Livres
524 459
Membres
542 788

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de La_bookineuse : Liste d'Or

My Hero Academia, Tome 1 : Izuku Midoriya : Les Origines My Hero Academia, Tome 1 : Izuku Midoriya : Les Origines
Kōhei Horikoshi   
Lien de la Chronique: http://theshadowbooks.blogspot.fr/2014/12/my-hero-academy-kohei-horikoshi.html

Tous les lecteurs de manga, et plus particulièrement du Shonen Jump (l’un des magazines hebdomadaires qui publient des chapitres de manga au Japon), savent que Naruto est arrivé à son terme. Bleach est lui aussi sur sa propre fin. La question est donc de savoir quel manga pourra incarner « la nouvelle génération » et succèdera ainsi à Dragon Ball, Naruto/Bleach/ One Piece.
My Hero Academy aura-t-il assez de contenu et d’intérêt pour pouvoir relever ce défi durant les prochaines années à venir ?

Dans ce monde terrestre, chaque humain naît avec une individualité qui se manifeste au court de la jeunesse. Ainsi le sol grouille de gens aux pouvoirs divers, et qui dit pouvoirs impliqué des héros, mais aussi des méchants à combattre. All Might est le héros ultra populaire qui fait rêver beaucoup d'enfants, donc Midoriya, notre héros. Il rêve de devenir un aussi grand justicier que son idole en réussissant a intégré la prestigieuse école qui forme les Héro. Un beau et grand rêve, surtout pour un enfant qui fait partie d'une classe à l’écart de la société. En effet, il fait partie des rares personnes qui naissent sans aucune individualité, et ce qui implique qu'il n'a aucune capacité spécial. Il est un humain basique. Comment fera-t-il pour réaliser son rêve ? Est-il vraiment réalisable ? Pourra-t-il être le premier héros sans pouvoir ?

Une histoire très Shonen et qui semble assez banal, et pourtant, la recette fonctionne ! Les traits de crayons sont propres et lisibles. Il n'y a pas de difficulté pour comprendre les différentes scènes d'actions de combats entre Héro / Méchants. Le traditionnel schéma du bien contre le mal est une fois de plus réutiliser pour faire la base de l'histoire.

Quant au héros, il s'y attache facilement. Il n'est pas extraordinaire, bien au contraire. Il est même invisible par rapport à ses autres camarades qui possèdent tous des capacités hors du commun (plus ou moins utiles). Cette absence de don le rapproche de nous, lecteur puis qu'il est en réalité comme nous. Étudiant lambda, sans don, ni rien, mais dans un monde d’héroïsme. Si je devais faire un parallélisme entre Midoriya et un autre héros de manga, le premier qui me vient tout de suite à l'esprit est Tsunayoshi Sawada du manga Kateikyoushi Hitman Reborn. On fait face au même type de héros en début de série.


En conclusion, un manga encore très jeune, et qui pourtant a su plaire a beaucoup de monde et ceux directement après la publication du premier chapitre seulement ! Chaque chapitre est toujours aussi enivrant et plaisant à lire, et c'est avec hâte qu'on se retrouve à attendre le prochain chapitre. Bien que cela soit subjectif, je pense que My Héro Academy a de bonnes clés pour devenir un futur poids lourd du magasin dans les années à venir ! Nous n'avons pas fini d'entendre parler de lui, et l'arrivée d'un d'un anime dans le futur ne fera que renforcer sa popularité déjà grande !
My Hero Academia, Tome 2 : Déchaîne-toi, maudit nerd ! My Hero Academia, Tome 2 : Déchaîne-toi, maudit nerd !
Kōhei Horikoshi   
Un shônen qui mérite bien plus d'attention, selon moi !

A la fois classique et original, ce nouveau venu a un énorme potentiel pour la suite !
Les personnages sont très attachants, et l'intrigue, sans être révolutionnaire, reste fraîche et innovante. On retrouve le topos du héros qui doit devenir plus fort pour atteindre son objectif, mais (parce qu'il y a un mais !) avec une pointe d'originalité : malgré ses efforts, Izuku ne devient pas instantanément imbattable au bout de deux chapitres, au contraire, il lui reste encore beaucoup à faire, ce qui permet au lecteur de continuer à le voir évoluer. Le héros, banal à mourir, sort du lot comparé aux autres héros de shônen tels que Luffy et compagnie, qui sont parfois un peu lassants.

C'est donc un manga vraiment très prometteur qui s'est attiré ma sympathie d'otaku parfois un peu blasée ces derniers temps !
My Hero Academia, Tome 4 : Celui qui avait tout My Hero Academia, Tome 4 : Celui qui avait tout
Kōhei Horikoshi   
PLUS ULTRA !!
Voilà ce que j'ai envie de crier quand je lis ce manga. Pourquoi ? Parce qu'il est tout simplement excellent, que diable !
J'explique mon enthousiasme :
Tout d'abord, en matière de shônen, je m'ennuyais un peu depuis quelques mois, car c'est devenu difficile de trouver de bons mangas qui ne soient pas hyper prévisibles... et je suis tombée sur le 1er tome. Je n'ai pas eu le coup de foudre, mais c'est par la suite que j'ai compris le potentiel de ce manga !
La structure tient du shônen classique et n'apporte pas de vrai nouveauté. C'est dans le développement des personnages et de l'intrigue que se trouve la fraîcheur de MHA. La façon dont les ficelles sont tirées (des ficelles déjà connues) réussit à m'intéresser et à me surprendre un tant soit peu ! Et je ne demande pas plus, juste un peu d'originalité ! Ce que MHA réussit à merveille.

C'est donc une petite perle qui nous vient tout droit du Shônen Jump et que je conseille à ceux qui n'ont pas encore découvert !
My Hero Academia, Tome 5 : Shoto Todoroki : Les Origines My Hero Academia, Tome 5 : Shoto Todoroki : Les Origines
Kōhei Horikoshi   
Encore un excellent tome pour cette série qui vaut très clairement le détour. La couverture est sympa !
J'aime beaucoup la façon dont l'auteur n'axe pas son histoire uniquement sur son protagoniste et offre d'autres perspectives !
My Hero Academia, Tome 6 : Frémissements My Hero Academia, Tome 6 : Frémissements
Kōhei Horikoshi   
Tout commence à s'éclaircir pour le personnage principal et le lecteur, ce tom est génial, on fonce en librairie acheté le tom 7 !

par Ayu_lis_
My Hero Academia, Tome 7 : Katsuki Bakugo : Les Origines My Hero Academia, Tome 7 : Katsuki Bakugo : Les Origines
Kōhei Horikoshi   
Nous nous replongeons dans l’histoire au moment des stages des élèves, de Seconde A de Yuei, dans des entreprises de super héros. Nous savons désormais que Tenya a choisi un entreprise qui lui permettrait de traquer le tueur de supers héros ayant blessé son frère Ingenium. Bien que son plan se concrétise, lorsque Tenya se retrouve face à son adversaire, la situation tourne au vinaigre… C’est alors qu’Izuku et Shôto interviennent et renversent la situation ! Néanmoins, c’est sur les épaules de Tenya que reposent la victoire… Pour vaincre son adversaire, il doit se rappeler pourquoi il a voulu devenir un héros !..
Les trois camarades devront se battre à fond et repousser leurs limites afin de battre cet adversaire si coriace ! Mais ce n’est pas tout, car il va falloir arrêter les Brainless qui sèment le chaos en ville…
(mon avis)
Un tome dynamique dans la continuité des précédents et qui nous en apprends plus sur les personnages !

par Isabelle1
My Hero Academia, Tome 8 : Momo Yaoyorozu : L'Envol My Hero Academia, Tome 8 : Momo Yaoyorozu : L'Envol
Kōhei Horikoshi   
Mineta a vraiment rendu le tome fun avec toutes ces débilités. Le gamin adulte lui, a eu un portrait fort dégoûtant sur une planche. Pourquoi les vilains sont-ils si moches ? Après, concernant le camp d'entrainement franchement, là aussi, les exercices relèvent de l'improbable. La baston prend rapidement place et on a hâte d'être à la suite pour voir pourquoi ces vilains sont venus jusqu'ici, comment si possible et la manière dont les héros vont les gérer !
My Hero Academia, Tome 9 : My hero My Hero Academia, Tome 9 : My hero
Kōhei Horikoshi   
Un tome vraiment GENIAL sur tous les plans !

Le camp d'été, prévu pour renforcer les alters des élèves, commence à peine que nos lycéens favoris sont déjà sur les rotules ! Heureusement, un test de courage imaginé par les Pussycats arrive à remonter le moral des ados ( sauf ceux en rattrapage, malheureusement ). Les secondes B voient cela comme une opportunité, afin de prouver leur valeur face aux secondes A.

Mais nos apprentis héros ne sont pas au bout de leurs surprises ! A peine la compétition à elle démarré que des vilains attaquent par surprise les élèves !

Tsuyu et Ochaco se retrouvent face à notre Yandere favorite … Non, ce n'est pas Ayano, mais Himiko Toga, la fameuse lycéenne tueuse en série !
Mezo et Fumikage croisent Moonfish, un comdamné à mort en cavale, qui cherche … à bouffer les élèves ! Shoto et Katsuki croisent ce cannibale aussi.
A la suite de ce combat, on peut enfin connaître la véritable forme de Dark Shadow, qui arrive à neutraliser le psychopathe. Aidé de Shoto et Bakugo, Fumikage parvient à maitriser son alter.

Quand à Izuku, il se retrouve face à Muscular, un tueur en série impitoyable ! Afin de protéger Kota, le garçon est dans l'obligation d'affronter cet homme, ayant la capacité de "densifier" ses muscles. Muscular révèle à Midoria que lui et l'Ecadron Génesis cherchent à capturer Katsuki !
De justesse, Izuku parvient à le vaincre, ce qui lui donne la possibilité d'avertir Mandalay.

Mr Aizawa affronte Crématorium ( alias Dabi ), un vilain ayant la capacité de générer des flammes bleues. [spoiler]Personellement, je pense que ce vilain est le frère de Shoto. Beaucoup de preuves peuvent le démontrer.[/spoiler]

La fin du tome est d'un suspense insoutenable ! Katsuki et Fumikage sont capturés par une sorte de chapelier fou sous stéroïdes.

Ce tome était vraiment superbe, tant par les graphismes que par le suspense !
J'ai vraiment hate de lire la suite !

par MissSushi
My Hero Academia, Tome 10 : All for one My Hero Academia, Tome 10 : All for one
Kōhei Horikoshi   
Bien que j'ai vu l'anime avant de lire le manga (et donc que je sais ce qu'il va se passer), je ne peut m’empêcher d'être impatiente de lire la suite ! Le prochain tome promet de l'action et de gros changements !
My Hero Academia, Tome 11 : La fin du commencement et le commencement de la fin My Hero Academia, Tome 11 : La fin du commencement et le commencement de la fin
Kōhei Horikoshi   
Un tome juste excellent l'intensité du combat de All Might et All for One ma donné des frissons. À l'instar des personnages secondaires je retenait mon souffle aux fil des pages et j'étais à fond derrière All Might pour l'encourager.
L'auteur réussit avec brio à conclure cette partie de l'histoire et introduire la génération, futur héros comme méchant.
L'histoire se conclus sûr une note légère après tout les rebondissements de ce tome. Vivement la suite.

par harumina

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode