Livres
529 253
Membres
549 845

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Commode aux tiroirs de couleurs



Description ajoutée par dacotine 2020-04-15T12:57:04+02:00

Résumé

À la mort de sa grand-mère, une jeune femme hérite de l’intrigante commode qui a nourri tous ses fantasmes de petite fille. Le temps d’une nuit, elle va ouvrir ses dix tiroirs et dérouler le fil de la vie de Rita, son Abuela, dévoilant les secrets qui ont scellé le destin de quatre générations de femmes indomptables, entre Espagne et France, de la dictature franquiste à nos jours.

La commode aux tiroirs de couleurs signe l’entrée en littérature d’Olivia Ruiz, conteuse hors pair, qui entremêle tragédies familiales et tourments de l’Histoire pour nous offrir une fresque romanesque flamboyante sur l’exil.

Afficher en entier

Classement en biblio - 72 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Mayumi 2020-07-09T22:47:37+02:00

Le souvenir, c’est bien quand il te porte. S’il te ralentit ou même te fige, alors il faut le faire taire. Pas disparaître. Juste le faire taire, car à chaque moment de ta vie, le souvenir peut avoir besoin que tu le réveilles pour laisser parler tes fantômes. Ils ont tant de choses à nous apprendre si on se penche un peu sur ce qu’ils nous on laissé.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Jenna95 2020-11-30T18:20:34+01:00
Argent

Une histoire intrigante sur des secrets de famille qui se déploie petit à petit, prenant ses origines sur un fond de Guerre civile. La narration est bien trouvée puisque tout est raconté à travers les différentes étagères d'une commode. J'ai bien apprécié l'écriture, naturelle et spontanée, sans ornement ni fioriture. L'histoire se déplie tout doucement. Tout en simplicité et légèreté avec une bonne dose d'humour et de poésie, c'est un récit agréable à lire, assez court, et bizarrement atypique, même si ce qui est raconté l'est nettement moins. Mais ça manque de quelque chose, probablement de profondeur, ce qui fait qu'il n'est pas aussi mémorable qu'il pourrait l'être.

Afficher en entier
Diamant

Olivia Ruiz et moi c'est une longue histoire d'amour.

Bon, je sais, c'est un peu à sens unique car elle ne me connaît pas, mais moi j'aime tout d'elle : ses textes, ses chansons, sa musique, sa voix, son originalité, son amour pour sa famille, ses origines espagnoles, son énergie communicative, son accent du sud, ses profils sur les réseaux sociaux... Bref, tout.

Depuis ses premiers jours à la Star Ac, je me suis intéressée à ce bout de femme pétillante, à son franc parler et à ses engagements sans failles.

Non, je n'ai pas la fan attitude.

Non, je n'en ai pas fait mon idole ou mon égérie.

Simplement, Olivia Ruiz m'a interpellée par le piment qu'elle a distillé dans sa vie et dans celles de ceux qui se sont intéressés à elle.

La commode aux tiroirs de couleurs était donc une lecture-évidence pour moi. Elle a pris l'ascendant sur tous les autres livres qui attendaient sagement sur ma pile. Et c'est un brin émue que j'ai commencé la lecture de ce roman.

Vous l'avez bien compris, je ne suis pas du tout objective...

Ce qui suit ne l'est pas non plus.

Quelle pépite !!!

Quel roman !!!

Quelle histoire de famille !!!

Quelle Abuela incroyable !!!

Je ne sais pas quelle part de l'histoire de ce roman appartient à l'histoire personnelle d'Olivia Ruiz. Mais en lisant ces lignes je me suis sentie comme attirée, aspirée, inspirée par cette histoire familiale hispano-française (ou franco-espagnole), par ce lien indescriptible, indestructible qui se transmet avec force de mère en fille, non de grand-mère en petite-fille.

J'ai aimé qu'Olivia Ruiz me prenne par la main, qu'elle fasse de moi un témoin privilégié de ses secrets de famille, de sa profonde affection pour ses aïeuls. J'ai aimé qu'elle m'explique la guerre d'Espagne vue de l'intérieur, du côté des résistants comme de ceux qui haïssent les réfugiés.

J'ai aimé qu'elle m'implique dans sa quête d'identité, dans son besoin de comprendre, dans sa volonté de transmettre aux générations futures.

J'ai aimé cette commode dont les tiroirs colorés ont révélé un à un une histoire, un souvenir, un objet, une émotion. J'aurais tant aimé qu'il y en ait plus encore.

J'ai aimé la passion intime qui jaillit de chaque phrase et l'intime passionné qui se cache dans le coeur d'une grand-mère complice jusqu'au moment de la mort. Pour ne pas blesser. Pour ne pas trahir. Pour ne pas oublier. Pour transmettre le flambeau.

Merci Olivia d'être une nouvelle fois surprenante et pétillante, colorée et habitée. Quel que soit l'art et le média que vous choisissez, vous arriverez toujours à me toucher au coeur.

Afficher en entier
Or

J'étais très curieux de voir le style d'écriture d'OLIVIA RUIZ.

Non seulement ce livre est très bien écrit mais en plus l'histoire est excellente, et surtout on est happé au fil des pages.

J'ai pris beaucoup de plaisir de lecture, je suivrai ce nouvel auteur, c'est sûr!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Idgie 2020-10-15T09:35:18+02:00
Or

Premier roman de la célèbre chanteuse Olivia Ruiz, La Commode aux tiroirs de couleur nous plonge dans les secrets d'une famille, recueillis et soigneusement rangés dans la commode de la grand-mère de notre narratrice : à la mort de celle-ci, la commode est ouverte, et déverse tous les secrets qui font de cette famille d'origine espagnole ce qu'elle est.

Un livre poignant, drôle et inoubliable, qui ne peut que valider l'adage selon lequel nous sommes déterminés par les vies et les choix de nos ancêtres, et nous ne pouvons savoir qui l'on est vraiment sans avoir d'abord découvert qui étaient ceux qui nous ont précédés dans ce monde.

Sous fond de guerre d'Espagne, cette saga familiale court de la seconde guerre mondiale à nos jours, suivant à tour de rôle toutes les femmes de cette famille, femmes fortes, qui portent leurs valeurs et les transmettent de génération en génération. Un livre que vous ne pourrez plus lâcher !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par paultuc 2020-10-05T17:47:02+02:00
Or

Ce livre m'a fait passer un bon moment, une histoire de famille touchante et bien écrite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Auchama 2020-09-09T14:24:56+02:00
Diamant

Une pépite ! Que cela m'a fait du bien d'enfin retrouver une lecture qui me permet de m'évader, sans me poser de question, sans que rien n'arrive à me faire lâcher ses quelques pages! La plume de l'auteure est fluide, poétique, et m'a emportée (3 heures ont suffi pour que je termine ce livre, sans arriver à le lâcher). Le concept de la commode est intéressant, chaque chapitre correspond à un tiroir, donc un objet, donc une période de la vie de Rita. C'est une jeune espagnole de 10 ans, qui quitte l'Espagne lors de l'exode de 1939, et se retrouve en France, un pays dont elle ne parle pas la langue et qui a bien du mal à accepter ces immigrés, un pays où elle va devoir apprendre à survivre. Je ne connaissais pas cette période difficile de l'Espagne et l'auteure m'a donné envie de m'y plonger, d'en savoir plus. J'ai aimé le courage de cette femme mais aussi ses faiblesses. J'ai aimé la réalité de la vie, les bonheurs et les malheurs. J'ai aimé suivre cette femme et réaliser le courage dont elle a du faire preuve. Je l'ai admiré et j'ai même versé quelques larmes dans le dernier chapitre. Parce que je me suis attachée à elle malgré ses erreurs, parce que je voulais tellement qu'elle y arrive, parce que je voulais connaître ses secrets, parce que j'ai vécu ses épreuves avec elle, parce que chaque génération m'a donné envie de découvrir la suivante. Pour terminer, j'ai aussi adoré ce livre pour les messages qu'il fait passer sur le courage, sur la différence, sur la chance d'être en vie même si ce n'est pas toujours simple.

https://thebookshebreathes.wordpress.com/

Afficher en entier
Argent

Un bon premier roman de cette chanteuse qui se lance dans l'écriture. Belle histoire, avec des personnages intéressants et une fresque historique bien racontée grâce au personnage de la grand-mère. Belle plume et, même si j'ai été un peu déçue par la fin, j'ai passé un agréable moment de lecture.

Afficher en entier
Lu aussi

Surprenante et émouvante histoire

Afficher en entier
Lu aussi

En lisant ce roman j'entendais la voix chantante d'Olivia Ruiz.

Quand elle parle du café, les amateurs de sa musique, repéreront ce petit clin d’œil aux paroles d'une de ses chansons.

C'est un bel hommage rendu aux femmes de sa famille.

C'est un récit qui repose sur un exil nécessaire mais Oh combien douloureux. Elle nous montre ici l'intolérance de certains peuples face aux malheurs rencontrés par d'autres. La volonté d'intégration sous l’œil pas toujours bienveillant de la population locale.

Elle nous montre surtout l'Amour partagé par les femmes de sa famille.

Afficher en entier
Lu aussi

Un livre sympathique mais plutôt fade et peu surprenant. J’attendais un peu plus de poésie de l’écriture d’Olivia Ruiz. Cependant, c’est un bel hommage à la vie des femmes de sa famille et notamment de sa grand-mère.

Afficher en entier

Date de sortie

La Commode aux tiroirs de couleurs

  • France : 2020-06-03 (Français)

Activité récente

Idgie le place en liste or
2020-10-15T09:34:53+02:00
Eva49 l'ajoute dans sa biblio or
2020-10-13T19:24:44+02:00
jolou l'ajoute dans sa biblio or
2020-10-03T22:48:46+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 72
Commentaires 20
extraits 30
Evaluations 34
Note globale 7.82 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode