Livres
493 157
Membres
489 903

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La course



Description ajoutée par merryfantasy 2014-10-20T17:20:42+02:00

Résumé

Vous avez un rêve ? La Fédération peut vous l’offrir.

Participez à la plus spectaculaire Course de tous les temps ! 80 participants prêts à tout pour remporter la victoire. Et une seule récompense suprême offerte par la Fédération.

Mais n’oubliez jamais : Méfiez-vous de vos adversaires et encore plus de vos alliés.

Afficher en entier

Classement en biblio - 18 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par RevesetImagines 2016-03-18T14:08:57+01:00

Dix minutes plus tard, nous franchissons la Porte. Je reste 1èe. C’est plutôt bien. D’autant que les premiers demeurent dans mon champ de vision. Tant que leurs silhouettes ne diminuent pas, c’est bon signe. Nous filons ainsi pendant deux longues heures, traversant des prairies ou frôlant les lisières des forêts.

Jusqu’à ce qu’un incident arrive.

Devant moi, un réacteur explose soudain et me plonge dans un brouillard noir opaque. D’un geste brusque, je me déporte alors sur ma droite et esquive de justesse un adversaire tout aussi aveuglé que moi par l’épaisse fumée. Nos deux bolides s’éraflent légèrement avant de reprendre une distance respectable. J’ignore celui qui rencontre des difficultés et double son aldaplane vert à tout allure. Ce n’est pas Zath en tout cas. Et j’en suis un peu soulagée. Ce problème technique me permet de remonter de quatre places. Quand je traverse une nouvelle Porte dix minutes plus tard, je suis à la neuvième position.

Il est midi bien passé quand la voix de Zath se fait entendre.

- Vous vous arrêtez pour manger ?

Mercury entre aussitôt dans la conversation.

- Ne vous arrêtez pas ! C’est l’étape la plus courte, vous pouvez bien attendre ce soir. Vous avez quelques provisions dans vos aldaplanes si vraiment vous ne pouvez pas tenir.

De toute façon, je n’avais pas l’intention de faire une halte dans un restaurant de la région pour goûter leurs spécialités. Cette première épreuve ne dure que dix heures et personne ne s’arrêtera à moins d’un problème urgent. Comme l’explosion d’un réacteur par exemple.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par nathlie93100 2016-04-16T19:18:53+02:00
Diamant

Je remercie les éditions Nats pour leur confiance et pour m’avoir permis de lire ce livre dans le cadre d’une chronique d’essai. J’avais beaucoup entendu parlé de La Course depuis sa sortie et j’étais intriguée par le résumé et la très belle couverture. Je n’ai pas été déçue par ma lecture.

On suit le personnage de Kimlay, une jeune fille qui a pris la place de sa sœur jumelle, Sidnay, pour pouvoir participer à la Course. La Course est le plus grand événement sur Terre, qui a lieu tous les ans. Tout le monde peut y participer, allant des criminels et des milliardaires aux citoyens lambda. Tout participant devant avoir au moins 15 ans pour pouvoir être selectionné. Tous les ans seuls 80 participants sont selectionnés parmis les condidatures. Le premier arrivé gagne une énorme fortune et se voit la possibilité de pouvoir réaliser l’un de ses vœux : devenir riche, tuer quelqu’un ou autres souhaits. De plus, les personnes arrivant aux trois premières places ont la possibilité de pouvoir participer à l’édition suivante en étant selectionnés d’office pour la Course. Kimlay, elle, décide de participer par vengeance.

La Course se compose de 10 étapes qui permettent de classer les participants selon leurs scores à chaque fin d’étape. Chaque participant se retrouve à faire équipe avec trois autres personnes jusqu’à la dernière étape où chaqu’un joue pour soi. Chaque équipe se voit attribuée une écurie ; et chaque participant un aldaplane, une sorte de voiture supersonique, pour pouvoir traverser les divers paysages de chaque étape. Il y a très peu d’étapes qui se déroulent à pieds. Malgrè des règles de jeu très strictes, il arrive souvent que des joueurs disparaissent ou soient retrouvés morts dans des circonstances très étranges. De plus, à l’approche de la dernière étape, il arrive souvent que certains participants trichent pour pouvoir arriver premiers.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Kimlay : c’est une jeune fille qui est prête à tout pour réaliser son vœu tout en respectant les règles de la Course. Comparé à certains participants, elle ne se laisse pas entraîner par son envie de gagner à tout prix : elle veut y arriver par ses propres moyens. C’est une jeune fille très réfléchie quoique parfois un petit peu trop naïve. Elle a aussi parfois tendance à juger trop vite les personnes, ce qui lui portera à plusieurs reprises préjudice…C’est aussi une jeune fille très secrète dont on découvrira l’histoire tout au long de la Course.

Elle fait équipe avec Jindrus, Elthan et Zath. Trois personnes venant de milieux et de pays très différents. Ils ont chaqu’un leur propre personnalité et des raisons très diverses de participer à la Course. J’ai beaucoup aimé le personnage de Zath, qui bien que paraplégique réussi à faire un très beau score à la Course. Il est aussi très gentil et souriant. Kimlay aura du mal à leur faire confiance au début, mais elle réussira peu à peu à s’ouvrir à eux.

On rencontre aussi des personnages moins présents mais qui auront aussi leur importance tels que Brien, un ami d’enfance de Kimlay ; ou encore Skan, duquel elle se rapprochera suite à une mésaventure. On fait aussi la rencontre de l’Eclair Rouge, qui en est à sa cinquième participation car il réussi toujours à être dans le Top 3. Ou encore des élèbrités telles que Darko. Le panel de personnages et aussi divers que varié, ce qui permet de donné du piment à la Course. On ne sait pas à qui Kimlay pourra faire confiance ou non.

Tout au long de la Course, les partcipants devront traversé des paysages très variés allant du désert à la banquise en passant par la jungle ou encore villes futuristes. Ils devront faire très attention aux pièges naturels en plus des pièges tendus par leurs adversaires. Les paysages sont très bien décrits et on a vraiment l’impression d’être dans l’aldaplane avec Kimlay. On ressent chaque courbe de montagne ou chaque ligne droite infinie et on ne peut qu’être happé par la beauté du monde décrit.

La plume de l’auteure est très fluide et entraînante ; et on ne peut pas s’arrêter de tourner les pages. On est dans la tête de Kimlay et on ressent très bien toutes ses sensations, que se soit l’adrénaline ou encore la peur. Le rythme est très rapide et soutenu. On ne peut pas s’empêcher d’être happé par la frénésie de la Course et de vouloir savoir le fin mot de l’histoire. On peut donc dire que La Course nous entraîne dans une course folle au rythme haletant et aux inombrables rebondissements.

En conclusion, on peut dire que la phrase « Méfiez-vous de vos adversaires et encore plus de vos alliés » résumé très bien ce livre. On ne sait pas qui sont les traitres et des personnes peuvent être trahies par des membres de leur propre équipe, ce qui donne du piment à l’intrigue. Les paysages décrits sont vraiment magnifiques et on ressent la Course comme si on la vivait vraiment. Ce livre est un véritable coup de cœur pour moi ! Je l’ai dévoré en très peu de temps et c’est avec regrets que j’ai tourné la dernière page. C’est un livre que recommande vraiment de découvrir, ne serais-ce que pour la plume de l’auteure qui est très entraînante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RevesetImagines 2016-03-18T14:08:36+01:00
Diamant

Voici le second roman d’Hina Corel que je lis. La Course m’a fait de l’œil aux Imaginales d’Epinal où j’ai d’ailleurs rencontré cette auteur très sympathique. Et le mois dernier, j’ai craqué, il me le fallait, je l’ai acheté… et rapidement lu.

J’ai retrouvé avec plaisir cette plume qui m’a séduite avec Hélia Meldyn. La Course est une œuvre que je qualifierais de Dystopique à la façon Hunger Games ou Divergente mais sans tout le tsouin tsouin de catégories où ranger les personnages. Dans le monde de La Course, on traverse plusieurs contrées totalement sorties de l’imagination de l’auteur (nous avons d’ailleurs une carte au début du roman) et un objectif : gagner La Course. Le chemin est long, laborieux, dangereux mais le gagnant peut réclamer n’importe quoi, il l’aura : richesse, mort d’une personne, liberté, etc… Et ils sont quatre-vingt à vouloir remporter la première place ! Tous ont une raison de faire cette course, et parfois surprenante…

On fait connaissance avec Kimlay, une jeune femme qui rêve de pouvoir se venger. Cette dernière vit avec sa sœur jumelle Sidnay et un ami de leurs parents Ossian. Ils sont originaires d’une contrée ayant vécu un coup d’état. Beaucoup de personnes sont mortes. Les parents des jumelles ont disparu et les filles ont réussi à s’enfuir avec Ossian qui, depuis, veille sur elles. Kimlay doit avoir dans les 18 ans puisque ça fait 4 ans qu’elle s’inscrit à La Course et on ne peut y participer qu’à partir de 15 ans. Le passé de cette jeune femme la rend plus mature. Et ça donne au récit une tournure plus adulte…

Revenons au récit… Sidnay est tiré au sort mais ce sera Kimlay qui prendra sa place. Dès lors pour la jeune femme, débute une Course pleine de surprises. Méfiez-vous de vos adversaires et encore plus de vos alliés. L’adage de La Course ne cessera de revenir et surprendra le lecteur à plus d’une reprise !

J’ai aimé cet univers original. L’auteur a mis en place des règles très précises et un plan concis sur la Course et son univers (la création des équipes, la façon de séduire une écurie, les règles de chaque étape). J’ai aimé le rythme du roman et l’intrigue. J’ai également beaucoup apprécié les personnages surtout Zath. Sur certains il plane toujours un mystère à la fin mais c’est bien conçu. On voit l’évolution de Kimlay au fur et à mesure que les jours passent et j’ai apprécié sa personnalité et son ouverture face aux autres. J’ai trouvé formidable la façon dont l’auteur présente la Fédération et ce système de téléréalité. Car c’est bien de la téléréalité avec juste des coupages de scènes pouvant faire dire tout et n’importe quoi ! On est de cesse surpris et du coup, vers la fin on se demande ce que nous réserve encore l’auteur ! C’est un livre que j’ai dévoré en une journée (il fait pourtant 277 pages), c’est un pur régal ! Le fait que ce soit un one-shot est un pur délice car justement j’ai eu du mal à me détacher des personnages et de l’histoire (au point d’en imaginer une suite).

Bref, Hina Corel a signé une nouvelle fois un superbe récit qui plaira aux jeunes et aux moins jeunes… Les détails, l’intrigue, les personnages, l’univers et la plume : rien n’est à redire ! C’est un coup de cœur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Natoche 2016-03-12T10:06:28+01:00
Or

« La course » est un livre que je ne connaissais pas avant d’aller au salon fantastique de Paris. C’est là que Hina Corel, l’auteure m’a parlé de son livre, elle me l’a tellement bien présenté que je n’ai pas hésité une seconde pour l’acheter et je ne le regrette pas du tout.

Cela fait des années que Kimlay s’inscrit tous les ans pour pouvoir participer à « la course », chaque année elle espère faire parti des quatre-vingt candidats sélectionnés. C’est primordial pour elle, il lui faut la récompense, si elle participe et qu’elle gagne elle peut demander une chose, rien qu’une, mais ils seront obligés de lui accorder ce souhait.

Alors quand par miracle sa sœur jumelle est tirée au sort, c’est tout naturellement que Kimlay va prendre sa place, il ne faudra pas se faire démasquer, la fédération la disqualifierait sur le champ s’ils apprenaient qu’elle n’était pas Sidnay. Faire parti de la course n’est pas sans danger, chaque année des personnes disparaissent ou meurent, il n’est pas non plus sans risque d’être un spectateur, le Aldaplanes (véhicules pour la course) sont rapides et parfois, à cause d’une mauvaise manipulation ou un virage mal pris, ils peuvent percuter les supporters qui sont venus les applaudir.

Chaque candidat va se voir attribuer trois équipiers, pas facile de faire confiance à des personnes que vous n’avez jamais vu et qui au cour de la course pourrez vous tuer. Sidnay va devoir se faire violence et essayer de se rapprochez de ces personnes qui vont faire partis de sa vie durant une bonne partie de la compétition.

Cette histoire est palpitante, j’ai eu un peu de mal au début, je n’arrivais pas à me mettre totalement dedans. Mais une fois que la course a commencé, je n’ai pas réussi a décrocher, je retenais mon souffle lors des événements qu’il s’y passe. J’ai été tenue en haleine jusqu’à la fin. Le danger est partout que ce soit durant la course ou en dehors, des gens veulent votre place au classement et vont faire tout ce qu’ils peuvent pour vous évincer.

Entre les collaborateurs, les Baron rouges et les coureurs, rien n’est fait pour que l’on puisse souffler, chaque étape a son lots de péripéties et de danger. Chaque porte passées et un pas de plus vers la victoire. Je me suis vraiment sentie dans la course, en danger, je me suis fondue dans l’histoire !

http://www.livresavie.com/la-course-de-hina-corel/#more-5732

Afficher en entier
Commentaire ajouté par apriltheseven 2015-06-27T22:59:32+02:00
Argent

En bref, un livre qui ne manque pas d’action (holà, non !), une héroïne forte, mais aussi sensible et une histoire qui dégage une vraie leçon de vie sur la fin. La Course est un roman que je conseille, où les amitiés et les alliances se nouent et se dénouent. Vous ne sortirez pas de cette lecture indemne.

Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/science-fiction/la-course-hina-corel

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lily01 2015-02-15T13:00:00+01:00
Or

Je voudrais déjà remercier Nats éditions pour ce partenariat. J’avoue que j’avais assez hâte de pouvoir le lire, mais j’ai mis du temps à le lire. J’avais beaucoup aimé une image, avec le logo de la Fédération. J’avais d’abord cru que c’était la couverture, mais il s’avère que non. Mais cette image-là m’avait beaucoup intrigué, du coup à la révélation de la couverture j’avais été un peu déçue, mais cela n’a en rien gâché mon envie de me plonger dedans. J’avoue que je ne suis pas forcément fan des courses de voitures, mais il y a une phrase qui m’a séduite : « Vous avez un rêve ? La Fédération peut vous l’offrir. » Elle est super mystérieuse et très intrigante, mais elle me fait aussi assez froid dans le dos. Puis j’ai fini par le commencer et en le fermant, je suis un peu déçue, mais pas totalement. Le côté voiture ne m’a guère enchanté, en même temps je le savais d’avance, mais il y avait surtout une chose qui m’a vraiment interpellé: c’est la lenteur des choses, et en même temps je vais être contradictoire parce que je trouve que le livre avance assez rapidement. Ensuite je ne me demande si je ne l’ai pas lu au mauvais moment, parce que j’avais beaucoup de mal à me poser tranquillement sur le livre, j’ai mis plus de temps que d'habitude. Je ne sais vraiment pas pourquoi j’ai eu cette impression de lenteur. Et, pourtant, l’auteur a su m’attiser et m’ancrer dans cette histoire avec beaucoup de facilité. Il faut dire que l’on se retrouve souvent dans le feu de l’action et dans des événements qui ont su faire monter l’adrénaline en peu de temps. Enfin, bref, je vais sûrement me faire l’avocat du diable, mais je pense qu’il manque beaucoup de choses. J’ai déjà trouvé que l’auteur n’exploite pas assez le côté dangereux et magouilles durant la course, personnellement vu l’importance de la récompense, j’aurais vraiment cru qu’il y aurait bien plus de personnes éliminées ou autres. Mais j’ai trouvé cela un peu trop gentillet. De plus, on se retrouve un peu catapulté dans un monde dont nous ignorons un peu l’origine, comme le principe même de cette course, après cela a été sûrement dit le pourquoi de cette course, mais cela ne m’a pas plus percuté que cela et je suis un peu frustrée de ce manque d’informations. Après cela ne gêne en rien l’histoire qui est vraiment palpitante, mais c’est juste ma curiosité qui n’est pas assez assouvie. Ensuite, nous avons des personnages vraiment intéressants que l’on apprend a connaître et a apprécier au fil de l’histoire, comme si nous étions Sidnay enfin plutôt Kimlay, mais ça c’est juste un détail que vous découvrirez. C’est peut-être pour cela que j’ai eu l’impression par moments de vivre la course à travers ses yeux. Une fin un peu trop prévisible et du coup je n’ai pas été tellement surprise. Mais j’ai adoré l’évolution ou plutôt le changement d’avis, enfin je ne sais pas comment l’expliquer. Mais nous avons Kimlay qui souhaite avant tout se venger coûte que coûte et pourtant au cours de l’histoire, nous allons la voir se calmer, comme si la course lui apportait de la maturité. C’est comme son côté solitaire qui change au fil de la course, enfin bref c’est assez sympa de voir cette évolution.

En conclusion, je ne parais pas forcément super enchantée de ce livre. Mais je l’ai apprécié, pas forcément à sa juste valeur, parce que ma curiosité n’a pas été assez assouvie. Mais en même temps j’ai adoré l’écriture et la façon dont l’auteur a su me faire ressentir pleinement l’angoisse et les monter d’adrénaline durant la course. De plus, nous avons des personnages assez intéressants et fascinants, que nous apprenons a connaître et a aimer au fil des pages. Mais nous les voyons aussi évoluer ce qui est assez sympa. Malgré une fin prévisible, bien trop prévisible, j’ai vécu de réels moments forts durant ma lecture. Donc mine de rien tous les petits défauts que j’ai pu citer sont assez rapidement gommés, même si après la fermeture du livre, ils restent là. C’est un livre vraiment intéressant à lire et découvrir. Je suis assez intriguée de retrouver cette auteure sur un autre roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Treillis 2014-11-08T18:19:49+01:00
Argent

Au début, j'ai eu un peu de mal à accrocher, j'avais surtout envie de filer des baffes à Kimlay. mais finalement, je me suis accroché et je l'ai lu d'une traite ! Il est totalement différent d'Hunter Games, mais il est bien sympa ! Tragédie, humour, traîtrise, amitié et rebondissements sont réunis dans ce récit de la Fédération !

N'hésitez pas, en plus il existe en version eBook !

Bonne Lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dizouille 2014-11-03T01:47:40+01:00
Or

Ce roman est palpitant, addictif, angoissant et pleins de rebondissements.

Au début j'ai eu un peu de mal avec Kimlay, (surtout par rapport à Zath) seulement c'est passé assez vite et je me suis beaucoup attachée à ce personnage qui finalement se retrouve avoir beaucoup de coeur et de compassion.

Hormis les deux premiers chapitres du livre où j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de descriptif inutile pour moi (j'ai horreur quand il y en a trop), la plume de l'auteure est très fluide et très agréable à lire.

Ce roman ne laisse pas une minutes de répit et nous plonge dans un enchainements d'actions, de découvertes et de révélations.

Alors je ne peux que vous conseiller de lire ce livre et attention, comme c'est précisé dans le résumé "N’oubliez jamais : Méfiez-vous de vos adversaires et encore plus de vos alliés."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cookies72 2014-10-30T05:41:19+01:00
Lu aussi

80 participants, 1 seul gagnant! Celui-ci pourra souhaiter ce qu'il désire ... même la mort. Voilà de quoi intriguer non? Kimlay n'a qu'une idée en tête depuis des années: participer à La Course afin de venger ses parents! Rien ne pourra se mettre en travers de son chemin.

Une histoire pleine de rebondissements, d'aventures, de sensations. On frissonne, on a peur, on se méfie de tout le monde même de ses amis et coéquipiers ... surtout de ses amis et coéquipiers.

Une histoire très originale, je ne m'y attendais pas. Hina a le chic pour vous mener au coeur de l'aventure, vous êtes tellement plongé dans l'histoire que vous pensez faire partie de La Course! J'ai bien eu l'impression à un moment d'être dans mon aldaplane que je pilotais à travers les labyrinthes des glaces!

Et pourtant j'ai eu énormément de mal avec Kimlay! Je peux dire que jusque plus ou moins 80 % du livre, je ne l'ai pas aimé du tout! Je n'avais qu'une envie: qu'elle se plante tant elle était arrogante, méprisante envers les autres. Ok, ok elle a vécu des choses horribles et veut venger ses parents, mais quel égoïsme! Elle se croit supérieure aux autres et pense que seulement SA cause est juste. Par la suite, elle devra composer avec les autres, j'ai détesté les moments où elle pense à ce qu'elle pourrait dire ou faire à ses coéquipiers pour se mettre en avant et se faire bien voir du public! Elle va apprendre que rien ne se gagne seul, que l'égoïsme ne paye pas. Pour ma part, j'ai eu un gros coup de coeur pour Zath! Zath qui va montrer et démontrer au monde qu'il ne faut pas juger les gens sur leurs apparences!

Si vous voulez vivre une aventure décoiffante et être à bout de souffle, ce livre est pour vous!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par merryfantasy 2014-10-20T17:21:23+02:00
Lu aussi

Tout d'abord je souhaite remercier Nat, de Nats Editions, ainsi que l'auteur, Hina Corel, pour m'avoir fait découvrir ce roman.

Avant de commencer ma lecture, je ne savais qu'une chose à propos de ce roman. Le slogan de la Course : « Méfiez-vous de vos adversaires, encore plus de vos alliés ». Avec une accroche pareille, je ne pouvais qu'être dans le bain dès les premières lignes ! Je m'imaginais un Hunger Games mélangé à une chasse au trésor. Je ne pouvais pas être si proche de la réalité. Et si éloignée en même temps.

Entre fantasy et dystopie, ce roman nous fait découvrir le monde de Kimlay, participant à la nouvelle édition de la Course. Le but est simple : rester en vie, et gagner. Car si elle gagne, elle pourra réaliser son souhait le plus cher. Et je parle littéralement. Alors, bien sûr, vous vous doutez bien qu'il ne s'agit pas de grimper dans une voiture et de faire le tour d'un circuit. Déjà, parce qu'il n'y a pas de voiture dans ce monde, mais des aldaplanes ; et ensuite, parce que le circuit en question, c'est le monde qu'a inventé l'auteur.

La jeune fille devra traverser des terres désolées ou dangereuses, affronter des périples qui mettront sa vie et celles de ses coéquipiers en jeu. Elle ne s'ennuiera pas, et nous non plus ! J'ai tourné les pages à une vitesse folle, voulant toujours savoir ce qu'il se passera ensuite, et qui gagnera cette Course folle. Le rythme est effréné, les palpitations étaient au rendez-vous, et j'ai même eu quelques larmes sur certaines scènes vraiment touchantes.

Quant aux personnages, ils sont très bien travaillés, et recherchés. Kimlay n'est pas du genre « gentille fille bien sage ». Elle est même plutôt l'inverse, à croire que tout lui revient de droit et que seul son objectif à elle compte, quitte à ignorer celui des autres. Elle passe vraiment pour une fille antipathique, et j'aime beaucoup ça ! Il lui fallait quelques claques pour la remettre à sa place, et l'auteur ne s'en est pas gênée !

D'autres personnages m'ont également bien plu, comme Zath ou Ossian, ainsi que Sidnay, la sœur jumelle de Kimlay, qui m'a surprise à plusieurs moments du récit.

En bref, un excellent roman. C'était la première fois que je lisais cette auteur dans ce genre plutôt dystopique et je suis conquise par son style et la fluidité de sa plume. Je la relirai très vite, je pense. Enfin, encore faut-il qu'il y ait d'autres sorties, car je pense avoir déjà presque tout lu ! Au boulot, Hina :-) http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr/2014/10/la-course.html

Afficher en entier

Activité récente

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 18
Commentaires 9
Extraits 7
Evaluations 3
Note globale 9 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode