Livres
565 520
Membres
618 806

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

Gregory ayant vu tous ses frères et soeurs se marier par amour - comme leurs parents - est persuadé qu'il en sera de même pour lui. Et il est certain qu'il aura le coup de foudre pour la femme de sa vie.

On ne peut pas dire que tout se passe totalement selon ses plans mais Gregory va se battre pour sa belle avec le soutien discret (et parfois moins) du clan Bridgerton.

Afficher en entier
Argent

Et je termine la saga familiale qui a accompagné mon été avec le dernier Bridgerton : Gregory.

Le petit dernier des Bridgerton a bien grandit et ce fut un plaisir de terminer les aventures avec lui et Lucy, même si je n’avais clairement pas envie que cette saga se termine, j’y étais si bien.

Dès le premier chapitre et son arrivée impromptue au mariage j’ai su que ça allait me plaire, et ça n’a pas loupé, quelle percée héroïque!

Les liens familiaux sont ici mis en avant : honneur, trahison, chantage, amour.

Mais aussi la place de chacun dans la (grande) fratrie m’ont énormément plu, comme dans chaque tome d’ailleurs, mais ici avec le petit dernier tout à un coup de « fin » alors j’ai savouré encore plus je crois.

Ici la thématique principale est celle de faire la différence entre se croire amoureux et aimer réellement quelqu’un, mariage de convenance et mariage d’amour bien sûr.

Une super découverte avec le genre historique pour moi grâce à cette chronique familiale : et même si je préférai quand la rubrique mondaine de lady Whistledown nous narrait les péripéties, j’ai tout de même apprécié lorsque ce n’a plus été le cas ( et oui, à un moment donné, on apprend qui elle est ).

Toute la sensualité des histoires d’amour m’a énormément plus, jamais rien de vulgaire mais pourtant tellement caliente sur certains tomes ... c’est comme ça que j’aime lire de la romance, et cette saga m’a rappelé qu’il fallait que j’arrête de lire des romances dans lesquelles je devais sauter des pages parce que tout ne me plaisait pas.

Ne me demandez pas mon préféré, je ne saurai vous le dire, mais par contre je peux dire assurément que ceux qui m’ont le moins accrochés sont le duc et Daphnee .

En bref pour moi : une super saga que je ne voulais pas quitter.

Afficher en entier
Bronze

Ce n'est pas mon tome préfère mais il reste bon

Afficher en entier
Or

Un super livre qui finit la série en beauté! Le deuil littéraire de cette magnifique chronique débute... Quelle série fantastique, je la recommande VIVEMENT :)

Afficher en entier
Argent

Toujours réjouissant ! Julia Quinn arrive encore à surprendre et j'ai particulièrement apprécié l'histoire de Gregory !

Afficher en entier
Or

Toujours aussi agréable à lire même s'il n'est un de mes préférés j'ai beaucoup aimé l'histoire.

Afficher en entier
Bronze

C’est fini, clap de fin pour les Bridgerton, et je dois dire que ça me fait vraiment bizarre de dire au revoir à cette famille que j’ai tant chéri. Ce tome ci a donc eut une saveur particulière. Ça me fait toujours bizarre de terminer une saga. À quitter des personnages que j’ai énormément apprécié.

Cette fois ci encore j’étais très curieuse de découvrir l’histoire de Grégory dernier garçon de la fratrie, surtout que tout comme Hyacinthe je l’ai vu grandir au fil des tomes.

Ici nous suivons donc Gregory, qui croit au coup de foudre, à l’amour au premier regard, en fait il est amoureux de l’idée même de tomber amoureux. Alors lorsque son regard se pose sur la magnifique Hermione Watson, il se persuade que c’est l’amour de sa vie, son âme sœur. Seulement petite ou plutôt grosse ombre au tableau, la belle jeune femme est éperdument amoureuse d’un autre. Que cela tienne, Grégory est bien décidé à tout mettre en œuvre pour que Hermione cède à son charme. Fort heureusement il trouvera une alliée en Lady Lucinda la meilleure amie de celle dont il s’est épris .

J’ai beaucoup ce tome, okay il ne détrône pas l’histoire d’Anthony et Kate, mais j’ai passé un très bon moment de lecture. L’histoire de Grégory n’est pas plus original que les histoires de ses frères et sœurs, la romance suit toujours plus ou moins le même chemin. A la différence cette fois ci que Gregory veut connaître le grand amour, il n’est pas blasé par la société et souhaite se marier avec la femme qu’il aimera.

J’ai vraiment bien apprécié ce tome, et je suis joie de finir cette saga avec cette histoire. Si j’ai trouvé les premiers chapitres un peu lent et long, j’ai vraiment bien accroché avec Lucinda, j’ai beaucoup aimé son franc parler, son tempérament, et tout comme Kate elle est la femme vers qui les hommes se tournent pour séduire sa meilleure amie Hermione.

Pour ce qui est de Grégory, je l’ai bien apprécié mais son côté naïf m’a un petit peu agacé. En revanche j’ai adoré la nonchalance dont il fait preuve et surtout les réactions qu’il a quand ses tentatives de séductions échouent.

J’ai bien aimé le duo qu’il forme avec Lucinda, il y a une sorte d’alchimie entre eux et j’y ai été sensible, l’amitié qui se créer et qui évolue m’a vraiment plus. Après ce n’est pas un triangle amoureux à proprement parlé, simplement parce que les sentiment de Grégory envers Lucinda ne vienne que plus tard.

La relation entre les deux personnages principaux s’installe tranquillement, surtout que bon Grégory tente de séduire Hermione pendant la premier moitié du roman, mais aussi car Lucinda est fiancée depuis plusieurs années. J’ai aimé les voir apprendre à se connaître, s’aider et surtout prendre conscience des sentiments qu’ils ressentent.

Pour la romance je l’ai bien apprécié mais petit bémol je m’attendais à avoir quelque chose de plus profond de plus marquant. Cependant ça reste une romance mignonne.

J’ai été joie de retrouver Kate qui est très présente dans ce tome ci. Je ne vais pas épiloguer sur elle mais sachez que je l’aime d’amour. Et j’ai été heureuse de retrouver Violet Bridgerton, retrouver l’amour infini qu’elle porte à ses enfants.

La plume de Julia Quinn est toujours autant agréable, fluide et déliée. J’aime toujours autant son humour et je suis impatiente de découvrir en d’autres de ses histoires.

Pour conclure ce huitième et dernier tome a été une agréable lecture avec des petits rebondissements prévisibles certes mais vraiment agréable. Il m’est difficile de quitter les Bridgerton avec qui j’ai partagé énormément d’émotions.

Afficher en entier
Bronze

J'ai adoré ce tome ! C'est celui qui m'a le plus fait rire de toute la saga. Gregory est adorable et Lucy est géniale. Ils vont si bien ensemble !

J'ai absolument adoré le scénario : plein de suspense et de retournements de scénario, le tout saupoudré d'une bonne dose d'humour. Un régal à lire !

Afficher en entier
Diamant

Un éternel romantique et une pragmatique, est-ce possible? Cette fois-ci, nous sommes passés par toutes les émotions possibles. Voyant que tous ses frères et sœurs ont trouvé leur âme sœur, Gregory savait que son tour allait arriver. Il suffisait d'être patient. C'est un amoureux de l'amour et c'est pour cette raison qui s'est trompé sur la femme de sa vie. Comment le destin a-t-il pu le tromper à ce point, mais était-ce une erreur? Non! Je crois que rencontrer Mlle Watson en premier lui a permis de comprendre et de ressentir que l'amour pour Lucy est vrai, sincère et pure. À ce moment-là, il n'y avait plus de doutes. Il s'agissait bel et bien de son âme sœur. Tomber amoureuse de Gregory ne faisait pas partie de ses plans. Avec son avenir tout tracé, Lucy ne pouvait se permettre de rêver et se laisser aller dans cette force qui lui était inconnue. Sans lui, elle n'aurait jamais connu l'amour. C'est le cas de le dire, ils se sont sauvés l'un et l'autre. Le véritable obstacle ne venait pas de l'intérieur, mais de l'extérieur du couple. Gregory est prêt à tout sacrifier au nom de l'amour et cet amour s'appelle Lucy.

Seul un homme complètement fou amoureux est prêt à faire l'improbable pour sauver sa promise. Comme s'opposer à un mariage.

Afficher en entier
Argent

https://www.my-bo0ks.com/2021/07/la-chronique-des-bridgerton-tome-8-gregory.html

Ca y est, La chronique des Bridgerton s'achève avec le dernier de la famille des Bridgerton, à savoir, Gregory ! C'est toujours un peu particulier de terminer une série de romans, surtout quand on apprécie autant les personnages. Il faut dire que le clan Bridgerton a ce petit quelque chose qui fait qu'on s'attache à eux dès les premières lignes. Une fois de plus, j'étais vraiment curieuse de faire plus ample connaissance avec Gregory. En petit dernier de la famille, on l'a aperçu au fil des tomes et donc des années mais sans entrer dans le détail. Même si avec Hyacinthe on a eu déjà un peu plus d'infos sur lui.

Gregory est amoureux de l'amour. Il croit au coup de foudre et n'attendait que ça. Alors quand son regard croise celui de la belle Hermione Watson, il sait qu'elle lui est destinée. Seul problème, elle est déjà amoureuse d'un autre homme. Mais Gregory est bien décidé à séduire la jeune femme. Heureusement, il pourra compter sur l'aide de Lady Lucinda, la meilleure amie d'Hermione.

Quand j'ai commencé ma lecture, j'ai de suite beaucoup apprécié Lucinda, alias Lucy. A l'image de Kate, j'ai rapidement accroché à son personnage. D'ailleurs, Kate est bien présente dans ce tome, comme quoi, c'est un signe. Lucy est une héroïne qui n'a pas sa langue dans sa poche. Elle n'hésitera pas à dire à quelqu'un que son comportement est ridicule ou déplacé quand c'est le cas. De plus, en fidèle amie, elle sera bien souvent, comme Kate par le passé, l'amie par laquelle les hommes passent pour en savoir plus sur Hermione. Sans cesse comparé et bien souvent sous-estimée. Ainsi, son personnage est plus "simple" que la jeune femme que tous convoitent, mais bien plus intéressante.

Gregory de son côté est du genre à avoir toujours eu tout ce qu'il voulait sans vraiment faire d'effort. En dernier d'une grande famille comme la sienne, il n'a manqué de rien. Pourtant, séduire Hermione semble un défit de taille. Déjà parce que la jeune femme semble déjà amoureuse, mais en plus parce que toutes ses tentatives pour la séduire échouent. Voilà qu'il est obligé d'appliquer les conseils de sa meilleure amie, Lucy.

Concrètement, le premier quart de l'histoire m'a paru assez lent. Mais il peut s'expliquer par le fait que Gregory se croit fou amoureux d'Hermione et clairement, on en envie que les choses changent puisque Lucy est bien plus intéressante. On ne peut ici pas parler de triangle amoureux puisque Gregory est assez constant dans ses sentiments et son intérêt pour Lucy ne viendra qu'après.

La relation Gregory/Lucy met donc du temps à se mettre en place et pour le coup, j'apprécie grandement. Déjà parce que Gregory ne s'intéresse qu'à Hermione pendant la moitié du roman mais aussi parce que de son côté Lucy est fiancée depuis de longues années. J'ai trouvé la dynamique de leur relation vraiment agréable à suivre. Ils s'entraident, puis apprennent à se découvrir l'un et l'autre pour se rendre compte que finalement il pourrait avoir des sentiments l'un pour l'autre.

Comme toujours j'aime avoir la famille Bridgerton en fond. Kate est une héroïne que j'aime tellement que j'étais ravie de l'avoir de nouveau sur le devant de la scène. Violet Bridgerton est comme toujours hyper méga attachante et d'un amour sans fin pour ses enfants. Enfin, nous avons aussi Hyacinthe, qui est proche en âge de son frère ou encore des apparitions des autres membres de la famille qui continuent de me faire rire.

Vous l'aurez compris, ce huitième tome de La chronique des Bridgerton se dévore littéralement. Moi qui avait moins accroché aux tomes 5 et 6 sur Eloise et Francesca, j'ai de nouveau beaucoup appréciée les 7 et 8 qui renoue totalement avec mes histoires préférées de la série à savoir Anthony et Kate et Colin et Pénélope. Il faut dire que les héroïnes ont quelque chose en plus je trouve.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé ce huitième tome de La chronique des Bridgerton. Julia Quinn arrive sans cesse à se renouveler et nous proposer des histoires toujours plus drôles, passionnantes et pleines de rebondissements. Les personnages de Gregory et Lucy ne font pas exception à la règle, ils sont attachants et vraiment géniaux à suivre. J'ai pris beaucoup de plaisir à les suivre.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode