Livres
546 156
Membres
582 070

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Cité des Ténèbres - Les Origines, Tome 1 : L'Ange mécanique



Résumé

Tessa débarque à Londres pour rejoindre son frère. Mais à peine arrivée, elle tombe dans un piège: enlevée par les horribles Soeurs Noires, elle développe des pouvoirs qu'elle ignorait posséder. Jusqu'au jour où Will, un Chasseur d'Ombres, la libère et lui apprend qu'elle est une Créature Obscure. Un nouveau destin attend Tessa dans un monde mystérieux, où vampires, sorciers et autres créatures de l'ombre règnent en maîtres...

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 174 lecteurs

extrait

Se souvenant qu'il lui avait recommandé de ne pas fatiguer Jem, elle se leva.

-Vous partez ? demanda-t-il, l'air visiblement déçu. J'espérais que vous resteriez à mon chevet pour veiller sur moi. Mais si vous devez vous en aller...

-Moi je reste, annonça Will d'un ton peu amène en se vautrant dans le siège qu'occupait Tessa un instant plus tôt. Je peux veiller sur toi.

-Tu n'es guère convaincant. Et tu n'es pas aussi agréable à regarder que Tessa, lâcha Jem en fermant les yeux.

-Quelle grossièreté ! D'aucuns disent que poser les yeux sur moi revient à contempler le soleil.

Jem garda les paupières closes.

-Si par là ils entendent que tu donnes mal à la tête, ils n'ont pas tort.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Oh. mon. dieu. Ça y est, j'ai fini. C'est genre vraiment trop trop bon. J'avais de grandes attentes vu à la cité des ténèbres qui était, selon moi, un chef d'oeuvre et il répond totalement à mes attentes. Croyez moi, Cassandra Clare a une fois de plus réussi à me plonger profondément dans son univers. Vivement Clockwork Prince!!

Afficher en entier
Diamant

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/03/la-cite-des-tenebres-les-origines-tome_28.html

Lu en anglais il y a quelques semaines et j'ai simplement adoré, tout comme l'autre saga de Cassandra Clare.

Un des points fort de ce livre est bien sûr l'époque à laquelle se déroule l'histoire. Cela y apporte de l'originalité qui change bien des autres livres pour jeunes adultes qu'on peut lire. Cassandra Clare a l'intelligence de dépeindre ce monde au travers des yeux des shadowhunter ce qui permet d'effacer ce qui pourrait être "lourd" car d'époque. On retrouve donc ici un monde que l'on connait si on a lu Mortal Instruments, mais d'une manière totalement inédite et sous un angle nouveau.

Le second point fort de ce livre est les personnages. On a droit à une palette de caractères tous plus différents les uns que les autres, il y en a donc pour tous les goûts. L'héroïne Tessa Gray est assez attachante, on s'attache vite à son personnage et à vivre les choses avec elle même si le livre, comme tous les autres écrits par Cassandra Clare, est écrit à la troisième personne du singulier. James "Jem" Carstairs et William "Will" Herondale, les deux meilleurs amis, sont différents comme le jour et la nuit mais on ne peut s'empêcher de tomber sous le charme de leur amitié à toute épreuve. Jem est un personnage doux, calme, qui est un peu la voix de la raison pour Will, l'impulsif et sarcastique sale gosse par excellence (un Jace Wayland puissance dix). Les deux ont un secret, on apprend celui de Jem assez rapidement mais celui de Will reste un mystère tout comme Will en lui-même. Dans le genre personnage déroutant, vous allez être servi avec Mister William. Connaissant Cassandra Clare, j'ai bien peur que l'on doive attendre le Tome 3 pour enfin comprendre Will puisque pour ça il faudra qu'il nous révèle ses secrets et elle nous tiendra en haleine jusqu'au bout. Les personnages secondaires comme Charlotte et Henry sont sympathiques et tout aussi attachants que les trois principaux, et certains, comme Gabriel Lightwood, ne peuvent s'empêcher d'attirer notre attention. Celui-là on sait rapidement qu'on va adore le détester :D

Bref j'espère que ce livre sera vite traduit en français pour que tout le monde puisse en profiter car ce serait dommage de passer à côté, et j'attends maintenant avec impatience la suite :)

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Shaileine 2019-06-12T13:28:45+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

http://lesjolieslecturesdepapier.com/2021/03/the-mortal-instruments-les-origines-trilogie-complete-cassandra-clare.html

Note globale : 4,5/5

Pour celles et ceux qui sont des mordus de lecture et qui passent énormément de temps à éplucher les blogs littéraires, il serait étonnant, voire quasiment impossible, que la saga The Mortal Instruments vous soit inconnue. Et pour cause, The Mortal Instruments est encore aujourd’hui l’une des sagas les plus vendues dans le monde. Pour l’avoir découverte dans ma jeunesse, j’en garde un très bon souvenir et à l’occasion de la sortie du nouveau cycle, je n’ai pas pu résister à l’appel de relire la saga dans son intégralité.

La particularité de cette saga, c’est qu’elle est segmentée en plusieurs cycles. Chacun de ces cycles mettent en évidence différents personnages, à différentes époques et chacun d’eux apporte son lot d’épreuves et de péripéties. Pour pouvoir pleinement apprécier la saga et ne rater aucun détail, il est important, je pense, de lire tous les cycles. Bien sûr, on est d’accord, ça fait pas mal de livres à lire et pourtant, la saga ne serait pas complète si ces autres cycles n’existaient pas. C’est pourquoi, avant de vous parler des tout premiers tomes de la saga, j’ai préféré aborder avec vous la trilogie de The Mortal Instruments - Les Origines.

Lorsque j’ai découvert cette série, j’avais, comme de nombreuses personnes, commencé à lire les six premiers tomes de la saga. Je ne trouvais pas trop d’intérêt à lire Les Origines et je ne voyais pas ce que ça apporterait de plus… Comme je me suis trompée ! Encore aujourd’hui, je me rends compte combien Les Origines est primordial à la compréhension du reste de la saga. Comme son nom l’indique Les Origines se passe des années en arrière et se concentre sur une autre génération de Chasseur d’Ombres. Nous ne sommes plus en 2012 avec Clary, Jace, Alec, Isabelle et Simon à New-York, mais en 1878 à Londres. Ainsi, l’histoire se concentre sur de nouveaux personnages, à savoir Will Herondale, James Carstairs et Tessa Gray. Plus qu’un simple spin-off, Les Origines nous permet de découvrir la raison pour laquelle les familles Herondale, Lightwood et Fairchild sont aussi liées.

Si certains se posaient la question : non, Les Origines ne ressemble en rien aux cinq premiers tomes de la saga. Bien que l’on baigne encore dans le même univers et que l’on retrouve loups-garous, vampires, fées et autres créatures obscures, l’intrigue est différente et n’évolue en aucun cas comme la saga originale. Les deux écrits sont différents sans pour autant être totalement éloignés. Chacun possède sa propre intrigue, ses propres spécificités, ses propres codes sans que ça dénature l’univers originel.

La trilogie Les Origines est tout simplement complémentaire à la saga initiale. Elle nous permet de découvrir plus en détail certaines choses qui avaient été abordées dans The Mortal Instruments et qui sur le moment semblaient n’avoir ni queue ni tête. De même, certains personnages y étaient cités, mais nous ne les connaissions pas forcément. En lisant Les Origines on se rend finalement compte que tout semble enfin trouver sa place et certaines de nos questions trouvent enfin leurs réponses.

À l’instar de TMI, les personnages de TMI - Les Origines sont tout aussi intéressants et attachants. Cassandra Clare a parfaitement su développer un magnifique panel de personnalités hors du commun. Par quelques aspects, on retrouve un peu des personnages de TMI dans les caractères de ceux de TMI - Les Origines sans pour autant que ces derniers soient copiés-collés avec les premiers. Dans l’ensemble, j’ai vraiment adoré l’intégralité des personnages, mais il y en a tout de même un qui sortait du lot et qui faisait battre mon coeur davantage, je veux parler de Jem. C’est une personne douce, extrêmement gentille et sa personnalité, de même que son histoire, m’a beaucoup touchée. Je peux facilement dire que le personnage de Jem restera mon plus beau souvenir de cette trilogie.

En ce qui concerne la romance, car The Mortal Instruments ne serait pas complet sans une belle et déchirante histoire d’amour, là encore c’est très différent de TMI, mais toujours aussi bien travaillé et développé. Les émotions sont bien retranscrites, c’est une romance dans laquelle on plonge avec ferveur et délice. Je dois dire que Cassandra Clare a presque failli me donner des cheveux blancs avec cette idylle, à une centaine de pages de la fin du troisième tome on ne sait toujours pas comment celle-ci va se finir ! C’est à vous rendre fou !

Après, il y a tout de même une chose que vous devez savoir concernant cette romance, c’est la présence d’un triangle amoureux. Seulement, à proprement parler, ce n’est pas vraiment un triangle amoureux. Enfin, pour ma part, je ne l’ai pas ressenti comme ça. Le lien qui unit Will, Jem et Tessa va au-delà d’une simple histoire d’amour et d’amitié. Il n’y a que de la bienveillance, de la tendresse et aucune jalousie entre eux. Sur le moment, ça peut paraître étonnant, mais c’est justement ça qui fait la force de cette histoire. Je n’avais jamais rien vu de similaire jusqu’à présent et j’ai été très agréablement surprise. De plus, à la fin, tout le monde trouve son compte et ça c’est vraiment chouette. Je me suis tellement attachée aux personnages que je n’aurais pas supporté que l’un d’entre eux n’ait pas droit au bonheur.

En conclusion, je pourrais encore vous en parler pendant des heures, mais le meilleur moyen de découvrir cette fabuleuse saga est encore de la lire. Pour ceux qui ont aimé l’univers de The Mortal Instruments et qui hésiteraient encore à se lancer dans Les Origines, je ne peux que vous conseiller de le faire sans plus tarder ! Cette trilogie permet de lever le voile sur un bon nombre de choses, elle est désormais pour moi indissociable de la saga. Quoi qu’il en soit, une fois que vous aurez succombé, il vous sera difficile de quitter le monde des Chasseurs d’Ombres...

Afficher en entier
Diamant

Tout simplement génialissime, l'auteure est une pure plume. J'ai lu le livre dans la version originale, et je ne pouvais plus m'en détacher. Il est extrêmement original, l'histoire nous kidnappe dès la première page, et les personnages... les personnages! Formidablement formidable. L'humour est également bien présente et l'action ne se laisse pas désirée du tout. Les différentes émotions nous submergent et nous transportent à l'époque, à l'intérieur du livre. On voit le bouquin plutôt comme une réalité que comme de simples mots écrits sur du papier, et je peux vous dire que le paysage est fantastique.

Afficher en entier
Diamant

Super bon livre qui ma fait plonger avec joie dans l'univers merveilleux des chasseurs d'ombres. Ce livre qui égale fortement la série les instruments mortels a une belle histoire en réussissant à intégré des lien avec cette autre série, ce qui augmente le plaisir de lire ce livre. J'ai très hâte de lire le tome 2!!!

Malgré que je l'ai lu en français, je conseille de le lire en anglais pour pleinement aimé les blagues ou autre symbole qui sont pas très bien traduit.

Afficher en entier
Argent

Une fois de plus, je ne peux qu'applaudir une si belle écriture. Comme à son habitude, l'auteur nous fait voyager à travers ses personnages, et découvrir Londres de Tessa et Jem, après celui d'Emma et Julian.

Mais une fois de plus également, la trame du livre est prévisible. C'est dommage, après les trois premiers tomes de la saga, le reste de livre m'ont paru toujours se répéter, pas en tout point, mais toujours une intrigue similaire, ou le dénouement que l'on peut prédire avant qu'il ne se manifeste.

Bien sur il y a du bon, comme Camille qui apparait, au moment de son existence le plus intéressant, ainsi que Magnus qui débarque et qu'on espère ne plus quitter, ou encore les Lighwood qui vont bien finir par l'avoir leur Institut. En outre, c'est une histoire passionnante, tenante, j'avais envie de me plonger dans mon roman et de connaitre la suite, tourner les pages au fur et à mesure des aventures, mais je n'étais pas dans l'euphorie du moment, à ne plus pouvoir lâcher livre et à envoyer paitre tout ceux qui auraient eu l'intention de me déranger. C'est ce petit plus que j'avais au début et qui finit par me manquer. J'essaie de me rassurer en me disant que ce n'est que le premier tome, il en reste encore deux, mais d'un autre côté j'ai peur que deux tome fassent beaucoup face à ce sentiment de quasi ennuie.

J'attend de voir ce que me réserve le second tome, mais j'avoue que je me pose quand même pas mal de questions sur les secrets de Will, et j'ai très envie d'en apprendre davantage sur Jem, Jessamine, ou même d'ailleurs Will, des personnages que l'on nous mentionne dans les The Mortal Instruments Renaissance, et qui me paraissent bien plus intéressants que certains.

Pour ce qui est de la trame globale, elle est vraiment bien, mieux que la dernière que j'ai pu lire de cet auteur, j'ai tout de suite eu l'impression de voir les personnages, d'être avec eux et de vivre ce qu'ils vivaient. Un vrai bon auteur fait voyager ses lecteurs, et je voyage avec Tessa.

Le roman est fin, il n'a pas beaucoup de pages, mais continent bien assez d'informations pour nous créer une vrai trame, avec de réels rebondissements, au fur et à mesure de l'histoire, pour bien entendu terminer avec un combat final. Cependant, ce n'est pas une fin qui sort de nul part, servie sur un plateau d'argent, sans queue ni tête, mais une vraie fin, travaillée et imaginée, qui reste dans la continuité et qui nous surprend.

Donc même si ce livre n'est pas le meilleur que j'ai pu lire, il reste génial, et donne envie de lire le second.

Je conclurais en disant qu'en plus de tout ça, il a l'avantage d'avoir une magnifique couverture ! Rien que pour ça, je regrette de ne pas le placer en diamant.

Afficher en entier
Diamant

J’avais vraiment hâte de commence r cette nouvelle trilogie de The Mortal Instruments et de découvrir l’histoire de Tessa, Will Herondale et de Jem.

Mais bizarrement malgré que les trois livres soient dans ma bibliothèque depuis longtemps maintenant je n’arrivais pas à les commencer sans avoir fini de lire le dernier tome de TMI, même si il n’y aurais pas eu de véritable inconvénient.

Donc une fois la série initiale fini je me suis de suite lancé dans celle-ci et mon dieu quel ravissement.

Pourtant au début je dois avouée avoir un peu douté. Lors des premières pages je ne suis clairement dit : oh m**** une Clary bis.

Et franchement je ne pourrais pas plus me tromper. Alors certes Tessa est comme Clary, une jeune fille qui ignore tout du monde qui l’entoure et de qui elle est, mais la ressemblance s’arrête là.

Tessa est une jeune femme extrêmement touchante, elle est forte mais fragile à la fois et surtout d’une douceur hallucinante et puis je dois avouer avoir adoré chacune des petites réflexions, toujours sortie au bon moment, qu’elle a pu avoir pour faire taire Will.

Et que dire de Will Hérondale justement. On sait maintenant d’où Jace tient son sarcasme, sa repartie, son impulsivité et son arrogance mais Will est bien plus que ça. C’est un personnage très mystérieux mais l’on sent que chacun de ses mots est sous pesés, réfléchis, chacune de ses citations de romans ou de poésie à un but, qu’il y a plus derrière à voir que ce qu’il montre à tous.

Jem de son côté est son complet opposé, il est La douceur même, la sagesse aussi. Il est clairement la tempérance dans leur relation de parabatai, la voie de la raison.

Et puis il y a bien sûr tous les autres, Charlotte, Henry, Sophie, Jessamine,… c’est indéniable que l’un point fort de ce livre soit tout simplement ces personnages.

Pour ce qu’il s’agit de l’histoire, l’ambiance de Londres du 19e siècle est pour ma part l’un des autres points fort de ce livre. L’on ne peut que s’immerger totalement dans ce siècle où l’industrie se développe à grand pas. Se voir marcher dans les rues pavé de la capitale, croisant des voitures tirées par des chevaux.

La menace même de cette série en est d’ailleurs l’exemple même puisqu’il s’agit là d’une mystérieuse organisation, diriger par Le Magistère, regroupant certaines Créatures Obscures malveillantes mais surtout dirigeant des automates empreints de magie noire.

En conclusion ce livre est un véritable coup de cœur même si le seul reproche que je pourrais lui faire est son léger manque d’action, qui ne diminue en rien mon envie de découvrir la suite.

Afficher en entier
Diamant

Je suis absolument FAN des personnages de cette série. Le premier tome est un tome de découverte, pour autant il y a peu de longueurs, et il ne faut pas trois pages pour s'attacher à un personnage. Je suis complètement in love de Will, et je suis ravie de retrouver certaines familles après avoir lu la série principale des The Mortal Instruments.

Afficher en entier
Bronze

L'histoire se déroule en 1878 (donc bien avant la saga originale) et la jeune Tessa Gray quitte l'Amérique pour rejoindre son frère à Londres. Mais une fois sur place, elle est capturée par les Sœurs Noires qui vont la torturer et l'obliger à servir d'un pouvoir dont elle ignore tout. Lorsque William Herondale la libère, elle va découvrir qu'elle n'est pas humaine mais une créature obscure. Elle va alors partir à la recherche de son frère qui a disparu tout en essayant d'échapper au Magistère qui en veut à son don.

Même si je n'ai pas retrouvé le même engouement que pour TMI, j'ai beaucoup aimé ce roman. Le côté steampunk et historique m'a vraiment plu et j'ai adoré l'ambiance qui est sombre à souhait. Les personnages sont attachants (coup de cœur pour Will, le shadowhunter ténébreux et Jem, qui est la douceur incarnée) et l'intrigue est prenante et dynamique, on veut absolument savoir qui se cache derrière le Magistère.

Rebondissements, révélations, trahison, amour, tout y est pour passer un bon moment !

Un vrai plaisir de me replonger dans cet univers incroyable créé par Cassandra Clare !

Afficher en entier
Diamant

J'ai vraiment plus accroché à ce tome qu'à n'importe lequel de la saga principale! Hâte de voir ce que le tome 2 me réserve. Excellent moment lecture, des personnages super attachants.

Afficher en entier
Lu aussi

On ne pourra pas dire que je n’ai pas essayé d’aimer cette auteure et ses livres. A vrai dire, je n'ai pas fini celui là. J'ai essayé de lire en diagonal les derniers chapitres, mais la curiosité n'y étais même plus. Je me suis forcé, mais j'ai finalement décidé que je m'étais suffisamment infligé cette lecture.

Tout m’agace dans ce livre, l’humour qui ne me fait pas même pas souffler du nez et les personnages que je trouve tous plus fades et clichés les uns que les autres.

Tessa est stupide, coincée et orgueilleuse à en mourir, et Will est tout bonnement barbant, odieux et prétentieux. L'archétype du personnage qui est censé être drôle, souvent insolent et se fout des conséquences de ses actions parce qu'il cache un lourd secret en relation avec son passé, mais qui au fond a une part sensible que seul la pauvre et innocente fille, ici Tessa, saura réveiller.

Autant vous dire que *l'histoire d'amour* m'a plus fait lever les yeux au ciel qu'autre chose. Sans intérêt.

Jem c'est le meilleur ami plein de sagesse, qui déborde de patience et de compréhension et qui ne cille même plus face aux conneries de son meilleur ami, parce qu'il a appris à le connaître et s'est habitué a lui. Sa seule réaction c'est de sourire et de le regarder avec affection parce qu'il voit en lui la véritable personne qu'il cache. Il a son endroit favoris ou se réfugier quand il a besoin de penser et de se retrouver seul. C'est le personnage mystérieux, qui a le regard dans le vide et donne l'impression de tout comprendre.

Jessamine c'est la peste obsédée par son look et qui critique les autres, elle est toujours de mauvaise humeur et son plus grand malheur c'est de voir quelqu'un porter des vêtements qui ne sont pas à la mode. Elle ne pense qu'à se marier et jette tout de suite son dévolu sur le premier garçon qui vient.

Autant dire que les personnages n'ont aucune surprise et n'évoluent pas.

Question style, j'ai vu mieux mais j'ai vu pire aussi. ça reste plus ou moins lisible.

Moi qui avait bien aimé l’univers des chasseurs d’ombres dans la cité des ténèbres, je suis également déçue par ce point la. C’est différent dans ce livre et même ça, ça ne m’intéresse plus. C’était la seule chose qui me retenais au récit dans la saga de la cité des ténèbres, alors que j’avais le style et les personnages en horreur.

Et puis je sais bien que le récit est écrit dans les tons des années 1800, bien avant que l’égalité des sexes ne soit un sujet d'actualité mais lire des termes comme *c’est une femme, elle ne devrai pas se battre, elle ne devrais pas avoir de tel penchants* dans la bouche d’une jeune fille qui se targue d’être plus cultivée et intelligente que tout le monde est choquant. C’est bien beau de lire de grand romans et de la poésie et de se croire supérieure aux autres mais il faut savoir se servir de sa cervelle pour réfléchir aussi avant de déblatérer des conneries.

Je regrette sincèrement, je sais que ces livres ont beaucoup à offrir et de l’imagination à revendre, mais je ne sais pas. Je n’arrive pas à accrocher, je n’y arrive tout simplement pas, c’est comme si tout mon être s’y refusais. Je regrette de ne pas faire partie des fans mais c'est comme ça.

Je ne met pas ce livre dans la liste *pas apprécié*, parce que j'ai quand même profité un tant soit peu de ma lecture entre les chapitre 6 et 17. J'ai aimé retrouver l'univers juste un tout petit peu, mais pas assez pour que cet élément seul me retienne.

Je pense que je vais tout de même tenter la suite, en espérant avoir une bonne surprise et que je finisse par être un tant soit peu absorbée par l'histoire.

Afficher en entier
Diamant

Tellement bien ! Comme d'habitude Cassandra Clare nous transportent dans un univers complet qui parait si réel. On reverait d'y allez de rencontrez tout ces personnages. Pour ma part je les ai trouvée très attachants

Afficher en entier

Dates de sortie

La Cité des Ténèbres - Les Origines, Tome 1 : L'Ange mécanique

  • France : 2012-11-08 (Français)
  • France : 2017-05-04 - Poche (Français)
  • Canada : 2013-01-14 (Français)
  • Canada : 2017-06-12 - Poche (Français)
  • USA : 2010-08-31 (English)

Activité récente

Malia18 l'ajoute dans sa biblio or
2021-03-21T22:11:59+01:00
Maud013 l'ajoute dans sa biblio or
2021-03-20T19:24:53+01:00

Titres alternatifs

  • The Infernal Devices, Book 1 : Clockwork Angel - Anglais
  • L'angelo - Italien

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 4174
Commentaires 482
extraits 114
Evaluations 1083
Note globale 8.78 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode