Livres
486 859
Membres
477 253

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

Oh. mon. dieu. Ça y est, j'ai fini. C'est genre vraiment trop trop bon. J'avais de grandes attentes vu à la cité des ténèbres qui était, selon moi, un chef d'oeuvre et il répond totalement à mes attentes. Croyez moi, Cassandra Clare a une fois de plus réussi à me plonger profondément dans son univers. Vivement Clockwork Prince!!

Afficher en entier
Diamant

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/03/la-cite-des-tenebres-les-origines-tome_28.html

Lu en anglais il y a quelques semaines et j'ai simplement adoré, tout comme l'autre saga de Cassandra Clare.

Un des points fort de ce livre est bien sûr l'époque à laquelle se déroule l'histoire. Cela y apporte de l'originalité qui change bien des autres livres pour jeunes adultes qu'on peut lire. Cassandra Clare a l'intelligence de dépeindre ce monde au travers des yeux des shadowhunter ce qui permet d'effacer ce qui pourrait être "lourd" car d'époque. On retrouve donc ici un monde que l'on connait si on a lu Mortal Instruments, mais d'une manière totalement inédite et sous un angle nouveau.

Le second point fort de ce livre est les personnages. On a droit à une palette de caractères tous plus différents les uns que les autres, il y en a donc pour tous les goûts. L'héroïne Tessa Gray est assez attachante, on s'attache vite à son personnage et à vivre les choses avec elle même si le livre, comme tous les autres écrits par Cassandra Clare, est écrit à la troisième personne du singulier. James "Jem" Carstairs et William "Will" Herondale, les deux meilleurs amis, sont différents comme le jour et la nuit mais on ne peut s'empêcher de tomber sous le charme de leur amitié à toute épreuve. Jem est un personnage doux, calme, qui est un peu la voix de la raison pour Will, l'impulsif et sarcastique sale gosse par excellence (un Jace Wayland puissance dix). Les deux ont un secret, on apprend celui de Jem assez rapidement mais celui de Will reste un mystère tout comme Will en lui-même. Dans le genre personnage déroutant, vous allez être servi avec Mister William. Connaissant Cassandra Clare, j'ai bien peur que l'on doive attendre le Tome 3 pour enfin comprendre Will puisque pour ça il faudra qu'il nous révèle ses secrets et elle nous tiendra en haleine jusqu'au bout. Les personnages secondaires comme Charlotte et Henry sont sympathiques et tout aussi attachants que les trois principaux, et certains, comme Gabriel Lightwood, ne peuvent s'empêcher d'attirer notre attention. Celui-là on sait rapidement qu'on va adore le détester :D

Bref j'espère que ce livre sera vite traduit en français pour que tout le monde puisse en profiter car ce serait dommage de passer à côté, et j'attends maintenant avec impatience la suite :)

Afficher en entier
Argent

http://wandering-world.skyrock.com/3138748126-La-Cite-Des-Tenebres-Les-Origines-Tome-1-L-ange-Mecanique.html

Haaaaa L'ange Mécanique... Quelle lecture !!! Cela a été un véritable bonheur de pouvoir retrouver l'univers de La Cité Des Ténèbres, qui, après lecture, m'avait apparemment beaucoup manqué ! Je ne m'étais pas encore rendu-compte à quel point le monde créé par Cassandra Clare était devenu important et exaltant à mes yeux. Franchement, ce fût un vrai plaisir de retrouver les Chasseurs d'Ombres et les Créatures Obscures ! Par contre, je n'ai pas pu m'empêcher de comparer ce premier tome des Origines à la saga qu'il précède, et donc de le trouver en-dessous de l'histoire de Jace et de Clary. Bon après, je me dis que c'est complètement normal, vu que ce roman est seulement présent pour poser les bases, et qu'il parvient à faire cela avec brio !

Dès le départ, j'ai bien senti que l'histoire allait me plaire. On y retrouve tous les ingrédients qui nous ont fait fondre pour La Cité Des Ténèbres : une ambiance noire et palpitante, des personnages profonds et touchants, et un savant mélange d'action, de mystères et de magie. Bref, que du bonheur ! Niveau protagonistes, bien que nous ne retrouvions pas nos adorables Jace et Clary, le nouveau trio qui prend leur relève m'a complètement convaincu. L'héroïne du récit, Tessa, est adorable !!! J'ai complètement craqué pour son personnage à la fois fragile et déterminé. Elle m'a fait énormément rire !!! Toujours la bonne réplique au bon moment, trait de caractère auquel je ne pouvais qu'adhérer. On la sent très douce et aimante, prête à tout pour aider son prochain. Surtout que le destin qui l'attend n'est pas spécialement glorieux, et qu'elle encaisse énormément de mauvaises nouvelles avec force et courage. Bref, je l'ai adoré !

Côté mâles, c'est encore mieux ! Jem et Will m'ont juste achevé !!! Impossible de choisir entre eux deux ! Purée ! Ils m'ont fait sourire, m'ont ému, m'ont renversé et m'ont fait frissonner. D'un côté, nous avons le fameux William Herondale. Droit, sincère, brave et mystérieux, il ne va pas laisser notre petite Tessa insensible. J'ai complètement succombé au moindre de leur échange. A la fois piquants, justes et consumant, les instants qu'ils passent ensemble m'ont juste coupé le souffle ! Surtout que Will cache une étrange part d'ombre qui m'a beaucoup intrigué tout au long de ma lecture. Ce personnage est tout en secrets et en non-dits, chose ultra prenante ! De l'autre côté, Jem. Haaaaa, Jem... La douceur incarnée ! La douceur et la sagesse, devrais-je dire ! J'ai beaucoup aimé le rôle qu'il tenait auprès de Tessa, à la fois son conseiller et son meilleur ami. On sent bien que ses sentiments à l'égard de celle-ci sont très incertains, et qu'il pourrait lui aussi rapidement craquer pour elle. Bref, entre amour et amitié, une foultitude de sentiments traverse nos héros, et c'est juste magnifique !

Bien évidemment, ce trio ne nous laisse pas non plus de marbre. On se sent, grâce à eux, complètement envoûtés et pris par notre lecture. On cherche à en savoir plus sur eux, à connaître la moindre de leur réaction, et à voir jusqu'où ils vont laisser leurs sentiments les mener ! Ajoutez à cela un climat obsédant et pesant, des personnages secondaires aussi attachants que Tessa, Jem et Will, et vous voilà presque plongés dans le roman ! En parlant des personnages secondaires, d'ailleurs, je dois bien reconnaître que je me suis lié d'amitié avec chacun d'entre eux ! Sophie, Henry, Charlotte, Thomas et Jessamine m'ont beaucoup plu ! Jessamine, surtout, m'a énormément intrigué. Toutes ces personnes possèdent chacune leurs propres comportements et leurs propres personnalités. Impossible de rester insensibles à leur charme ! Je reconnais bien ici l'un des nombreux dons de l'auteure : elle parvient à rendre humain absolument tous les personnages qui peuplent ses romans !

Concernant l'action, le bilan est un peu plus mitigé. Au départ, il y a énormément de choses qui se mettent en place et qui nous prennent donc aux tripes. Les pages se tournent d'elles-même, tant les intrigues et les sous-intrigues se coupent et se recoupent pour former un schéma irrésistible et brillant. On veut sans arrêt en savoir plus sur Tessa, ses pouvoirs, l'univers qu'elle découvre et sur les protagonistes qui l'accompagnent. Puis, d'un seul coup, le rythme s'essouffle. S'il y a bien une chose qui m'a gêné dans cette histoire, ce sont certainement les longueurs que possède le récit. En effet, au milieu du roman, l'histoire ralenti subitement. J'ai trouvé ça vraiment dommage, étant habitué à vivre les montagnes russes avec La Cité Des Ténèbres. Surtout que ne pas faire la comparaison était pratiquement impensable. Du coup, j'ai été un peu frustré. Les longueurs s'attardent sur environ 150 pages, puis l'ambiance haletante repart sur les chapeaux de roues. Les dernières pages m'ont juste achevé car tout s'accélère d'un seul coup, et il impossible de lâcher le roman ! Ouaw ! Que de suspense, de révélations et de moments qui nous poussent à nous ronger les ongles jusqu'au sang !

Pour continuer avec les "moins" de l'histoire, j'aimerais vous parler du titre du roman. "L'ange Mécanique". L'ange en question est bien présent dans le livre. Malheureusement, j'ai trouvé qu'on en apprenait trop peu sur ce dernier et son origine. Surtout qu'il se passe deux ou trois scènes où il est véritablement mis en avant sans qu'on ait plus d'explications que ça. Les choses se passent, et voilà. Pas de logique ou de détails. J'ai trouvé ça vraiment frustrant ! Bon après, nous n'en sommes qu'au premier tome, ce qui explique peut-être ce manque de précisions... M'enfin quand même, quelques informations en plus n'auraient vraiment pas été de trop !

A part cela, L'ange mécanique se lit tout seul. Le fait que l'intrigue se déroule plusieurs années avant celle de La Cité Des Ténèbres n'y est pas pour rien, je crois. L'ambiance très "classique" du livre, ce côté mécanique des démons et le fait de retrouver des personnages que nous connaissions déjà, tels que Magnus Bane ou Camille, n'ont fait que renforcer mon admiration pour ce roman et pour l'auteure. A l'inverse, la fin m'a un peu pris au dépourvu. En effet, elle reste tout de même très ouverte, et donc une part de moi reste très frustrée. Le truc, c'est que je ne sais pas si je dois être révolté par la conclusion, ou être complètement ébahi parce que Cassandra Clare m'a donné envie de sauter sur le tome 2 de cette trilogie...

En résumé, L'ange Mécanique est un très bon premier tome, qui pose les bases pour une saga qui risque d'être explosive et marquante ! Nous rencontrons des personnages auxquels on ne peut que s'attacher et s'identifier, et nous replongeons avec un bonheur impossible à contenir dans le climat enivrant de La Cité Des Ténèbres. En revanche, le roman ne sera pas un coup de cœur de mon côté, car il y a trop de petits points noirs qui m'ont laissé un peu sur ma faim. Les longueurs, le trop peu d'informations sur l'ange de Tessa ou encore cette fin horriblement frustrante m'ont un peu refroidi. J'ai un peu l'impression de chipoter, je dois le reconnaître. Malgré tout, ce roman est très très sympathique et ultra rafraîchissant. Jem, Will et Tessa me manquent déjà, et je suis impatient de pouvoir les retrouver dans Le Prince Mécanique ! Avis aux fans de La Cité Des Ténèbres : foncez sur ce livre ! Aux autres : foncez aussi !

Afficher en entier
Diamant

Je l'ai fini hier soir, je pouvais plus le poser...J'adore tellement La Cité des Ténèbres, j'avais peur d'être déçue, mais pas du tout !!

On plonge dans un univers à la fois familier (si on a lu La Cité des Ténèbres^^) et complètement étranger : on connait le monde des Chasseurs d'Ombres, mais l'époque est bien sur radicalement différente !!! C'était super de retrouver les ancêtres des personnages de La Cité des Ténèbres, certains m'ont surpris (Gabriel Lightwood d'ou il a des liens avec Alec, Isabelle et Max ?!) Will et Jace, ils sont décidément de la même famille !! Et j'ai bien aimé Church dans Clockwork Angel, je me trompe ou c'est bien le même qu'à l'Institut de New York dans La Cité des Ténèbres ??

J'ai très vite adorée Tessa, elle est forte et adore lire :D.Bizarrement Will m'a juste tapé sur le système (désolée...), par contre j'ai adoré Jem !! Et leur amitié à tout les deux est très émouvante, le lien qui les lie semble indestructible.Et il y a toujours autant d'action, surtout vers la fin, et toujours ces retournements de situations (parfois frustrants, lol) qu'on attend jamais.Enfin j'ai adoré, je l'ai trouvé super et, alors que j'avais déjà adoré La Cité des Ténèbres, à la hauteur de cette saga déjà géniale :D

Afficher en entier
Diamant

Waouh ! Je viens de le terminer, eh bien je me suis retrouvée à faire des infidélités à Jace ! Will lui ressemble, mais il a quelque chose de plus noir, de plus mystérieux, et de plus (*hum*) frustrant. Je suis tombée amoureuse de lui (aussi) dès sa première rencontre avec l'héroïne, et de plus en plus à chaque page, waaaaah, franchement, là je suis en admiration devant le talent de Cassandra Clare pour créer de pareils héros masculins. Tessa, en revanche, est très différente de Clary. Elle est plus douce et moins impétueuse sauf lorsque ça touche à son frère. Mais elle est tout de même très courageuse, bien sûr !! Moi, je n'oserais pas…

Contrairement au triangle Simon/Clary/Jace, qui était teinté par l'humanité de l'un et par le lien fraternel entre les deux autres, ce nouveau triangle, Jem/Tessa/Will est plus complexe :

Le joli Jem, qui ne m'a pas autant séduite que son parabatai, malgré son côté doux et romantique (que voulez-vous, un bad boy a toujours son charme), donne à Tessa l'exact inverse de Will. Il la réconforte, la console, l'aide, lui offre son amitié, tandis que Will lui donne les sarcasmes qui m'avaient déjà achevée avec Jace, son côté froid, et semble danser la salsa avec leurs sentiments; un pas en avant, et deux très rapides en arrière ! Ce qui ne veut pas dire qu'il ne l'aime pas bien sûr : il rougit tout de même pas mal, et je pense en particulier à cette scène à la fin… Où il n'a pas le temps de "reconstruire ses murs"… La façon dont il la jette finalement est absolument dégueulasse ! J'étais outrée !! Avec un sourire plaqué sur les lèvres, certes… Spoiler(cliquez pour révéler)"On va devoir se servir de ta chambre", non mais ! Et sa jalousie vis-a-vis de Nate est adorable… et crispante quand on s'appelle Tessa. Qui devrait peut-être écouter les conseils de SophieSpoiler(cliquez pour révéler), rester loin de lui !

Mais dans le livre, Tessa n'a pas encore d'hésitations. C'est Will qu'elle veut. Même si les sentiments de Jem commencent déjà à nous apparaître, ce sera sûrement pour le prochain tome. Personnellement, j'ai peur que cet amour qu'ils ont pour la même personne ne casse leur amitié… admettons que ça rajouterait encore une bonne dose de piment !

Pour finir je vais m'attaquer au scénario en lui-même, du grand art, j'ai envie de dire comme d'habitude. J'ai été mouchée en beauté, de façon plus grandiose que jamais. Genre, je me suis fait avoir à la fin… Je ne veux pas spoiler, pardon.

C'était exceptionnel. Et cet humour, bien sûr… Parfait. On retrouve les aïeuls de nos héros adorés (Benedict et Gabriel Lightwood, le consul Wayland, Will Herondale lui-même, qui a décidément filé des gènes à Jonathan…).

Mention spéciale pour la relation orageuse, pour ne pas dire haineuse, entre Gabriel Lightwood et Will (qui ne se doutent pas que leurs descendants seront les meilleurs amis du monde), avec ce Will qui a, partout où il est, "une dizaine de filles qui jurent qu'il a compromis leur vertu", qui "n'en a jamais assez", ce qui est, justement, "ce que la sœur de Gabriel lui a dit quand…" Fin de citation… O.O

Voilà !! J'ai écrit un commentaire gigantesque, une fois de plus, mais il fallait que je déverse toute ma passion et mon admiration pour ce livre !!

Afficher en entier
Diamant

ce livre est juste génial !

dés les premieres pages on retrouve l'univers qui m'avait tant plu dans la cité des tenebres.

les personnages sont haut en couleurs et on se laisse entrainer dans leur émotions!

des rebondissments, des intrigues ce livre est captivant!

vivement clockork prince

Afficher en entier
Or

J'étais impatiente de le lire, et je n'ai pas été déçue. Le début avec Tessa et les Soeurs Noires est très prometteur. Puis l'intrigue est très intéressante et se révèle pleine de rebondissements, même si j'avais deviné pas mal de choses =)

Le fait que ça se déroule au 19e siècle change des autres bouquins, et j'adore cette époque. Concernant les personnages; dans l'ensemble j'ai apprécié Tessa et j'ai adoré Will et Jem. Chacun possède des traits de caractère qui le rendent attachant =) D'ailleurs pour ceux qui ont déjà lu la série principale, attendez-vous à retrouver des noms familiers tels que Magnus, Camille, Church, les Penhallow, les Lightwood et les Herondale. Jem et Will sont très différents, mais ils s'aiment quand même énormément et leur lien est touchant. En tout cas, on voit de qui Jace a hérité son côté sarcastique^^ Les répliques de Jem et Will sont assez marrantes parfois, ils savent se dire leur façon de penser avec un petit côté humoristique^^

J'ai hâte de connaître davantage le passé de Will et ce qu'il cache, car l'épilogue est assez intriguant. J'espère aussi que ça se terminera bien pour Jem. Bref, je ne me suis pas ennuyée. C'est du pur Cassandra Clare, donc c'est très bien écrit. L'histoire se révèle intéressante et se détache de la série principale. J'ai bien aimé le don de Tessa, et j'espère aussi qu'on en apprendra plus sur elle. Je le recommande.

Afficher en entier
Diamant

C'est un vrai bonheur de retrouver l'univers des Chasseurs d'ombres. L'écriture de Cassandra Clare est toujours aussi agréable, et elle a su me faire oublier l'époque à laquelle se déroule l'intrigue, car oui, je ne suis pas fan des histoires qui se ont lieu avant notre époque, mais là je dois dire que j'ai été conquise aussi bien par l'histoire (bon là il n'y avait pas beaucoup de risque) que par les personnages !!! Impossible de lâcher ce livre !!! Et j'en redemande ... je suis vraiment fan de cet univers. Cassie est vraiment très forte, et on ne s'en lasse pas !!

* Tessa est une jeune fille qui s'intéresse aux autres. Elle pose beaucoup de questions pour essayer de comprendre les personnes qui l'entoure. Mais cela ne l'empêche pas de leur dire ce qu'elle pense. Elle a un fort caractère et n'hésiterai pas à se sacrifier si cela pouvait mettre fin à toute cette histoire.

* Will, ah Will **soupirs** ... On se sait de qui tient Jace, même si je dirais que Will c'est puissance 10 par rapport à son descendant !! Il manie le sarcasme comme personne, il a un sens de la répartie à vous donner la banane, et surtout il est insaisissable !! Un moment, il est touchant et fragile et on croie le comprendre et le moment d'après il est irritant et désagréable au possible. Tessa est l'une des seules personnes avec Jem, à réussir à l'atteindre mais cela va lui coûter. Il a un lourd secret qui fait qui il est !!

* Jem, le "tarabataï" de Will, il est doux et patient, et légèrement en retrait. Il est la voix de la raison de Will. Lui aussi a un terrible secret, mais contrairement à Will, il va rapidement le confier à Tessa. Et il ne sera pas insensible à ses charmes ;-))

C'est un coup de coeur. J'étais déjà fan de la Cité des Ténèbres (comment ne pas l'être !! lol), de Jace, Clary, Isabelle, Simon, Alec et tous les autres, mais là je dois dire que c'est encore mieux. Will est à couper le souffle, c'est LE mauvais garçon qu'on a envie de prendre dans ses bras et pourtant il met énormément d'énergie à se faire détester.

Cependant, je ne vais pas vous cacher qu'à certain moment je faisais le rapprochement entre Jace/ Will, Clary/Tessa et Alec/Jem, mais chacun à son propre caractère qui nous pousse à vouloir en savoir plus sur eux. Bref, cette lecture est un pur moment de bonheur !!! L'intrigue est passionnante, et les personnages principaux nous remettent vite à notre place !! Et comme de coutume avec Cassandra Clare, on apprend les choses au compte goutte, mais le peu qu'elle nous lâche vaut bien toute cette tension qu'on ressent !!

Je ne dirais qu'une chose ... VITE LA SUITE !!!

Afficher en entier
Or

J'avais adoré la saga The Mortal Instruments alors lire les origines m'a tout de suite emballée. Je me suis plongée dans ce premier tome de la trilogie avec un enthousiasme inimaginable. Et encore une fois Cassandra Clare a su me transporter et me captiver. Les personnages, l'histoire, le monde; j'ai tout aimé dans L'ANGE MÉCANIQUE. Alors avis à tous ceux qui ont aimé The Mortal Instruments et qui hésitent encore à lire les origines, je vous le recommande vivement. Pour ma part en tout cas, c'est un coup de cœur.

Afficher en entier
Or

On le dévore et lorsqu'on l'a finit il nous reste comme un creux en nous.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode