Livres
451 181
Membres
396 387

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaire de Kevin-55

La Cave


Commentaire ajouté par Kevin-55 2018-10-11T10:38:01+02:00

Le livre "La Cave" est particulier, puisqu'il s'agit du premier Thriller que je lis depuis fort fort fort longtemps, et on peut dire que les retrouvailles avec ce genre ont été réussies!

La Cave est le troisième livre que je lis de cette auteure, et apparemment c'est le premier livre qu'elle a écrit, et je peux dire qu'ayant lu les deux suivants, je me suis réservé le meilleur pour la fin!

J'ai vraiment trouvé l'histoire palpitante; suivre le calvaire de ces pauvres jeunes filles a été une sacrée épreuve, à la fois dure mais ô combien prenante et captivante. Je me demandais comment l'histoire allait se terminer, même si, au final, elle a fini comme je le pensais, mais en toute honnêteté, j'imaginais mal cette histoire se finir par un bad end.

Le personnage de Trèfle est intéressant; d'ailleurs, les chapitres le concernant sont pour moi les meilleurs; suivre le quotidien de ce tueur fou a été une bonne idée. Néanmoins, j'aurais voulu en savoir plus à son sujet, notamment ses relations ambiguës avec sa mère.

Concernant les filles captives, Lilas, de son vrai prénom Summer, est une héroïne ma foi plutôt attachante. Son amour pour son petit ami, qui a été le moteur à sa survie, était plutôt bien écrit et défini, au point que j'ai été frustré, quand, à la fin Spoiler(cliquez pour révéler)elle a de la peine à retourner vers lui et à lui montrer ses sentiments. Je comprends tout à fait mais je me suis mis à la place du couple, et j'ai vraiment eu un pincement au coeur.

Iris est peut-être le personnage le moins mis en avant, mais j'ai bien apprécié son attachement à Summer. Elles faisaient une bonne équipe et j'ai été content de la savoir vivante. Concernant Rose, j'ai eu un peu plus de peine avec ce personnage ambigu. Quand Trèfle la trouve, elle est bien sûr réticente à fonder une famille avec lui, et on s'attend à ce que ça se passe mal entre eux; au final, on remarque qu'elle se montre attachée à lui, ce qui est assez contradictoire. Certainement un syndrome de Stockholm, mais si c'est le cas, celui-ci n'a pas été très bien amené.

Pour ce qui est des filles qui ont incarné à tour de rôle Violette, celles-ci n'ont pas fait assez long feu pour qu'on s'attache à elles, et demeurent plutôt anecdotiques.

Autre personnage, cette fois-ci masculin, est le petit ami de Summer dont j'ai oublié le nom. J'ai apprécié sa pugnacité pour retrouver la fille qu'il aime, et ça m'a fait plaisir de voir une romance tout à fait crédible. J'ai aimé que, pour une fois, les héros soient déjà ensemble avant le début du livre, ça renforce la crédibilité, je trouve.

Et pour ce qui est de la manière d'écrire de Natash Preston, je n'ai rien à redire: ça se lit vite et bien, peut-être des fois un manque de description des lieux.

Au final: une bonne histoire, une intrigue captivante, des personnages crédibles et attachants, une fin convenable, avec cependant quelques longueurs sur le quotidien des captives, le personnage de Rose mal écrit et un manque de détail sur la vie de Trèfle.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode