Livres
482 760
Membres
469 852

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Compagnie noire - Les livres du Nord



Description ajoutée par Pruneiite 2015-03-22T09:32:20+01:00

Résumé

On dit que les mercenaires n'ont pas d'âme, mais ils ont une mémoire. La nôtre. Celle de la dernière des compagnies franches de Khatovar, vous la tenez entre vos mains. Ce sont nos entrailles, chaudes et puantes, étalées là devant vous. Vous qui lisez ces annales, ne perdez pas votre temps à nous maudire, car nous le faisons déjà.

Afficher en entier

Classement en biblio - 88 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Lain_se 2017-10-26T04:48:08+02:00

« Et moi je te dis que c’est de ta faute, vu que t’es bon qu’à te faire prendre à l’hameçon avec ta gueule d’asticot. Si t’avais une cervelle, je la tournerais en mélasse comme celle où tu nous as mis.

— Ma faute, ma faute ? Misère ! Il se ment à lui-même, maintenant. C’est moi qui lui souffle ses idées pourries, sans doute ? Écoute, haleine de guano. Meystrikt se trouve derrière cette colline. Ils se souviendront de nous certainement mieux encore qu’à Roseraie. Alors une question : comment on passe sans se faire trancher la gorge ? »

J’ai d’abord éprouvé du soulagement, mais je me suis bientôt arrêté de courir vers la route. J’ai glissé à Traqueur :

« Ils sont montés. Comment ont-ils dégotté des chevaux, à ton avis ? » Je me suis efforcé de rester optimiste. « Enfin, qui sait ? Peut-être qu’ils les ont gagnés au jeu en trichant. Si Qu’un-Œil a consenti à laisser Gobelin agir. » Qu’un-Œil est d’une nullité crasse pour tricher, et pire encore aux jeux de hasard. J’en viens parfois à croire qu’il cède à des pulsions autodestructrices.

« Toi et ta foutue amulette, a couiné Gobelin. La Dame ne peut pas le localiser. Bravo. Mais nous non plus.

— Mon amulette, mon amulette ? Qui la lui a donnée en premier, cette amulette ?

— Qui a conçu son sortilège actuel ?

— Et qui l’a activé ? Dis-moi donc, face de crapaud. Dis-moi donc. »

Je suis sorti en lisière du bois. Ils étaient déjà passés. Traqueur m’a rejoint. Même Saigne-Crapaud le Chien est venu voir.

« Plus un geste ! Rebelle ! ai-je crié. Le premier qui bouge est mort ! »

Grosse boulette, Toubib. Vraiment pas futé. Leur réponse a été prompte et tonitruante. J’ai failli y laisser ma peau.

Une nuée scintillante les a enveloppés. Autour de Traqueur et de moi, des insectes se sont mis à pulluler. Une vermine comme je n’aurais jamais cru qu’il puisse en exister, chaque bestiole apparemment obnubilée par une seule idée, se jeter sur moi pour faire bombance.

Saigne-Crapaud le Chien s’est mis à gronder, à japper.

« Arrêtez vos clowneries, tous les deux, ai-je braillé. C’est moi, Toubib !

— Toubib, qui c’est ça ? a demandé Qu’un-Œil à Gobelin. Tu connais quelqu’un qui s’appelle Toubib ?

— Ouais. Mais je ne crois pas que ce soit une raison pour en rester là, a reparti Gobelin après avoir pointé la tête hors du nuage scintillant pour vérifier. Il a ce qu’il mérite.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Je ne connaissais pas cette série avant que Marie ne m'en parle récemment. Quelle découverte ! A la lecture de cette première intégrale, j'ai rapidement compris pourquoi ce cycle ainsi que son auteur ont durablement marqué le genre de la Dark Fantasy.

Mes débuts avec cette histoire n'ont cependant pas été faciles. Ceci est dû en grande partie au choix narratif fait par Glen Cook : celui du carnet de bord. En effet l'histoire de la Compagnie Noire est chroniquée par Toubib, un personnage chargé, de par son rôle d'« annaliste » de consigner tous les faits relatifs à la troupe : déplacements, recrutements, défections et j'en passe. La narration se fait donc à la première personne, décrivant l'action en cours, de façon assez brute, directement à travers les yeux et le ressenti de Toubib. Du fait de ce parti-pris, aucune description n'est menée au début du livre et aucun retour n'est fait sur le contexte dans lequel on s'inscrit. Le lecteur prend littéralement l'histoire en cours de route ! Il est alors nécessaire de s'accrocher, de suivre le cours des événements de son mieux en attendant que les informations arrivent.

Une fois ce premier contact passé, on est rapidement aspiré dans un univers époustouflant, porté par une histoire séculaire et une mythologie riche et complexe. Le monde décrit semble immense. Les lieux décrits renferment tous quelque chose, qu'ils s'agisse d'une capital ou d'un hameau, d'un canyon ou d'une forêt. La Dame et le Dominateur, entités semi-divines toutes-puissantes, ainsi que leurs seconds, les Asservis, de puissants sorciers réduits par eux en esclavage, sont des personnages fascinants, au background très riche, que l'on découvre petit à petit.

Les membres de la Compagnie Noire sont également des personnages exceptionnels. Terriblement humains en dépit de leur caractère taciturne ou même brutal, on s'attache rapidement à eux, et on se prend à avoir peur pour eux lors des moments critiques. Car le point de vue adopté a également cet avantage de nous placer au cœur de la vie de la compagnie, dans le meilleur comme dans le pire. On partage tout avec Toubib et ses compagnons : les parties de Tonk, la rivalité hilarante entre Qu’un-Œil et Gobelin, les voyages longs de plusieurs mois, les moments de doute, de tension, voire de conflit. La personnalité des principaux membres de la compagnie est définitivement l'un des éléments qui font qu'on se passionne pour leur épopée.

Enfin, l'autre élément faisant tout le sel de cette série est son caractère non-manichéen. La Compagnie Noire est une troupe de mercenaires. Elle se vend au plus offrant et n'a que faire du bien et du mal. « L'Histoire est écrite par les vainqueurs » répète à l'envi Toubib. Il n'y pas de bons, pas de mauvais, seulement des adversaires et une guerre qu'il faut gagner. Ainsi personne n'est à l'abri et, Dark Fantasy oblige, l'intrigue est parfois sans pitié avec ses protagonistes.

Époustouflant récit de Dark Fantasy, « Les Annales de la Compagnie Noire » s'appuie sur un univers riche et cohérent, des personnages formidables et une intrigue palpitante pour nous emmener dans un voyage dont on ressort conquis. Variant les styles et les situations au gré des volumes, l'intrigue se renouvelle sans cesse, tout en progressant continuellement vers la fin du premier arc du cycle, entièrement contenu dans cette première intégrale. Très impatient de me plonger dans la suite des aventures de la Compagnie, je ne peux que me joindre à tous ceux qui considèrent cette saga et son auteur comme des incontournables !

http://drunkennessbooks.blogspot.fr/2015/12/les-annales-de-la-compagnie-noire.html

Afficher en entier
Pas apprécié

Absolument pas accroché, des personnages loin d'être profonds voire... lacunaires, un style trop déroutant. Me laisse une sale impression.

Afficher en entier
Diamant

C'est plus qu'une compagnie, c'est une famille. Avec ses bons moments, ses doutes, ses défaites et bien entendu... sa réussite.

Afficher en entier
Diamant

Pourquoi faire une série de fantasy avec les humains pour seuls protagonistes? Parce que l'humain seul est bien assez rempli de vice comme ça.

Une série très prenante, dont les personnages principaux ne se contentent pas d'une surface archétypique. Au contraire, ils sont emplis de sentiments (pas forcément positifs pour la plupart) et prêts à tout pour servir leurs desseins.

Je ejoins Kragveld Rotkopf, c'est une saga incontournable.

Afficher en entier
Argent

L'intégrale du premier cycle qui constitue une trilogie.

Une histoire de raconté par l'un d'eux qui tient les annales de cette illustre compagnie de mercenaires. il y a toujours quelqu'un qui tient les annales à jour...

Ici le bien & le mal ne sont pas si délimités, il n'est qu'une chose qui compte: survivre, tout se joue au-dessus des simples mortels de toute façon...

Entre épopée et Dark-Fantasy une première trilogie incontournable.

Afficher en entier

Activité récente

Nalkhas l'ajoute dans sa biblio or
2019-06-06T00:21:48+02:00
Gaeniel l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-27T22:04:22+01:00

Évaluations

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 88
Commentaires 3
Extraits 10
Evaluations 20
Note globale 7.85 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode