Livres
554 019
Membres
598 797

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Mayumi 2020-07-09T22:47:37+02:00

Le souvenir, c’est bien quand il te porte. S’il te ralentit ou même te fige, alors il faut le faire taire. Pas disparaître. Juste le faire taire, car à chaque moment de ta vie, le souvenir peut avoir besoin que tu le réveilles pour laisser parler tes fantômes. Ils ont tant de choses à nous apprendre si on se penche un peu sur ce qu’ils nous on laissé.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Tomette 2021-04-03T11:47:42+02:00

C'est vertigineux et merveilleux de sentir naître cela en soi. Donner la la vie, c'est prendre un énorme pavé dans la figure. Le plus beau pavé du monde, lancé du plus bel élan, du plus beau geste...mais en pleine figure tout de même." Page 100

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lili5 2021-01-28T23:06:26+01:00

À viser l’impossible on peut atteindre au moins le merveilleux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lili5 2021-01-28T17:00:43+01:00

À viser l’impossible on peut atteindre au moins le merveilleux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Cogite78 2021-01-26T09:29:19+01:00

C'est la raison pour laquelle j'avais décidé de conserver cette médaille. Pas pour rester liée aux miens ou à mon histoire. Pas parce que je pensais qu'elle avait de la valeur (...) Non, je la conserverais comme un grigri pour ne pas être toute seule. (...) j'ai gardé la chaine qui supporte à la fois cette médaille et la clé rouillée. Ma médaille pour l'isolement, et ma clef pour que rien ne m'empêche d'accéder à un avenir. Pas n'importe lequel.Un bel avenir. Mon bel avenir.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Croquignolle 2020-10-01T10:10:15+02:00

Les filles firent sourire un silence.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Croquignolle 2020-10-01T10:08:58+02:00

C'est peut-être ce qu'il reste d'Espagne en nous, ce besoin de vie autour, d'agitation, de dialogues, souvent de sourds, de convivialité, de partage.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Croquignolle 2020-10-01T10:07:43+02:00

Ton père avait quatorze ans. Ta mère treize. Elle avait déjà mille projets. Lui n'en avait qu'un : elle.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Croquignolle 2020-10-01T10:06:37+02:00

J'aime ces signes qui donnent l'impression qu'un moment banal pourrait être un moment qui compte, un moment charnière.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Croquignolle 2020-09-27T22:23:23+02:00

Donner la vie, c'est prendre un énorme pavé en pleine figure. Le plus beau pavé du monde, lancé du plus bel élan, du plus beau geste... mais en pleine figure tout de même.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode