Livres
472 341
Membres
444 638

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Edith972 2014-02-24T20:22:53+01:00

Les meurtriers laissent leur signature derrière eux, dis-je. Toujours, même s'ils essaient de la cacher. Parce que la signature d'un meurtre est un peu comme le sens d'un poème. Il y a le sens que le poète a voulu lui donner, mais il peut aussi y avoir un sens caché, dont le poète n'avait pas conscience. Parfois, un meurtrier croit savoir quelle signature il a laissée, mais sa vraie signature est en réalité autre chose.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lydie66 2012-03-21T11:03:03+01:00

- Peut-être, mais n'allons pas chercher midi à quatorze heures, Kit. Un cadavre, c'est comme une tartine : s'il tombe, il peut heurter le sol de deux façons, du côté beurre ou du côté pain. Ce n'est pas un argument.

- Vous vous souvenez des coups de couteau sur le corps de Lianne? Où étaient-ils?

- Dans l'abdomen, la poitrine, les épaules.

- Autrement dit sur le devant de son corps. Et pourtant, elle gisait couchée sur le ventre. C'est comme si l'on peignait une aquarelle et qu'on l'accrochait face au mur.

Je regardais Rosa. Elle semblait mal à l'aise.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode