Livres
558 239
Membres
606 514

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Chronique des Bridgerton, Tomes 7 & 8



Description ajoutée par marinectoux 2021-05-23T15:05:41+02:00

Résumé

Décidément, la famille Bridgerton alimente encore les ragots mondains. La cadette, Hyacinthe, que son franc-parler a écarté des listes de filles à marier, se pique de la langue de Dante et se lance dans la traduction d'un journal intime italien, très osé, aidé par ce dangereux don juan de Gareth Saint-Clair ! Gageons que cette étonnante association aboutira à un chef d'oeuvre... Quant au dernier de la famille, Gregory, c'est un irrécupérable idéaliste qui croit toujours au grand amour. Il a jeté son dévolu sur la ravissante lady Hermione Watson. Mais cette dernière aime ailleurs... Qu'à cela ne tienne ! Gregory a tout son temps et le soutien inconditionnel de la spirituelle Lucinda Abernathy...

Afficher en entier

Classement en biblio - 34 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Voilà deux tomes qui viennent clore en beauté cette saga! Ils sont tous deux légers mais parviennent à évoquer des sujets importants tout en restant addictifs. J’ai encore une fois passé un très bon moment, et je me suis attachée aux deux petits derniers de la fratrie Bridgerton qui tentent comme ils peuvent de trouver leur place dans le monde.

Afficher en entier
Or

Bon sang! Encore du mal à me dire que c'est... fini! C'est très dur de dire au revoir (dans des relectures, dans la série, nous nous reverrons!) aux Bridgerton, leur chronique se terminant avec les histoires des deux benjamins de la famille, et de quitter leur monde plein de belles aventures romanesques! J'ai essayé de faire durer un peu plus Gregory mais c'était finalement mission impossible... mais pour le meilleur! Julia Quinn conclut sa saga comme elle l'a débutée: dans un rythme purement addictif qui nous emporte avec plus que grand plaisir!

Mais que j'ai adoré cette saga! Et ces tomes-ci tout autant, je pense même qu'ils font tous deux partie de mes opus préférés! Je ne leur vois aucun défaut, tout se met vraiment en place comme il le devrait en suivant les deux fois une intrigue très bien ficelée. Autant dans Hyacinthe que dans Gregory, on ne manque pas d'action et de rebondissements: ces deux-là ne nous proposent aucunement une histoire plan-plan! Mais je me doutais en ayant pu jauger de leur caractère dans les précédents volumes, que nos deux protagonistes nous offriraient des histoires hautes en couleurs!

Pour commencer, hyacinthe, notre petit démon de la famille Bridgerton, qu'on ne pouvait faire taire... et bien, elle est on ne peut plus fidèle à l'image de la femme qu'on avait envie qu'elle devienne: entière, avec une force de caractère incroyable, qui va au bout de ses envies et de ses objectifs. Elle met en fait son cœur dans tout ce qu'elle entreprend! Peu étonnant qu'elle soit la protégée de Lady Danbury - au passage, l'un de mes personnages préférés en dehors des membres de la famille Bridgerton!

C'était génial de suivre Hyacinthe dans ses trépidantes aventures avec Gareth, aventures qui ne manquaient pas de sel! Ces deux-là se cherchent la petite bête avant de se trouver et on ne peut que vous dire que cela se révèle savoureusement explosif! La raison: Gareth Saint-Clair était parfait pour Hyacinthe, avec son impertinence qui est contrebalancée par sa totale dévotion envers les gens qu'il aime. Le type m'a tout de même fait grincer quelques fois des dents lorsque son côté difficile à cerner et/ou son aveuglement faisait souffrir notre héroïne! Cette prise de partie prouve bien à quel point l'auteure nous implique dans ses histoires!

C'est la même chose de l'autre côté! De Gregory au final nous n'en savions que très peu, mis à part son côté très taquin. Et bien, c'est un fier héros que nous avons là! Il nous séduit de suite par son attitude, son romantisme et sa foi en l'amour que l'on n'imaginait pas forcément auparavant - mais il est vrai que quand tu as assisté à 7 mariages d'amour... Et il est tellement loyal! Toutes ces qualités font qu'on ne peut que lui souhaiter tout le bonheur possible, mais Julia Quinn nous a tellement tenus en haleine avec les aventures de Gregory et de Lucy que c'était bien la première fois en huit tomes que je me suis demandé si nous allions avoir une fin heureuse!

Je pense aussi que cette histoire a été autant palpitante parce que notre auteure a réussi à nous ancrer cette fois encore très fortement émotionnellement parlant: on s'attache à notre héroïne qui brille dans tout sauf en chance, on ressent comme les nôtres les liens forts qu'elle entretient avec Hermione ou son frère (ce fieffé coquin!), on est scandalisé face aux propos abjects des vieux barbons de la "famille" de Lucy, on est touché par les belles paroles de sagesse de notre matriarche adorable, Violet Bridgerton... Bref, on ressent tout plus fort dans Gregory, c'est même le gros point fort de cette histoire et ce qui rend plus dure la séparation avec la plume de Julia Quinn.

En bref, cela ne fait que quelques jours que j'ai terminé Gregory, et pourtant, je sens déjà le vide laissé par les si addictives et romanesques histoires de Julia Quinn! Et je pense qu'elle n'aurait pas pu mieux clore sa superbe saga qu'avec les romances de Hyacinthe et de Gregory. Les deux derniers de la famille Bridgerton nous avaient déjà conquis dans leurs précédentes apparitions, ils sont purement géniaux quand ils deviennent les héros de leur propre aventure: Hyacinthe est une femme qui sait ce qu'elle veut, Gregory est prêt à se plier en quatre par amour. Notre auteure leur a trouvé en plus comme toujours les partenaires parfaits. Mais attention, personne n'est simple à conquérir et ces deux tomes pour une conclusion en apothéose sont très riches en rebondissements! Aaah qu'ils vont (livresquement) me manquer ces fantastiques Bridgerton!

Afficher en entier
En train de lire

Bonjour question ! Quelqu’un sais si le tome 9 sera réédité comme les 8 premier ? Merci

Afficher en entier
Or

Chronique de Diana : https://followthereader2016.wordpress.com/2021/07/15/la-chronique-des-bridgerton-7-8-hyacinthe-gregory-julia-quinn/

Tome 7 :

Un nouveau tome qui m’a beaucoup plu par rapport au précédent. Hyacinthe est une héroïne piquante, intelligente avec un franc parlé qui ne plait pas toujours dans la bonne société.

Elle rencontre Gareth Saint-Clair en allant faire la lecture à sa grand-mère. Si cette première rencontre ne les transcende pas, elle va donner lieu par la suite une étroite collaboration pour la traduction d’un journal intime (celui de la grand-mère de Gareth écrit en italien).

Ce journal intime les rapprochera et mettra en évidence leur attraction. Hyacinthe y voit l’occasion de vivre une aventure et de sortir de son quotidien. Gareth lui cherche les diamants de sa grand-mère pour sortir de la mauvaise situation financière dans laquelle son père se trouve.

Le père de ce dernier est une horreur, un personnage assez exécrable qui n’hésite pas régulièrement à rabaisser son fils. Il manquera de justesse de faire rompre notre charmant couple. On comprend mieux par la suite, son comportement mais ça ne l’excuse en rien.

J’ai pu renouer avec cette saga en retrouvant un personnage haut en couleur, avec du caractère et un côté très attachant.

Une fois de plus une jolie romance pour cet avant dernier tome des Bridgerton. Une plume agréable et addictive qui est un peu la signature de l’auteure Julia Quinn dans ses romances historiques.

Un tome à ne pas manquer et à dévorer.

Tome 8 :

Pour conclure cette saga (car oui, c’est le dernier tome de cette saga) l’histoire de Grégory est très bonne. Il aspire comme sa fratrie à trouver le grand amour, au coup de foudre. Il attend de trouver sa promise au premier regard. Comme quoi, même les hommes aspirent à l’amour avec un grand A.

Il pense l’avoir trouvé lors d’une soirée chez son frère Anthony. Il ne remarque pas tout de suite Lucinda. Il se préoccupe uniquement de Lady Hermione et tente de la séduire. Hélas cette romance est étouffée dans l’œuf.

En tentant de séduire Hermione, il découvre Lucinda qu’il trouve charmante et agréable, bien que sans plus dans un premier temps. C’est quand il découvre qui cette dernière doit épouser qu’il s’intéresse de plus près à cette jeune personne. En fait Grégory est un doux rêveur, un cœur d’artichaut et un romantique dans l’âme. C’est un tome qui change singulièrement des autres quant au caractère de son héros. Et c’est rafraichissant et attendrissant.

Leur romance se fait naturellement et entre la raison et les sentiments ça donne un beau spectacle. Lucinda est une jeune femme qu’on a façonnée pour obéir aux règles de la bienséance et qui a un sens du devoir envers sa famille hyper développé. Son grand cœur pour les siens, se fait au détriment de son propre bonheur.

C’est un tome avec un air de conte de fée, où Grégory joue le chevalier blanc venant sauver sa dame aux périls des dangers. Ça donne un petit côté épique, car Grégory n’est pas particulièrement le héros sans peur.

J’ai adoré, Julia Quinn conclut en beauté avec ce tome et cette famille si attachante. Sa plume nous porte avec brio et l’épilogue est savoureux. Mon seul petit reproche si je dois en trouver un et le fait qu’elle met en début de chapitre une mise en situation comme dans une pièce de théâtre et je ne trouve pas ça nécessaire voir même gênant.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Chronique des Bridgerton, Tomes 7 & 8" est sorti 2021-07-07T15:31:36+02:00
background Layer 1 07 Juillet

Date de sortie

La Chronique des Bridgerton, Tomes 7 & 8

  • France : 2021-07-07 (Français)

Activité récente

Chika le place en liste or
2021-07-20T19:13:51+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 34
Commentaires 4
extraits 0
Evaluations 7
Note globale 7.71 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode