Livres
580 057
Membres
644 915

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Petite Boutique aux poisons



Description ajoutée par Espritsdevie 2021-09-15T20:53:18+02:00

Résumé

Règle 1 : le poison ne doit jamais être utilisé pour blesser ou tuer une autre femme.

Règle 2 : le nom de la meurtrière et celui de sa victime doivent être notés dans les registres de l’apothicairerie.

Lors d’une froide soirée de février 1791, à l’arrière d’une sombre ruelle londonienne, dans sa boutique d’apothicaire, Nella attend sa prochaine cliente.

Autrefois guérisseuse respectée, Nella utilise maintenant ses connaissances dans un but beaucoup plus sombre : elle vend des poisons parfaitement « déguisés » à des femmes désespérées, qui veulent tuer les hommes qui les empêchent de vivre. Mais sa nouvelle cliente s’avère être une jeune fille de 12 ans, Eliza Fanning.

Une amitié improbable va naître entre elles, et entraîner une cascade d’événements qui risquent d’exposer toutes les femmes dont le nom est inscrit dans le registre de Nella…

De nos jours à Londres, Caroline Parcewell passe son dixième anniversaire de mariage seule, encore sous le choc de l’infidélité de son mari.

Lorsqu’elle découvre sur les bords de la Tamise une vieille fiole d’apothicaire, elle ne peut s’empêcher de faire des recherches et va découvrir une affaire qui a hanté Londres deux siècles auparavant : « L’apothicaire tueuse en série ».

Et alors qu’elle poursuit ses investigations, la vie de Caroline va heurter celles de Nella et d’Eliza. Et tout le monde n’y survivra pas…

Afficher en entier

Classement en biblio - 31 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Alison-98 2022-01-16T19:08:26+01:00

« Sur les premières pages, l’encre était douce et les mots étaient rédigés d’une main légère qui ne connaissait ni le deuil ni la rébellion. Ces notes délavées appartenaient à ma mère. La petite boutique aux remèdes pour femmes, situé au 3, Back Alley, lui avait appartenu bien avant de m’être transmise.

Il m’arrivait de relire ses indications - 23 Mar 1767, Mrs R. Ranford, Achillea Millefolium, 15 gttes, 3x - et les mots m’évoquaient sa présence : les cheveux qui glissaient sur sa nuque quand elle moulait la tige de l’achillée millefeuille au pilon ; la peau fine, tendue comme du papier sur les os de sa main quand elle arrachait les graines de la fleur. Mais à l’époque, ma mère ne dissimulait pas son officine derrière un faux mur, et elle ne diluait pas ses potions dans des bouteilles de vin rouge. Nul Besoin pour elle de se cacher. Les teintures qu’elle prodiguait n’avaient pour but que le bien : apaiser les chairs à vif des jeunes mères, provoquer les menstrues des épouses infertiles. Ainsi, remplissait-elle les lignes de son registre avec la liste des herbes les plus bénignes. Personne ne s’en serait alarmé.

Sur mes pages, j’inscrivais l’ortie, l’hysope et l’amarante, oui, mais également de bien plus sinistres remèdes : la belladone, l’ellébore, l’arsenic. Sous l’encre qui imbibait le parchemin se cachaient la trahison, la douleur… et les plus sombres secrets. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Elodie294 2022-01-01T10:21:08+01:00
Argent

Une belle lecture, féministe et magique. L'histoire d'une femme qui décide de reprendre sa vie en main, qui se retrouve propulsée dans le passé suite à la découverte d'une petite fiole gravée...

Un bon moment de lecture si ce livre venait à passer dans vos mains !

Afficher en entier
Argent

J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire qui mêle histoire et époque contemporaine. Des vies de femmes fortes et qui se relèvent face à l'adversité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Diiablo 2021-10-23T18:49:39+02:00
Diamant

*lecture terminée*

La petite boutique aux poisons de @sarah_penner_author publié chez @faubourg.marigny.

1791, Nella vend des poisons pour les femmes uniquement pour qu'elles s'en servent contre les hommes qui leur font du mal de quelques manières qui soit. Elle va se lier d'amitié avec Eliza Fanning, une jeune cliente de 12 ans qui vient chercher du poisons pour le compte de sa maîtresse qui souhaite tuer son mari. Ça sera malheureusement le début de la fin.

De nos jours, Caroline Parcewell, apprend l'infidélité de son mari au bout de 10ans de mariage. Au lieu de partir à Londres à 2 comme c'était prévu pour fêter l'événement, elle décide de partir toute seule pour se ressourcer et prendre du recul. Lors d'une recherche sur les berges de la Tamise, elle trouve une petite fiole d'apothicaire avec un ours gravé dessus. Son côté historienne ressort et elle va enquêter sur cette mystérieuse fiole.

Coup de coeur absolu ❤️❤️. Il y a tout, Secrets, culture et Histoire.

C'est un roman à 3 voix. Chaque chapitre du passé répond précisément aux thématiques de Caroline dans le présent. Chaque partie est intéressante mais les parties de Nella sont passionnantes, j'ai adoré en savoir plus sur le métier d'apothicaire et le savoir des plantes. Je me vois très bien faire ça dans une autre époque.

Les personnages sont toutes attachantes et même si le métier de Nella est discutable on comprend pourquoi elle fait ça et on ne lui en tient pas rigueur.

Les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de savoir ce que les personnages vont devenir. J'ai lu ce livre en 2jours, alors que je travaillais, tellement je me suis prise dans l'histoire.

Ce roman aborde le thème de l'amitié et du sacrifice, de l'amour et de ses tromperies et surtout des femmes et de ce qu'elles doivent subir quelques fois au quotidien.

Afficher en entier
Argent

J’ai énormément aimé cette histoire, avec une alternance passé/présent très addictive !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par flo1316 2021-10-04T20:30:35+02:00
Lu aussi

Deux femmes. Deux époques, mais une même blessure causé par un homme. Méfiez-vous messieurs, une femme blessé est une femme dangereuse, surtout si elle a du poison à porter de main.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mimi066 2021-07-04T19:01:37+02:00
Bronze

“First, there was trust. Then, there was betrayal. You cannot have one without the other. You cannot be betrayed by someone you do not trust ... what you have learned is the same heart-wrenching journey of every woman to whom I have sold a poison. And it is, indeed, the same path for me.”

-----

En lisant le résumé, j'ai tout de suite été attiré par ce livre. Le mélange d'histoire et de pharmacie avait l'air très intéressant.

Verdict, c'était pas mal, très divertissant mais assez banal. J'ai passé un bon moment entre passé et présent mais je ne pense pas que je me souviendrais de ce livre très longtemps.....

On suit l'apothicaire ainsi qu'une jeune fille dans le passé et Caroline dans le présent. Leurs histoires respective se font échos et se ressemblent.

Vengeance, trahison, féminisme. Voici les sujets abordés dans ce roman.

Je dois dire que je m'attendais à d'avantage aimer ce livre.

Ca reste une bonne lecture. Idéale à lire entre les tomes d'une saga.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Petite Boutique aux poisons" est sorti 2021-10-12T15:00:29+02:00
background Layer 1 12 Octobre

Date de sortie

La Petite Boutique aux poisons

  • France : 2021-10-12 (Français)

Activité récente

Nesys l'ajoute dans sa biblio or
2021-12-16T16:19:20+01:00

Titres alternatifs

  • La Boutique aux poisons - Français
  • The Lost Apothecary - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 31
Commentaires 6
extraits 5
Evaluations 14
Note globale 7.54 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode