Livres
463 935
Membres
423 720

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La biche au bois



Description ajoutée par Hrader 2011-01-19T22:34:08+01:00

Résumé

Un homme de ton rang ne doit jamais considérer que son bon plaisir... " a-t-on affirmé au prince Wladimir. De plus, il est beau. Si séduisant malgré sa morgue et son mépris envers les femmes !

L'une d'elles, pourtant, une jeune fille modestement vêtue, rencontrée dans une forêt, ose braver le prince alors qu'il menace son chien :"Non ! Ne le tuez pas ! Il s'est défendu !lui crie-t-elle.

Wladimir est stupéfait. Mais elle est ensorcelante dans l'éclat de sa blondeur et de son indignation ! Qui est-ce ?

Elle s'appelle Lilia Vérine. Elle habite chez son garde-chasse. Celui-ci tremble en écoutant le prince qui déclare : "A bientôt Lilia ! Nous. nous reverrons..."

Que faire ? Comment la sauver ? se désole le brave homme.

Lui est cruel, méchant. Elle, ne sait encore rien de la vie...

Tout cela est vrai. Un grand amour changera-t-il le destin ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 14 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ilovelire 2016-01-29T17:36:39+01:00

Dans l’immense forêt, enserré entre les frondaisons d’arbres plusieurs fois centenaires, s’élevait le petit château de Stanitza. Jadis, le prince Aloys l’avait fait construire, dans le style du XVIIe siècle, sur le modèle de celui qu’il possédait en un de ses domaines autrichiens. Très gris, très lézardé, en partie recouvert d’un lierre épais, il avait un aspect très romantique encore accentué par les grilles de ses fenêtres, la mousse ouatant les ardoises de son toit, les hautes cheminées dans les crevasses desquelles élisaient domicile les corneilles.

À l’intérieur, le mobilier ancien s’harmonisait avec l’âge et l’allure de la vieille demeure où, autrefois, les princes de Wittengrätz venaient s’installer pour un mois ou deux afin de se livrer à leur plaisir favori. Wladimir l’ayant complètement délaissée, il y manquait beaucoup de ce confort et de ce faste qui existaient dans les autres résidences princières. La domesticité envoyée à l’avance y remédiait du mieux possible avec ce zèle qu’elle apportait à servir un maître exigeant, qui ne souffrait aucune défaillance.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par michele_lenora 2014-03-10T23:19:27+01:00
PAL

j`ai hate de le lire celui la je sens que je vais passer un moment inoubliable avec Delly coe d`hab en tout cas mrci beaucoup hrader

Afficher en entier

Activité récente

ToliGva l'ajoute dans sa biblio or
2018-05-13T11:01:42+02:00
ZoWitch l'ajoute dans sa biblio or
2017-02-18T15:59:34+01:00
Mikada l'ajoute dans sa biblio or
2016-10-04T23:13:18+02:00

Les chiffres

Lecteurs 14
Commentaires 1
Extraits 4
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode