Livres
443 582
Membres
379 304

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par x-Key 2010-12-03T13:22:32+01:00

Il pensa : si elle commande un déca, je me lève, et je m'en vais. On n'avait pas le droit de boire un déca à ce genre de rendez-vous. C'est la boisson la moins conviviale qui soit. Un thé, ce n'est guère mieux. A peine rencontrés et déjà s'installe une sorte de cocon un peu mou. On sent qu'on va passer des dimanches après-midi à regarder la télévision. Ou pire : chez les beaux-parents. Oui, le thé est incontestablement une ambiance de belle-famille. Alors quoi? De l'alcool? Non, ce n'est pas bien à cette heure-ci. On pourrait avoir peur d'une femme qui se met à boire comme ça, d'un coup. Même un verre de vin rouge ne passerait pas. François continuait d'attendre qu'elle choisisse ce qu'elle allait boire, et il poursuivait ainsi son analyse liquide de la première impression féminine. Que restait-il maintenant? Le Coca-cola, ou tout autre type de soda...non, pas possible, cela ne faisait pas du tout femme. Autant demander une paille aussi, tant qu'elle y était. Finalement, il se dit qu'un jus, ça serait bien. Oui un jus, c'est sympathique. C'est convivial et pas trop agressif. On sent la fille douce et équilibrée. Mais quel jus? Mieux vaut esquiver les grands classiques : évitons la pomme ou l'orange, trop vu. Il faut être un tout petit peu original, sans être toutefois excentrique. La papaye ou la goyave, ça fait peur. Non, le mieux, c'est de choisir un entre-deux, comme l'abricot. Voilà, c'est ça.

Afficher en entier
Extrait ajouté par camillou360 2012-01-09T19:37:06+01:00

"Il y a des gens formidables qu'on rencontre au mauvais moment. Et il y a des gens qui sont formidables parce qu'on les rencontre au bon moment."

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-12-03T13:22:32+01:00

"Il vaut mieux ne pas parler de notre travail, dit-elle.

- Alors on parle de quoi ? De nos goûts ? C'est très bien les goûts pour commencer une discussion.

- Oui... enfin c'est un peu bizarre de réfléchir comme ça à ce que l'on peut se dire.

- La recherche d'un sujet de conversation me semble être un bon sujet de conversation. "

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-12-03T13:22:32+01:00

A cause de la moquette, on n'entendait pas le bruit de ses talons aiguilles. La moquette, c'est le meurtre de la sensualité. Mais qui avait bien pu inventer la moquette ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Charlie18 2012-02-13T22:43:17+01:00

Le Larousse s'arrête là où le coeur commence.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Charlie18 2012-02-13T22:42:24+01:00

On dit que l'on voit les plus beaux moment de sa vie défiler avant de mourir. Il paraît ainsi plausible que l'on puisse voir les ravages et ratages du passé défiler au moment où le bonheur est là, devant nous, avec un sourire presque inquiétant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sandy 2012-07-09T00:05:54+02:00

'' Aussi discret qu'un point virgule dans un roman de huit cents pages"

Afficher en entier
Extrait ajouté par juju7402 2011-06-01T22:47:46+02:00

Notre horloge corporelle n'est pas rationnelle. C'est exactement comme un chagrin d'amour: On ne sait pas quand on s'en remettra. Au pire moment de la douleur, on pense que la plaie sera toujours vive et puis un matin on s'étonne de ne plus ressentir ce poids terrible. Quelle surprise de constater que le mal-être s'est enfui.

Afficher en entier
Extrait ajouté par juju7402 2011-06-01T22:47:46+02:00

Le sentiment amoureux est le plus culpabilisant. On peut penser alors que toutes les plaies de l'autre viennent de soi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par juju7402 2011-06-01T22:47:46+02:00

Personne n'entend ceux qui disent vouloir être seuls. La volonté de solitude, c'est forcéement une pulsion morbide.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode