Livres
626 197
Membres
733 681

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La boîte à souvenirs



Description ajoutée par Plumesdemarmotte 2022-09-01T10:45:55+02:00

Résumé

Valence. Lundi 1er Février.

Une femme est retrouvée morte à son domicile, criblée de coups. À quelques rues de là, un homme est retrouvé inconscient, une balle logée dans un poumon.

Aucun témoin. Aucun indice.

Un lien existe-t-il entre les deux attaques ?

Retranchés dans un vieil entrepôt abandonné, les officiers Monaz et Olios sont chargés de l'enquête. Afin de les aider dans leur tâche, la boîte à souvenirs est mise à disposition. Chaque jour, ils visionnent le quotidien de la victime. Jusqu'au jour J. Ils découvriront que derrière certaines personnes se cachent de sombres facettes, souvent inconnues de leur entourage.

Le temps finit toujours par mettre en lumière la part d'ombre qui réside en chacun de nous.

Afficher en entier

Classement en biblio - 7 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par shanaslibrary 2022-10-21T15:21:51+02:00

Selon diverses sources, une méthode innovante, capable de retracer les souvenirs et estimée à plusieurs millions d’euros, serait utilisée pour mener à bien cette affaire. Nombreux sont ceux qui se demandent alors si l’agression de Stefan Legrand ne représenterait pas seulement pour les forces de l’ordre l’occasion d’utiliser un énième gadget miraculeux.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par shanaslibrary 2022-10-21T15:21:40+02:00
Argent

Ces dernières semaines, j'ai décidé de lever le pied avec les services presse pour me consacrer à mes auteurs préférés ou à d'autres activités. Cependant, lorsque j'ai lu le résumé de "La boîte à souvenirs" sur Simplement Pro, je n'ai pas su résister. Encore merci à la maison d'édition "Plumes de Marmotte" pour cet envoi numérique et surtout pour sa confiance !

Après avoir été agressé en pleine rue, Stefan Legrand tombe dans le coma. Pour la police, ce crime est l'occasion rêvée de tester une nouvelle invention : la boîte à souvenirs. Connectée au cerveau de la victime, elle diffuse en temps réel les trente derniers jours de Stefan. Deux policiers chevronnés et isolés dans un entrepôt visionnent ces images afin de découvrir l'identité du meurtrier.

J'ai passé un chouette moment de lecture avec ce roman choral. Sa construction atypique mais précise m'a beaucoup plu. En effet, le lecteur découvre tour à tour les souvenirs de Stefan, l'enquête criminelle au présent avec les deux officiers de police et les événements au passé avec l'histoire de Marie et ses essais (grâce aux indications temporelles, je ne m'y suis même pas perdue !). L'imbrication de ces trois parties permet au lecteur d'obtenir des réponses à ses multiples questions. de fait, le récit démarre fort et laisse beaucoup de zones d'ombre que j'ai rapidement voulu éclaircir. J'ai aussi adoré ces personnages principaux changeants, troublants, voire imprévisibles. Sous leur façade sympathique se cachent en réalité de vrais fauves ! Leurs mensonges et omissions plongent le lecteur dans un véritable casse-tête chinois. En bonus, je souligne l'orthographe parfaite, la diversité des mises en forme et l'idée même de la boîte.

Là où j'ai moins aimé ce roman, c'est sur les réactions très stéréotypées des protagonistes et des scènes d'interrogatoires. J'ai également deviné l'identité du coupable très rapidement, ce qui a un peu gâché la surprise finale.

En conclusion, j'ai passé un bon moment de lecture et pour un premier roman, Manon Ginoux place déjà la barre bien haut. À vos wishlists !

Pour plus d'informations et de chroniques :

https://www.shanaslibrary.com/post/manon-ginoux-la-bo%C3%AEte-%C3%A0-souvenirs

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Yael81 2022-09-29T15:45:32+02:00

Un livre hors normes, des personnages mystérieux, énigmatiques, par leurs pratiques, un univers d'une extrême noirceur, terrifiant, démoniaque. Un homme est retrouvé une balle dans le poumon, il est entre la vie et la mort, il est dans un coma profond pourra t-il s'en sortir. Non loin delà, une femme est retrouvée assassinée. Un lien existe t-il où pas entre ces deux affaires? Une enquête qui s'avère complexe, les deux enquêteurs devront dénouer ce meli melo . Une drôle de façon sera mise en place, pour mieux comprendre, aucun indice aucun témoin. Ils vont mettre en pratique une boite à souvenirs, reliés par des électrodes à Stefan. Ils s'espèrent qu'ils pourront , grâce a ce système , toucher le subconscient , et faire remonter les souvenirs de Stefan .L'auteure a travaillé la psychologie des personnages, mettant en avant leurs différents ressentis entre la peine, la haine , la douleur, leur fragilités, une tension extrême de leur mental. l'histoire commence à se mettre en place jour après jour grâce aux souvenirs de Stefan, qui ressurgissent. Ce roman est de plus en plus suffocant, glauque, oppressant au fur et à mesure de la lecture .Le rythme monte crescendo, il est de plus en plus terrifiant. Un roman très complexe, on l'alterne passé présent, le point de vue deux enquêteurs, celui de Marie et de Stefan. Un huit clos qui m'a déstabilisé, qui m'a fait peur. Une machine capable de de rentrer dans notre cerveau et faire ressortir nos pensées , comment réagirons nous si cela existait vraiment, là n'est pas le sujet. Une lecture prenante, maléfique. L'auteure use d'une plume fluide, addictive saupoudrée d'un brin de philosophie.

Un roman qui m'a pris aux tripes , qui me hante encore. L'auteure teint ses lecteurs en haleine du début à la fin malgré se sentiment effroyable. Un roman psychologique, qui nous met dans le questionnement, qui nous fait peur

Bravo à l'auteure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coetseslivres 2022-09-23T13:25:42+02:00
Argent

On va suivre cette affaire de 3 points de vue différents.

- Celui de la victime, Stefan Legrand, à travers ses souvenirs. Un suivi en direct des évènements.

-Celui de la police avec David et Antoine dans le présent. L’enquête « classique »

-Celui de Marie, la femme retrouvée morte, dans le passé donc.

Trois points de vue qui se complètent, que l’on suit tour à tour, pour nous donner une histoire bien menée, noire et intrigante. Les personnages sont bien étudiés, et je vous laisse le plaisir de les découvrir par vous-même.

On ne peut pas vraiment parler d’action, mais plutôt d’un déroulé, de quelque chose qui oblige à avancer dans la lecture. Peut-être parce qu’on a l’impression de pénétrer de force dans l’intimité de Stefan.

C’est un récit dans lequel on rencontre plusieurs pistes, vraies ou fausses, une tranche de vie qui se termine mal pour Stefan.

L’écriture est jolie, claire et dynamique. On ressent l’état d’esprit des différents protagonistes, leurs doutes, leurs joies, les questions qu’ils se posent. Des personnages rendus humains par leurs faiblesses.

*******

Donc oui, un roman prometteur, un bon moment de lecture. Mais il y a quand même quelque chose qui m’a chagrinée. Non pas cette « boîte à souvenirs », après tout pourquoi pas. Mais c’est l’environnement et le lieu dans lesquels elle a été utilisée. Un avis très personnel qui n’empêche pas que l’histoire soit originale et bien tournée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par damecouette 2022-09-17T12:26:11+02:00
Bronze

Nous avons là une idée supère originale !

Accéder aux souvenirs du blessé dans la coma.

Durant le roman, vont se succéder plusieurs temporalités avec plusieurs points de vues protagonistiques (je ne suis pas sûre que ce mot existe mais je l'aime bien !!)

Nous allons avoir la vision passée de Stefan (le blessé), la vision passée de Marie (la défunte), la vision présente de Stefan à travers cette fameuse boîte regardée en permanence par les enquêteurs.

En parallèle, les enquêteurs vont poursuivre une enquête "classique" grâce aux infos prises durant le visionnage et avec l'aide de leurs collègues.

Bon c'est bien décrit à chaque fois que l'on change donc ça ne nous perd pas de trop, par contre, il va y avoir des "doublons" puisque le même souvenir pourra être raconté par plusieurs points de vues (je ne vous dit pas lesquels, je vous laisse découvrir).

Nous allons donc vivre en parallèle de la vie des divers protagonistes.

Personnellement, j'ai du coup trouvé quelques longueurs, vu qu'il va y avoir des parties tranches de vie, et que ça ne corresponde ma à mon genre de lecture. Mais ça va forcément plaire à beaucoup !

L'auteure (ou autrice, je ne sais sa préférence 😊) nous emmène dans les méandres de la complexité du cerveau de l'homme, dans la psychologie torturée de l'être humain.

Accentué par quelques essais philosophiques au cour de la lecture.

Ces personnages sont très biens construits et on les cerne rapidement.

La plume est fluide et agréable.

J'ai juste deux trucs qui m'ont chagrinés dans le fonctionnement de la boîte et dans l'action d'un des protagoniste, je ne vous dirai pas ici sinon ça vous spoile le livre ! Mais si vous l'avez lu, je suis tout à fait disposée à échanger sur le sujet. Cependant, ça ne m'a pas empêchée d'apprécier le déroulement de l'enquête et surtout d'être bluffée par le dénouement !

Afficher en entier
Lu aussi

📠 Dès le début du roman, j'ai été entraînée dans cette enquête. L'idée de la boîte à souvenirs est ingénieuse et c'est le fil conducteur de ce roman.

C'est une histoire sombre et belle à la fois.

Une histoire de famille, d'amour, de haine, d'amitié où l'on découvre le désir , la vérité, la confiance, la liberté et finalement la morale. Mais doit-on se fier aux apparences ?

Ce livre est envoûtant, prenant parce qu'il est humain. La fragilité des personnages est touchante et leur force pleine d'espoir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lecteurfouderomans 2022-09-11T18:03:15+02:00
Diamant

Ce thriller construit sur l idée de départ d un mystérieux double homicide nous entraîne dès les premières pages dans une histoire diaboliquement prenante. Nous voilà immergé dans un récit qui entretien un malaise permanent au sein d une atmosphère délétère qui nous tiens en alerte grâce à une série de rebondissements qui vont vous choquer. l'auteure comme un maître du jeu nous fait évoluer dans un microcosme labyrinthique très bien pensé et savamment mis en place dans lequel se mélangent trahisons, mensonges et secrets. Dans lequel vient se greffer une idée géniale dans l utilisation d un dispositif non homologué qui ne fait en rien perdre la crédibilité du texte et constitue le fil rouge de l ensemble de l investigation. l'originalité du roman repose sur sa forme qui est peu ordinaire. Nous y retrouvons les éléments du genre ( meurtres, course aux indices, interrogatoires et traque du coupable ) mais l avancement de l enquête ne suis pas une narration linéaire classique. En effet, chaqu un des chapitres ( plus ou moins longs ) nous mets dans un premier temps en présence des pensées, interrogatoires et actions personnelles de chaqu un des personnages faisant de nous les témoins muets d une incroyable vendetta dont la finalité va vous surprendre et dans un second nous permet de visualiser la même scène selon deux visions différentes. C est dans ce monde sombre marqué par des thèmes durs ( violence conjugale, déchéance humaine ) qu interagissent une série de personnages meurtris par des blessures psychologiques plus ou moins profondes, guidés par des pulsions ( amoureuses, addictives ) et maître dans l art de la dissimulation qui vont vous faire passer par un palette de sentiments allant de l amour à la haine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaBibliophage 2022-09-08T14:31:03+02:00
Argent

Ce roman vous prend aux tripes et ne nous laisse tranquille que lorsque vous l’avez fini.

C’est la première chose qui me vient.

On ne suit pas seulement une enquête lambda, on découvre des vies, des sentiments et des hommes. On se fait emporter dans un tourbillon d'expériences et de ressentis.

La boîte à souvenirs est un roman où deux policiers tentent d’identifier l’agresseur de Stéphan Legrand, plongé dans le coma. Pour ce faire, ils ont une machine révolutionnaire: la boîte à souvenirs. Grâce à des électrodes, les souvenirs du dernier mois de conscience de Stéphan apparaissent sur un écran. Les deux officiers n’ont alors plus qu’à patienter et à voir s’afficher sur l’écran le passé authentique d’un homme qui n’a pas eu une vie facile.

S'ensuit alors un récit poignant de cette aventure. Alternant entre différents points de vue, entre les souvenirs de Stephan et le présent des deux policiers, entre l’histoire en elle-même et les essais de Marie, ce roman additionne les effets littéraires qui le rendent captivant. On ne peut que souligner le dynamisme et l'addictivité de ce roman.

Quant à la plume, elle est d’une fluidité impressionnante. J’ai dévoré ce roman en deux jours tant il est aisé de s’y plonger et difficile d'en ressortir.

Les parcours des personnages résonnent particulièrement fort dans notre société actuelle. La pauvreté, le deuil, la vengeance, les violences conjugales sont autant de thèmes abordés avec brio dans cet ouvrage. On en arrive à un stade où l’on ne sait plus si on lit une fiction ou un témoignage. En tout cas, il est impossible de rester insensible devant l’histoire de Stéphan et Marie.

Quant au suspens, il nous tient en haleine et nous inflige ce dilemme: ai-je envie de lire le plus vite possible pour connaître la solution de cette énigme qui m’obsède ou ai-je envie de lire le plus lentement possible pour savourer chaque mot ?

Je souhaite en tout cas à chacun de se retrouver face à tel questionnement car je recommande cet ouvrage à 100%.

De mon côté, j’ai la petite satisfaction personnelle d’avoir réussi à démasquer le coupable avant la fin de l’histoire !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La boîte à souvenirs" est sorti 2022-09-29T07:29:33+02:00
background Layer 1 29 Septembre

Date de sortie

La boîte à souvenirs

  • France : 2022-09-29 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 7
Commentaires 7
extraits 2
Evaluations 6
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode