Livres
568 358
Membres
623 384

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Dernière Lame



Description ajoutée par LLyza 2013-05-15T22:02:07+02:00

Résumé

Jadis, le monde a connu un Age d'Or, enchanté par la magie. Mais à présent il est presque entièrement recouvert par les eaux où grouillent méduses, murènes mangeuses de chair et Léviathans d'ombre.

Vorastburg est l'une des rares cités à ne pas être encore submergée. Ses habitants sombrent dans la folie en attendant la fin.

Parmi le chaos ambiant, Joad tente d'apaiser les souffrances. Cet ancien combattant aguerri sait que l'Armée des Cendres va déferler sur la ville, avec à sa tête la belle Marie aux yeux verts. Joad et la redoutable guerrière apprennent que des êtres sublimes demeurent aux confins de l'océan, capables de mettre fin aux souffrances. Ils s'engagent alors dans une course dont l'enjeu est le sort du monde.

De la fantasy épique dans la plus pure tradition du genre, une superbe écriture au service de personnages forts, à la psychologie travaillée. Un monde envahi par les océans, très original et extrêmement construit.

[source : http://www.lepreauxclercs.com/site/pandore/ouvrage/la-derniere-lame/9782842284862]

Afficher en entier

Classement en biblio - 56 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par AlenaRobynelfe 2019-03-29T18:52:09+01:00

Joad et son sauveur s'arrêtèrent en vue d'une cabane. De la lumière filtrait sous la porte et les volets. C'était l'une de ces huttes de bergers, en planches brutes, qui servaient autrefois de halte dans les alpages. La Crue l'avait rattrapée, et à présent elle se tenait tout au bord de l'océan. La lune drapait de lueurs nacrées l'eau étale. Des huîtres s'accrochaient aux montants de la cabane, bavaient sur ses bardeaux. Un calme irréel imprégnait le paysage.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Sice 2020-12-31T15:45:46+01:00
Pas apprécié

L'idée est excellente de départ, malheureusement très mal amenée. Le personnage de Marie est très bien fait, une vraie méchante comme je les aime. Le problème est Joad, qui est fade, inintéressant et que je n'ai pas réussi à apprécier. Et au final, ne pas l'apprécier lui, le "gentil", a vraiment terni le caractère de Marie, la "méchante". Ça a fait que je n'ai aimé ni l'un ni l'autre. Ça aurait peut-être rattrapé l'histoire, qui va bien trop vite ou même le style d'écriture, bourré de mots inutilisés depuis 300 ans toutes les phrases. C'est un vocabulaire intéressant à connaître, mais autant, ça gâche tout simplement la lecture, ça ne procure aucun plaisir de passer son temps à ouvrir un dico pour en connaître le sens.

Une carte aurait également été nécessaire, avec tous ces noms de villes et de pays, de peuples, on s'y perd complètement et comme l'emplacement de tel lieu par rapport à un autre n'est quasiment jamais décrit, impossible de s'imaginer l'aspect général du monde.

Bref, une très mauvaise lecture. Je l'ai lu jusqu'au bout, mais clairement pas de gaité de cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ellebana 2019-06-27T12:17:23+02:00
Bronze

Voilà un livre que j'ai terminé.

Je ne l'ai pas spécialement aimé, il s'est laissé lire.

Je ne me suis pas vraiment attaché aux personnes.

Et je suis particulièrement déçu que ma couverture m'est spoilé la "fin" tout ça parce que la personne présenté n'est pas le personnage du début.

Sinon c'est assez agréable comme histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AlenaRobynelfe 2019-03-29T22:22:16+01:00
Lu aussi

Je suis un peu mitigée à la sortie de cette lecture. Le début était pourtant assez sympathique et promettait une histoire plutôt intéressante. Mais le développement de l'intrigue et les différents personnages n'ont pas su m'emporter autant que je le croyais.

L'histoire se situe dans un monde où la Crue est un fléau important et menace d'engloutir toutes les terres. On suit beaucoup de personnages, sous divers points de vue, et si certains attisent plus la curiosité que d'autres, je trouve leur nombre trop important. Une focalisation sur deux ou trois personnages maximum aurait pu donner un meilleur résultat, avec peut-être des développements de personnalité plus faciles à suivre. Je ne sais pas si c'est une impression uniquement personnelle ou si d'autres ont ressenti la même chose mais j'ai eu le sentiment d'une fin trop abrupte, comme s'il fallait clore l'histoire au plus vite et pas forcément compréhensible à 100%. Peut-être est-ce l'effet voulu ou alors j'ai dû avoir un souci dans le déroulement des faits.

Si le prologue a su me donner envie de lire la suite, j'ai été un peu déçue par la fin de l'histoire et la résolution du problème de Marie Spoiler(cliquez pour révéler)la faire mourir était une bonne idée, de base, mais la façon dont ça a été fait me laisse un peu perplexe parce que c'est beaucoup trop rapide pour un personnage comme elle..

Sinon, rien à redire sur l'écriture, c'était quand même agréable à lire, même si les ellipses temporelles ne sont pas toujours très claires.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mayartemis 2018-05-30T10:49:53+02:00
Bronze

Après mon gros coup de cœur pour Les seigneurs de Bohen et en prévision des Imaginales j'ai décidé de me plonger dans le tout premier roman d'Estelle Faye : La dernière lame. Encore un peu maladroit, ce roman m'a cependant beaucoup plu car j'ai retrouvé beaucoup de choses que j'avais adoré dans Les seigneurs de Bohen.

Tout d'abord, cet univers de fantasy en déclin, ici par la montée des eaux qui condamne petit à petit les humains mais aussi la faune et la flore. Tout est rongé par le sel, envahi par les crustacés. Les descriptions sont vraiment terribles à ce sujet, on est vraiment plongé dans cet univers apocalyptique. Ceux qui ne tombent pas malade finissent par fuir leur maison, puis leur village, et parfois leur pays entier englouti par la mer. Les croyances sont elles aussi nombreuses dans ce roman, certaines découlant justement de ce cataclysme comme l'Eglise des Cendres à laquelle appartient Marie qui est au centre du récit.

Mais les points de vues, comme dans Les seigneurs de Bohen, sont multiples. C'est ce qui fait aussi la force de ce livre : Estelle Faye nous fait suivre les méchants comme les gentils, les personnages principaux comme les moins importants. J'ai particulièrement été impressionnée par les scènes de bataille où il est difficile pour le lecteur de prendre parti, l'auteure nous faisant par exemple suivre un jeune soldat du camp adverse. Et c'est en très peu de lignes qu'Estelle Faye arrive à nous dévoiler toute la profondeur d'un personnage, j'ai vraiment été bluffée !

Ce livre est lui aussi très ambitieux car son récit finit par être vraiment singulier. Le personnage principal est vraiment repoussant, cruel, et n'est au final absolument pas celle que l'on croit ! Le récit se poursuit sur plusieurs années et sur ce point la c'est beaucoup moins réussi que dans Les seigneurs de Bohen. Il y a beaucoup d’ellipses (gros point négatif car j'ai parfois vraiment eu du mal à suivre, à me replonger dedans) Certains personnages arrivent un peu tard alors qu'ils sont extrêmement importants. La fin est très rapide et va un peu dans tous les sens...

Mais pour dire toute la vérité, je crois que j'ai tout simplement beaucoup aimé ce livre car j'ai l'impression qu'il était nécessaire à l'auteure pour que Les seigneurs de Bohen puisse exister et être aussi bon. C'est une version adolescente des Seigneurs de Bohen, pas encore tout à fait formé mais déjà très prometteur, un déclencheur. En tout cas, on retrouve tout ce qui fait la force d'écriture d'Estelle Faye et tout ce que j'ai aimé dans mon premier voyage avec elle en Bohen.

https://bookshowl.blogspot.com/2018/05/la-derniere-lame-estelle-faye.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Papillonlecteur 2017-08-28T20:32:01+02:00
Bronze

Tout de suite emporté dans ce monde don la fin semble si proche. J'ai aimé l'histoire et les personnages. L'univers est très créatif j'aimerai beaucoup le voir adapté au cinéma.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chahinel 2017-01-24T11:47:04+01:00
Lu aussi

L'histoire traine en longueur ( sur de nombreuses années) , heureusement compensé par des personnages bien ficelé sur les moments présent et avec un but à attendre lors des temps morts ( plusieurs mois à plusieurs années)

Concrètement , on ne sait pas ce qui a amené ce déluge mais on constate que des fores divines l'ont fait repartir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aureane 2016-12-06T17:17:48+01:00
Bronze

C'est un tome assez surprenant.... Je trouve les personnages très approfondis par l'auteur. Mais l'histoire.... elle est bonne tout de même, mais m'a laissé un arrière goût étrange. Peut être qu'elle est un peu compliquée et pas assez approfondis par rapport aux personnages...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Takara-sama 2016-08-02T21:30:14+02:00
Pas apprécié

J'ai acheté ce livre il y a un certain moment déjà. L'achat avait été sur un coup de tête au salon du livre à Paris, pour la maison d'édition que je ne connaissais pas encore mais dont on m'avait donné un bon retour ainsi que par la couverture du livre qui est juste, superbe.

En dehors des premières pages du livre, où on nous présente un prologue assez bien fait et quelques personnages, j'ai passé le reste du livre à lire en diagonale l'histoire, jusqu'à finir le dernier chapitre en ne prenant que la dernière page.

J'ai été réellement déçue, le scénario me semblait pourtant bien mais le fait que l'ensemble du livre soit sombre (au contraire d'un Gemmell où on retrouve tout de même un côté plus "doux" sur certaines scènes, qui adoucissent l'ensemble) ne m'a pas donné envie de continuer à suivre l'histoire.

Je n'ai pas réussi à accrocher, même au bout de plusieurs chapitres. J'ai préféré abandonner l'idée de le lire correctement et une fois fini (en version éclair).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HistoireALaHauteur 2016-07-05T16:40:58+02:00
Diamant

Je possaidais ce livre depuis longtemps mais je n'avais pas encore eu l'occasion de le lire.

Au début de ma lecture j'ai vraiment eu du mal avec les noms des personnages, je n'arrivais pas à differencier Laurant de Stefan...

Pour parler des personnages j'ai adorée les personnages de Joad et de Jester et detesté Laurent (non je suis pas un mouton et n'aime pas ce qu'on me dis d'aimer...). Par contre pour Marie je suis plus mitigée je l'ai adoré par moment detesté par d'autres...

Le style de l'auteur est particulié mais cela ne m'a pas spécialement derangé.

Seul hic le changement de point de vu de personnage d'un chapitre à l'autre ou même en plein chapitre là j'ai vraiment eu du mal à suivre...

Description suffisente à mon goût sans être de trop.

Autre bemol je me suis doutée de la fin (tout de tout) Spoiler(cliquez pour révéler)notament le fait que Joad recupererais son bras et sa jambe, le fait que Jester était Erys, le fait que les ombres allais être détruit,.. mais cela ne m'a pas empéchée d'aprécier ma lecture.

Pour conclure je consei ce livre a tout ceux qui aime la Fantasy (bien que limité l'âge selon la sensibilité des lecteurs qui n'ai pas la même chez tout le monde en vue de la violence présente dans ce livre)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Goupilpm 2016-06-05T19:11:29+02:00
Argent

Pour ses débuts, l'auteur nous propose un univers riche et très original, les descriptions sont suffisamment nombreuses et précises pour que l'on prenne conscience de l'ampleur de la crue. L'idée principale est intéressante et d'actualité, la recherche désespérée d'une alternative est légitime et captivante.

L'aventure relatée est intéressante à suivre, l'action bien menée, et les combats bien que nombreux ne sont jamais répétitifs. Les ellipses sont globalement bien gérées. Seule la transition Cendres/Ombres chez Marie aurait mérité un plus ample développement, le changement est un peu brutal, on aurait aimé mieux le comprendre, avoir plus de temps pour le voir se mettre en place. L'histoire est crue, violente, noire et sort des sentiers battus, loin de la romance qui est top souvent mise en avant dans les romans jeunes adultes.

Le personnage principal surprend par sa force, mais aussi par sa cruauté et son obstination; tantôt respectée, tantôt détestée. Elle déchaîne le fanatisme et endosse le martyr, elle est un peu la Jeanne d'Arc du Chaos.

La plume de l'auteur est belle, rugueuse, glauque, réaliste et poétique. Très douée pour les descriptions et, pour nous plonger dans cette atmosphère particulière, dans la laideur et le déclin, les quelques notes de beauté qu'elle ajoute, sont subjuguées. L'épilogue est vraiment bien choisi et vient parfaitement refermer le boucle de l'histoire.

Afficher en entier

Date de sortie

La Dernière Lame

  • France : 2012-11-08 (Français)

Activité récente

Edo l'ajoute dans sa biblio bronze
2020-03-05T18:04:04+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 56
Commentaires 17
extraits 2
Evaluations 23
Note globale 6.26 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode