Livres
388 253
Comms
1 361 185
Membres
276 723

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Colline aux esclaves



Description ajoutée par Underworld 2016-04-12T12:48:48+02:00

Résumé

États-Unis, 1791. Après avoir perdu ses parents lors de la traversée de l’Atlantique, Lavinia, une jeune Irlandaise âgée de 7 ans, se retrouve domestique dans une plantation de tabac pour rembourser son passage. Placée avec les esclaves de la cuisine, sous la protection de Belle, fille naturelle du maître, Lavinia apprend à faire le ménage et le service, guidée par l’amour et la force tranquille de sa nouvelle famille. Cependant, malgré tous ses efforts, elle ne peut faire abstraction de sa peau blanche et pénètre peu à peu dans l’univers de la grande maison. Lavinia parviendra-t-elle à chevaucher deux mondes que tout oppose ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 134 lecteurs

Or
37 lecteurs
PAL
69 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ilovelire 2017-10-18T17:00:27+02:00

Le soleil apparaissait déjà à l'horizon quand le capitaine revint auprès de son épouse endormie. Il me réveilla en traversant la chambre bleue où je dormais à côté du berceau de Campbell. J'aurais voulu le suivre et l'interroger à propos de Ben, mais je n'osai pas. Je restai donc à ma place, le regardant s'approcher de la tête du lit à baldaquin, dont les rideaux bleu et blanc étaient ouverts. Il se pencha pour embrasser Mme Martha, puis lui secoua doucement le bras, mais l'opium l'avait plongée dans un profond sommeil. Comme elle ne réagissait pas, il se redressa. Il l'observa un long moment avant de se diriger vers la commode. Il souleva le petit flacon en verre qui s'y trouvait, le remua, puis poussa un long soupir et s'assit dans le fauteuil à côté du meuble. Au moment où il reposa le flacon, je le vis tressaillir et je devinai ce qu'il avait vu. Le jour de l'enterrement de Sally, pendant que la maîtresse dormait, Oncle Jacob avait délicatement placé sur la commode le bijou vers lequel le capitaine tendait à présent la main. C'était le bracelet que la petite fille portait au poignet.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par ilovelire 2017-10-18T16:57:55+02:00
Argent

Ce livre est une sorte de longue descente aux enfers. Chaque fois qu'on se dit que ça ne pourrait pas pire... ça l'est encore plus. Sinon l'histoire est magnifique racontée. Les personnages sont très attachants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elyza 2017-09-21T13:29:20+02:00

J'ai lu ce livre sur un coup de tête et ça me fait particulièrement plaisir de commencer ma chronique en écrivant cette phrase! Il faut dire que la quasi majorité de mes lectures sont programmées d'avance: piles à lire de saison, services presse, lectures communes, tout ça laisse peu de place à la fantaisie et au lâcher prise mais de temps à autres je me lance dans des lectures dites "spontanées". J'ai emmené 4 livres dans ma valise en Sardaigne et j'avais très envie qu'un de ces quatre livres soit un livre de poche pour une question pratique. La colline aux esclaves me faisant des appels du pied depuis quelques mois, j'avoue ne pas avoir hésité avant de le mettre dans ma valise. C'est typiquement le genre de livre (drame historique, ségrégation raciale) que je lis très peu mais qui me tente pourtant énormément! Quoi qu'il en soit bonne pioche! J'ai eu un coup de coeur pour cette histoire!

En 1791, Lavinia, orpheline de 6 ans, est recueillie par le capitaine d'un navire qui va l’emmener dans sa plantation de tabac en Virginie et lui offrir une place de domestique dans sa maison. Lavinia, blanche et rouquine va donc se mêler aux domestiques de la plantation et trouver très rapidement sa place auprès de Belle et de Mama Mae qui vont la prendre sous leur aile. 

Bouleversant, captivant, grandiose, voici les trois mots qui résument le mieux ce que j'ai pu penser de cette histoire. Je m'attendais à ce que le capitaine ou bien sa femme soient des personnages profondément cruels envers leurs employés mais le danger n'est pas venu de là où je pensais. Quoi qu'il en soit, comme je le pressentais, l'univers de cette histoire est atroce, dangereux et tyrannique. Les atrocités contre les esclaves sont de mise et considérées à l'époque comme étant "normales". Lavinia pour sa part à la possibilité grâce à sa couleur de peau de se choisir un tout autre destin et j'ai été bouleversée face à sa loyauté sans bornes qu'elle éprouve pour sa famille de coeur. 

Le récit s'étale sur une vingtaine d'années ce qui nous permet de découvrir les personnages et de les voir grandir et mûrir avec le temps et j'ai été passionnée par leurs destins à tous. Je ne peux même pas vous dire qui a été mon personnage préféré. Evidemment j'ai suivi avec passion le destin de Lavinia mais j'ai suivi avec la même flamme ce qui arrivait à Belle, Mama Mae, Papa Georges, Ben et les autres. Leurs destins se mêlent et s'entre-mêlent avec le temps et ni la fatigue, ni la faim, ni les disputes, ni les sévices ne vont parvenir à distendre les liens qui se sont créés entre eux tous. Nos héros avides de liberté vont vivre des choses bouleversantes que les petits bonheurs du quotidien vont parfois réussir à adoucir mais sachez-le, l'auteure ne nous épargnera rien de leurs souffrances ni de leurs luttes quotidiennes.

J'ai lu la moitié de ce livre en Sardaigne et j'ai terminé l'autre moitié à mon retour, en pleine nuit d'insomnie, terrassée par la fatigue et le rhume mais désespérément avide de connaitre le fin mot de cette intrigue riche en rebondissements en intensité et en émotions. Gros coup de coeur donc, pour ce livre qui change de ce que j'ai l'habitude de lire et qui m'a complètement pris aux tripes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nelouchou 2017-09-13T12:52:40+02:00
Diamant

Bouleversant, il n'y a pas d'autres mots. J'ai engloutie la seconde moitié du roman en une matinée tellement j'étais prise par l'histoire poignante de Belle et de Lavinia. On ne peut que s'attacher aux personnages !

Au fil des premiers chapitres, on découvre Lavinia et son environnement en même temps qu'elle alors qu'elle arrive dans un monde qu'elle ne connaît et ne comprend pas. On se surprend à aimer ce qu'elle aime, à voir ce qu'elle voit comme si nous y étions tant le récit est écrit de manière imagée. J'avais l'impression de lire un film !

Lavinia grandit et nous voyons tout à travers ses yeux d'enfants naïf, et ce qu'elle ne voit pas, on le comprend brutalement avec les yeux d'adulte lucide de Belle. J'ai particulièrement été touchée par cette famille et, lorsque j'ai fini le bouquin et tourné la dernière page, c'est avec une émotion particulière que je me sentais presque perdre une famille.

Nous sommes si proches des personnages qu'on a l'impression de faire partie de cette famille, qu'on veut les aider, qu'on regrette amèrement de ne pas pouvoir le faire. L'esclavagisme était un fléau. Toute forme d'esclavage et de discrimination est un fléau... je crois que c'est encore tristement d'actualité alors n'hésitons pas à le dire !

Merci Kathleen Grissom pour ce roman qui a su me remuer au plus profond de mon cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Grenat 2017-08-18T12:25:37+02:00
Bronze

Un récit poignant du parcours de deux familles imbriquées l'une dans l'autre où chacun lutte pour trouver un peu de bonheur. La période choisie, celle de l'esclavage, apporte une dimension drastique au drame conté. Les émotions sont violentes, les personnages poignants et leurs aventures marquantes. À lire avec un paquet de mouchoir à portée de main.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tatieursu 2017-06-20T08:39:33+02:00
Lu aussi

Histoire touchante sur l'esclavage et la notion de la famille. Lavinia a perdu ses parents durant la traversée qui la conduit en Amérique, elle est accueillie dans une famille, voire un clan lui apportant tout l'amour dont elle a besoin. Je recommande

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milinette55 2017-06-15T18:55:13+02:00
Or

Un magnifique roman qui m'a beaucoup touché. Très additif.

J'ai fortement apprécié le fait que le récit soit du point de vue de Lavinia et de Belle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par karmagali 2017-06-07T17:46:34+02:00
Argent

Très belle histoire, poignante et réaliste.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sentikelt 2017-04-29T16:27:28+02:00
Diamant

Encore un excellent roman sur l'eclavage. J'ai été bouleversée par cette lecture. Je vais entamer sans tarder le deuxième tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yoz01 2017-04-22T14:49:50+02:00
Or

Très beau livre où le sent l'ambiance difficile d'esclaves mais aussi de ceux ne savent que penser simplement en appliquant les codes qui existaient à se moment de l'humanité. les recits de la pretite fille blanche sont touchants et troublants, et deviennent magbifiques quand elle devient une jeune femme. Un petit point négatif il y a tellement de personnages qu'il faut 50 à 80 pages avant de se voir en chacun et leur position. Je le recommande vivement cet ouvrage pour sa beauté et la très belle histoire de cette jeune femme blanche élevée par sa Mama....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Edith972 2017-03-03T23:04:59+01:00
Argent

Belle saga au temps de l'esclavage. Mais je ne l'ai pas trouvé très différentes des sagas déjà lu sur le sujet. L'originalité dans de livre est le double regard: celui de Lavinia , blanche qui evient maîtresse des lieux mais tres proche du personnel noir et celui de Belle esclave.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Colline aux esclaves

  • France : 2015-01-13 (Français)
  • France : 2016-04-07 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 134
Commentaires 37
Extraits 15
Evaluations 46
Note globale 8.42 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • The Kitchen House - Anglais