Livres
595 519
Membres
673 614

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Chronique des Bridgerton, Tomes 1 et 2 : Daphné et Anthony



Résumé

Très chers lecteurs, quelle saison ! Au rythme des bals et des réceptions, je vous ai narré le feuilleton haletant de la folle romance entre Mlle Daphné Bridgerton et Simon, le ténébreux duc de Hastings. Valses langoureuses, rebondissements cocasses et bagarres mémorables nous auront tenus en haleine jusqu'à l'épilogue d'un romantisme échevelé. Aurons-nous le temps de reprendre notre souffle ? Il est à craindre que non, car il se chuchote déjà dans Londres qu'Anthony, le frère de Daphné, serait décidé à convoler lui aussi.

Hélas, l'élue a une soeur odieuse qui s'oppose catégoriquement à cette union en raison du passé libertin du vicomte. Cela nous promet bien des péripéties. Et comme il reste six Bridgerton à marier, votre dévouée chroniqueuse a de beaux jours devant elle. Ne perdez pas le fil, chers lecteurs, la saga ne fait que commencer !

Rubrique mondaine de lady Whistledown, Londres, 1814

Afficher en entier

Classement en biblio - 947 lecteurs

extrait

Affirmer que les hommes sont des têtes de mule serait insultant. Pour les mules.

LA CHRONIQUE MONDAINE DE LADY WHISTLEDOWN, 2 juin 1813

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Zelsia 2021-09-07T20:12:12+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Très chers lecteurs,

Après avoir vu la première saison de La Chronique des Bridgerton, j’ai réussi à ne pas céder en me jetant sur les livres. Même si tout le monde en parlait en boucle. Même si tout le monde me les conseillait. Même si c’était dur. J’ai résisté. Parce que je me disais que ça ne pouvait pas égaler ce que Netflix avait fait, que c’était juste une belle opération commerciale pour remettre des livres dont personne n’avait jamais entendu parler sur le devant de la scène et que je n’avais pas besoin de perdre mon temps avec ça.

Comme je le disais donc : J’ai résisté. Et puis la saison 2 est arrivée. Je l’ai regardé en 1 jour et demi. J’ai rencontré Anthony et Kate. Et ce qui devait arriver arriva. J’ai arrêté de résister et me suis jetée sur le premier intégral sorti chez J’ai lu. Je n’ai cependant pas enchaîné les deux tomes d’un coup, et c’est pourquoi je vais maintenant (et uniquement) te parler de celui consacré à Daphné.

Parlons peu, parlons bien. Je m’étais mentalement préparée à ce que le livre soit en dessous de la série. J’avais fait des recherches sur le sujet et m’étais préparée en conséquence de cause. Pourtant, j’étais loin (mais alors vraiment très loin !) de la réalité. Ce premier tome de La Chronique des Bridgerton fut une énorme déception.

Je vais essayer de limiter au maximum les comparaisons avec la série, parce que ce n’est pas le sujet de cette chronique qui vise juste à juger le livre, mais ça s’annonce difficile justement parce que c’est si différent (pour moi en tout cas). Cette comparaison constante a d’ailleurs totalement desservi le livre avant même que je l’ouvre, j’en suis consciente. Mais en étant très honnête, dans un monde où la série n’existerait pas, il est impossible pour moi d’envisager que j’ai pu vraiment aimée cette lecture. Parce qu’elle est infiniment trop éloignée de mes convictions. Alors attaquons maintenant l’énumération de tout ce qui ne va pas dans ce tome sur Daphné.

D’abord et avant tout, la vision, le rôle et la place des femmes dans ce roman est franchement aberrante. Oubliés tous les principes du féminisme. Je veux bien qu’un roman qualifié d’”historique” ne puisse pas être ultra moderne sur ce sujet. Mais tout de même, il y a une limite. Les personnages (masculins comme féminins) ont des pensées, des répliques et des réactions juste inimaginables. Le féminisme n’est déjà pas des plus marqué dans la série, mais là dis-toi que c’est mille fois pire. Je ne sais même pas comment on peut encore éditer des trucs pareils aujourd’hui ! Je considère que des auteurs (et d’autant plus des autrices !) qui ont par définition une certaine visibilité, peu importe son ampleur, ont aussi une responsabilité – notamment sur ce genre de sujet. Julia Quinn ne partage manifestement pas cette idée.

Ensuite et de façon plus générale, j’ai trouvé cette histoire extrêmement molle et pleine de longueurs. Il n’y a absolument aucune surprise nulle part puisque tout suit les schémas et les clichés les plus présents dans les romances. Je ne m’attendais pas vraiment à des retournements de situation incroyables puisque j’avais vu la série, mais je n’étais clairement pas préparée à une telle platitude et à quelque chose d’aussi convenu. Franchement, je me suis bien ennuyée pendant ma lecture. Parce que même si le scénario du livre ne colle pas totalement à celui de Netflix, les différences ne sont clairement pas bénéfiques pour le roman.

Et les personnages n’ont rien fait pour rattraper ça. Est-ce que je suis méchante si je dis qu’ils n’ont aucune personnalité ? Parce qu’ils n’ont aucune personnalité. Ce qui est vraiment déplorable. Daphné est si naïve, égoïste et ingrate que c’en est flippant. Et Simon n’a tellement pas de profondeur et manque tant de saveurs que je ne peux même pas l’expliquer comme je le voudrais.

De plus, il faut préciser que nous sommes constamment avec Daphné et Simon et que les nombreuses intrigues secondaires présentes dans la série n’apparaissent pas dans le roman. Et Lady Whistledown est quasi-inexistante. Ce qui fait que la romance prend absolument toute la place. Et en parlant de romance… Je sors le gros Trigger Warning ! Est-ce que je suis la seule à avoir été très très très gênée (et le mot est faible) par la scène de viol ? Parce que même si elle était aussi présente chez Netflix, je peux t’assurer que ce n’est rien comparé à celle du bouquin. Comme je le disais tout à l’heure : Julia Quinn et moi n’avons manifestement pas les mêmes valeurs.

Mais alors, est-ce qu’il n’y avait vraiment que du mauvais avec ce premier tome de La Chronique des Bridgerton ? Non. En réalité, il y a une chose que j’ai vraiment appréciée (et même plus que la série). Ce sont les scènes avec tous les membres de la famille réunis. Il y avait une vraie dynamique dans ces passages, quelque chose qui traduisait toute la singularité et la joie de vivre des Bridgerton avec tous les liens qui existent entre eux. L’humour qu’il y avait dans ses lignes était tout aussi réjouissant. J’en suis venu à espérer et à attendre ces moments qui pour moi on représentés le meilleur de ce roman. Peut-être parce qu’ils étaient très différents de ceux présents dans la série et qu’ils apportaient donc une certaine fraîcheur.

En bref, cette première partie de l’intégral de La Chronique des Bridgerton qui est consacrée à Daphné fut une vraie grosse déception. Entre la vision on ne peut plus archaïque des femmes, la platitude générale des événements et de la narration et l’absence totale de personnalité des personnages… Il y a beaucoup trop de choses à redire ! Alors voici mon conseil : Si tu hésites à te lancer dans les livres parce que tu as adoré la série, passe ton chemin et reste sur le petit bijou de Netflix. Sinon… Tu ouvres ce bouquin à tes risques et périls !

Pour ma part, je pense donner une seconde chance à cette histoire en lisant la deuxième partie de l’intégral. Parce qu’il parait que les différences entre le livre et la série sont plus importantes. Parce que je suis particulièrement attachée à Kate et Anthony. Et parce que j’ai entendu dire que les tomes 3 et 4 (présents dans le deuxième intégral) sont les meilleurs de la série. Je vais donc essayer de pousser jusque-là, sans me presser et en sachant que je n’irai probablement jamais au bout de la saga.

https://desrevesdanslamarge.com/julia-quinn-la-chronique-des-bridgerton-t-01-daphne/

Afficher en entier
Lu aussi

tres bon bouquin

Afficher en entier
Or

Résumé en photo 😋

👑J'ai adorée ! L'histoire reste somme toute banal, un peu trop culcul, avec un homme tourmenté par ses démons et une fille toute innocente. C'est légèrement porté histoire de fesse quand même... Ils se marièrent, eurent beaucoup d'enfants et quelques embrouilles en même temps. Mais le côté historique, secret et suspens qui se trouve derrière nous donne envie de continuer la lecture. Cette lady Whistledown et ces chroniques sur une famille adorable donne bien envie d'en savoir plus. Après tout ne somme nous pas tous avide de ragots ? Le tome 2 retrace une autre forme d'amour qu'est le triangle amoureux et l'avis d'un autre membre de la famille Anthony l'aînée. C'est sans aucun doute celle que je préfère. Plus d'humour, plus de suspens et d'intrigue. Les personnages sont agréable à suivre bien qu'ils evoluent au fil de leur histoire et des tomes. Parfois certain sont légèrement casse bonbon je le concède et l'envie de les taper ne manque pas. Une lecture fluide et agréable, qui vous plonge dans les mondanités du 18eme siècle.

Afficher en entier
Diamant

J'ai préféré l'histoire d'Anthony à celle de Daphnée bien que les 2 histoires soient très intéressantes. Très différent de la série, j'ai rapidement été absorbée par l'univers des personnages. On s'attache beaucoup trop rapidement aux Bridgerton qui est une famille très chaleureuse et soudée. Je pense que l'on rêve tous d'avoir la même famille ou presque.

Quant aux histoires, elles abordent des traumatismes très profond, intéressants. Les romances sont bien amenées et très touchantes.

Afficher en entier
Argent

Instagram : _calorereadings

J’ai commencé cette saga de livre en sachant pertinemment que je n’avais pas vraiment apprécié la saison 1 adaptée par Netflix, mais l’édition Luxe de la ME était tellement belle que j’ai craqué, et au final je ne regrette pas !

Concernant le tome 1 qui se concentre essentiellement sur Daphné et Simon, pas de grande surprise ni de découverte pour moi. J’en ai ressenti la même chose que la série. Je n’ai pas trop accroché ni à Daph ni à Simon que je trouvais mous, fades et creux… Pas assez de caractère et de punch dans ce tome selon moi. 🤷‍♀️

Pour le tome 2, je l’ai au contraire, adoré ! Kate est le genre d’héroïne que j’apprécie particulièrement, elle est sûre d’elle et ne se laisse pas marcher sur les pieds par les hommes. J’ai beaucoup aimé la relation entre Anthony et Kate, la tension entre les deux, leurs joutes verbales. Les crises de panique et la phobie associées à certains traumas ont été très bien exploité selon moi (et dommage qu’on ne retrouve pas la phobie de Kate dans la série…). En règle générale, j’ai bien aimé Anthony, sauf quand il avait le discours typique du mec élevé dans la société mondaine, discours qu’il tenait envers les femmes en particulier : « devoir conjugal », la femme appartient à son père ou à ses frères puis à son mari, le fait de nommer une femme sans mari « vieille fille ». Je comprends qu’à cette époque c’était normal d’utiliser ces termes mais mon dieu ça a eu quand même le don de m’énerver.

Pour conclure, j’ai beaucoup apprécie le tome 2 et ma chronique sur le tome de Benedict et de Colin arrive bientôt ! (spoiler : j’ai troooop aimé hihi)

Ma note : ⭐⭐⭐⭐/5.

Afficher en entier
Or

Daphné/Simon - Kate/Anthony

J'avoue, quand la saison 1 est sortie sur Netflix, je n'ai pas spécialement été attirée. Trop de battage, peur d'être déçue. Et de toute façon, pas Netflix à la maison.

Mais les quelques images de la saison 2 aperçues ici et là ont su me donner envie de découvrir la famille Bridgerton.

Et je suis partie à leur rencontre à travers la plume de Julia Quinn. J'ai découvert que leurs histoires datent des années 2000 et sont arrivés en France en 2008.

Si j'ai beaucoup aimé la romance entre Daphné et Simon, surtout le caractère bien affirmé de Daphné, j'ai surtout craqué pour le couple Anthony/ Kate. Ils ont su faire battre mon coeur. Kate m'a énormément plu. Sa repartie, son sens de l'honneur et de la famille, ses faiblesses...

D'ailleurs, j'aime beaucoup le fait que Julia Quinn rendent ses héroïnes fortes, intelligentes, elles se battent pour leurs convictions, au delà de la pression sociale de l'époque.

Même si leur "naïveté" ressort concernant la vie intime d'un couple, époque oblige, elles ne sont absolument pas niaises et les scènes de couple sont réussies je trouve. Et j'aime la complicité et l'amour qui les unit avec Simon et Anthony.

J'ai apprécié également avoir un épilogue sur l'après, qui nous renseigne sur du long terme.

Là, je parle bien du livre car la série a pris des libertés sur le roman.

Étonnamment, la saison m'attire moins que la saison 2. Je suis donc en plein visionnage de la 2 et en plein craquage sur Anthony.

J'avoue, j'essaie de retrouver les scènes du livre et il y a beaucoup (beaucoup) de différences, mais je passe un très bon moment. Ça me spoile juste les aventures des autres membres de cette famille très attachantes, mais en même temps, ça ne fait que renforcer mon envie de lire les prochains tomes.

Je trouve juste un peu dommage que certaines scènes fortes du roman ne soient pas présentes ou ont été modifiées. Et le triangle amoureux est beaucoup moins présent dans le roman.

Sans compter le pourquoi de la fuite d'Anthony face à l'amour, différente là aussi.

Voilà, je ne pensais vraiment pas m'attacher autant à cette famille. Tous les tomes suivants sont d'ores et déjà dans ma PAL.

Afficher en entier
Argent

Je voulais absolument lire les 2 premiers tomes avant de commencer la série.

Les Chroniques de Bridgerton s'est révélée être une lecture fort agréable. L'écriture est fluide, les personnages développés, l'environnement de l'époque joliment décrit.

j'ai personnellement plus apprécié le deuxième tome au premier, simplement car il m'a été plus simple de m'identifier au personnage d'Anthony.

Globalement, si vous aimez les histoires "ennemies to lovers", vous allez adorer ces deux tomes !

Afficher en entier
Argent

⭐⭐⭐⭐/5

J’ai beaucoup aimé ces deux tomes mais je n’irai pas jusqu’au coup de cœur.

Ayant vu les deux saisons de la série du même nom j’étais parfois perturbée et tentée de comparer les deux alors que ce n’est pas vraiment comparable..

Il n’empêche que j’ai beaucoup plus aimé le premier tome parlant de Daphné que lors de la première saison de la série. Elle reste quand même très naïve, c’en est parfois pesant. Il y a des passages assez longs qui, pour moi, n’apportent rien de très important et ne méritent donc pas ces longueurs… dommage.

Dans le deuxième tome parlant d’Anthony je l’ai au départ trouvé détestable. Il avait des actes crus, et des paroles assez blessantes envers Kate, sans cesse à la comparer aux autres notamment à sa sœur Edwina. J’ai commencé à vraiment apprécier ma lecture lorsqu’il s’est « adoucit », à partir de là tout allait mieux et j’ai beaucoup apprécié.

J’ai pris plus de plaisir à lire le tome 2 traitant d’Anthony, il y avait beaucoup moins de naïveté ce qui m’a beaucoup plu.

De plus, l’histoire n’est pas écrite de la même sorte, c’est plus animé, moins « plate » .

Ces deux tomes m’ont fait ressentir plein d’émotions différentes allant de la joie intense à une forte peine. J’ai hâte de découvrir le reste !

Afficher en entier
Diamant

Dans ce premier tome, nous retrouvons l'histoire de Daphné et le duc. Ayant vu et apprécié la série, c'est avec hâte que je me suis jetée sur le premier tome. Je n'ai vraiment pas été déçue !

L'histoire d'amour entre Daphné et Simon reflète bien les mœurs de l'époque et n'hésite pas à dénoncer les tabous. Cela est vraiment très intéressant de montrer la position et le rôle qu'avait la femme ainsi que son ignorance concernant le sexe.

Aujourd'hui cela nous semblerait aberrant mais à l'époque c'était une réalité et il est important de voir l'évolution qui a eu lieu.

Par ailleurs, cette histoire est tout de même une très belle histoire d'amour.

Il y a de très belles preuves d'amour surtout de la part de Daphné. J'ai vraiment trouvé cela magnifique qu'elle réussisse à redonner confiance à un homme brisé, en colère.

C'est vraiment un très bon roman que je recommande si vous voulez passer un bon moment. Vous vous évadez et retournerez à l'époque des calèches et autres bals 🥰

Afficher en entier
Bronze

Honnêtement j’ai acheté les livres afin d’avoir une très jolies sagas dans ma bibliothèque.

Forcément imprégné de la série c’est avec curiosité que j’ai démarré par la lecture des 2 premiers Tome.

Je suis plutôt satisfaite de l’univers que l’on retrouve assez aisément dans les deux 2 Tome. Également de l’implication des personnes dans leur développement. Et des histoires d’amour qui en ressortent.

Malheureusement, j’ai trouvé l’histoire d’Anthony très différente de la série. Les dialogues sont beaucoup trop présent, il manque des descriptions dans les scènes importantes. Bref mon imagination n’était pas facile à développer je trouve.

Je le met quand même en liste Bronze car, si on arrive à se détacher de la série Netflix, ce sont 2 premiers livres vraiment simple à lire, avec des personnages attachants, des histoires d’amours idylliques, et un univers très princier.

Afficher en entier

Date de sortie

La Chronique des Bridgerton, Tomes 1 et 2 : Daphné et Anthony

  • France : 2021-01-06 - Poche (Français)

Activité récente

Helo06 l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-20T09:05:22+02:00
Ted-3 l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-18T19:16:17+02:00
lexia83 l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-16T15:43:04+02:00
MaudV l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-16T12:05:30+02:00
Noor21 l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-15T18:17:20+02:00

Évaluations

Quizz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 947
Commentaires 123
extraits 54
Evaluations 301
Note globale 8.53 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode