Livres
492 477
Membres
488 284

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Compagnie des glaces, tome 18 : Le Dirigeable sacrilège



Description ajoutée par PatBreg 2011-07-28T09:04:31+02:00

Résumé

Les Rénovateurs du Soleil échappent à la Loi du Rail à bord d'un dirigeable qui va survoler le monde des Glaces. Pour la première fois depuis trois siècles des hommes impies défient la société ferroviaire qui, de ses réseaux innombrables, enferme la Terre dans un carcan d'acier.

Afficher en entier

Classement en biblio - 20 lecteurs

Extrait

— C’est la plus grande putain de la Transeuropéenne qui dirige les affaires extérieures de cette Compagnie, hurlait Lady Diana hystérique. La plus grande putain qui a forniqué avec n’importe quel mâle, qu’il soit homme, Roux ou animal. Et avec les femelles aussi. On a composé des chansons obscènes sur elle, écrit des pamphlets, distribué des tracts. Il y a des caricatures où on la voit recevant des sexes de toutes parts.

Les membres du conseil restreint gardaient un silence prudent. Ils ne cessaient de se réunir alors qu’un tel fait devait rester exceptionnel.

— Elle marchande au sujet de ce Lien Rag qui l’a baisée, a failli devenir son mari… Elle veut nous faire livrer des matières premières, du matériel pour reconstruire la concession… Elle exige qu’on laisse choir la Sibérienne.

— Qu’allez-vous faire ?

— Nous discutons, nuit et jour, avec cette nymphomane. C’est une insulte que de l’avoir nommée à ce poste.

— C’est aussi une grosse actionnaire, laissa tomber perfide l’autre femme du conseil.

Lady Diana la fusilla du regard. Elle aussi était la plus grosse actionnaire de la Panaméricaine, au propre comme au figuré, elle aussi s’ébattait avec de très jeunes gens. Mais elle était vieille et laide alors que Floa Sadon était une blonde magnifique, qui, disait-on, se promenait toujours nue sous ses fourrures de loup blanc.

— Il faut réunir le conseil oligarchique, dit le Vétéran qui siégeait bien avant que Lady Diana ne soit nommée.

— Je refuse, dit-elle… Il interviendrait trop dans notre politique… Nous allons négocier le maximum. Cette fille est horrible de prétention. En fait, je la crois toujours amoureuse de Lien Rag. Elle ne nous le livrera que difficilement…

Il y eut un silence gêné. Les membres du conseil restreint savaient que Lady Diana était elle-même amoureuse du glaciologue. Si elle le poursuivait de sa haine, c’était faute de voir sa passion payée de retour.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Toujours plus d'information sur l'ère pré-glaciaire et les secrets dont Lien Rag se rapproche.

J'ai aimé la critique sur le 'déclin' des roux évolué qui pour s'intégrer dans ce monde doivent renier leurs origines et leurs traditions.

Afficher en entier
Diamant

Après un tome 17 quelque peu décevant (le moins bon tome à date) G-J Arnaud sais bien ramener notre intérêt dans son univers de glaces, bravo, cette série est d'une "addictivitée" vraiment forte. j'adore encore plus qu'au premiers tomes.

Afficher en entier

Activité récente

pusul l'ajoute dans sa biblio or
2018-07-22T20:23:13+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 20
Commentaires 2
Extraits 5
Evaluations 7
Note globale 7.29 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode