Livres
600 358
Membres
683 613

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La chambre des tortures



Description ajoutée par Silvestro 2021-10-20T17:14:28+02:00

Résumé

Ce court roman GORE est réservé à un public TRÈS averti. Essentiellement en huis clos, cette histoire comporte des scènes avec des instruments de torture qui ont réellement existé (Aigle de sang, arracheur de langue, fourche de l'hérétique, supplice du rat...).

Alice est une jeune femme introvertie et issue d’une bonne famille d’origine indienne. Par hasard, elle se découvre un intérêt presque malsain pour son prochain sujet d’exposé : les tortures du Moyen-Âge et de la Renaissance. Pourtant, elle est terrorisée à l’idée de devoir s’exprimer devant tous ses camarades de classe. Mais cette futile appréhension va laisser place à la peur véritable, à l’horreur pure, lorsqu’elle va faire une rencontre inattendue sur internet. Une rencontre qui va bouleverser sa vie et sa vision de l'humain à tout jamais...

PLUS DE 30 TORTURES ANCIENNES DÉCRITES ET ILLUSTRÉES

Afficher en entier

Classement en biblio - 12 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Je m'attendais à un stupide enchaînement de tortures gores, mais il n'en est rien. Je veux dire, *en plus de l'enchaînement de tortures gores*, nous avons droit à une véritable histoire qui permet de relier les différentes “pratiques” que l’auteur prend un malin plaisir à décrire.

En plus d’être divertissant, le bouquin offre en fin de récit un détail d’autres tortures, que l’auteur n’a pas pu caser dans son court récit.

Une intéressante mise en bouche, qui m’a donné envie de me plonger dans un véritable roman de Sylvain Silvestro.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chabouquine 2021-12-18T01:08:58+01:00
Or

Pour commencer, je tiens à remercier l'auteur pour sa confiance à mon sujet. J'adore ses oeuvres et, à chaque fois, il arrive à me surprendre de part son originalité et l'horreur présent dans ses livres. Moi qui suis fan de ce genre, je me régale à chaque fois. Je tiens à prévenir que ce n'est pas le genre de livre à mettre entre toutes les mains. C'est vraiment un livre pour public averti, donc âme sensible passez votre chemin.

Nous commençons donc pile dans le vif du sujet, avec Jack, un homme qui torture une jeune femme devant une caméra. On découvre rapidement qu'il en est pas à son coup d'essai, surtout quand il utilise un outil de torture moyenâgeux. Outil qu'il, bien entendu, maîtrise à la perfection. Mais une question surgit dans l'instant. Comment en sommes-nous arrivés là ? Pour savoir cela, il nous faut revenir quelques jours en avant.

On se retrouve ensuite avec Alice, une lycéenne qui a dû faire un exposer sur les tortures anciennes en cours d'histoire géo. Étonnement, elle s'est retrouvée fascinée par le sujet. Surtout sur l'imagination des hommes pour faire souffrir les autres. Timide, renfermée et ayant une mauvaise estime d'elle, elle est terrifié à l'idée de parler en public. Surtout que chez elle, tout n'est pas rose en ce moment. Mais un voyage en famille va transformer sa vie de façon définitive.

Deux protagonistes que tout oppose, que ce soit le style de vie que du lieu d'habitation. Mais que les circonstances vont les faire se rencontrer. Et cette rencontre va transformer leur vie à tout jamais.

*******

Une chose que j'ai vraiment appréciée, c'est de suivre les personnages à intervalles assez réguliers. Même si nous sommes le plus souvent avec Alice. Cette dernière a d'ailleurs une métamorphose juste impressionnante, voir légèrement flippante. Plus le temps passe, plus elle apprend des choses et plus elle change.

Jack est un personnage qui ma fasciner. Pas que par ses scènes de tortures et la passion avec lequel il si atèle. Il agit comme un professeur par moments.

*******

Sans surprise, j'ai été happée par la plume de l'auteur. Plume que j'apprécie fortement. Il nous embarque dès les premières lignes dans un roman puissant et sombre. De plus, on ne peut que noter les recherches approfondit qu'il a fait sur le sujet. Alors que je m'y connais quand même un peu, j'ai découvert quelques instruments et méthodes, à mon plus grand plaisir.

Que dire de plus... la fin m'a laissé sur le séant. Je ne m'attendais tellement pas ce retournement de situation. J'avais une idée mais je n'ai pas vu assez loin.

En conclusion : c'est un roman horrifique comme je les aime. Sombre, prenant et angoissant par moments. J'ai été happé du début à la fin, tournant les pages sans m'en rendre compte. C'est un huis clos comme je les aime, surtout quand le gore se mêle au reste. Mon seul regret ? Que le roman ne soit pas plus long. Si vous aimez les romans d'horreur, celui-là est fait pour vous. Il vous fera frissonner d’effroi et de dégoût tant les scènes sont bien détaillées. De plus, vous découvrirez sûrement des vielles techniques de tortures qui rendent le peuple humain tellement appréciable.

Et petit plus du livre ? Les sublimes illustrations et explication à chaque fin de chapitre et à la fin du roman. De quoi bien dormir la nuit.

Afficher en entier
Bronze

C'est mon 2ème livre de cet auteur que j'avais connu dans "Ethan", la plume est fluide. J'ai trouvé l'histoire prenante, j'avais hâte de connaître le dénouement.

Le livre étant assez cours, les pages se tournent facilement.

C'est une lecture enrichissante si comme moi, vous appréciez de connaître les anciennes méthodes de tortures. L'auteur a d'ailleurs fait un super travail de recherches en amont sur le sujet pour nous présenter pas moins qu'une trentaine de méthodes différentes pour torturer avec les illustrations.

Au fur et à mesure du récit l'auteur file sa toile d'araignée , c'est ce qui m'a permis de facilement comprendre la situation de notre protagoniste(qui, pourquoi, comment).

Le petit détail que je reproche c'est peut-être le manque de profondeur d'Alice. Notamment son état d'esprit, pourquoi elle est passé si vite d'un état à l'autre pour exemple.

La fin pleine de rebondissements, que je n'ai pas vu venir!

C'est une bonne lecture que je recommande.

Et vous, êtes-vous prêt à mettre le premier coup de pinceau sur la toile blanche de vos souffrances ?

Pour un public averti !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coetseslivres 2021-11-10T15:39:32+01:00
Or

Ce livre est un roman, puisque nous suivons l’histoire d’Alice, mais on pourrait dire également que c’est une sorte de « dictionnaire ». En effet, une trentaine de tortures (Moyen-Age et Renaissance principalement) sont répertoriées, décrites (avec même une sorte de fiche par instrument). Bien entendu, c’est fait à travers ce que vit Alice, donc dans le fil de l’histoire. Sauf pour ces fiches explicatives qui sont à part. Une construction un peu étrange, mais qui ne gâche pas le plaisir de la lecture.

Le format court (une centaine de pages) permet une lecture d’une traite. Parce que oui, on se laisse entraîner. On suit les personnages comme on suit un film d’horreur. Fasciné par ce qui leur arrive, incapable de détacher le regard de l’écran malgré ce qu’on voit. Et, sans vraiment s’en rendre compte, quelque peu écœuré et effaré, on arrive à la fin, surpris par ce qu’elle nous réserve.

L’auteur a vraiment fait très fort sur ce coup. Glauque et violent, oui, mais un bon moment de lecture à réserver aux amateurs du genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Yserei 2021-11-05T15:23:01+01:00
Diamant

J’étais déjà extrêmement fan du « Recueil de la folie », autant dire que « La chambre des tortures » le surpasse, et de loin !

Je n’ai pas pu arrêter la lecture de ce court roman avant d’en avoir terminé avec cette histoire aussi effroyable que géniale. Bien entendu, comme le dit déjà l’auteur : PUBLIC TRÈS AVERTI seulement, car nous avons en plus des descriptions très étoffées de l’auteur sur les diverses tortures, les images qui vont avec.

Imaginez un seul instant que ces appareils de tortures ont tous existé, surtout durant le moyen âge, et qu’il en fallait vraiment très peu à ce qui se prétendait « défenseur de la justice » pour s’en servir. Du coup, en lisant ce roman, j’ai eu l’impression de faire un énorme pas en arrière, à cette époque où tout le monde craignait l’inquisition, ses voisins, la différence physique ou les dénonciations calomnieuses liées très souvent à la religion.

Les sorcières ne semblent pas avoir été les seules à avoir autant souffert durant ces chasses injustifiées et injustes en tout point.

J’ai pourtant adoré suivre Alice, qui pour une ignoble raison, va se retrouver enfermé dans les geôles de son bourreau et devra assister bien malgré elle à de nombreuses tortures tout en essayant de garder espoir, mais cela semble être extrêmement difficile pour cette jeune femme dont l’épée de Damoclès ne cesse de la tourmenter nuit et jour. Quand est-ce que mon tour viendra ? Que vais-je subir ?

Je suis déjà archi fan des huis clos, alors autant l’avouer tout de suite, j’ai un coup de cœur énorme pour ce roman et mon seul regret… reste qu’il soit « court », mais peut être peut-on espérer une sorte de suite, qui sait ? (oui, je tente de soudoyer l’auteur, mais chut).

Les descriptions sont excellentes, en plus des dessins, j’ai eu l’impression parfois que l’acte de torture avait lieu sous mes yeux, que je pouvais entendre les cris des suppliciés, ressentir leur terreur. Cette angoissante atmosphère plonge très vite le lecteur dans une sorte de bulle, il n’entendra et ne verra plus rien d’autre que ce que l’auteur souhaite lui montrer, c’est un des talents de cet auteur que j’affectionne tout particulièrement.

La fin est tout particulièrement surprenante et pour ainsi dire : parfaite. Elle clôture à merveille « La chambre des tortures ».

Un nouveau coup de cœur pour cette année 2021 !

Afficher en entier

Activité récente

Celice le place en liste or
2022-02-12T20:11:19+01:00
Rod67 l'ajoute dans sa biblio or
2021-12-30T14:30:27+01:00

Les chiffres

lecteurs 12
Commentaires 5
extraits 0
Evaluations 3
Note globale 8.33 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode