Livres
605 616
Membres
696 054

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Couleur du mensonge



Description ajoutée par Carole94P 2017-11-21T11:20:20+01:00

Résumé

À Demora, ce sont les entremetteuses qui font et défont les unions, et façonnent ainsi le paysage amoureux et politique du royaume. Sage Fowler, seize ans, n’a rien du parti idéal : indisciplinée et rebelle, c’est de surcroît une bâtarde. Pourtant, son oncle parvient à lui obtenir un rendez-vous chez l’une des marieuses les plus réputées du pays – sa seule chance de trouver sa place dans la bonne société. Mais une surprise de taille l’attend : son franc-parler et sa vivacité d’esprit ne lui obtiennent pas un beau mariage… mais au contraire un apprentissage auprès de l’entremetteuse.

Or la guerre menace. C’est donc escortée par une troupe de soldats aguerris que Sage devra traverser le pays en compagnie des plus beaux partis de la région pour rallier la capitale et assister à l’événement matrimonial le plus attendu de ces cinq dernières années. Mais en chemin, l’un des soldats lui propose d’aider l’armée en espionnant pour son compte...

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 521 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Madamerrance 2018-02-18T16:59:10+01:00

- Je t'aime, Sage Fowler. Voilà la seule et unique vérité.

Bien mal lui en prit de se risquer à une telle déclaration.

La main gauche de Sage étant libre, elle s'en servit pour le gifler de toutes ses forces.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

La couleur du mensonge… sa magnifique couverture, son résumé un peu trop détaillé, mais particulièrement intrigant… Voilà un titre qu’il me tardait de recevoir, et une histoire que je me languissais de dévorer ! Je n’ai pas attendu : je me suis jetée dessus sans tarder et je l’ai terminé très rapidement. Ce premier tome s’est révélé être un page-turner bourré de surprises.

Sage vit à la charge de son oncle et sa tante. Pour une fille telle qu’elle, le seul choix dont elle dispose est celui du mariage. Pourtant, Sage ne l’envisage pas un instant. Son caractère impétueux et son don aigu pour analyser les autres font d’elle une personne difficile à contenter. Un jour, son oncle lui annonce qu’il a réussi à lui obtenir une entrevue avec la marieuse la plus cotée du pays. Même si elle n’en a pas la moindre envie, Sage se plie à sa décision et rencontre donc Maitresse Rodelle. Mais on ne se débarrasse pas aussi facilement de sa langue bien pendue, et Sage n’est pas une fille qui se plie aux règles élémentaires. Plutôt que de lui trouver un mari, Maitresse Rodelle la prend comme apprentie. Les voilà bientôt à sillonner les routes afin d’accompagner de jeunes célibataires vers la capitale où elles seront mariées aux plus beaux partis du royaume. Escortées par une troupe militaire aux intentions douteuses, Sage va se lancer dans une aventure des plus inattendues.

Ce qui m’a d’abord séduit dans La couleur du mensonge, c’est son cadre bien particulier. Un univers aux allures médiévales, tout en se retrouvant dans la peau d’une apprentie entremetteuse… ça me plaisait énormément ! Il m’est très vite apparu que ce titre ressemblait à certains ouvrages de fiction historique, tout en apportant un vent bienvenu de nouveauté et d’une certaine modernité.

On le remarque surtout à travers Sage, une héroïne qui ne s'en laisse pas compter, opiniâtre avec un caractère de feu. Fine observatrice, elle m’a impressionnée plus d’une façon. Elle m’a fait penser à un petit animal sauvage qui mord parfois la main qu'on lui tend.

On suit également Ash et Queen, deux hommes chargés d’escorter les jeunes filles jusqu’à la capitale. Il y avait quelque chose chez Ash qui me dérangeait, sans que je parvienne à mettre le doigt dessus. En revanche, j’ai eu un faible pour Queen (quand vous aurez lu le livre, vous comprendrez l’ironie de la situation).

Là où Sage s’avère trop prompte à passer aux conclusions, Queen, lui, se montre trop pressé dans chacun de ses actes. Les histoires de Queen et de Sage sont différentes en tout point, mais leur route finit par s'entrecroiser par la force des choses. Et ça donne quelque chose… d’intéressant, je dirais !  

La prise en main du roman n’a pas été sans quelques difficultés, en ce qui me concerne. Le début, avec sa légère surcharge de plans stratégiques, m'a paru un peu difficile à intégrer. Mais après une centaine de pages, toutes les pièces du puzzle se mettent en place et j'ai pris énormément de plaisir à découvrir cette histoire.

L'univers créé par Erin Beaty est fourni, la psychologie des personnages bien amenée et sans artifices. L'auteur nous les présente tels qu'ils sont et nous offre des dialogues particulièrement percutants.

Au niveau du style et du contexte, j’ai beaucoup pensé à The Curse qui est une saga que j'affectionne énormément. Ça bouge dans tous les sens, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Erin Beaty joue avec nos nerfs, les personnages rusent, mentent et se cachent de lourds secrets. La manipulation atteint un tel niveau qu'au bout du compte, on ne sait plus très bien qui manipule qui. 

Quand on parvient au point de rupture où les masques s'abaissent, c'est la confusion qui règne. J'ai commencé à revenir en arrière pour relire certains passages et faire la lumière sur des dialogues un peu nébuleux. Une chose est certaine : les personnages cachent sacrément bien leur jeu. Et c’est sans doute ce que j’ai le plus aimé dans ce premier opus !

En résumé, stratégies militaires et paranoïa sont de mise. La couleur du mensonge est un roman qui s’apprivoise, où la vérité se mérite. Ne croyez pas tout ce que vous lisez, vous risqueriez de tomber dans le panneau, comme moi ! Ici, tout le monde cherche à en apprendre sur tout le monde. Les personnages rivalisent de ruses pour découvrir ce que cachent leurs interlocuteurs. Prêts pour une aventure où les mensonges sont au cœur de toutes les préoccupations ?

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/fantasy---merveilleux/la-couleur-du-mensonge-erin-beaty

Afficher en entier
Diamant

Oh mon dieu, j'ai eu un énooooorme coup de coeur pour ce livre. Je n'ai même plus les mots pour en parler! Foncez, vous n'allez pas être déçus!

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2018-03-08T20:58:34+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par tlrzkpldsorfl 2022-06-27T23:14:42+02:00
Pas apprécié

Ce livre est très, très médiocre. Heureusement qu'il se suffit à lui-même - pas besoin de lire les suites, il se finit sur une porte tout juste entrebâillée.

Déjà, le scénario ne se focalise pas du tout sur ce à quoi on pourrait s'attendre - à savoir le Concordium et les mariages. On se concentre surtout sur les relations de Sage avec les soldats et sur le complot annoncé dans le résumé.

Par ailleurs, tout dans le déroulé de l'intrigue semblait trop facile. Les personnages ne rencontrent quasi jamais de difficultés, n'échouent jamais. C'est assez ennuyant.

J'ai pu être surprise par certaines révélations concernant les fameux "mensonges" mais ça ne suffit pas à rattraper le reste.

Pour en rajouter, le style est mauvais.

Tout d'abord, je déplore le manque de descriptions, que ce soient celles des personnages ou des lieux.

Ensuite, l'auteure ne connait visiblement pas la maxime du "show, don't tell." De ce fait, la romance et les personnages sont plats, on ne s'y attache pas du tout. "Untel est mystérieux" ou "unetelle est très intelligente" ; certes, c'est dit, mais on ne le voit jamais vraiment. Ils en deviennent même insupportables, car on n'a pas l'impression que leurs qualités - leur presque perfection, même - soient justifiées - surtout qu'ils sont très jeunes !

Enfin, tout ça n'est pas aidé par le fait qu'ils emploient presque tous le même registre de langage, du gamin de 9 ans au méchant duc cinquantenaire. Les dialogues sont souvent trop alambiqués - irréalistes. En somme, certains personnages n'ont pas la prestance qu'ils devraient avoir, et d'autres en ont alors qu'ils ne devraient pas.

En bref : ça ne m'a pas plu, mais je pense que ce livre peut convenir à un lectorat plus jeune, dans la tranche 13-17 ans.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Berenice-1 2022-06-24T22:13:52+02:00
Or

J'ai d'abord eu du mal avec la narration à la troisième personne, mais une fois ce détail intégré se fût un réel plaisir que de lire les aventures de Sage et Alex.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilie3004 2022-06-21T10:46:05+02:00
Diamant

Une superbe surprise ! Un univers vraiment bien travaillé, des retournements de situation réellement surprenants et des personnages géniaux ! On sort complètement des clichés YA j’ai vraiment adoré. J’attaque même la suite directement…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leslivresdecassie 2022-06-19T13:58:31+02:00
Or

J'avais ce livre dans ma PAL depuis un petit bout de temps, et je ne sais pas pourquoi je ne m'étais jamais décidé à le lire. Surement ce côté YA qui me faisait un peu peur à chaque fois.

Et quelle surprise !

Bienvenue à Demora, un royaume où les couples sont décidés par des entremetteuses, ces femmes puissantes qui créent des alliances et les défont, en choisissant quels promis les jeunes femmes vont épouser. Les mariages les plus prestigieux sont décidés tous les 5 ans, et c'est lors d'une réunion réunissant tout le gratin du royaume que sont prises les plus grandes décisions, dont les mariages. Sage Fowler n'a rien de la demoiselle à marier, mais elle va être présentée à l'entremetteuse de son village par son oncle, et elle va devenir son apprentie. Elle va apprendre aux côtés de l'une des meilleures, et lors du convoi emmenant les jeunes demoiselles à marier à la capitale, elle va se charger d'espionner les membres de l'escorte royale. Se liant d'amitié avec le beau Ash, elle est loin d'imaginer les rouages d'une telle réunion, et tous les enjeux qui s'y ajoutent, notamment avec la colère qui couve dans le pays voisin.

Ce roman est complétement dingue ! Loin des clichés du YA, très bien écrit, il nous emmène avec lui à Demora, auprès de ses personnages tous autant attachants les uns que les autres. Ma préférence va au Capitaine Alex, mais surtout à son petit frère (ceux qui auront lu le livre savent pourquoi), et il me tarde de retrouver tout ce beau monde dans le tome suivant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PattyAD 2022-06-14T14:52:05+02:00
Diamant

Livre-Romance.com :

Dans un ère médiévale, Erin Beaty crée dans la trilogie La couleur du mensonge, un monde nouveau des règnes politiques et des conflits militaires complexes et très créatifs, dû le genre fantasy du roman. Mais malgré cette originalité du scénario initial, le récit se base dans cet environnement typique du moyen âge.

J’ai trouvé la plume de Erin Beaty dynamique et émotive, mais surtout elle brille pour sa capacité à créer le suspense pour sauver le royaume mais surtout dans le mystère qui entoure Ash, Quinn et Sage. Cette intrigue est magnifiquement ficelée et m’a beaucoup surpris.

Découvrez la suite de l'avis et l'analyse sur Livre-Romance.com : https://livre-romance.com/la-couleur-du-mensonge-erin-beaty?utm_source=booknode.com&utm_medium=referral&utm_campaign=La+couleur+du+mensonge

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kiitos_productions 2022-06-12T15:38:21+02:00
Diamant

gé-nial

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Athenarya 2022-06-08T22:27:54+02:00
Diamant

Ce livre était vraiment à rebondissements !

Le titre porte bien son nom, les mensonges fusent et je me suis faite avoir sans m'en rendre compte. Tous ces non-dits stratégiques mettent beaucoup de suspense et j'ai bien aimé me laisser porter par les révélations continues.

J'ai adoré les personnages, tout particulièrement Sage, impétueuse, têtue, naturelle...

En revanche, la fin était plutôt prévisible et donc porte moins d'intérêt à mes yeux mais j'attends la suite de la série pour confirmer ce début incroyable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Clemflor 2022-06-02T23:28:32+02:00
Bronze

Une belle découverte ! Spoiler(cliquez pour révéler)Un peu étonnée par le retournement de situation en milieu de livre, qui est amené bizarrement... c'est un peu trop raide et, même s'il n'y a pas de véritable incohérence, on est très désorientés et il faudrait relire tout le livre depuis ce point.. La tentative est belle mais je dirais que la réalisation technique manque de souplesse pour le lecteur ! D'un autre côté, les personnages sont attachants et l'histoire d'amour est vraisemblable, tout en étant accompagnée de super péripéties, qui sont vraiment, on le sent, ficelées avec attention et talent. Les intrigues politiques et militaires prennent une grande place, ce qui est pour moi un point positif car cela donne une vraie dimension au roman et évite une histoire insipide - les plus belles histoires d'amours surviennent dans les plus grands troubles ! Spoiler(cliquez pour révéler)Je reste quand même un peu dubitative vis a vis de la mort du frère d'Alex, qui je trouve passe vite à la trappe. Cependant j'ai bien aimé la fin, qui diffère du "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" mais nous annonce d'ores et déjà des troubles palpitants à venir...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par le_livre_qui_mord 2022-06-02T20:05:25+02:00
Diamant

J'ai juste tellement adoré ce roman que je le qualifierais d'époustouflant. Ce livre envoie clairement du lourd! Entre les rebondissements, les secrets, les mensonges, les enquêtes, ce livre est impossible à lâcher! Vous commencez à savoir que j'aime les héroïnes badass et atypiques dans mes lectures j'ai donc été complètement charmée par le personnage de Sage! Son intelligence, sa perspicacité, sa persévérance font d'elle un personnage incroyable! Et que dire d'Alexander Quinn! Autant vous dire que j'ai découvert mon nouveau bookboyfriend eheh. N'ayez crainte il ne s'agit pas d'un livre à l'eau de rose où on parle froufrous et mariages. Cette une aventure grandiose remplie de suspens, de rebondissements, avec un soupçon d'amour évidemment (il nous en faut bien un peu quand même). Le seul défaut que je pourrais lui donner même si pour ma part ça ne m'a pas posé de problèmes, c'est l'importance de la politique et de la stratégie militaire. Cela fait partie intégrante du roman puisqu'elles sont directement liées à l'enquête principale mais ça pourrait refroidir certains.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chamallowlove 2022-05-26T10:00:36+02:00
Or

En grande amatrice de complots et de stratégies politiques, j'avais hâte de m'attaquer à cet ouvrage dont j'avais entendu beaucoup de bien. J'ai passé un bon moment dans cet univers médiéval que l'auteur dépeint à merveille, mais je suis loin du coup de cœur. La lecture est fluide, l'intrigue n'est pas dénuée d'intérêt, mais je ne sais pas, j'ai trouvé qu'il manquait quelque chose ...

J'ai ressenti plusieurs fois comme un creux. Contrairement à d'autres œuvres du genre, j'ai rarement été surprise ou émue. D'autant plus qu'au vu du grand nombre de personnages, on ne fait que "croiser" la plupart d'entre eux.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Couleur du mensonge

  • France : 2018-02-22 (Français)
  • USA : 2017-05-09 (English)

Activité récente

Azariah l'ajoute dans sa biblio or
2022-08-06T00:20:10+02:00
loissia l'ajoute dans sa biblio or
2022-08-04T12:05:36+02:00

Titres alternatifs

  • La Couleur du Mensonge - Français
  • La couleur du mensonge, Livre 1 - Français
  • The Traitor's Kiss (The Traitor's Cirle, #1) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 1521
Commentaires 232
extraits 42
Evaluations 681
Note globale 8.45 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode