Livres
493 107
Membres
489 745

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Clé du cœur



Description ajoutée par alapage 2019-04-08T19:37:15+02:00

Résumé

Années 50

Amy, une jeune femme désespérée, tente de se noyer suite à la mort de sa mère.

Le lendemain, son père n’a pas le choix :

il l ’envoie à Ambergate, austère hôpital psychiatrique.

Pour Amy, qui est loin d ’être folle, ce sera le théâtre de terribles drames, et d ’amours interdites.

50 ans plus tard…

Sarah se met à fouiller les vestiges d ’Ambergate dans le but d ’écrire un livre.

L ’asile abandonné va alors livrer ses plus sombres secrets.

Et si tout commençait par une simple clé ?

La clé qui offrira l ’amour et la paix intérieure

à celles qui les ont tant recherchés.

Afficher en entier

Classement en biblio - 29 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Millina 2019-04-20T23:13:29+02:00

Lorsque Sarah arriva, la pluie avait cessé. Son père était dans le jardin en train d’arracher des mauvaises herbes, toujours en chemise et cravate, les manches roulées au-dessus du coude. « Je suis rentrée ! annonça-t-elle inutilement. C’était comment, au cimetière ? »

La main qu’il se passa sur le front laissa une trace de terre noire au-dessus d’un de ses sourcils. « Pas trop mal. J’ai frotté la pierre tombale avec une brosse chiendent pour la nettoyer un peu. Ces foutus oiseaux avaient fait leurs cochonneries partout ! »

Alors qu’elle se dirigeait vers la maison, elle entendit son père l’appeler. « Sarah, quand est-ce que tu comptes retourner chez toi, tu y as réfléchi ? »

Elle se demanda ce que cachait sa question. « Eh bien, je ne sais pas trop… Je croyais que tu aimais bien que j’habite ici. Es-tu en train de me dire que tu veux que je m’en aille ? »

— Écoute, tu ne peux pas rester ici éternellement, répondit son père d’un ton pragmatique. Il faut bien que j’apprenne à vivre seul. » Il desserra le nœud de sa cravate. « Et toi aussi. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par zazou022 2020-03-29T20:10:49+02:00
Or

J'ai adoré ce roman. Les personnages sont attachants, l'histoire nous plonge au sein d'un institut psychiatrique. Une histoire bouleversante qui ne nous laisse pas indifférent lorsque l'on ferme ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Razmoket 2020-03-10T06:19:01+01:00
Argent

Un roman troublant et puissant.

J'ai adoré les personnages qui sont attachants, ils ont tous une évolution particulières et au moment du dénouement chacun y a sa place.

Je ne saurais dire si la fin du roman était attendue ou non mais il est vrai qu'elle m'a satisfaite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par albertinepeu 2020-03-08T09:16:54+01:00
Argent

Bon roman avec scénario correct. J'ai bien aimé ! Bon, ce n'est pas génial mais agréable...Après "Il était une lettre" et "Il était un secret", Kathryn Hughes nous offre encore une histoire captivante et pleine de secrets. J'ai adoré ce roman ! Une fois commencé, je n'ai plus réussi à le reposer. Je pensais sans cesse aux patients d'Ambergate et à leurs histoires et je n'arrivais pas à m'en détacher. Cette histoire m'a bouleversée et je la conseille à tous les lecteurs qui aiment les histoires dramatiques qui se déroulent à plusieurs époques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Annie62 2019-10-25T20:50:08+02:00
Or

J'ai bien aimé.

Le début est long, mais on est vite dans l'histoire et quel histoire.

Amy est laisser a ambergete par son père après une horrible erreur….

Celle ci est malheureuse à croire que le destin lui en veut !

Elève crosby infirmière, attentionné, qui aurait du travailler à une autre époque que celle du livre, elle est brillante.

Je vous le conseille, je suis adepte de Kathryn Hugues, c'est 3 livres sont des bijoux

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Millina 2019-05-09T13:58:59+02:00
Diamant

Une superbe lecture !

Cette lecture m’a émue aux larmes (décidément je pleure beaucoup en ce moment), bouleversée et captivée. Je m’attarde pour remercier l’édition Calmann-lévy et Netgalley pour ce service presse car je ne sais pas si je l’aurais acheté en librairie. Je serais passée à côté d’une pépite et d’un nouveau thème pour moi : l’Asile en Angleterre, les conditions de vie féminine surtout, la maltraitance en hôpital (surement encore d’actualité malheureusement), etc..

Une histoire en deux temps !

Sarah est une jeune femme qui s’intéresse à l’Asile Ambergate près de chez elle, son histoire. C’est un intérêt personnel vu que son père y a travaillé un temps. Elle veut écrire un livre. En fouillant dans cet asile avec un jeune SDF, elle va découvrir des valises ayant appartenu aux pensionnaires de l’asile. Cette découverte sera un vrai coup de pouce à l’écriture de son livre. Elle remue le passé et son père n’a pas l’air d’apprécié. Que cache-t-il ?

En 1950, Amy est amené à l’Asile d’Ambergate à cause de sa conduite dangereuse pour elle et son entourage. Elle n’est pas folle, elle est juste désespérée et perdue. L’asile va-t-elle la rendre folle ou l’aider? Elle rencontrera des infirmières obtuses mais aussi une jeune élève, Ellen Atkins infirmière qui n’a pas oublier de penser et d’être humaine.

Adoré mais pas un coup de cœur !

L’histoire m’a happée des les premières pages, j’ai fini ce livres de 350 pages en 3 jours. J’avais du mal à le lâcher. Il me fallait savoir la suite. L’histoire est très recherchée et je sais de source sûr que l’auteure a fait des recherches pour son roman (grâce à une interview à la fin très intéressante et que je vous invite à lire). Je connaissais certaines des conditions de vie décrites par l’auteure (d’ailleurs si vous êtes intéressé.e par ce sujet je vous invite à regarder Vol au dessus d’un nid de coucou), un peu moins les idées et les réformes qui ont eu lieu au milieu du vingtième siècle au Royaume-Uni. J’adore apprendre en lisant, c’est allier l’utile et l’agréable.

Le seul point négatif c’est qu’on perd un peu trop de vue Sarah, dommage surtout que je me suis beaucoup attachée à elle.

Des personnages attachants !

Amy et Ellen sont des personnages extrêmement humaines, elles sont émotives et empathiques. Amy a la langue bien pendue et Ellen est franche. Je me suis bien identifiée à elles deux. Leurs duo impliquent la.e lectrice.eur et la.e sensibilise à son histoire. L’amitié peut-elle seulement naître dans un Asile ? Entre patient et soignant ? Va-t-elle durée ?

Pour Sarah, je me suis attachée à elle voir même reconnu dans ce personnage peu sur d’elle et altruiste toute en étant curieuse de tout. Ce sont des qualités appréciables mais je suis déçue qu’elle ne soit pas plus présente (je me répète mais c’est vraiment quelque chose qui m’a manqué).

Les personnages masculins étant moins présent, je ne vous parlerai que de Douglas un autre élève infirmier du côté des hommes avec qui Ellen va échanger. Leurs échanges sont instructifs et beau.

Une fin qui laisse place à l’imagination et émouvante à souhait. Un plaisir !

EN RÉSUMÉ : UNE LECTURE SUPERBE, PLAISANTE, INSTRUCTIVE ET ADDICTIVE. J’AI ADORE. JE LIRAIS SANS DOUTE D’AUTRES LIVRES DE L’AUTEURE.

https://universparallelesdemillina1.blog/2019/05/08/la-cle-du-coeur-de-kathryn-hughes/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alapage 2019-04-09T02:53:48+02:00
Or

Le synopsis a su piquer ma curiosité et j'avais le sentiment que nous allions découvrir une époque sombre et lugubre. D'autant plus que ce récit est basé sur des faits réels, cela apporte toujours un côté très captivant et qui m'interpelle.

Mais voilà qu'après quelques chapitres, je n'étais pas certaine que j'allais réussir à rester accrocher jusqu'à la fin. Je trouvais les événements trop simplistes... jusqu'au moment où l'intrigue nous fait découvrir le passé d'Amy. C'est à ce moment que je me suis laissée porter par le récit et que j'ai pu adhérer complètement à son vécu. J'avais le goût d'en savoir un peu plus sur elle et ce qu'il allait advenir de son avenir.

Nous pouvons ressentir la vulnérabilité d'Amy et du coup, il est impossible de rester insensible à ce qu'elle vit depuis son arrivée à l'asile. D'ailleurs, la vie des pensionnaires et les motifs de leur admission m'ont choquée et c'est peu dire! Dans une autre mesure, cela m'a également emplie de tristesse. C'était une époque si profondément sombre et lorsqu'on y pense, cela ne fait pas si longtemps que ces instituts sont fermés. C'est tout simplement révoltant!

N'empêche qu'au final, j'ai senti que l'auteure aurait pu pousser encore plus loin. J'ai senti que nous restions un peu trop en surface tant au niveau des personnages que de l'intrigue en elle-même. Par contre, le récit se lit bien et les événements ont un bon rythme. Également, il est intéressant de pouvoir voir des photos de l'un des instituts similaires à celui se retrouvant au sein de ce roman. De plus, les informations que l'auteure nous donne à la fin du roman sont également intéressantes. Ce ne fut pas une lecture coup de cœur, mais j'ai suffisamment aimé ce roman pour avoir le goût de lire les autres romans de cette auteure.

http://alapagedesuzie.blogspot.com

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Clé du cœur" est sorti 2020-02-05T22:30:29+01:00 en version poche
background Layer 1 05 Février

Dates de sortie

La Clé du cœur

  • France : 2019-02-06 (Français)
  • France : 2020-02-05 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 29
Commentaires 6
Extraits 3
Evaluations 10
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode