Livres
486 732
Membres
476 928

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Compagnie noire, Tome 1



Description ajoutée par joe 2010-04-29T12:24:43+02:00

Résumé

Depuis des siècles, les traditions et souvenirs de la compagnie noire sont consignés dans les présentes annales. Depuis des siècles, la troupe se loue au plus offrant et les batailles qu'elle a livrées on déjà rempli maints volumes. Jamais pourtant elle n'aura traversé de période aussi trouble. Entrée au service de la dame et de ses sorciers maléfiques, la compagnie participe à l'une des plus sanglantes campagnes de son histoire. Les combats incessants, la magie noire qui empuantit l'air, bientôt les hommes tombent comme des mouches, et ceux qui restent debout commencent à se demander s'ils ont choisi le bon camp. Ce sont des mercenaires, ils sont dépravés, violents et ignares, sans foi ni loi, mais même eux peuvent avoir peur, très peur...

Afficher en entier

Classement en biblio - 417 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Karun 2011-10-25T13:44:11+02:00

"Le Mal est relatif, annaliste. On ne peut pas lui mettre d'étiquette. On ne peut ni le toucher, ni le goûter, ni l'entailler avec une épée. Le Mal dépend de quel côté on se trouve, de quel côté on pointe son doigt accusateur."

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

L'univers qui sert de toile de fond aux aventures de la Compagnie Noire est, globalement, assez "low-fantasy", mais de par leur métier, et leurs employeurs, ces mercenaires retrouvent dans leurs rangs, et à leurs côtés ou face à eux, bien plus de magie qu'ils n'auraient sans doute signé de bon cœur pour en affronter, maniée par des individus face auxquels ils font presque figure de petits joueurs...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-08T19:51:16+01:00
Bronze

n premier sentiment mitigé.

Premier tome d'une série de dark fantasy devenue mythique et qui à ce jour compte 13 volumes en français.

En propos liminaire, je tiens à dire que je fais ici la critique de ce premier tome et non de la série entière dont je compte lire encore quelques tomes avant de me faire une opinion.

La compagnie noire, une bande de mercenaires de plusieurs siècles d'existence, ayant compté jusqu'à 6000 membres et moins de 1000 pour ce premier opus. Elle se bat pour l'argent et une vague fierté. La politique, l'éthique ou la morale n'ont rien à voir dans l'affaire. Cette troupe a une histoire : Les annales, tenues en ce moment par Toubib, dont le nom révèle la fonction.

Pour ce premier tome, la compagnie se met au service de la Dame, l'éternelle Canaille, l'Ombre vivante, la veuve noire au coeur de la toile d'araignée, une demi-déesse du mal. Et oui, car peu importe pour qui la compagnie travaille; D'ailleurs le Mal est relatif et dépend de quel côté l'on se trouve, de quel côté on pointe son doigt accusateur. La Dame et ses asservis ou les Blanc et leur Cercle qui compte quelques belles enflures aussi...

Dans cet univers, la magie, ou plutôt la sorcellerie, est omniprésente et occupe une part importante du roman. Parmi les personnages principaux, en dehors de la dame et ses asservis, on retrouve les sorciers de la compagnie, Gobelin, Qu'un-Oeil et Silence, dont les truculentes rivalités égaillent un peu le quotidien de la troupe.

la compagnie est noire, crasseuse et sent la sueur, l'atmosphère est sombre et glauque, mais même si des exactions sont commises, l'auteur glisse gentiment dessus, il ne faudrait pas non plus qu'on en vienne à les détester. Parce qu'au final on les aime bien ces crapules, qui ont d'ailleurs pour certaines un grand coeur, (hein Corbeau ?).

Pourquoi ce sentiment mitigé alors ? Après toutes ces critiques dithyrambiques, je m'attendais à quelque chose d'énorme, genre (Gagner la guerre), mais durant les 150 première pages je me suis ennuyé. le roman a du mal à démarrer, le fil est décousu et le style lapidaire (sujet verbe complément) de l'auteur n'a pas arrangé les choses; Je recherchais quelque chose de plus complexe.

Puis petit à petit, l'histoire a trouvé son rythme de croisière et j'ai fini par m'intéresser au devenir de cette compagnie et à son combat pour la dame, au devenir de ses personnages principaux, peut-être parce qu'on rentrait dans la phase combat ? (qui d'ailleurs restent eux-aussi assez soft en regard de ce qui s'est déjà fait en fantasy comme en sf).

4/10 pour la première partie, 7 pour la seconde. Attendons le second tome : le Château noir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gryfondor 2019-10-31T11:10:17+01:00
Lu aussi

Quel style ! Il faut s'y faire et une fois passées les quatre-vingt premières pages, l'on se situe un peu mieux et l'ensemble des éléments se met doucement en place.

Pas évident tout de même, et je comprends que quelques uns puissent lâcher.

Ceci dit cela reste assez original et plutôt agréable à lire, sans toutefois être ultra enthousiasmant non plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julian-5 2019-07-20T03:43:43+02:00
Diamant

La compagnie noire. le roman qui m'a fait renouer avec la Fantasy. Un vrai coup de cœur ! Ici point de fantasy "classique" mais de la dark comme on l'aime. Je me suis pris d'amour pour cette troupe de mercenaire. de vauriens au grand cœur pour certains. Malgré que le roman soit sombre. Il n'en est pas pour autant dénué d'humour. Je me suis même surpris à rire de bon coeur aux conneries de Qu'un Œil et Gobelin (deux des magiciens de la compagnie).

Les personnages sont nombreux et très attachant sous leurs airs de gros badasses barbus.

L'écriture est efficace, l'univers géniale et l'histoire très prenante.

Si vous en avez marre de la fantasy manichéenne je vous le recommande très fortement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par stalingrade 2019-06-08T00:40:34+02:00
Diamant

J'ai eu un peu de mal a entrer dans l'histoire, du fait d'y être pratiquement catapulté. Mais une fois qu'on prend nos marques, l'histoire est vraiment bien construite et j'adore l'humour noir du personnage principal.

Très bonne lecture :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie-Sophie 2018-11-27T22:50:49+01:00
Argent

J'ai adoré l'univers et l'histoire mais j'ai eu plusieurs fois du mal avec la façon de Toubib de les raconter. On arrive en plein milieu de son écrit, il n'explique que très rarement ce qu'il voit ou fait (ce qui est normal, puisque il écrit pour les générations futures de son propre univers, dont nous ne faisons pas partie), mais cela reste fascinant. J'ai également eu du mal avec les "séparations" entre les différents paragraphes et chapitres. Je m'explique, il y a parfois des trous de plusieurs semaines, parfois de quelques heures seulement mais cela n'est jamais explicitement dit. Il faut aussi arriver à s'y retrouver non seulement avec tous les personnages mais également avec tous les lieux. Tout cela m'a quelque fois empêché de bien comprendre ce qu'il se passait, et les implications.

Cette technique d'écriture mise à part, le récit est incroyable. On entre dans un univers assez dark, avec des personnages pas toujours sympas mais on s'attache à la Compagnie très rapidement. On essaye de deviner nous aussi de quel côté est le "bien" et le "mal", pour ne jamais arriver à une conclusion en tout cas pour ma part.

J'ai accroché dès les premières pages et je vais essayer de me procurer le 2è tome !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AnemoneA 2018-11-02T18:34:30+01:00
Or

Suivez les aventures du médecin de campagne de la Compagnie noire qu'est Toubib dans des paysages de désolation, une époque sombre et torturée, ravagée par des guerres et des forces magiques terrifiantes. Des mercenaires sans pitié, une magie d'abord offensive, des manipulations, traîtrises et autres caractéristiques de la nature humaine où le bien ne l'est pas à 100% ni le mal d'ailleurs. Le tout raconté par le toubib de la compagnie qui est le seul personnage à l'esprit ouvert... pourvu que vous soyez dans son camp !

De la fantasy noire trop rare pour être évitée. est efficace. On ne s'ennuie jamais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kira2000 2018-10-07T22:54:09+02:00
Or

Un bon premier tome qui nous place dans un monde de mercenaire et de magie. On suit en particulier Toubib puisque c'est lui qui écrit les annales. On a un peu de mal a entrer dans l'histoire qui est in medias res. De plus, le nombre astronomique de personnages nous perd facilement. Cela reste une très bonne lecture dont je lierais la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bimbogami 2017-12-18T15:27:08+01:00
Or

Étonnant et détonnant, de la pure dark fantaisie

https://brevesdunepiplette.wordpress.com/2017/10/19/les-annales-de-la-compagnie-noire-tome-1-la-compagnie-noire/

Que dire de ce roman? Je pourrais dire beaucoup de choses sur ce livre tant il est riche et vraiment bon, mais je vais tenter de me limiter aux points essentiels.

C’est la première fois que je lis un livre de ce genre tant par sa forme que par son fond. Je m’explique : Cette saga appartient à un sous-genre de la fantaisie, la dark fantaisie.

La dark fantaisie est un récit à l’ambiance très sombre dont les événements se passent dans un monde (dans un monde magique, sans aucun éléments réel (mais nous reviendrons dans un prochain article sur la définition de la fantasy/fantaisie) proche de l’apocalypse « où le bien laisse place au mal et les héros sont souvent fatigués et abattus par les épreuves qu’ils ont subies » (Wikipédia).

J’ai donc plongé dans cette univers singulier où l’on suit une bande de mercenaire à la solde d’une reine tyrannique.L’auteur utilise un style d’écriture très particulier.

Le seul bémol que je peux reprocher à cette histoire, c’est la multitude de personnages mêlés à ce style d’écriture si particulier qui rend les débuts de la lecture assez laborieuse (il faut s’accrocher!).

La fin de ce premier tome est assez déroutante, pleine de surprises, même si je m’en doutais un petit peu, l’auteur à su placer le décors, les personnages et avancer son histoire tout en nous laissant avec beaucoup de questions sans réponses qui seront dans doute abordé dans les prochains tomes.

Une excellente découverte proche du coup de cœur!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par So_cat 2017-07-16T19:34:55+02:00
Or

Il m'a fallu un certain temps pour rentrer dans l'histoire, et la façon dont Toubib apporte les éléments sans les expliquer n'a pas facilité l'affaire. Mais bon, on s'accroche, et on finit par comprendre la majorité des points abordés.

Au niveau du style, je ne sais pas si c'est un souci avec la version que j'ai lue (une version epub, peut-être pas la traduction officielle ?) mais j'ai trouvé ça plutôt moyen, brouillon, et j'ai parfois eu l'impression qu'il manquait des paragraphes.

Sinon, en dehors de ces deux points qui m'ont gênée, c'est une lecture sympathique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Isallya 2017-07-09T18:29:58+02:00
Argent

C’est un livre de fantasy qui présente de bonnes idées, notamment par l’absence de manichéisme -voire même une forme de renversement de la notion de Bien et de Mal-, mais surtout qui possède une forme assez originale nécessitant un petit temps d’adaptation.

Il s’agit en effet d’une sorte de journal de bord rédigé par un annaliste et c’est sans doute pour cette raison que les paysages et les personnages sont globalement très peu décrits voire pas du tout, à l’inverse des scènes d’action qui sont dans l’ensemble bien plus détaillées -à l’exception de plusieurs batailles et scènes qui m’auraient paru importantes mais qui en fait sont expédiées en un paragraphe de longueur variable... ce qui m'a assez irritée lorsque j'ai commencé ce livre, avant de m'habituer.

De plus, le livre se découpe en sept chapitres mais contrairement à ce que j’avais craint, moi qui apprécie d’ordinaire assez peu les (très) longs chapitres, ce découpage ne m’a pas vraiment dérangée : j’ai en effet rapidement considéré ces chapitres comme des sortes de nouvelles qui suivent chacune un même schéma dans une trame plus globale (un chapitre correspond en gros à un ennemi à éliminer à l’exception des derniers qui sont un peu plus complexes).

C’est d’ailleurs pour cette raison -cette ressemblance entre les diverses « nouvelles »- que ce premier tome ne me restera peut-être pas en mémoire bien longtemps, même si sa forme et ses idées sont assez originales en comparaison d’autres romans de fantasy respectant davantage les codes du genre.

Afficher en entier

Activité récente

volgor l'ajoute dans sa biblio or
2019-11-28T03:38:11+01:00

Titres alternatifs

  • Les Annales de la Compagnie noire, tome 1 : La Compagnie noire - Français
  • The Black Company - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 417
Commentaires 34
Extraits 23
Evaluations 91
Note globale 7.79 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode