Livres
469 534
Membres
436 927

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

10- "avec un gémissement, il plongea les mains dans la flaque de sang qui scintillait sous lui, et se retourna comme la quartier de boeuf qu'il était.

-Waouh, haleta-t-elle.

-Je sais, je suis monté comme un étalon.

-si tu es très gentil - tu survivras - je te promets de ne pas en parler à V.

-Au sujet de ma taille ? insista l’ange

Elle se mit à rire.

-Non, que tu présumes que je te voie autrement que comme un patient."

Afficher en entier

Vous vous êtes entraînés, les mecs, ou quoi ? 

—   Ouais, et si tu ne réponds pas quelque chose d’intelligent… (Hollywood mordit d’un coup de dent sa Tootsie Pop au raisin,) on recommence, et cette fois-ci avec la musique. 

—   Pitié, tout mais pas ça. 

—   D’accord. Alors, si par hasard tu ne rentres pas immédiatement à la maison, je danse.

 

Pour prouver ses intentions, cette andouille noua les deux mains derrière sa tête, et commença à onduler son bassin de façon obscène. En même temps, il se mit à ululer à tue-tête – et faux :  

—   You-you-you – Houp-la-la – Regarde un peu ce que j’ai pour toi…

Les autres regardaient Rhage comme s’il venait de lui pousser une corne au beau milieu du front. Une situation plutôt habituelle. Et Tohr savait, malgré cette diversion ridicule, que s’il ne cédait pas, ses Frères lui sauteraient tous ensemble sur le râble et lui botteraient le cul jusqu’à ce qu’il recrache leurs bottes. 

Une fois de plus, une situation habituelle. 

Pivotant sur lui-même, Rhage remuer du croupion, avant de se frapper l’arrière-train comme s’il s’agissait d’un tambour un jour de parade. 

Dans cette nouvelle position, le seul avantage était que les conneries qu’il déblatérait s’entendaient moins. 

—   Pour l’amour de la Vierge Scribe ! marmonna Z. Aie pitié de nous, et ramène ton cul à la maison.

Afficher en entier

Son cousin n’était qu’une pute, un lèche-cul, un connard de toute première classe. Et Saxton-Le-Magnifique était débout aux cotés de la reine, mélange de Cary Grant et de top-modèle pour une putain d’eau de toilette. C’est pas que Qhuin soit amer parce que ce sinistre enfoiré partageait le lit de Blay. No. Pas du tout. Absolument pas. Quel salopard !

—LOVER REBORN, manuscrit en cours—

Afficher en entier

- "-Lassiter, je veux te voir.

-C'est ce que réclament toutes les filles.

-Tu veux que je te sautes dessus? parce que je vais le faire.

-Ton mâle ne va pas apprécier.

-Comme si un truc comme ça pouvais t'arrêter!

-C'est vrai. En fait, ça vaudrait même le coup de le tenter."

(Et c'est Doc Jane qui parle à Lassiter !)

Afficher en entier

"Tandis que des cloches de cathédrale sonnaient dans sa tête, il cracha du sang, et Vishous marmonna d’une voix sombre : « ça, c’est pour t’apprendre à la regarder comme si tu te voyais la baiser ! ». De l’autre côté de la pièce, Phury avait aussi serré le poing, qu’il claquait contre son autre paume. Tandis que le Frère s’approchait, il grogna d’une voix mauvaise : « Et ça, c’est pour m’assurer que tu ne t’avises jamais de tenter de le faire ! »

Throe leur sourit même s’il avait la sensation que sa lèvre inférieure avait enflé comme un ballon. Plus ils lui tapaient dessus, plus il aurait besoin de boire… D’ailleurs, il pensait à « faire l’amour » et non pas à « baiser » !"

(LR page 356 du manuscrit en cours)

Afficher en entier

extrait concernant la relation de Xhex et John Matthews

Bordel, où est John?

Pour l'amour du ciel, elle avait peut-être commis une erreur en acceptant de s'unir à lui, de l'aimer alors que les choses étaient ce qu'elles étaient. Elle ne pouvait rien y changer. Elle ne le voulait pas. Mais elle aurait dû éviter de rendre leur union officielle.

Afficher en entier

-Lassiter, je veux te voir.

-C'est ce que réclament toutes les filles.

-Tu veux que je te sautes dessus? parce que je vais le faire.

-Ton mâle ne va pas apprécier.

-Comme si un truc comme ça pouvais t'arrêter!

-C'est vrai. En fait, ça vaudrait même le coup de le tenter."

(Et c'est Doc Jane qui parle à Lassiter !)

Afficher en entier

"- S'il te plaît. Permets-moi de le faire.

Xhexania l'examina. A voix basse, elle demanda :

Pourquoi diable veux-tu faire cela ?

La vérité était aussi simple que quatre mots et aussi complexe qu'une langue tout entière.

- Tu es ma fille."

Afficher en entier

- Tu es un ange, pas vrai? Alors tu es censé être compatissant. Je viens tout juste d'accuser une femelle qui a été violée jusqu'à ce qu'elle soit fécondée d'être une prostituée. Crois-tu sincèrement que je puisse supporter de parler maintenant de ma shellane sans disjoncter?

- Il existe trois lieux dans l'au-delà. L'Estompe, où les gens qui s'aiment sont réunis. Le Dhund, où vont les gens injustes. Et l'Entre-Deux...

- As-tu entendu ce que je viens de dire?

- ... où les âmes se retrouvent coincées. Ce n'est pas comme les deux autres...

- Est-ce que ça t'intéresse?

- ... parce que l'Entre-Deux est différent pour tout le monde. En ce moment-même, ta shellane et ton enfant y sont bloqués à cause de toi. C'est pour cela que je suis venu: je suis ici pour t'aider et pour les aider à sortir de là. (....)

- Je ne comprends pas, chuchota-t-il.

- Il faut que tu passes à autre chose, mon pote. Cesse de t'accrocher à elle pour qu'elle puisse partir...

Afficher en entier

La colère en elle était si profonde et si vive qu'elle eut envie de déchiqueter cette porte et d'avoir une sérieuse discussion avec la vierge scribe, le créateur de lassister ou n'importe quel connard qui décidait de leur destin.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode