Livres
415 247
Membres
327 608

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Couleur du mensonge, Tome 1



Description ajoutée par Carole94P 2017-11-21T11:20:20+01:00

Résumé

À Demora, ce sont les entremetteuses qui font et défont les unions, et façonnent ainsi le paysage amoureux et politique du royaume. Sage Fowler, seize ans, n’a rien du parti idéal : indisciplinée et rebelle, c’est de surcroît une bâtarde. Pourtant, son oncle parvient à lui obtenir un rendez-vous chez l’une des marieuses les plus réputées du pays – sa seule chance de trouver sa place dans la bonne société. Mais une surprise de taille l’attend : son franc-parler et sa vivacité d’esprit ne lui obtiennent pas un beau mariage… mais au contraire un apprentissage auprès de l’entremetteuse.

Or la guerre menace. C’est donc escortée par une troupe de soldats aguerris que Sage devra traverser le pays en compagnie des plus beaux partis de la région pour rallier la capitale et assister à l’événement matrimonial le plus attendu de ces cinq dernières années. Mais en chemin, l’un des soldats lui propose d’aider l’armée en espionnant pour son compte...

Afficher en entier

Classement en biblio - 198 lecteurs

Or
62 lecteurs
PAL
163 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Madamerrance 2018-02-18T16:59:10+01:00

- Je t'aime, Sage Fowler. Voilà la seule et unique vérité.

Bien mal lui en prit de se risquer à une telle déclaration.

La main gauche de Sage étant libre, elle s'en servit pour le gifler de toutes ses forces.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

La couleur du mensonge… sa magnifique couverture, son résumé un peu trop détaillé, mais particulièrement intrigant… Voilà un titre qu’il me tardait de recevoir, et une histoire que je me languissais de dévorer ! Je n’ai pas attendu : je me suis jetée dessus sans tarder et je l’ai terminé très rapidement. Ce premier tome s’est révélé être un page-turner bourré de surprises.

Sage vit à la charge de son oncle et sa tante. Pour une fille telle qu’elle, le seul choix dont elle dispose est celui du mariage. Pourtant, Sage ne l’envisage pas un instant. Son caractère impétueux et son don aigu pour analyser les autres font d’elle une personne difficile à contenter. Un jour, son oncle lui annonce qu’il a réussi à lui obtenir une entrevue avec la marieuse la plus cotée du pays. Même si elle n’en a pas la moindre envie, Sage se plie à sa décision et rencontre donc Maitresse Rodelle. Mais on ne se débarrasse pas aussi facilement de sa langue bien pendue, et Sage n’est pas une fille qui se plie aux règles élémentaires. Plutôt que de lui trouver un mari, Maitresse Rodelle la prend comme apprentie. Les voilà bientôt à sillonner les routes afin d’accompagner de jeunes célibataires vers la capitale où elles seront mariées aux plus beaux partis du royaume. Escortées par une troupe militaire aux intentions douteuses, Sage va se lancer dans une aventure des plus inattendues.

Ce qui m’a d’abord séduit dans La couleur du mensonge, c’est son cadre bien particulier. Un univers aux allures médiévales, tout en se retrouvant dans la peau d’une apprentie entremetteuse… ça me plaisait énormément ! Il m’est très vite apparu que ce titre ressemblait à certains ouvrages de fiction historique, tout en apportant un vent bienvenu de nouveauté et d’une certaine modernité.

On le remarque surtout à travers Sage, une héroïne qui ne s'en laisse pas compter, opiniâtre avec un caractère de feu. Fine observatrice, elle m’a impressionnée plus d’une façon. Elle m’a fait penser à un petit animal sauvage qui mord parfois la main qu'on lui tend.

On suit également Ash et Queen, deux hommes chargés d’escorter les jeunes filles jusqu’à la capitale. Il y avait quelque chose chez Ash qui me dérangeait, sans que je parvienne à mettre le doigt dessus. En revanche, j’ai eu un faible pour Queen (quand vous aurez lu le livre, vous comprendrez l’ironie de la situation).

Là où Sage s’avère trop prompte à passer aux conclusions, Queen, lui, se montre trop pressé dans chacun de ses actes. Les histoires de Queen et de Sage sont différentes en tout point, mais leur route finit par s'entrecroiser par la force des choses. Et ça donne quelque chose… d’intéressant, je dirais !  

La prise en main du roman n’a pas été sans quelques difficultés, en ce qui me concerne. Le début, avec sa légère surcharge de plans stratégiques, m'a paru un peu difficile à intégrer. Mais après une centaine de pages, toutes les pièces du puzzle se mettent en place et j'ai pris énormément de plaisir à découvrir cette histoire.

L'univers créé par Erin Beaty est fourni, la psychologie des personnages bien amenée et sans artifices. L'auteur nous les présente tels qu'ils sont et nous offre des dialogues particulièrement percutants.

Au niveau du style et du contexte, j’ai beaucoup pensé à The Curse qui est une saga que j'affectionne énormément. Ça bouge dans tous les sens, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Erin Beaty joue avec nos nerfs, les personnages rusent, mentent et se cachent de lourds secrets. La manipulation atteint un tel niveau qu'au bout du compte, on ne sait plus très bien qui manipule qui. 

Quand on parvient au point de rupture où les masques s'abaissent, c'est la confusion qui règne. J'ai commencé à revenir en arrière pour relire certains passages et faire la lumière sur des dialogues un peu nébuleux. Une chose est certaine : les personnages cachent sacrément bien leur jeu. Et c’est sans doute ce que j’ai le plus aimé dans ce premier opus !

En résumé, stratégies militaires et paranoïa sont de mise. La couleur du mensonge est un roman qui s’apprivoise, où la vérité se mérite. Ne croyez pas tout ce que vous lisez, vous risqueriez de tomber dans le panneau, comme moi ! Ici, tout le monde cherche à en apprendre sur tout le monde. Les personnages rivalisent de ruses pour découvrir ce que cachent leurs interlocuteurs. Prêts pour une aventure où les mensonges sont au cœur de toutes les préoccupations ?

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/fantasy---merveilleux/la-couleur-du-mensonge-erin-beaty

Afficher en entier
Diamant

Oh mon dieu, j'ai eu un énooooorme coup de coeur pour ce livre. Je n'ai même plus les mots pour en parler! Foncez, vous n'allez pas être déçus!

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2018-03-08T20:58:34+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Myline 2018-05-23T16:02:00+02:00
Argent

Une belle couverture pour une belle histoire !

Je me suis complètement fait avoir par l'auteur ; -)

Il me manque des descriptions sur ce monde même si la carte est bien utile.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Life_IsAJoke 2018-05-23T11:36:14+02:00
Or

Ce livre m'a fait pensé au dessin animé Mulan (et vu que c'est un de mes dessins animés préférés bah ça commence bien breef). Après, je dois avouer que le début m'a paru assez laborieux, j'hésitais à abandonner, mais au final je ne regrette pas d'avoir continuer ma lecture.

Les personnages sont vraiment tous adorables (booon sauf Jacqueline), le personnage de Sage qui peut sembler de prime abord exaspérant ne l'est enfin de compte pas du tout, c'est une fille intelligente et pleine de ressource (comme Mulan quoi !). Pour les personnages masculin j'avoue que parfois je me suis sentie un peu perdu entre certains nom en me demandant qui est qui.

Ce roman n'est pas forcément plein de rebondissement, mais l'intrigue est bien ficelée et puis quand il y a des rebondissements c'est plutôt des bombes Spoiler(cliquez pour révéler)le secret d'Ash, je m'attendais à tout sauf ça.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lillypix 2018-05-21T15:21:37+02:00
Or

Une super lecture ! J’ai pris beaucoup de plaisir en lisant ce roman. J’ai beaucoup aimé l’univers créé par l’auteure, l’intrigue qu’elle y développe, mais surtout, j’ai adoré les personnages. J’ai trouvé Sage absolument exceptionnelle. Une jeune femme pleine de détermination, très intelligente et futée. Je l’ai vraiment trouvée parfaite, une vraie héroïne ! J’ai aussi plusieurs fois été étonnée par la direction que prenait l’intrigue et quelques retournements de situation m’ont complètement prise par surprise. Plusieurs fois dans le récit, l’auteure met en place une situation qui semblait partir dans une direction qui ne me convenait pas, et qui me décevait par anticipation, mais non, à chaque fois, elle n’est pas du tout allée dans la direction dans laquelle je l’attendais, et j’ai adoré ça ! J’ai bien aimé aussi que ce premier ait une fin complètement satisfaisante, laissant le choix au lecteur de continuer ou pas la trilogie. Je pense la poursuivre, mais si jamais je changeais d’avis, je n’ai pas d’interrogation quant à la suite et pourrais m’arrêter là sans frustration. Bref, une très belle lecture que j’ai énormément appréciée !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hyaline 2018-05-20T15:04:13+02:00
Diamant

Je ne savais pas dans quoi j’allais m’engager avec ce livre. Néanmoins, la couverture me plaisait, et le résumé aussi, donc je me suis lancée un peu à corps perdu dedans. (Quand je vous dis que je choisi mes livres au hasard et à cause de la couverture…) Heureusement pour moi, même si j’ai eu du mal aux premières pages, j’ai ensuite été captivé par ce qui m’a semblé être une véritable réécriture de… Mulan ! Cette idée de marieuse et de Sage qui passe son temps à faire des catastrophes… Etant une grande fan des dessins animés de Disney, et donc des deux animés qui ont été fait pour Mulan… Autant vous dire que j’ai été réellement ravie !

J’ai beaucoup aimé l’écriture de l’auteure, c’est très fluide, et on place les lieux avant de rentrer dans l’histoire avec les personnages. Des personnages dont je suis vraiment tombée amoureuse, surtout en ce qui concerne Sage et Ash. Enfin, si on peut dire ça. En effet, l’autre partie de cette histoire qui m’a plu est le fait qu’on passe son temps à être surpris, même si parfois, cela reste compliqué à suivre sur le moment précis, c’est toujours limpide derrière.

Je trouve que les personnages sont réellement très bien travaillés même si au début vous pouvez avoir du mal à vous repérer entre les soldats et les filles à marier au Concordium. On a un caractère spécifique à chacun, qui fait que pour une fois, je n’ai détesté personne hormis le personnage de Jacqueline, mais qui, heureusement, n’est pas prépondérant. Je pense que j’aurai fait en sorte qu’elle se fasse tuer sinon. Les personnages de Ash et Sage m’ont tout simplement transporté dans un autre monde, j’étais prête à les suivre partout où ils allaient, j’ai eu peur pour eux, je les aimé, détesté quand ils faisaient des choix stupides. Mais j’ai aimé la force de caractère, la sensibilité rare mais présente tout de même à travers des moments un peu plus subtils que les autres.

J’ai aimé toute l’action qui découlait du roman, on ne s’ennuie pas une seule seconde. Les personnages sont rusés, intelligents, et il y a très peu de temps morts une fois que l’intrigue est lancée. C’est très agréable, et à la fois, vous ne pouvez pas vous séparer de votre lecture. L’action, les mensonges, les trahisons vous tiennent en haleine jusqu’aux dernières pages. C’est d’ailleurs la seule chose qui a pu me laisser pantoise, ces fameuses dernières pages… Je ne voulais pas que ça s’arrête.

Un autre tome est prévu, il ne sortira en anglais qu’en juillet 2018 malheureusement, alors je pense que ma curiosité va devoir atteindre car je ne lis qu’en français… Mais c’est avec un grand bonheur que je lirai le prochain tome !

Pour faire court, c’est un Young Adult qui mêle espionnage, romance, action qui mérite sa place, il est intéressant, on se lasse pas au fur et à mesure que les pages tournent, bien au contraire, et on s’attache profondément aux personnages. Je pense que c’est une petite pépite, et pour ma part ça a été un coup de coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DieuSansVisage 2018-05-14T09:34:29+02:00
Or

Un des livres d'espionnages/complots/secrets que j'ai le plus apprécié. Cepandant j'ai eu beaucoup de mal à comprendre qui est qui (surtout dans les personnages hommes) car tous les mettres en même temps m'a quelque peu embrouillé l'esprit. Mais arrivé à la fin j'avais bien compris donc ne vous en faites pas si c'est également votre cas.

De plus, j'avais deviné la fin de l'histoire avant même d'être arrivée à la moitiée de l'histoire. Mais tout de même, ce livre reste d'une incroyable originalité en ce qui concerne les complots, l'ecriture semble plutôt banale à première vu mais il y a une véritable recherche à surprendre le lecteur. La romance est incroyablement pure, ce n'est visiblement pas un amour en carton ou encore un coup de foudre cliché.

Je conseille ce livre, décidez-vous maintenant avant que le livre ne commence à prendre des euros car il se vend bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NekoNara 2018-05-09T03:25:06+02:00
Or

Je ne connaissais pas Erin Beaty, je me suis juste lancée à l'aveugle dans cette lecture car je n'ai pas pu résister à cette belle couverture, sobre et élégante. Et au final c'est une bonne découverte, mieux encore que ce que j'avais imaginé !

Le cadre de l'univers est posé rapidement, on embarque dans un monde riche et bien construit, on découvre sa population, sa société et son contexte géopolitique tendu, vestige d'une ancienne guerre. J'ai trouvé original le principe des entremetteuses et du Concordium, véritable fil conducteur au sein de la société. J'avoue que je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Mulan durant la première scène avec la marieuse, (osez dire que je suis la seule lol !).

Au niveau du scénario on nous promet du double jeu mais c'est peu de le dire ! Donc si vous aimez les stratégies, les apparences trompeuses, les complots et la manipulation, vous serez servis.

Au passage, c'est sans étonnement que j'ai découvert que l'auteure avait évolué dans un milieu militaire, car on sent qu'elle maîtrise le sujet sur le bout des doigts. Ce point-là est habilement organisé de façon à nous rendre accessible les grades, les stratégies militaires et les combats.

L'auteure offre également une écriture riche, rythmée par une narration dynamique à la troisième personne. Alors, en général ce n'est pas mon type de narration préféré, mais je sais l'apprécier lorsque la voix est assez intimiste pour se sentir proche des personnages. Et c'est ici le cas, on plonge dans leurs vies sans effort. De plus, les différents points de vue permettent une vue d'ensemble, et plus de facilité pour suivre l'intrigue sous tous les angles. Le récit est en prime dépourvu de longueurs, et soutenu jusqu'au bout grâce à de nombreuses surprises et rebondissements.

Au niveau des personnages, j'ai beaucoup aimé Sage, et j'ai parfois oublié qu'elle était seulement âgée de 16 ans. C'est une héroïne fougueuse, téméraire et très intelligente, elle a soif de liberté, d'indépendance et refuse le moule de la société. Parfois, ce type de caractère peut me refroidir lorsqu'il donne lieu à des héroïnes trop endurcies, têtues et têtes brûlées. Mais ce n'est pas le cas ici, la jeune fille a les pieds sur terre, et malgré sa grande force, l'auteure l'a pourvue d'une sensibilité et d'une fragilité qui ont su me toucher.

Un autre personnage a évidemment retenu mon attention, mais impossible d'en parler sans rentrer dans les détails et donc de spoiler, puisque ce dernier est au cœur de l'intrigue. Spoiler(cliquez pour révéler)Il s'agit évidemment d'Alex. Ah ce fameux Capitaine Quinn, honnêtement je suis restée sur les fesses. Peut-être est-ce parce que j'ai été légèrement embrouillée quand l'auteure a présenté toute l'équipe d'un coup, ou juste parce que je n'avais pas une lecture assez attentive... ou peut-être que je ne suis simplement pas maligne lol, mais je n'ai rien vu venir ! En fait, j'avais bien le sentiment de passer à côté de quelque chose, l'impression qu'un élément m'échappait, mais j'étais trop pressée de lire la suite pour y réfléchir. Au moment de la révélation pleins de détails me sont revenus en mémoire, comme l'insistance de sa ressemblance avec le prince, sa cicatrice au front, le fait que Cassek s'obstinait à cacher l'assistance des yeux de Sage durant la danse, etc... À ce moment là, l'histoire a prit tellement de sens que j'étais tentée de la relire d'un œil neuf !

Bref, une intrigue bien ficelée, suspens, complots, secrets, romance... Au final j'ai juste dévoré ce roman en une soirée, je suis curieuse de découvrir la suite, et je vous le recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HeyGaby 2018-05-07T10:16:03+02:00
Or

Un titre prometteur avec de bons avis sur booknode et une intrigue originale. J'ai vraiment apprécié ce roman, l'écriture est réfléchie et il y a une ambiance intéressante tout au long du roman. Les personnages sont biens quoi que trop peu approfondis. Le changement de point de vue a son intérêt mais fait perdre beaucoup aux quelques revirements du roman, on voit tout venir de très loin. La couleur du mensonge promettait de nombreux rebondissements, des révélations inattendues or ce n'est pas vraiment ce que j'y ai trouvé. Une bonne lecture tout de même que je recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par doubleH 2018-05-02T08:03:00+02:00
Or

Un très très bon roman ! L'écriture m'a immédiatement emportée dans ce nouvel univers avec ses personnages plutôt habituels de ce genre de roman. L'originalité ne réside pas dans les personnages mais dans la façon de présenter les choses au lecteur. Plusieurs fois je me suis fais dupée par l'auteure en me disant "Ah tiens mais ce n'est pas ça qui se passerait ? Héhé j'ai découvert vers quoi tu veux nous emmener chère auteure", alors qu'en vérité, c'est tout autre chose qui se passait. L'auteure est vraiment douée pour manipuler le lecteur tout comme son personnage principal. La manipulation, l'espionnage, la stratégie, voilà ce dont ce livre regorge. Ce sont des éléments difficiles à appliquer dans une histoire sans faire d'erreur ou de contradiction et Erin Beaty le fait très bien.

Je me suis également attachée au personnage principal qui est fidèle à ceux du genre : rebelle, fort caractère, tête de mule, courageuse, etc. Et surtout, elle est très intelligente. Ce qui diverge des romans de ce genre est qu'elle ne cherche pas à renverser l'ordre en place juste parce qu'il ne lui convient pas, elle se plaint et fait et l'histoire tourne donc autour d'événements bien plus intéressants.

Pour ceux qui n'aiment pas les tomes multiples, ce premier tome se suffit amplement à lui-même, il est riche en informations et ne nécessite pas forcément une suite même si replongerai volontiers dans cet univers !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bookeuse-addict 2018-04-30T10:57:48+02:00
Diamant

Gros gros coup de coeur. Ce livre a tout pour plaire! Il m'a tenu en haleine de A à Z. Le supence est à son comble avec une pointe d'action. Les personnages sont juste parfait ! Tout sa pour dire que si je devais conseiller un livre c'est bien lui!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zaviassa 2018-04-29T21:50:04+02:00
Diamant

Dès que je l'ai acheté, je l'ai commencé!

Ce qui m'a attiré: l'édition (qui est au passage ma préférée; chacun de ses livres sont exceptionnels), la couverture et le titre qui nous mettent directement dans l'ambiance du roman.

J'ai adoré les personnages, ils sont tellement attachants. Sage fait désormais partie de mes personnages préférés féminins; badass à sa manière. L'auteur a su manier les retournements de situations et les rebondissements avec finesse.

Que dire de plus mis à part que j'ai tout aimé dans ce livre! Tellement qu'il fait parti de mes livres préférés.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Couleur du mensonge, Tome 1" est sorti 2018-02-22T00:00:00+01:00
background Layer 1 22 Février

Dates de sortie

La Couleur du mensonge, Tome 1

  • France : 2018-02-22 (Français)
  • USA : 2017-05-09 (English)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 198
Commentaires 47
Extraits 19
Evaluations 102
Note globale 8.77 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • La Couleur du Mensonge - Français
  • La couleur du mensonge, Livre 1 - Français
  • The Traitor's Kiss (The Traitor's Cirle, #1) - Anglais