Livres
464 177
Membres
424 555

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Dis-lui que l'éternité n'a aucune valeur, que seul le présent compte et qu'il faut toujours agir en son âme et conscience.

Afficher en entier

Peter faisait partie d'elle. C'était pour lui qu'elle respirait, pour lui qu'elle se levait chaque matin, et grâce à lui que se monde étrange et dur lui inspirait plus souvent de l'espoir qu'un découragement total. Du mois jusqu'à présent.

Afficher en entier

« Ces gens croyaient peut-être retarder l'inévitable mais derrière le masque de la Longévité, s'ils étaient vraiment honnêtes avec eux-mêmes, ils verraient la pourriture et le déclin – comme une pomme bien mûre en apparence mais grouillant de vers à l'intérieur. Ils ne pouvaient ignorer le fait qu'ils avaient de très loin dépassé leur date de péremption. »

Afficher en entier

Nous commettons tous des erreurs. Sans elles, nous n'apprendrions jamais rien.

Afficher en entier

« Vois-tu, l’amour est une chose compliquée. Cela signifie faire passer l’autre en premier. Les gens parlent si souvent d’amour alors qu’en réalité, il est surtout question de besoin et de dépendance ; ils voudraient posséder l’autre, le soumettre à leur volonté. L’amour véritable s’accomplit par le sacrifice. Il implique de penser aux besoins de l’autre avant les siens. Parfois, je me demande s’il existe réellement... mais il me suffit de regarder Peter parler de toi, et je sais que j’ai tort. Il t’aime, Anna. De tout son cœur. »

Afficher en entier

Peter contempla Anna un moment et se remémora la certitude qui étatit la sienne, quand il l'avait rencontrée, que les surplus étaient un fardeau pour Mère Nature, qu'il était de leur devoir de travailler dur, de servir la population Légale et de payer pour la Souillure de leur existence. Il lui lui pencha le front pour y déposer un baiser. "Nous vieillirons ensemble, murmura-t-il en caressant ses chaveux. Avec des rides, des enfants. Et nous détruirons la Longévité, aussi. Je te le promets."

Afficher en entier

Parfois la plus belle preuve d'amour qu'on puisse offrir à l'autre est de le laisser libre, et non de lui imposer notre point de vue ou de limiter l'éventail de ses choix.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lily7 2010-12-23T13:50:27+01:00

Ces femmes lui demandaient l'autorisation de voir "le bébé" et, invariablement, leurs yeux s'humectaient lorsqu'elles se mettaient à raconter leur propre histoire. Mais la plupart du temps, les passants comprimaient leurs visages en une moue de dégoût et les toisaient tous les deux comme si Anna exhibait quelque chose de répugnant en public, comme si elle leur imposait la présence de cette enfant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par vanil 2013-07-11T11:38:55+02:00

Avant de la rencontrer, Peter croyait tout savoir de l'amour. Il croyait tout connaître de l'amitié, des relations humaines, mais il se trompait. Sur toute la ligne. Avant de serrer Anna entre ses bras, avant qu'elle ne lui ouvre son cœur et son âme, avant de l'entendre pleurer tout bas lorsqu'ils avaient fait l'amour ensemble pour la première fois... il ne savait rien. Et aujourd'hui, parfois, quand ils se retrouvaient seuls tous les deux et qu'il humait le parfum de ses cheveux, qu'il plongeait son regard dans le sien, il avait le sentiment de savoir tout ce dont il avait besoin, comme s'ils détenaient le secret de la vie. Un secret bien plus puissant que celui de la Longévité.

~ p 346-347 ~

Afficher en entier

Tout comme la terre qu'il cultivait et la nature elle-même l'avaient réduit à leur merci, de par leurs exigences permanentes - pluie, vent, nuits noires et matins lumineux. Ce qu'il n'aurait jamais pu prévoir, en revanche, c'est qu'il se soumettrait de bon gré à cet esclavage et subirait ces caprices tyranniques avec joie, amour et dévotion.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode