé. Ce rythme est celui qui s'impose face à la romance qui reste dans la catégorie du mignon et face aux relations entre les personnages tout juste effleurées... Même si pas convaincue à 100% non plus donc, j'espère tout de même que ce roman arrivera en France, la lecture sera peut-être plus fluide!

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Bibliothèque des ombres" est sorti 2024-07-04T08:12:58+02:00
background Layer 1 04 Juillet

Dates de sortie

La Bibliothèque des ombres

  • France : 2024-07-04 (Français)
  • USA : 2023-09-05 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Library of Shadows - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 50
Commentaires 4
extraits 10
Evaluations 14
Note globale 6.36 / 10