Livres
540 938
Membres
571 968

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par dadotiste 2021-01-21T21:13:51+01:00

Le masque, p. 206

« Un jour elle l'a entendu parler à Mathias, lui apprendre que les filles, ça dit le contraire de ce que ça pense. Que les vrais bonshommes, ça se tape avec les autres garçons et que ça gagné.

[...]

Les filles, elles sont comment ? Elles sont menteuses. Les vrais hommes ça fait quoi ? Ça fait la bagarre. Tu veux être un vrai homme ou une petite fille ? Un vrai homme. Ça sonnait comme une comptine. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2021-01-21T21:10:11+01:00

Le masque, p. 132

« C'est si intime parfois un livre, une fois qu'on en a tourné les pages. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2021-01-21T21:08:37+01:00

Le masque, p. 38

« [C]omment appelle-t-on la mère d'une femme épousée, disparue, déclarée morte, revenue ? Elle n'a plus de nom, sauf le sien seul : elle est Anne-Marie, la mère de Caroline, la femme de Patrice, l'ex-belle-mère de l'homme qui pleure. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2021-01-21T21:05:49+01:00

Le masque, p. 33

« Qu'est-ce qui va se passer ?, sa voix est enrouée de larmes, Sandrine tient dans ses bras l'homme qui pleure, l'homme qui lui rend le cœur. Et elle le serre plus fort encore contre elle, la gorge nouée de soulagement et d'évidence : la première femme le submergé, l'inquiète, il ne veut pas qu'elle soit revenue, et Sandrine l'aggripe, le masse, le malaxe, ses doigts sur le cuir chevelu chaud et palpitant, c'est son homme à elle, c'est sa maison, à elle, c'est sa famille, à elle, elle ne va pas la laisser lui voler tout ça, elle ne va pas la laisser tout casser, elle va les protéger, elle va se protéger, c'est à elle, à elle, à elle. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2021-01-21T21:00:49+01:00

Le masque, p. 7

« Au début elle trouvait cela étrange et rassurant, parfois elle se demandait si ce n'était pas sa veilleuse à lui, de savoir ce qu'elle fait ; »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2020-10-09T14:53:58+02:00

Puisqu'il faut se souvenir à chaque fois que ce n'était pas de l'amour, que l'amour ce n'est pas ça.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2020-10-09T14:07:58+02:00

Il me violait et je devais dire merci.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2020-10-08T05:54:18+02:00

Tout le monde fait durer l'été et elle, elle s'habille d'automne.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode