Livres
384 704
Comms
1 349 147
Membres
271 444

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de La compagnie Hyde ajouté par Djczq 2015-05-27T19:05:09+02:00

Gabriel et ses compagnons rentrèrent à pied jusqu'à leur base en ruines. Sur le chemin, ils avaient chacun leur tour porté leur supérieur et mentor, et c'était à présent Gabriel qui le tenait dans ses bras. Ils empruntèrent les escaliers dévastés, et le chasseur entendit des bruits en provenance du hall. Ses compagnons le précédèrent et Gabriel descendit les marches à leur suite. Tous marquèrent une pause en arrivant en bas.

Afficher en entier
Extrait de La compagnie Hyde ajouté par Djczq 2015-05-27T19:04:48+02:00

Ses poils roussirent immédiatement. Reinhart gémit en se convulsant, et son agresseur lança une nouvelle salve d’éclairs, qui se superposèrent à ceux qui couraient déjà sur tout le corps du vieil homme. Ses yeux se révulsèrent, ses spasmes se firent de moins en moins nombreux, et Reinhart sentit toute force le quitter.

Ce n'étaient plus ses jambes qui le supportaient, mais uniquement la force des arcs électriques qui partaient de chacun de ses membres et rejoignaient le sol. Puis les éclairs cessèrent, et Reinhart s’écroula. Mort.

Afficher en entier
Extrait de La compagnie Hyde ajouté par Djczq 2015-05-27T18:53:55+02:00

Gabriel s'extirpa de son siège et passa à l'arrière du véhicule. Il ouvrit le hayon arrière de la Jeep. Il visa et tira. Manqué. Il fit de nouveau feu, mais ce Manfred était bon conducteur. Il maniait son véhicule si vivement qu’il était presque impossible de le viser. L'homme lança un éclair en direction de Gabriel et l'électricité toucha ce dernier au poignet. Sous l'effet de la brûlure intense qu'il ressentit, le chasseur lâcha son arme. Le six-coups roula sous le siège passager.

Afficher en entier
Extrait de La compagnie Hyde ajouté par Djczq 2015-05-27T18:53:44+02:00

Mona entendit Gabriel pousser un grognement indescriptible. Il bondit sur le sol non souillé par le contenu de la cuve. Il semblait hagard. Mona comprit immédiatement de quoi il retournait : Gabriel était en train de perdre pied. Si elle n’agissait pas rapidement, il serait perdu à tout jamais et ne pourrait quitter cette forme monstrueuse, son humanité enterrée à tout jamais derrière sa part d'ombre.

Afficher en entier
Extrait de La compagnie Hyde ajouté par Djczq 2015-05-27T18:53:33+02:00

Quori avait remarqué dès sa sortie de l'eau un bâtiment grisâtre, dans le couloir le plus à droite du carrefour. Elle s'élança dans sa direction en faisant signe à Reinhart et Joshua de la suivre. La construction comportait un petit hall d’entrée débouchant sur ce qui ressemblait à un poste de contrôle, profondément renfoncé dans la paroi du large couloir. Sur un mur, de fines fenêtres rectangulaires situées à hauteur d'yeux offraient une vue d'ensemble du centre d’épuration. Quori se dit qu'en cas de danger immédiat, la créature gigantesque ne pourrait pas les atteindre s'ils se réfugiaient tout au fond de cette pièce. Elle se plaça face aux petites vitres, anxieuse.

Afficher en entier
Extrait de La compagnie Hyde ajouté par Djczq 2015-05-27T18:53:12+02:00

Le sol tremblait de plus en plus. Joshua tendit la main en direction de Quori, qui s’approcha du jeune homme et le soutint avant qu’il ne perde l’équilibre. Autour du magicien apparurent de nouvelles étincelles, qu’il envoya à toute allure à l’autre bout du conduit. Elles semblèrent de nouveau rencontrer un mur invisible et disparurent.

À cet instant précis, Gabriel eut confirmation que Joshua, malgré tous ses efforts, ne parviendrait pas à repousser l'incantation de leur adversaire.

Afficher en entier
Extrait de La compagnie Hyde ajouté par Djczq 2015-05-27T18:52:58+02:00

Gabriel ne répondit rien et se contenta de secouer la tête. Reinhart savait qu'il était inutile de partir d’un côté ou de l’autre s’ils n’étaient pas sûrs de leur destination. À l’instant précis où la silhouette était arrivée au croisement suivant, la lumière de la torche avait sauté dans la direction opposée. Dans cette obscurité profonde, personne n’avait rien pu distinguer de plus. L’homme qu’ils poursuivaient avait pu prendre deux directions… Non, c’était raté. Reinhart savait que s’ils s’engageaient du mauvais côté, ils ne feraient que se séparer des autres.

Afficher en entier
Extrait de La compagnie Hyde ajouté par Djczq 2015-05-27T18:52:45+02:00

La liquéfaction débuta immédiatement. La bête se retrouva prise dans le ciment liquide et s’y enfonça. Surprise, elle redressa la tête, libérant momentanément l’alcôve. Gabriel en profita pour s’approcher davantage. Il s’élança aussi loin qu’il le pouvait. Il passa à proximité du second serpent, avec lequel Mona se débattait toujours. Il lança à nouveau de la poudre, qui entra en contact avec le sol. Le second serpent se retrouva à son tour pris dans le béton qui commençait à se liquéfier.

Afficher en entier
Extrait de La compagnie Hyde ajouté par Djczq 2015-05-27T18:52:28+02:00

Tous étaient sur le point de se diriger vers la sortie de la base, lorsque Reinhart leur fit signe d’attendre un instant. Il fit face aux deux pentagrammes à côté desquels ils se trouvaient, et posa ses mains sur les deux dessins. Ces derniers tournèrent alors rapidement et semblèrent prendre vie. Ils se détachèrent du mur, et, après quelques circonvolutions éblouissantes, revinrent s’y plaquer en produisant un claquement sec. Le mur s’évanouit.

Afficher en entier
Extrait de La compagnie Hyde ajouté par Djczq 2015-05-27T18:52:10+02:00

Gabriel suivit aussitôt le conseil et tira deux balles en plein dans la poitrine du lycanthrope. Le monstre poussa un râle et s'affala sur le sol. Mona fit un pas en avant et s’arrêta, évitant un morceau de plafond qui s’écroulait. Des plaques de bois et de pierre tombaient un peu partout, et le loup-garou se retrouva rapidement enseveli. Gabriel leva les yeux et vit une forme sombre descendre droit sur lui. Une poutre en bois massif le frappa avec force, l'assommant à moitié, et le plaqua au sol. D’autres morceaux de plafond chutèrent, puis s'ensuivit une brève accalmie. Seule de la poussière tombait à présent, mais Gabriel, reprenant péniblement ses esprits, se doutait bien que cette pause serait de courte durée. Déjà, le second pilier en bois qui se trouvait dans le laboratoire commençait à faiblir et à se tordre.

Afficher en entier