Livres
600 446
Membres
683 881

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Cour des secrets



Description ajoutée par x-Key 2015-04-10T15:12:37+02:00

Résumé

Une star du polar nous plonge dans l’enfer de la jeunesse dorée irlandaise.

Stephen Moran, personnage apparu brièvement dans Les Lieux infidèles, est un flic ambitieux affecté aux affaires non classées et qui rêve d’intégrer la Brigade des homicides quand il reçoit la visite de Holly Mackey, fille d’un collègue. Il y a un an, dans le lycée huppé de Colm, à Dublin, Chris Harper, 16 ans, a été assassiné. Holly a trouvé sur le tableau d’affichage de son lycée privé pour filles, tenu par des religieuses, une photo de Chris assortie d’un mot dont les lettres ont été découpées dans les pages d’un livre : « Je sais qui l’a tué. » Moran saute sur l’occasion et s’impose au côté de l’inspectrice chargée de l’enquête. Issus d’un milieu ouvrier, les deux flics sont mal à l’aise parmi les adolescents gâtés de ces deux établissements. Et il leur est difficile de démêler l’écheveau des secrets, des mensonges, des rodomontades propre à l’adolescence. Mais les drames se produisent même dans ces cages dorées, ces bulles où les parents fortunés s’imaginent pouvoir protéger leurs enfants des violences du monde.

Déroulant son roman sur une seule journée d’interrogatoires, interrompus par des flash-back remontant à un an avant la mort du jeune homme, Tana French excelle dans ses portraits psychologiques, dans l’interaction des adolescents, la cruauté inouïe des jeunes filles entre elles, les rivalités, les premiers émois amoureux, les différences sociales.

Afficher en entier

Classement en biblio - 36 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Idole 2019-11-17T09:53:13+01:00

Elle arracha des feuilles d’une rame de papier blanc, les froissa avant de les lancer au hasard dans la pièce.

— Dans cette salle, les filles se sentent chez elles, choyées, rassurées. Elles n’auront aucune raison de se méfier, surtout en présence de cette pauvre Houlihan qui n’a aucune autorité et à qui elles n’arrêtent pas de demander le mot français pour testicle, histoire de la faire bisquer. Ce n’est pas elle qui les effraiera.

Elle tenta d’ouvrir une fenêtre, qui résista, tira violemment les deux battants. Un peu d’air frais, charriant un parfum d’herbe tondue, pénétra dans la pièce.

— Cette fois, martela Conway, j’agirai selon mes méthodes.

Je sautai sur l’occasion.

— Si vous les voulez détendue, laissez-moi les interroger.

Elle pressa ses reins contre le rebord de la fenêtre, mâchonna ses joues en me jaugeant de la tête aux pieds. Derrière elle, des exclamations étouffées montaient du terrain de sport.

— D’accord. Tu parles. Si j’ouvre la bouche, tu la boucles jusqu’à ce que j’aie fini. Si je te demande de fermer la fenêtre, cela signifiera que tu es hors jeu. J’embraye et tu ne dis plus un mot jusqu’à ce que je t’ordonne de reprendre. Pigé ?

Je ne me fis pas prier. Enfin, je tenais ma chance.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Idole 2019-11-17T09:50:20+01:00
Argent

Une journée, huit filles de bonne famille, un meurtre à élucider et un chapelet sans fin de secrets à égrainer, voici les éléments de cette enquête policière originale.

Une histoire alambiquée à souhait qui nous tient suspens au fil des pages, ne livrant les pièces du puzzle qu'une à une. Intrigue très bien menée.

Le pari d'écrire un roman qui tienne en une seule journée n'était pas évident à tenir, et m'a intriguée. Mais au final le timing était parfait, ajoutant un élément au suspens déjà bien présent.

Belle réussite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cuyckie 2019-06-10T17:43:25+02:00
Lu aussi

Pas mal ce livre déniché dans un petit magasin de revente d'ouvrages en tous genres. Un peu long mais bon. Ca permet de passer le temps dans le métro !

PS : l'auteure aurait pu choisir des noms différentes pour les 8 filles au cœur de son intrigue ! Entre Julia, Beca, Selena, Gemma… y a de quoi s'y perdre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessSwann 2018-02-18T18:26:24+01:00
Argent

Une lecture trouvée au hasard, je ne connaissais pas du tout cette auteure et j'avais besoin d'un roman papier pour le spa, le résumé m'a plu et j'ai lu... Je ne regrette absolument pas de m'être laissée tenter. L'histoire est envoutante, portée par toutes ces jeunes filles qui s'efforcent de survivre dans l'internat... J'ai apprécié le côté mystique et le fait que les filles s'imaginent (ou pas ?) avoir des pouvoirs de télékinésie. Le scénario est parfaitement rodé et l'étau se resserre peu à peu autour des deux bandes rivales de filles. Les flash back sont bien dosés et permettent de compléter le récit de Moran (excellente idée de le camper comme narrateur) et j'aime beaucoup le duo improbable qu'il forme avec Conway. J'avoue avoir été surprise par l'identité de la coupable, je ne m'attendais pas à elle...

Ce que j'aime : les personnages vraiment bien travaillés, l'inspecteur Moran, le scénario

Ce que j'aime moins : tout le délire ésotérique des filles m'a un peu perdue

En bref : Un très bon roman policier, bien écrit et avec des personnages qui ont de la consistance

Ma note

8/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alexnanas 2017-09-07T07:53:54+02:00
Or

Un bon thriller j'ai bien aimé l'histoire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bouboule 2016-10-18T20:36:49+02:00
Bronze

Malheureusement un peu déçue par ce livre... Je m'attendais à un thriller haletant du début à la fin (quand même, une critique positive de Stephen King en 4ème de couverture!), mais je n'ai pas vu mes attentes satisfaites.

Le début est relativement long, il faut s'accrocher et personnellement j'ai eu du mal à faire le tri entre les 8 filles lors des premiers entretiens (les noms, qui appartient à quelle bande, etc.). J'ai vraiment accroché aux environs de la page 480, autant dire que ça a été un peu long avant cela.

Ceci dit, l'intrigue est très bien ficelée, j'ai trouvé qu'il y avait un énorme potentiel et l'écriture n'est pas désagréable du tout, même si elle ne participe pas toujours au suspense.

Les personnages sont géniaux, j'ai trouvé que les caractères et les particularités étaient particulièrement justes. Je sais que c'est étrange de dire ça mais on dirait qu'il s'agit de personnes réelles, comme si l'auteure s'était inspirée de son entourage et avait dressé le portrait de connaissances. La crédibilité des personnages, c'est ce qui m'a permis de continuer malgré la longueur du début.

Bref, mieux qu'un "lu aussi", mais ne méritant pas plus que la liste de bronze pour ma part.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Honnola 2016-08-11T14:03:56+02:00
Or

Au premier abord, il m'a été difficile de rentrer dans l'histoire. Je suis restée un moment à essayer de dépasser les premières pages. Ce roman est riche que ce soit au point de vue de la description que du déroulement de l'enquête.

En effet, Stephen est un policier au service des affaires classées (Cold case). Holly va lui permettre de relancer une affaire qui a eu lieu à Sainte-Kilda, dans son lycée privée, un an auparavant. Chris Harper un lycéen de Colm (un établissement privé pour garçon) est assassiné par coup de binette au sein du parc de Sainte-Kilda. Holly apporte une photographie de celui-ci avec l'inscription "Je sais qui l'a tué".

Grâce à elle, l'enquête va être ré-ouverte. Stephen y voit l'opportunité de rentrer dans les affaires criminelles. Il a besoin de se prouver qu'il peut réussir les choses par lui-même et non grâce à l'aide de quelqu'un d'autre. Il va devoir faire équipe avec Antoinette Conwan qui était alors en charge de l'affaire un an auparavant. Ce n'est pas sans mal que les deux enquêteurs vont réussir à trouver la vérité.

Tout d'abord, on voit un décalage net entre les enquêteurs issus de milieux modestes et ces jeunes filles issus d'une classe plus aisée. Il y a un mal-être à plusieurs reprises de la part des enquêteurs. De plus, les interrogatoires vont se dérouler durant plus d'une journée et seulement dans l'enceinte de Sainte-Kilda. C'est seulement grâce aux paroles que des indices se dessinent au fur-et-à-mesure.

Tana French nous immerge au sein de ce lycée religieux où il est difficile pour les enquêteurs de ne pas se heurter au silence des jeunes filles. Ces jeunes filles de bonne famille se doivent de respecter les règles qui sont stricts. Il y a la peur du scandale qui pourrait mettre en péril la réputation du lycée.

On se retrouve à la fois immergé dans l'interrogatoire des suspectes mais aussi dans les souvenirs des jeunes filles de cette école. Je me suis prise de sympathie pour ces jeunes filles qui sont le propre reflet de l'adolescence. Lorsque l'individu laisse la place au groupe, il y a quelque chose de fort et puissant lorsque l'amitié prend un aspect fusionnel. Je me suis laissée emportée par ce livre qui au premier abord m'avait déplu, c'est une belle surprise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amaranth 2016-06-28T14:42:27+02:00
Argent

Une très bonne surprise que cette cour des secrets. Loin de Gossip Girl, ou de ce à quoi on pourrait s'attendre sur la jeunesse dorée, je ressors de ce roman avec un sentiment de nostalgie, quelque chose de doux et de triste.

L'intrigue, bien que pas d'une grande originalité, est menée d'une main de maitre. Des originalités, il y en a tout de même : le laps de temps sur lequel elle se déroule, et la base même du récit. Tous les indices, toutes les découvertes sont à trouver dans la parole, les interrogatoires. Une orfèvrerie de psychologie.

La temporalité du récit est intéressante : à la fois en huit clos, avec pour seuls personnages les huit filles et les deux flics, et en même temps, dans son autre partie, des tranches de vies qui nous permettent de connaître et apprécier ces filles. Et de comprendre tous les enjeux qui entourent la mort de Chris.

La psychologie des personnages est très soignée, et c'est le gros point fort du livre. Je me suis vraiment replongée dans cette période intense et tragique, où l'on se croit invincible, où l'on croit que l'amitié est indestructible. Où les émotions sont exacerbées et où les blessures marquent si profondément qu'elles ne disparaissent jamais. Cette période où on croit que le monde s'ouvre devant nous, déroule le tapis rouge pour nos rêves.

Holly et ses amies percutent durement la réalité et c'est douloureux. Et on ne peut que sortir de ce roman avec la tristesse de ce qu'elles ont perdu, que nous avons tous perdu à un moment donné, et la joie d'avoir pu le retrouver durant quelques pages.

Merci à Babelio et aux Editions Points pour cette belle découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilith86 2015-07-14T21:04:50+02:00
Lu aussi

Un très bonne enquête. Même si le livre souffre de longueurs et qu'il faut un petit temps d'adaptation car la narration passe du présent au passé sans indications, on est très vite embarqués dans l'aventures de ces 8 jeunes filles. J'ai beaucoup aimée et je conseille grandement.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Cour des secrets

  • France : 2015-05-06 (Français)
  • France : 2016-04-14 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Secret Place (Dublin Murder Squad, #5) - Anglais

Évaluations

On en parle ici

Les chiffres

lecteurs 36
Commentaires 8
extraits 8
Evaluations 11
Note globale 6.45 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode