Livres
578 892
Membres
642 798

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Cité du ciel, Tome 2 : L'Alcazar



Description ajoutée par PatateB4 2020-06-06T15:44:56+02:00

Résumé

Elle est tombée du ciel… Saura-t-elle y remonter ?

Précipitée du haut de la Cité du Ciel dans l’espoir de rompre le cordon qui la relie à sa planète d’attache, Sera sait désormais où le trouver : sur la légendaire île de Braxos. Mais elle aura besoin pour l’atteindre de toute l’aide de ses alliés humains.

Le voyage promet en effet d’être périlleux et il n’y a pas de temps à perdre : la grande prêtresse abuse de plus en plus de sa toute-puissance, menaçant la survie de la Cité et de tous les êtres chers à Sera.

Celle-ci est prête à tout pour sauver son peuple, quand bien même il lui faudrait se sacrifier une nouvelle fois...

Le second tome du diptyque magique d’Amy Ewing, auteure de la série best-seller Le Joyau.

Afficher en entier

Classement en biblio - 70 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par leclipsa 2021-01-23T10:33:41+01:00

- La guerre, murmura-t-elle. Pourquoi les humains se battent-ils entre eux ? Pourquoi est-ce qu’ils s’entretuent ? Dans quel but ?

Elle regarda à nouveau au loin.

- Je suppose que c’est dans notre nature, dit Leo.

Elle secoua la tête.

- Je ne pense pas. Je crois que parfois vous oubliez qui vous êtes, ou ce qui est réellement important dans ce monde…

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

On retrouve donc Sara qui est enfin parvenue à se libérer et ce dirige vers le cordon avec Agnès, Vada et Leo à ces côtés.

Mais on retrouve aussi Leela qui essaye de comprendre ce que cache la Grande Prêtresse.

Ce tome a un rythme totalement différent du premier.

On sent réellement la course contre la montre. Et le ton et les manigances augmentent en intensité au fil des chapitres.

Les livres est divisé en plusieurs partie, sur la Cité et sur la planète.

On suit les aventures des personnages chacun de leurs côtés.

Sarah et Leo prennent conscience de leur sentiments mais aussi du lien qui les Unis.

Agnès se libére de l'emprise de son père et devient libre grâce à Vada. Elle s'affirme beaucoup. Surtout face à sa grand mère(qui est complètement folle au passage)

Et je suis plus que contente que l'univers de La Cité soit beaucoup plus approfondie dans ce deuxième tome. On en apprend beaucoup plus sur les Ceruléennes et je l'attendais.

Chaque personnages finit grandit à la fin de ce tome. Mais c'est Leela qui en est l'exemple le plus frappant. Fini la timidité. Elle devient une véritable meneuse.

J'ai largement préféré ce tome là au premier. Il est beaucoup plus profond et riche.

Un univers très riche avec des plots et twist magique.

Mais la famille Byrne est aussi un atout très fort à ce tome.

Afficher en entier
Or

Ce second et dernier tome était très bon ! Ayant lu le premier longtemps auparavant, j'avais peur d'avoir du mal à me replonger dans l'histoire. Mais en réalité pas du tout ! Les personnages et l'histoire m'ont permis d'entrer à nouveau dans cet univers, comme si je ne l'avais pas quitté ! Très bonne fin, avec une bonne morale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sousou13 2021-07-03T12:05:39+02:00
Or

Tout aussi bien que le premier tome!

J'ai particulièrement apprécié cette petite duologie, pleine d'éléments fantasy, d'amitié et d'amour.

Tout est bien rédigé, bien développé, que ce soient l'univers imaginaire ou bien les personnages.

c'est une série que je recommande vivement!

Afficher en entier
Or

J ai adoré cette saga! Je l ai trouvé très original, très addictive, avec des personnages attachants et une magnifique histoire. Un message de fond vraiment important et un univers riche en originalité. Ça se lis très bien et l écriture est fluide. Une lecture de toute douceur que je vous recommande vivement.

Afficher en entier
Argent

Certains passage un peu longuet mais moins que dans le T1, dans ce tome on avance tout de même vite sur certains points. Une duologie qui se termine bien, avec ce qu'il faut

Afficher en entier
Commentaire ajouté par UnPegase 2021-04-18T11:42:53+02:00
Or

Un livre tout simplement magique, addictif et incroyable. J’ai adoré l’univers de magie, de mystère parfois angoissant de la cité du ciel.

L’alternance des points de vue est idéal pour comprendre l’univers riches et pleins de rebondissements du roman. Les personnages et leur évolutions m’ont beaucoup touché.

Sera est une héroïne qu’on adore suivre tout au long de son aventure, Leela a beaucoup gagné en force durant ce tome et la fin est époustouflante.

Afficher en entier
Diamant

Ce deuxième et dernier tome de la série est tout aussi captivant à lire que le premier. On retrouve nos héros pour suivre leurs aventures

Afficher en entier
Bronze

https://revesurpapier.blog4ever.com/la-cite-du-ciel-de-amy-ewing-tome-2

Sera est libre et espère bientôt retrouver le cordon qui relie cette planète à la Cité du Ciel. Elle pourra enfin rentrer chez elle, parmi les Céruléennes. C'est à bord d'un navire qu'elle prend la direction du nord vers l'île de Braxos, toujours accompagnée de Léo et Agnès, de véritables alliés dans sa quête. Un long voyage les attend et leur arrivée à Pelago les ralentit quelque peu...

Le premier tome nous présentait un univers incroyable, quatre héros agréables à suivre et j'étais vraiment impatiente de me plonger dans cette conclusion. Ce deuxième tome nous offre lui aussi plusieurs points de vue et c'est un vrai point fort pour le récit. On retrouve Sera, Leo et Agnès en route vers Pelago, et dans un même temps Leela, dans la Cité du Ciel. Leurs aventures respectives font avancer l'intrigue et on y découvre les dernières réponses à nos questions.

Si je trouvais le premier tome un peu lent, cette suite est nettement plus rythmée et c'était chaque fois un vrai plaisir de reprendre ma lecture. L'auteure nous invite à poursuivre la découverte de la Cité du Ciel mais aussi de la planète à laquelle elle est arrimée. On avait eu l'occasion de découvrir Kaolin, et dans ce tome, l'auteure a une autre partie de ce monde à nous dévoiler et elle se veut bien différente. Notre Céruléenne tombée du ciel découvre un monde vaste et un peuple qui est loin d'être parfait mais parmi lesquels elle a trouvé des amis fidèles. Sera n'est pas seule dans cette aventure.

Leela, quant à elle, se bat depuis le début pour son amie et elle réalise que la Cité du Ciel n'est pas aussi saine qu'on veut bien leur faire croire. Et j'ai adoré l'évolution de ce personnage. A ses côtés, on note tous les changements au sein de la communauté céruléenne, et combien la vie de ses femmes est basée sur des mensonges. Jusqu'alors, toute une partie de la Cité est restée très mystérieuse et voilà que tout s'éclaircit peu à peu.

Verdict : Amy Ewing nous offre une duologie originale et une aventure magique. Même si je me doutais de quelques éléments présents dans ce dénouement, la lecture a été très agréable. Dans cette suite et fin, l'auteure lève le voile sur les secrets d'une communauté, continue de jouer avec les normes sociales de différents peuples et compliquent un peu les choses avec la soif de pouvoir des grands méchants de l'histoire. C'est un tome entraînant et complet !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lisly 2020-09-04T10:18:44+02:00
Argent

http://lislysworld.fr/la-cite-du-ciel-tome-2-lalcazar/

Pelago et les Byrne

L’alcazar est écrit avec un mélange de quatre points de vue : ceux de Léo, Agnès, Sera et Leela. Dans le cas des trois premiers, ils se recoupent souvent et racontent le voyage mené par les jumeaux et la céruléenne vers Pelago et plus particulièrement l’île de Braxos.

J’avais déjà bien aimé cette partie de l’intrigue dans le tome 1 mais là, on est carrément à un autre niveau. J’ai adoré découvrir peu à peu, en même temps que les personnages, les ficelles de la politique pélagienne et les villes animées décrites par l’auteure. Sans en faire trop et tomber dans de longues descriptions enuyeuse, elle parvient à nous faire visualiser les lieux, personnages et même leurs vêtements avec brio, autant vous dire que le dépaysement est total ! J’ai aussi trouvé hyper intéressant le choc culturel que la découverte de ce pays engendre chez Léo et Agnès (et à moindre niveau chez Sera).

Mais ce roman n’aurait certainement pas été aussi bon sans l’étrange famille Byrne. Spoiler(cliquez pour révéler)Agnès et Léo parviennent à trouver leur grand-mère mais pas seulement : elles se découvrent aussi deux oncles et même plus tard un troisième, lui illégitime. Je suis allée de surprises en surprises, depuis l’entretien d’Agnès avec Matthias jusqu’à l’arrivée d’Erza et du père des jumeaux à Culinnon. La découverte de l’île familiale a elle aussi été énorme, je ne m’attendais vraiment pas à ce que les arboréals et les mertags viennent de là !

En bref, un univers enfin hyper approfondi de ce côté, des plot twists et des manigances, c’était juste parfait. Et pourtant, ces rebondissements et révélations ne parviennent pas à éclipser ceux encore meilleurs vécus par Leela…

Du côté de la cité

WOW. Amy Ewing a placé la barre haute en termes de world-building et de backstories de personnages avec cette partie-là du récit. Les découvertes faites par Leela sont juste énormes Spoiler(cliquez pour révéler)et c’était génial de remonter peu à peu avec elle le fil du passé pour comprendre les motivations de la Grande prêtresse et le fonctionnement de son étrange magie.

Avec cette ligne narrative, L’alcazar gagne à la fois en originalité et en approfondissement de l’univers. Spoiler(cliquez pour révéler)J’ai trouvé beau le message de diversité lorsque Wyllin explique qu’il existe toutes sortes de sexualités chez les céruléennes, tout comme elles ont différentes vocations dont la Grande prêtresse a pu les priver.

L’évolution des personnages depuis le tome 1

Nos quatre narrateurs gagnent en profondeur mais aussi en maturité dans L’alcazar. Spoiler(cliquez pour révéler)Léo et Sera acceptent peu à peu leurs sentiments mutuels et forment vraiment un couple adorable. Du côté d’Agnès, elle assume elle aussi ses sentiments pour Vada et surtout s’affirme peu à peu vis-à-vis de sa grand-mère qui n’est décidément pas telle qu’elle l’espérait.

Mais la palme de la plus belle évolution revient sans conteste à Leela. Cette dernière devient plus assurée, plus réfléchie au fil de ses découvertes et se transforme peu à peu en une meneuse. Spoiler(cliquez pour révéler)La voir prendre la responsabilité de la cité à la fin, s’exprimer avec autant de calme et d’éloquence, c’était juste fabuleux. Alors qu’elle ne m’avait pas vraiment marquée dans le premier tome, j’ai eu un coup de cœur pour elle dans ce second !

En conclusion

Un deuxième tome largement meilleur et plus approfondi que le premier. La cité du ciel est une duologie vraiment originale qui saura plaire à tous les fans de fantastique et fantasy avec ses personnages attachants et ses nombreux rebondissements !

Afficher en entier
Argent

J'avais très hâte de lire ce second tome et je n'en suis pas déçu du tout ! J'ai adoré suivre les aventures de Sera et des autres personnages qui l'accompagne. Cette saga est une pépite !

Afficher en entier

Dates de sortie

La Cité du ciel, Tome 2 : L'Alcazar

  • France : 2020-06-25 (Français)
  • USA : 2020-03-03 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Alcazar - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 70
Commentaires 11
extraits 7
Evaluations 23
Note globale 7.91 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode