Livres
534 380
Membres
559 746

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Couleur du mensonge



Description ajoutée par Carole94P 2017-11-21T11:20:20+01:00

Résumé

À Demora, ce sont les entremetteuses qui font et défont les unions, et façonnent ainsi le paysage amoureux et politique du royaume. Sage Fowler, seize ans, n’a rien du parti idéal : indisciplinée et rebelle, c’est de surcroît une bâtarde. Pourtant, son oncle parvient à lui obtenir un rendez-vous chez l’une des marieuses les plus réputées du pays – sa seule chance de trouver sa place dans la bonne société. Mais une surprise de taille l’attend : son franc-parler et sa vivacité d’esprit ne lui obtiennent pas un beau mariage… mais au contraire un apprentissage auprès de l’entremetteuse.

Or la guerre menace. C’est donc escortée par une troupe de soldats aguerris que Sage devra traverser le pays en compagnie des plus beaux partis de la région pour rallier la capitale et assister à l’événement matrimonial le plus attendu de ces cinq dernières années. Mais en chemin, l’un des soldats lui propose d’aider l’armée en espionnant pour son compte...

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 054 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Madamerrance 2018-02-18T16:59:10+01:00

- Je t'aime, Sage Fowler. Voilà la seule et unique vérité.

Bien mal lui en prit de se risquer à une telle déclaration.

La main gauche de Sage étant libre, elle s'en servit pour le gifler de toutes ses forces.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Oh mon dieu, j'ai eu un énooooorme coup de coeur pour ce livre. Je n'ai même plus les mots pour en parler! Foncez, vous n'allez pas être déçus!

Afficher en entier
Argent

La couleur du mensonge… sa magnifique couverture, son résumé un peu trop détaillé, mais particulièrement intrigant… Voilà un titre qu’il me tardait de recevoir, et une histoire que je me languissais de dévorer ! Je n’ai pas attendu : je me suis jetée dessus sans tarder et je l’ai terminé très rapidement. Ce premier tome s’est révélé être un page-turner bourré de surprises.

Sage vit à la charge de son oncle et sa tante. Pour une fille telle qu’elle, le seul choix dont elle dispose est celui du mariage. Pourtant, Sage ne l’envisage pas un instant. Son caractère impétueux et son don aigu pour analyser les autres font d’elle une personne difficile à contenter. Un jour, son oncle lui annonce qu’il a réussi à lui obtenir une entrevue avec la marieuse la plus cotée du pays. Même si elle n’en a pas la moindre envie, Sage se plie à sa décision et rencontre donc Maitresse Rodelle. Mais on ne se débarrasse pas aussi facilement de sa langue bien pendue, et Sage n’est pas une fille qui se plie aux règles élémentaires. Plutôt que de lui trouver un mari, Maitresse Rodelle la prend comme apprentie. Les voilà bientôt à sillonner les routes afin d’accompagner de jeunes célibataires vers la capitale où elles seront mariées aux plus beaux partis du royaume. Escortées par une troupe militaire aux intentions douteuses, Sage va se lancer dans une aventure des plus inattendues.

Ce qui m’a d’abord séduit dans La couleur du mensonge, c’est son cadre bien particulier. Un univers aux allures médiévales, tout en se retrouvant dans la peau d’une apprentie entremetteuse… ça me plaisait énormément ! Il m’est très vite apparu que ce titre ressemblait à certains ouvrages de fiction historique, tout en apportant un vent bienvenu de nouveauté et d’une certaine modernité.

On le remarque surtout à travers Sage, une héroïne qui ne s'en laisse pas compter, opiniâtre avec un caractère de feu. Fine observatrice, elle m’a impressionnée plus d’une façon. Elle m’a fait penser à un petit animal sauvage qui mord parfois la main qu'on lui tend.

On suit également Ash et Queen, deux hommes chargés d’escorter les jeunes filles jusqu’à la capitale. Il y avait quelque chose chez Ash qui me dérangeait, sans que je parvienne à mettre le doigt dessus. En revanche, j’ai eu un faible pour Queen (quand vous aurez lu le livre, vous comprendrez l’ironie de la situation).

Là où Sage s’avère trop prompte à passer aux conclusions, Queen, lui, se montre trop pressé dans chacun de ses actes. Les histoires de Queen et de Sage sont différentes en tout point, mais leur route finit par s'entrecroiser par la force des choses. Et ça donne quelque chose… d’intéressant, je dirais !  

La prise en main du roman n’a pas été sans quelques difficultés, en ce qui me concerne. Le début, avec sa légère surcharge de plans stratégiques, m'a paru un peu difficile à intégrer. Mais après une centaine de pages, toutes les pièces du puzzle se mettent en place et j'ai pris énormément de plaisir à découvrir cette histoire.

L'univers créé par Erin Beaty est fourni, la psychologie des personnages bien amenée et sans artifices. L'auteur nous les présente tels qu'ils sont et nous offre des dialogues particulièrement percutants.

Au niveau du style et du contexte, j’ai beaucoup pensé à The Curse qui est une saga que j'affectionne énormément. Ça bouge dans tous les sens, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Erin Beaty joue avec nos nerfs, les personnages rusent, mentent et se cachent de lourds secrets. La manipulation atteint un tel niveau qu'au bout du compte, on ne sait plus très bien qui manipule qui. 

Quand on parvient au point de rupture où les masques s'abaissent, c'est la confusion qui règne. J'ai commencé à revenir en arrière pour relire certains passages et faire la lumière sur des dialogues un peu nébuleux. Une chose est certaine : les personnages cachent sacrément bien leur jeu. Et c’est sans doute ce que j’ai le plus aimé dans ce premier opus !

En résumé, stratégies militaires et paranoïa sont de mise. La couleur du mensonge est un roman qui s’apprivoise, où la vérité se mérite. Ne croyez pas tout ce que vous lisez, vous risqueriez de tomber dans le panneau, comme moi ! Ici, tout le monde cherche à en apprendre sur tout le monde. Les personnages rivalisent de ruses pour découvrir ce que cachent leurs interlocuteurs. Prêts pour une aventure où les mensonges sont au cœur de toutes les préoccupations ?

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/fantasy---merveilleux/la-couleur-du-mensonge-erin-beaty

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2018-03-08T20:58:34+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Heirs 2021-01-05T18:25:48+01:00
Or

Un bon livre, mais pas un grand livre. J'ai apprécié cette lecture, je n'ai d'ailleurs pas réussi à lâcher le livre durant certains passages, mais dans l'ensemble ce n'est pas une lecture transcendante, c'est juste une lecture pour passer un bon moment dans un univers fantasy young adult.

J'ai plusieurs reproches à faire vis-à-vis de cette oeuvre. Tout d'abord, le début. Il est très difficile d'accrocher lors de la phase introductive, notamment parce que ce qui compose l'introduction d'une oeuvre ne se retrouve pas véritablement ici. La présentation des personnages est complexe, l'auteur lance le nom d'un personnage, on se demande de qui il s'agit, on regarde en arrière au cas où on aurait louper un détail, et au final l'auteur nous présente 5-10 pages plus loin qui est ce personnage. Et certaines tournures de phrases sont alambiquées et rendent encore plus difficiles la présentation. Par exemple, je n'étais pas sûre au départ que Robert était bien le cousin d'Alex, et que Ash était le frère du premier, car justement la tournure des phrases étaient ambigues. D'ailleurs, j'ai remarqué plusieurs fois, et je pense que ce n'est pas un problème dû à l'auteur mais plutôt au traducteur, que des phrases n'avaient ni queue ni tête. Le traducteur a semble-t-il inventé plusieurs expressions, il rajoute des mots là où il ne devrait pas en avoir, il mélange des expressions, et surtout les phrases semblent parfois tout droit sorties de google traduction car elles ne veulent rien dire par moment. J'ai eu l'impression que le traducteur a voulu donner un "air" à l'oeuvre, sauf que c'était plus désagréable qu'autre chose. Et je me demande si ce n'est pas la traduction qui a fait que j'ai eu énormément de mal à suivre l'intrigue, et principalement les stratégies mises en oeuvre par les personnages. Plusieurs fois je n'ai pas compris ce que les personnages devaient faire, où ils devaient aller, et dans quel but.

Concernant l'histoire en elle-même, je dois dire que j'ai rapidement compris le pot aux roses Spoiler(cliquez pour révéler)(Ash = Alex). Certes je n'avais pas les détails de l'intrigue Spoiler(cliquez pour révéler)(Robert a pris la place d'Alex, et Alex la place de Ash pendant que celui-ci était parti en excursion et est tombé malade), mais j'avais les grandes lignes. Mais ce n'est pas un problème selon moi, au contraire j'ai pu voir si l'auteur avait pu commettre un cafouillage quelconque, mais il n'en est rien selon moi.

Cependant un point qui me dérange un peu dans les fictions young adult c'est la romance qui va beaucoup trop vite à mon goût, et plus largement les sentiments exacerbés des protagonistes. Spoiler(cliquez pour révéler)Sage aime passionnément Alex, puis le déteste en tant que capitaine, sauf qu'en vérité j'ai un peu de mal à vraiment comprendre cette haine qu'elle a envers lui. D'ailleurs je trouve parfois le comportement des personnages puéril. Pour moi, le développement des personnages n'est pas assez poussé. Cependant, j'ai aimé ces personnages Spoiler(cliquez pour révéler)Et je l'ai surtout compris lorsque le petit Charlie est mort. On s'attache rapidement aux personnages qu'on le veuille ou nous, ce qui nous donne envie de lire cette histoire et qui nous empêche de refermer le livre.

Cette oeuvre se lit très vite, on ne voit pas les pages défiler. Cela peut s'expliquer par le fait que les chapitres sont assez courts. Ils font en moyenne moins de 10 pages, et certains mêmes ne font de 1 ou 2 pages. Ce qui fait qu'on se dit continuellement "allez encore un petit chapitre", et au final 1h passe et on est toujours plongé dans le livre. Et l'histoire est prenante, on a toujours envie de connaitre la suite de l'histoire. Spoiler(cliquez pour révéler)Il n'y a qu'à la fin, durant les 20 dernières pages, où j'ai été un peu plus mitigée, mais parce que je trouvais que l'histoire se concluait bizarrement. Alex retrouve Sage tout content, alors même qu'il est retourné chez lui pour les obsèques de son frère. Il ne semble pas très en deuil. Et d'autres points m'ont titillé (la proximité soudaine entre Robert et Sage, la marieuse qui est radicalement différente à l'image que je me faisais d'elle tout au long du récit, etc)

Donc dans l'ensemble c'est une bonne lecture, qu'il est impossible de lacher, même si elle a ses défauts (dont certains sont peut-être dû à la traduction médiocre). En tout cas, je conseille cette oeuvre à ceux qui ont aimé la saga "The Curse" de Marie Rutkoski, car j'y ai retrouvé des similitudes dans la narration et l'intrigue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FatenJ 2021-01-04T10:54:56+01:00
Or

J'ai adoré! je l'ai lu en une soirée, je n'arrivai plus à décrocher!

Sage est une femme forte et déterminée et c'est ce qui me plait le plus chez elle. Elle n'a pas peur d'affirmer ce qu'elle pense haut et fort et de vivre comme elle l'entend et j'admire ces qualités!

Quinn est aussi un personnage intéressant qui n’hésite as à se mouiller pour ceux qu'il aime. Son équipe est soudée et leurs relations est simplement belle surtout sa relation avec son petit frère.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vici2018 2020-12-26T22:10:10+01:00
Envies

Je suis à la recherche de ce livre depuis 2 mois et je ne le trouve nulle part !! Savez-vous pourquoi ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tishatish 2020-12-09T07:34:27+01:00
Argent

J’ai vu tellement passé cette saga de #erinbeaty éditée chez @lumen sur la toile #bookstagram, avec sa magnifique cover et son synopsis alléchant que j’ai aussi voulu tenter l’aventure.

Alors qu’est ce qu’on a:

Une héroïne, Sage qui ne s'en laisse pas compter, opiniâtre avec un caractère bien trempé.

Fine observatrice, solitaire, effarouchée, intrépide et polyglotte de talents.

Elle va se retrouver embarquer dans un trip d’envergure romantico-spy.

On suit également Ash et Queen entre autres qui vont se révéler au fil des pages.

Une plume fluide et vive qui nous happe dans un monde fait de #romance, d’intrigues politiques, de complots, en somme tout ce que j'aime dans un univers #fantasy à consonance #medieval.

L’auteur nous entraine dans une épopée riche de ses mœurs dans laquelle on n’a pas le temps de s’ennuyer.

Tout au long des tomes, les personnages rusent, mentent et se cachent de lourds secrets.

Les faux-semblants sont de mise et la norme en quelque sorte.La manipulation atteint un tel niveau qu'au bout du compte, on ne sait plus très bien qui manipule qui et ce à tous les niveaux.

Ce qui m’a marqué dans cette #histoire se sont les sentiments qui sont décrits à la perfection.

Autant l’#amour que la détresse, le deuil et sa gestion, la solitude etc.

J’ai aimé le côté non linéaire de ces #romans dans l’évolution des personnages et même le tragico que l’on retrouve dans chaque final de chaque #livre.

Cependant bien que bien écrit j’ai trouvé une certaine inadéquation entre les intrigues et l’âge de Sage dans les différents rôles qu’elle endossera, malgré l’époque dans laquelle on se retrouve. On se retrouve avec une James bond girl qui s’émancipera de tout grâce à son impulsivité et son courage.

En outre le #lecteur n’pas de temps de répit pour #lire et savourer l’histoire, on enchaîne les situations comme un marathon .

Je ne peux pas crier au coup de cœur, car quelque chose m’a manqué.

Cependant c’est une bonne #lecture dépaysante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joebook 2020-11-23T10:39:22+01:00
Bronze

Sage est une orpheline, qui doit être marier de force par son oncle, grâce à une entremetteuse. Mais elle est intrépide, ne se laisse pas faire et surtout n'aime pas les mariages arrangés. Grâce à quelques rencontres, elle va vite s'élever dans la société et devenir porte-parole du royaume. Elle va alors se retrouver dans une folle aventure, où elle va rencontrer l'homme de sa vie, avoir des responsabilités et se retrouver à plusieurs reprises dans de mauvaises postures.

.

J'ai beaucoup aimé l'univers de cette dystopie. Il est chargé : les territoires et leurs us et coutumes sont bien décrits et recherchés.

Mais je trouve que l'héroïne Sage est un peu trop intrépide et se retrouve avec des rôles / des responsabilités pas vraiment crédible à son âge.

Intrigues, complots, et mensonges se mèlent. Malgré la plume fluide de l'auteure je n'ai pas réussit à me plonger dans son histoire, que j'ai trouvé pas assez énergique – de nombreuses longueurs qui m'ont fait hésiter à pousuivre la lecture – et sans grande surprise.

Je me suis lancé dans cette saga après avoir lu de nombreux avis positifs. C'est pour ça que je suis étonnée de ne pas l'avoir autant apprécié. Peut-être ai-je loupé quelque chose ?

Par contre les couvertures sont très jolies.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amel-28 2020-11-21T04:15:21+01:00
Diamant

J'ai adoré ce livre, un vrai régal. Mélange de romance, intrigues politiques, complots, en somme tout ce que j'aime. Sage est une héroïne comme je les aime, intelligente, indépendante et extrêmement attachante. Et que dire d'Alex a qui on ne peut que succomber. Je conseille ce livre vivement

Afficher en entier
Commentaire ajouté par IsaR 2020-11-18T20:13:45+01:00
Bronze

J'ai trouvé le livre moyen, avec un univers simpliste (les gentils, les méchants, le vilain traître...) jusqu'à la révélation de l'identité d'Ash ! et là, bravo l'auteur, je reconnais que je n'avais rien vu venir ! Je recommanderais donc le livre rien que pour cette surprise, mais je me demande si je lirai la suite, car sans ce quiproquo le reste est un peu fade.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mylene-tilou 2020-11-08T20:59:34+01:00
Diamant

Excellent, j'ai adoré, je l'ai dévoré et j'attaque de suite le parfum de la trahison

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Everjean 2020-10-13T01:31:56+02:00
Or

Génial, à lire absolument !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Swein 2020-09-29T21:15:27+02:00
Bronze

J'ai bien aimé l'histoire mais ça n'a pas été le coup de cœur attendu.

En lisant le résumé, je voyais déjà l'histoire d'une fille encore naïve qui découvre les complots et mesquineries de la Cour (un peu comme La Passe-Miroir ou Diabolik) et qui en même temps apprendrais et se mettrait à aimer son métier d'apprentissage : marieuse.

Mais pas du tout. La vie à la Cour n'apparaît pas ou pas en tant que mode de vie particulier et on a plutôt un long voyage avec beaucoup de stratégie militaire. Au moins l'auteure ne fait pas dans la demi-mesure et pousse ce côté militaire au maximum. Et même si la romance est très présente, elle n'occulte pas toute la situation de l'univers. Le changement fréquent de point de vue permet aussi de dynamiser le tout.

Je n'ai pas vu du tout venir la révélation sur Quinn même si je sais qu'il y avait de gros indices! C'est donc un gros plus pour moi car j'ai trouvé que c'était bien mené. Par contre, j'ai vu venir de très loin Spoiler(cliquez pour révéler)la mort de Charlie.

Une fin un peu rapide Spoiler(cliquez pour révéler)une fois arrivée au Concordium la chose est expédiée en quatrième vitesse! C'est dommage que le Concordium n'ait pas une place beaucoup plus importante.

Spoiler(cliquez pour révéler)La romance étant déjà officialisée à la fin du tome, j'espère que l'on verra les personnages principaux avancer ensemble plutôt que des drames ne viennent les séparer.... J'espère quand même avoir le droit à plus de moments à la cour dans le prochain tome!

Afficher en entier

Dates de sortie

La Couleur du mensonge

  • France : 2018-02-22 (Français)
  • USA : 2017-05-09 (English)

Activité récente

maela05 l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-15T20:22:35+01:00
Junes l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-08T23:38:02+01:00

Titres alternatifs

  • La Couleur du Mensonge - Français
  • La couleur du mensonge, Livre 1 - Français
  • The Traitor's Kiss (The Traitor's Cirle, #1) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 1054
Commentaires 171
extraits 35
Evaluations 485
Note globale 8.51 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode